23/05/2018

Si j'étais MCG, je voterais Ana Roch !

Bonjour à toutes et à tous !

dans quelques jours, le MCG sera appelé à se prononcer sur la réélection, ou non, d'Ana Roch à la présidence de ce parti.

Evidemment, je ne suis pas MCG, pas plus qu'adhérent à tout autre parti. En revanche, je crois dans les talents, les compétences, la probité, l'expérience de personnalités.

Et Ana Roch en est une.

On aimerait à lui reprocher "la Bérézina" des dernières élections, or c'est faux. Mathématiquement, le MCG n'a perdu que 4 sièges, les 5 autres ayant été perdus suite à la création du GEM. Ces bisbilles infantiles auraient pu conduire à la disparition d'un parti qu'un Genevois sur trois soutient.

En outre, avec l'élection de l'actuel Conseil administratif de Vernier, Monsieur Apothéloz, au Conseil d'Etat, c'est une place de Magistrate qui se libère à Vernier.

Renouveler la confiance en Ana Roch est une juste reconnaissance pour l'énergie et le talent qui ont sauvé le MCG d'une disparition souhaitée par tant... en outre, en envoyant un signal clair, renouveler la Présidence avec Ana Roch, les Verniolans et les Verniolanes pourraient avoir envie d'ouvrir les portes de la Mairie à cette femme déterminée, compétente, capable, qui n'a jamais attendu les élections pour être active auprès de ces concitoyens.

D'ailleurs, une fois élue, en septembre ou novembre selon la date qui sera choisie par le CE, elle cédera sa place... en attendant, à votre place, adhérents et adhérentes, je resserrerais les rangs derrière celle qui a sauvé le MCG d'une disparition programmée et qui a toutes ses chances d'accéder à la Mairie de Vernier !

Donc, si vous êtes MCG, réfléchissez bien lorsque vous devrez choisir votre Président-e !

Si j'étais MCG, je voterais Ana Roch sans l'ombre d'une hésitation.

ana roch

 

Merci pour votre lecture, et j'espère que la raison et le bon sens l'emporteront sur les autres considérations de cour de récré :)

Bien à toutes et à tous !

Stéphane

 

08/05/2018

Merci Messieurs Parmelin et Rebord !

savoie_retour_yvoire.jpg

A Monsieur Guy Parmelin
Conseiller fédéral,
A Monsieur Philippe Rebord
Commandant de corps.

Messieurs, ma moyenne terminera vendredi prochain son paiement de galon de Sergente au sein de l'une de nos troupes combattante d'élite. La confidentialité, liée à sa spécialisation, m'interdit de publier ici des remerciements à son Commandant d'école, ainsi qu'à ses adjudants instructeurs. Vous aurez loisir de transmettre.

Confier ma moyenne à l'armée, si cela m'a rempli de fierté, avait soulevé aussi quelques inquiétudes. Un petit bout de femme au milieu de centaines d'hommes. Comme tout père si, d'une part j'étais fier et heureux qu'elle serve notre pays, de l'autre, j'étais un brin inquiet.

Le professionnalisme des Officiers, des sous officiers instructeurs, sous officiers; la qualité du recrutement des soldats, l'instruction donnée, la discipline imposée au respect des femmes incorporées aura très vite levé la moindre inquiétud

e.

Elle termine son paiement de galon, forte d'une expérience où le sexe n'a eu que peu ou pas d'incidence sur l'instruction donnée, reçue, les tâches de responsabilité, les spécialisations acquises. Jamais le moindre dérapage ni des h

ommes de troupes, ni des sous officiers ou officiers.

Notre Armée prouve ainsi, à travers plus de dix mois au sein des troupes, que les femmes ont parfaitement leur place, que nos cadres sont parfaitement formés, et que nous savons accueillir nos partenaires féminines avec le respect qui incombe à toute unité combattante.

Comme l'expression le dit : un poisson pourrit toujours par la tête. Démontrant qu'aujourd'hui, la tête de l'Armée dont vous êtes les garants, est entre de bonnes mains.

Pour toutes ces raisons, MM. Parmelin, Rebord, je vous présente mon salut le plus respectueux, et vous transmets par la même, l'expression de ma très haute considération.

Semper fidelis

16:40 Publié dans Suisse | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

17/11/2017

Vernier, un équilibre budgétaire accidentel...

Bonjour à toutes et à tous,

Madame Laurence Bézaguet nous livrait le 15 novembre cet article : Vernier, le Père Noël s'en mêle

Avec pour titre : "La Ville de Vernier comble son déficit prévu pour 2018"

Or c'est faux. Le budget initial présentait un déficit de plus de 1,4 millions.

Et ce n'est pas grâce au travail des Conseillers administratifs en place que ce budget déficitaire s'est soudainement traduit en budget positif.

SantaTransparent.pngEh non, nous aimerions beaucoup que ce soit le cas. Néanmoins, ce sont les prévisions du Canton qui ont été revues à la hausse, venant, comme le père Noël, juste à temps pour sauver ce budget déficitaire.

Quelques chiffres qui devraient permettre à Madame Bézaguet de prendre la mesure de la fâcheuse propension qu'affiche Vernier à augmenter ses dépenses de manière exponentielle.

En 2007, le budget communal s'élevait à CHF : 77'000'000.-, pour atteindre, 10 ans plus tard, 112'000'000.- soit 3,5 millions d'augmentation annuelle. On pourrait rétorquer : normal la population communale augmente et donc les coûts liés sont indexés.

De fait, c'est bien là que le bât blesse : au 31 décembre 2007 la population verniolane dénombrait 32'000 habitants. Pour atteindre aujourd'hui : 34'500 âmes. Soit une augmentation de 2'500 personnes. L'augmentation du budget représente donc, environ 14'000.- par nouvel habitant.

Nous prendrons un exemple criant : le budget culturel qui, en 2007 représentait CHF 400'000.-, a bondi en dix ans à 1'200'000.-. Bien évidemment, participer à la culture est nécessaire, toutefois, l'augmentation soudaine des montants attribués laisse songeur. On se souviendra que sous la législature de M. Thierry Cerutti, la majorité Socialistes-Verts-PLR actuelle était nettement moins encline à la moindre augmentation de ce poste jugé, à l'époque, secondaire.

Curieusement, la culture et son budget dépendent surtout de qui est à la tête du dicastère.

Au vu de ce qui précède, le joli article, écrit avec talent par Madame Bézaguet, tombe quelque peu à l'eau. Peut-être aurait-elle dû prendre le temps de poser la question à celles et ceux qui se sont opposés à l'adoption de ce budget. Ce ne sera pas Noël chaque année.

Ce qu'il faillait corriger (#CQFC)

Bonne lecture à toutes et à tous,

Bon week-end :)

Stéphane

 

 PS. Je vous rassure, je ne publie pas ce blog en vue de la campagne 2018, je ne suis pas candidat. ;)

25/02/2017

Monsieur Bandler, pourriez-vous...

Bonjour à toutes et à tous,

si vous étiez Conseiller municipal d'une commune qui présente un taux de 6,6% de personnes en demande d'emploi, trouveriez-vous un peu... mais un peu seulement, ironique que le Chef de service de la cohésion sociale se fende d'un blog sur l'action effective de notre Conseiller d'Etat, Monsieur Mauro Poggia, en charge de l'emploi et de la solidarité pour le critiquer... ?

Pour être, aujourd'hui, en pleine action pour rendre aux résidents la priorité de l'emploi dans certains domaines, je trouve que cet employé de la commune de Vernier devrait avant tout s'occuper de nos habitants avant de se faire le porte-parole de la juste pensée Socialistes. Histoire de se faire mousser, à défaut de bilan, l'attaque permet d'être lu et d'exister.

LOL :D

Monsieur Bandler avant de perdre votre temps à critiquer l'action d'un Conseiller d'Etat qui démontre, comme d'autres, l'efficacité de son action, pourriez-vous remplir la mission pour laquelle vous êtes grassement payé ? Ou, est-ce trop vous demander ?

Avec un taux de 6,6% de chômeurs et demandeurs d'emploi dans notre commune, à votre place j'éviterai de pavoiser et de critiquer, je me mettrais simplement au travail, car vous êtes en charge, Monsieur Bandler... en charge, si tant est que vous sachiez ce que cela signifie ?

Evidemment, si Madame Roch, Monsieur Cerutti et moi-même avions été élus, vous auriez fait partie du premier wagon... car votre incapacité à faire face aux problèmes de nos habitants n'est plus à démontrer. Les chiffres parlent d'eux-mêmes.

Faites nous plaisir, avant de vous préoccuper des problèmes cantonaux qui, sans le moindre doute, vous dépassent, occupez-vous de nos administrés. Vous êtes payé pour... des fois que votre mémoire serait sélective.

Ce serait la moindre que l'on puisse attendre d'un fonctionnaire communal.

Avec mes remerciements,

Stéphane Valente

 

22/05/2016

Condamnation de Cerutti : les réjouissances vont tourner court !

Bonjour à toutes et à tous,

Nombreux sont celles et ceux qui, tant à gauche, qu'à droite, se sont réjouis un peu vite de la condamnation de Thierry Cerutti.

Et pour cause...

thierry cerutti, cerutti, thierry, condamnationDéputé, ancien Conseiller administratif et Maire de la commune de Vernier... il use de son droit de citoyen et s'exprime.
La Justice le condamne, mais elle ouvre la boite de Pandore en créant une jurisprudence qui ravira les partis dits d'extrême droite.
Les gens de gauche qui voulaient faire de Thierry Cerutti un exemple, ont oublié que ce sont leurs militants, leurs membres, leurs élus... et de même dans la droite traditionnelle, celle qui dort, qui usent le plus souvent des allusions au fascisme des années 30-40 pour qualifier leurs adversaires UDC et / ou MCG.

Avec cette Jurisprudence, j'invite les "gens de gauche" et les droitistes traditionnels à faire bien attention à leur langage et à celui de leurs troupes.

Grâce au parti "Socialistes", ces deux partis, UDC et MCG, disposent désormais d'une jurisprudence pour crucifier, juridiquement parlant, quelconque individu qui déraperait sur un blog, dans une interview, dans une prise de parole.

Et croyez-le, de sources bien informées, les deux principaux partis intéressés, UDC comme MCG, ne laisseront plus passer le moindre dérapage.

Vous voilà dûment avertis.

Merci les Socialistes ! Vous êtes trop forts. J'en arrive à vous remercier d'exister.

Genève vient d'ouvrir une boite de Pandore en condamnant un Pandore en or (je sais elle était facile), ou plutôt d'envoyer un boomerang dans les airs, en oubliant que le boomerang revient toujours à l'envoyeur.

Je ne suis pas certain qu'ils et elles aient bien réalisé qu'ils viennent de se mettre un autogoal... 

M A G I S T R A L

Et à cette idée... j'avoue être PTDR :)

:)

Bon dimanche à toutes et à tous !

Stéphane