25/02/2017

Monsieur Bandler, pourriez-vous...

Bonjour à toutes et à tous,

si vous étiez Conseiller municipal d'une commune qui présente un taux de 6,6% de personnes en demande d'emploi, trouveriez-vous un peu... mais un peu seulement, ironique que le Chef de service de la cohésion sociale se fende d'un blog sur l'action effective de notre Conseiller d'Etat, Monsieur Mauro Poggia, en charge de l'emploi et de la solidarité pour le critiquer... ?

Pour être, aujourd'hui, en pleine action pour rendre aux résidents la priorité de l'emploi dans certains domaines, je trouve que cet employé de la commune de Vernier devrait avant tout s'occuper de nos habitants avant de se faire le porte-parole de la juste pensée Socialistes. Histoire de se faire mousser, à défaut de bilan, l'attaque permet d'être lu et d'exister.

LOL :D

Monsieur Bandler avant de perdre votre temps à critiquer l'action d'un Conseiller d'Etat qui démontre, comme d'autres, l'efficacité de son action, pourriez-vous remplir la mission pour laquelle vous êtes grassement payé ? Ou, est-ce trop vous demander ?

Avec un taux de 6,6% de chômeurs et demandeurs d'emploi dans notre commune, à votre place j'éviterai de pavoiser et de critiquer, je me mettrais simplement au travail, car vous êtes en charge, Monsieur Bandler... en charge, si tant est que vous sachiez ce que cela signifie ?

Evidemment, si Madame Roch, Monsieur Cerutti et moi-même avions été élus, vous auriez fait partie du premier wagon... car votre incapacité à faire face aux problèmes de nos habitants n'est plus à démontrer. Les chiffres parlent d'eux-mêmes.

Faites nous plaisir, avant de vous préoccuper des problèmes cantonaux qui, sans le moindre doute, vous dépassent, occupez-vous de nos administrés. Vous êtes payé pour... des fois que votre mémoire serait sélective.

Ce serait la moindre que l'on puisse attendre d'un fonctionnaire communal.

Avec mes remerciements,

Stéphane Valente

 

22/05/2016

Condamnation de Cerutti : les réjouissances vont tourner court !

Bonjour à toutes et à tous,

Nombreux sont celles et ceux qui, tant à gauche, qu'à droite, se sont réjouis un peu vite de la condamnation de Thierry Cerutti.

Et pour cause...

thierry cerutti, cerutti, thierry, condamnationDéputé, ancien Conseiller administratif et Maire de la commune de Vernier... il use de son droit de citoyen et s'exprime.
La Justice le condamne, mais elle ouvre la boite de Pandore en créant une jurisprudence qui ravira les partis dits d'extrême droite.
Les gens de gauche qui voulaient faire de Thierry Cerutti un exemple, ont oublié que ce sont leurs militants, leurs membres, leurs élus... et de même dans la droite traditionnelle, celle qui dort, qui usent le plus souvent des allusions au fascisme des années 30-40 pour qualifier leurs adversaires UDC et / ou MCG.

Avec cette Jurisprudence, j'invite les "gens de gauche" et les droitistes traditionnels à faire bien attention à leur langage et à celui de leurs troupes.

Grâce au parti "Socialistes", ces deux partis, UDC et MCG, disposent désormais d'une jurisprudence pour crucifier, juridiquement parlant, quelconque individu qui déraperait sur un blog, dans une interview, dans une prise de parole.

Et croyez-le, de sources bien informées, les deux principaux partis intéressés, UDC comme MCG, ne laisseront plus passer le moindre dérapage.

Vous voilà dûment avertis.

Merci les Socialistes ! Vous êtes trop forts. J'en arrive à vous remercier d'exister.

Genève vient d'ouvrir une boite de Pandore en condamnant un Pandore en or (je sais elle était facile), ou plutôt d'envoyer un boomerang dans les airs, en oubliant que le boomerang revient toujours à l'envoyeur.

Je ne suis pas certain qu'ils et elles aient bien réalisé qu'ils viennent de se mettre un autogoal... 

M A G I S T R A L

Et à cette idée... j'avoue être PTDR :)

:)

Bon dimanche à toutes et à tous !

Stéphane


14/05/2016

Une mystérieuse inconnue... entre 12h-13h H&M à Balexert.

Bonjour à toutes et à tous,

bouteille_a_la_mer2.jpegaujourd'hui, 14 mai, à Balexert, j'accompagnais ma petite dernière lors d'un spectacle de danse.

Ce spectacle se déroulait entre 11h30 et 13h30.

Pas peu fier d'accompagner ma petite dernière pour la supporter...

Toutefois durant ce spectacle, le regard d'une jeune femme, la trentaine environ, handicapée en chaise roulante, m'a interpellé. Je n'ai pu échanger avec elle qu'un sourire.

Elle faisait ses courses chez H&M entre 12h et 13h00...

Pourtant, pour je ne sais quelle raison, j'aurai voulu lui offrir une rose, mais évidemment, j'étais en mode "nounoute" de ma petite.

Alors, si elle se reconnaissait sur ce blog, ou sur les réseaux sociaux, qu'elle me fasse signe. J'aimerais vraiment t'offrir une rose pour te remercier de ton magnifique sourire.

Si vous pouviez m'aider à la retrouver afin que je puisse lui offrir cette rose... vous seriez au TOP :)

Bien à toutes et à tous,

Stéphane

 

18/11/2015

Et ça parlemente...

Bonjour à toutes et à tous,

En hommage au Colonel Bachmann.

pendant que des actes de guerre se déroulent depuis quelques jours... nos parlementaires, parlementent...

Le rôle des parlementaires est de parlementer. Et parfois de légiférer.

Cependant, toutes ces lois compliquent l'action concrète sur le terrain. La LFIS, la LMSI, le Code pénal, se chevauchent, s'entremêlent entre les différents services fédéraux et cantonaux : SRC, MPC, Sûreté.

Pour simplifier notre réponse aux évènements qui se dessinent, les parlementaires fédéraux seraient très inspirés de réactiver le projet Bachmann en autorisant le DDPS à disposer de fonds secrets.

La capacité opérationnelle d'un tel service serait en adéquation avec la configuration particulière des "nouvelles" menaces qui tendent à se généraliser.

Lequel peut venir s'appuyer sur le cadre légal prévu par la Constitution : Article 58, alinéa 2.

Tout est là. Nul besoin de légiférer.

Ce sont les parlementaires qui ont enterré ce service, à eux de le réactiver.

Bonne journée à toutes et à tous :)



Lire l'article de la TdG ?

 

15/07/2015

A quand la catastrophe annoncée ?

Bonjour à toutes et à tous,

je sais que ce blog va encore une fois me coller l'image de Monsieur Citernes, mais lorsqu'il s'agit de la vie des habitants de ma commune, j'ai le devoir en temps que citoyen, autant que d'élu, d'attirer l'attention des autorités compétentes sur le danger réel pour les habitants que représentent les citernes de Vernier.

En effet, hier 14 juillet 2015, un ou plusieurs individus ont provoqué un incident criminel dans un stock d’hydrocarbures à Berre, en France voisine.

4943505_berre2_600x375.jpg

Lire l'article ?

Il devient inconcevable de maintenir les installations de stockage à Vernier, au beau milieu d'une ville de 33'000 habitants.

Pour l'avoir répété à plus soif, et à plus faim :) , même sans imaginer qu'un, ou des individus malintentionnés, décident de s'en prendre à ces installations, les études ainsi que l'avis du Tribunal fédéral sont très clairs : ces installations n'ont plus rien à faire à Vernier.

Et ce d'autant, qu'en période de troubles, comme le démontre l'article en lien, des groupuscules, des désaxés, des terroristes pourraient s'en prendre à ces dépôts.

La situation exige deux mesures immédiates :

1) la mise en place de dispositifs de sécurité drastiques autour de ces sites

2) le retrait de l'autorisation d'exploitation

La situation ne peut plus durer, à risques majeurs, mesures majeures !

Le Conseil d'Etat doit intervenir sans délai, avant qu'un farfelu, ou autres, décident de faire une action d'éclat. Les conséquences d'un tel acte dépasse tout ce que vous pouvez imaginer en termes d'écologie, d'économie, de sécurité..

Je rassure mes lecteurs émérites, je ne referai plus de grève de la faim, parce que désormais si un incident se produisait à Vernier, c'est du ressort des autorités compétentes, à savoir du Conseil d'Etat et du Conseil administratif de la commune.

Je vous avouerai être lassé de devoir me battre pour faire admettre une évidence : dans aucun pays du monde, des installations de stockage et de distribution d'hydrocarbures ne se trouvent en plein milieu d'une ville ! A moins de 40 mètres d'habitations, de bureaux, de routes principales, d'autoroutes, d'une ligne ferroviaire internationale passagers.

Ce blog est donc bien une manière de me dédouaner de toute catastrophe susceptible d'intervenir à tout moment.

Des gens ont brigué des postes à responsabilité, ils ont été élus à ces postes, qu'ils en assument la charge.

Belle journée à toute et à tous,

Stéphane