16/10/2007

Waow...

Bonjour à toutes et à tous,

 

le citoyen est heureux d'apprendre que M. Mouchet touche 360'000.- par an pour un poste à 40 % !

 

Quelle avancée politique première pour moi, je et moi-même que je m’aime...

 

Un mot pour qualifier cette avancée politique sensible : -"Waow !"

 

Surtout que ce sujet très intéressant, incontournable et surtout primordial... à savoir : connaître la rémunération des cadres des SIG me semblait essentiel.

 

Pas vous ?

 

Et dire que je vivais sans savoir ça...

 

Dans quelques mois, l’OCPA ne participera plus aux pensions d’une grande partie de nos anciens. 185.- CHF de moins par mois… On est loin du spectaculaire salaire de M. Mouchet mais cette réalité là… sera nettement plus difficile à vivre pour nos anciens. Ça c’est une honte… une vraie. Une société qui ne prend pas soin de ses anciens est une société qui rétrograde.

 

Les subventions aux EMS pour assurer à nos anciens, toujours, gelées… alors que nous avons voté pour que cette augmentation intervienne en 2008.

 

Les emplois temporaires cantonaux qui permettaient de rouvrir un délai cadre, exit grâce à la nouvelle loi sur le chômage… dont le premier effet est l’explosion du nombre de personnes à l’aide sociale… GOAL ! De chômeur a assisté... quelle belle avancée...

 

Le manque cruel d’effectif de police à tel point que la tranquillité publique n’est plus assurée entre 22h et 6h... veuillez rappeler plus tard... Bip bip bip. Nos prisons surchargées qui violent les conventions de détention « normales ».. aller à 8 par cellule prévue pour 2 on prendra les devant..., nos magistrats surchargés…

 

L’augmentation des primes d’assurance maladie que plus personne dans ce pays ne contrôle, parallèlement à une baisse des remboursements de soins, des médicaments de base. Quoi 3'000.- CHF le cachet d'aspirine ?... oui et elle n'est pas remboursée... :o)

 

Des hôpitaux surchargés, des listes d’attentes pour des opérations « urgentes », des services incapables d’assurer le suivi des patients… 1 infirmière pour deux étages à la policlinique pédiatrique...

 

Nos écoles publiques incapables, par faute de personnel, d’assurer un soutien aux élèves les plus difficiles, et inversement de permettre aux autres disposant de facilités de s’épanouir. Nos enfants tous condamnés à rejoindre ou rester dans une norme édictée par  le principe de Peters ?

 

L’absence totale de leviers économiques permettant à nos jeunes diplômés de trouver des fonds pour développer des projets… aller encore quelques assistés, mais diplômés ceux là... ça change...

 

Mais z’évidemment, que sont ces basses préoccupations bien terrestres lorsqu’on vit au-delà de tout ça, dans le firmament scintillant de la politique…, on préfère nous bassiner en long et en large avec l’interdiction de fumer dans les lieux publics, l’interdiction de la munition, le renvoi des étrangers criminels, le salaire de M. Mouchet... En voila des préoccupations nationales...

 

Nous jouer les grands indignés de service lorsque l'UDC dérape sans pour autant remettre ce parti à sa place... en s'opposant par une argumentation simple et concise... on laisse faire pendant qu'on se partage la mane... en se disant que quelque part l'UDC a bien raison : tous des moutons.

 

Waow !...

 

Pardon... : -"Bêh... bêh..."

 

Bien à toutes et à tous,

 

Stéphane

 

PS. Je me marrais en proposant ma candidature... mais remarquez, ça se trouve en faisant rien, je serai au niveau de nos politiques avec un plus, quitte à vous prendre pour des c... je le ferai en me marrant... :o)

Les commentaires sont fermés.