25/10/2007

Anonymat ou pas... c'est un choix...

Bonjour à toutes et à tous,

 

 

 

j'ai pu lire ici même, sur ce blog, que l'anonymat dérange... Aussi, je viens de lire l'intervention de M. Décaillet qui critique l'anonymat de certains blogs.

 

 

 

Selon son analyse, les blogs qui ne sont pas signés du nom, prénom, age, profession, faisant étalage du parcours des signataires, ne contiennent donc rien d'intéressant.

 

 

 

Cher Monsieur, chers détracteurs de l’anonymat, tous les blogs où le nom de famille n'apparaît pas, ne sont pas pour autant anonymes mais encore faut il prendre le temps de chercher.

 

Aussi, comprendre que certains d'entre nous n’interviennent ici qu’au titre de simple citoyen comme les autres et, à mon sens, ce qui devrait préoccuper le lecteur / la lectrice c'est moins qui est l’auteur du blog, que son contenu...

 

 

 

Nous ne cherchons pas tous une forme de reconnaissance à travers nos blogs.

 

 

 

En effet, mon CV étant ce qu'il est, aurais-je plus de poids aux yeux des lecteurs / des lectrices si je signais de mon nom et que j'étale mon parcours aux yeux ébahis de l'assemblée car entre nous :

 

 

 

durant 11 ans j’ai été au service des richissimes, célèbres et puissants de cette planète, que j’ai participé à des opérations antiterroristes bien avant que ce ne soit une mode, que j’ai contribué à l’élaboration d’une jurisprudence nationale, que j'ai porté les couleurs du drapeau dans les plus hautes sphères internationales, en résumé que j'ai été un « mercenaire » à la solde du plus offrant... carrière à laquelle j'ai renoncé pour devenir ingénieur systèmes (MCSE +1) certifié par la plus grande société productrice de logiciel du monde et que depuis je chapeaute 35 personnes... qu'au civil je suis l'heureux papa de 3 enfants, que je suis l'auteur d'un livre à succès, que j'ai participé et participe de manière proactive à l'industrie du cinéma suisse, que je prépare en ce moment même une adaptation cinématographique avec la complicité de l'un des plus grand réalisateur suisse... et que facultativement mon coefficient intellectuel, après plusieurs tests, affiche un 160 constant qui paraît-il est respectable, que je suis un joueur d’échecs inscrit dans un club international qui regroupe les meilleurs joueurs du monde, que je suis un tireur sportif reconnu et encore tellement de choses que j’aurai l’humilité de pas lister ici pour éviter que vous vous endormiez avant d’arriver à la fin de ce billet.

 

 

 

Mon égocentrisme nombrilistique d’ores et déjà auto satisfait par la suffisance de mon parcours, cela me donne t'il plus de poids ? Mes billets sont-ils subitement plus lourds de sens, plus intelligents, plus pertinents ? Suis - je devenu « correctement » plus lisible à vos yeux?

 

 

 

Pour ma part, c'est simple, je ne suis pas ici pour flatter mon ego, me faire de la pub, mettre en avant le "qui je suis, ce que j'ai fait et le ce que je vais faire", mais simplement pour dire haut et fort ce que le simple citoyen Stéphane, au passage mon vrai prénom, pense. Sans aucune prétention d'avoir un écho quelconque, ou même une éventuelle crédibilité, auprès des lecteurs et lectrices qui s’attardent sur mon blog, à qui d’ailleurs je dis merci de prendre le temps de me lire et qui parfois postent leur commentaire, même contradictoire soit - il.

 

 

Juste l'envie citoyenne de communiquer mes préoccupations, mes coups de gueule, mes attentes.

 

 

Il revient à celles et ceux qui parcourent les blogs, anonymes ou non, aux lecteurs et lectrices d’accorder, ou non, de l’importance à ce qu’ils et elles lisent.

 

 

Par choix personnel, je resterai le simple citoyen blogueur lambda « anonyme ma non tropo » du site tdg.ch, Stéphane, Genevois à gueule élastique, bouffon que je suis… car je suis réellement tel que vous pouvez me lire.

 

 

Et pour celles et ceux qui seraient intéressé(e)s par mon identité, mon parcours, cherchent juste un peu… car la réponse n’est pas ailleurs… qu’ici.

 

 

Quoi qu’il en soit, anonymes et non anonymes, échanger avec vous est toujours un plaisir, une source de remise en question, de discussion, de débat autour d’idées parfois antagonistes, mais toujours enrichissantes.

 

 

Bien à toutes et à tous,

 

 

Stéphane

Commentaires

perdu c'est bon tu respires plus que moi

Écrit par : jf | 26/10/2007

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour JF,

sans doute est ce du à mon gabari... faut que j'oxygène.

Merci pour le commentaire.

Bien à vous JF

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 26/10/2007

Les commentaires sont fermés.