08/09/2007

Le fantasme de l'anti Blocher...

Bonjour à toutes et à tous,

à en croire les partisans de l'UDC, il existerait un complot anti Blocher dans ce pays...

Je cite : -"Des gauchos appartenant à des groupuscules obscurs" opéreraient dans l'ombre pour nuire à un conseiller fédéral...

On se fout de qui ?

Après nous avoir traité de moutons, l'UDC voudrait jeter le discrédit sur des institutions telles que la justice ?

Les étrangers ne leur suffisent donc plus, bientôt et désormais, en Suisse nous serons tous coupables de ne pas vouer une adoration à notre gourou en chef, M. Blocher.

La Justice dans notre pays, les magistrats qui la compose, ne sont peut être pas parfaits, mais l'attachement qui est le leur au respect de nos institutions elles... reste leur cheval de bataille.

Quel parti, quel citoyen, remettrait en cause les principes de liberté de la justice ?

Apparemment, à l'UDC, la Justice dérange...

Ils vont jusqu'à dire un complot anti Blocher... On se fout de qui ?

M. Blocher, que je respecte pour l'homme d'affaire qu'il est, à qui je peux rendre hommage pour son application littérale du libéralisme, son souci du profit de l'entreprise familiale... oui, il faut le lui reconnaître, c'est un homme d'affaire hors pair qui malheuseusement n'a pas sa place à la tête d'un pays.

Un pays n'est pas une entreprise privée.

Mon pays ne peut souffrir de doutes mettant en cause l'indépendance de sa Justice.

Que M. Blocher et son parti se plient aux doutes que la Justice estime justifiés, de sorte à prouver son attachement à nos institutions.

Pour défendre les valeurs d'un pays, il faut les respecter.

Que l'UDC nous lâche avec ses histoires de complot... Ils se ridiculisent et pire ridiculisent notre pays. La Suisse n'est pas une république bananière, nous sommes un Etat de droit. La réalité c'est que M. Blocher est simplement un incompétent appliquant le principe de Peter's à la lettre. A savoir : le nivellement par le bas, c'est la faute de l'autre...

4 ans qu'il est à la tête du département de justice et police pour quel résultat ?

(statistiques disponibles sur le site de l'Office fédéral de la statistique)

Les Suisses se sentent-ils mieux protéger ?

Vous vous sentez mieux protégés ?

Vous connaissez la réponse,

Bien à toutes et à tous,

Stéphane V.

 

PS. Le Suisse que je suis, attend toujours des excuses de l'UDC pour l'affiche le traitant de mouton, blanc soit-il.

Les commentaires sont fermés.