02/11/2007

L'Administration US se fout de qui ?

Bonjour à toutes et à tous,

 

Une fois n'est pas coutume... je m'intéresse à une nouvelle disponible à cette adresse :

 

Tribune de Genève

 

Voilà... une belle justification de la guerre en Irak.

 

Saint Georges Bush exempt de toute responsabilité dans ce carnage, de cette occupation illégale d'un pays souverain. Exit la responsabilité des services de renseignement les plus lamentables et magouilleurs du monde...

 

On a trouvé le responsable de la guerre en Irak ! Yes it is Sir !

 

Maintenant que les bidasses américaines sont enfoncées jusqu'aux genoux là bas... Ils vont peut être pouvoir justifier de laisser un pays en proie la guerre civile en retirant leurs troupes, avec un mot d'excuse : désolé on s'est gouré, sans rancune les gars.. HEIN ?

 

En somme, la toute puissante nation : les Etats Unis ont déclenché une guerre parce qu'un pauvre "pékin" le leur a dit...

 

Les contribuables américains doivent se sentir soulagés, soulagés de quelques milliards qu'ils devront nous emprunter d'ailleurs, les mères et les pères ayant perdu un fils là bas peuvent enfin mettre un visage sur le responsable. Elles et eux qui pensaient, à tort évidemment, que leur Président était le responsable, le décisionnaire final... connaissent désormais le vrai visage du responsable.

 

Ils se foutent vraiment du monde.

 

N'allons surtout pas insinuer que le principal pays producteur de pétrole de la région les intéressaient un peu plus que les dire de ce "pauvre type"... Et puis maintenant qu'ils se préparent à bombarder l'Iran, ils ont sans doute besoin de l'ensemble de leur troupe.

 

Après le bourbier Irakien, le bourbier Iranien... chronique d'une catastrophe annoncée.

 

Dis Georges ? tu pourrais demander à tes accolytes de l'administration d'arrêter de se foutre de nous ? Je sais tu quittes bientôt le pouvoir et tu aimerais te dédouaner de toutes les bourdes que tu as commises, mais bon... une visite au confessionnal du coin devrait suffir, Dieu ne punit pas les "simples d'esprit".

 

Vas en Paix Georges, tu es absout !

 

Hallucinant...

 

Bien à toutes et à tous,

 

Stéphane

 

 

Les commentaires sont fermés.