30/10/2007

Z'y va ! C'est la faute des "flics"...

Bonjour à toutes et à tous,

 

Si on écoutait les gérémiades des politiques, les gendarmes seraient pratiquement les responsables de ces tragiques événements.

 

Euh ?... pas assez de contrôles ? pas assez de radars ?

 

Ou simplement manque d'effectif chronique lié à une mauvaise appréciation de la situation par nos politiques ?

 

Nos gendarmes accomplissent leur mission sans la moindre reconnaissance, en sous effectif constant depuis des années, qu'on substitue par des "deuxième police" totalement inefficaces pour répondre aux besoins actuels, tant en matière de délinquance qu'en matière de sécurité routière.

 

Nos politiques se réveillent avec les manchettes... : "tiens ? y a eu trois morts, tiens ? trois de plus ? tiens une agression en pleine ville ?" QUELLE HORREUR ! FAUT AGIR !

 

Z'y va la récup... y a des morts faut agir... y a des agressions faut réagir

 

Et qui on accuse de laxisme ?

 

Nos gendarmes...

 

Ils ont bon dos... 

 

Alors si certains ne se sont jamais fait contrôler... c'est peut être qu'ils sortent peu... d'ailleurs à voir la stupeur que ça déclenche chez certains de nos politiques, je me dis que c'est normal qu'ils et elles soient en décalage complet avec la réalité quotidienne de la rue...

 

Faut sortir les gars de temps à autre, Genève ne se résume pas à La Clémence, aux Armures, et autres... vous devriez oser vous aventurer dans les quartiers "chauds" du moins réputés comme tels, oser flaner dans les rues la nuit... en somme vous sortir la tête du sac...

 

Vous comprendriez que Genève n'est pas une carte postale...

 

Nos gendarmes accomplissent un travail exceptionnel et si d'une part on allégeait leur tâches administratives et de l'autre on augmentait leur effectif, ils et elles seraient heureux de pouvoir remplir leur mission première : assurer la sécurité de nos concitoyens en patrouillant dans nos rues.

 

Les radars eux ne patrouillent pas et ne seront jamais aussi dissuasifs qu'une voiture de patrouille et en plus, ils (les radars donc) n'interviennent pas en cas d'agression...

 

Je profite de ce billet pour remercier nos gendarmes et nos "flics" en général qui font leur métier du mieux qu'ils et elles peuvent... : merci.

 

Les autres, rois de la "récup", devraient s'occuper de l'interdiction de la fumée dans les lieux publics qu'il leur tenait tellement à coeur, leur cheval de bataille il n'y a pas trois semaines...

 

La moindre de respect pour nos policiers qui eux... ont du annoncer les décès aux familles.

 

Bien à toutes et à tous,

 

Stéphane

 

Les commentaires sont fermés.