17/11/2007

Et voilà... notre ami Stauffer de retour...

Bonjour à toutes et à tous,

 

voilà, notre Héro MCG de retour... je parle de Monsieur le député Stauffer avec son affaire des SIG.

 

Petite analyse très personnelle... du texte contenu sur son blog :

 

Genevés et Genevées, vous qui viviez sans savoir qu'elle était la rémunération des administrateurs des SIG, moi je qui ai tout fait pour que vous le sachiez, moi je qui siège au SIG, moi je que je sais tout... pourquoi les libéraux veullent ils me virer des SIG alors que je voulais moi aussi bénéficier des jetons de présence au Conseil d'administration. C'est pas juste...

 

Bien évidemment c'est faux, M. Guy Mettan (PDC) ayant averti bien avant... et proposé d'autres réponses... Lire l'article ?

 

En effet, pour Monsieur le député Stauffer et ses accolytes, quoi de plus important que les jetons de pésence ?

 

Regardez ce qui s'est passé au conseil municipal d'Onex où lui et ses accolytes ont voulu augmenter les jetons... voir le blog de Monsieur Bertinat (secrétaire de l'UDC) Lire l'article ?

 

Oui, Mesdames, Messieurs, le MCG de Stauffer veille à la pérénité du principe des jetons parce que ça les arrange bien... financièrement parlant.

 

Décidément ce député est aussi risible et ridicule que ses opposants socialistes.

 

Personnellement, j'en ai marre d'offrir mon argent à des politiques... Socialistes ou MCG...

 

Le même genre de magouilleurs seule l'appellation change pour lui donner l'appellation d'origine contrôlée Genève... une AOC MCG.

 

Tous les mêmes.

 

M. Stauffer, faites nous plaisir, retournez piloter vos avions... VROUM VROUM !!!! ou alors consacrez vous à votre passion la plongée... parce qu'au fond... je vous aime bien...

 

Surtout que votre parti ne se préoccupe pas des baisse de subventions aux EMS, de la coupe des aides à L'Hospice Général, sans parler de l'arrêt des subsides OCPA... le conseil d'administration des SIG est vraiment trop important pour nos concitoyen(ne)s.

 

Ah oui, pardon, j'oubliais ne feriez vous pas mieux de rapeller à l'ordre vos élus qui contournent ouvertement la loi ( petite allusion à M. Cerutti )

 

En somme, vous et votre parti servez à quoi ?

 

Pour terminer, vous me permettez une appréciation personnelle M. Stauffer ? Oui ? à mon sens vous faites vraiment partie de ce que je nomme "les politiques à 2 balles". Bien évidemment cela n'engage que moi et quelque part, je ne suis qu'un citoyen parmi d'autres...

 

Bien à toutes et à tous,

 

Stéphane

 

 

 

PS. M. Stauffer, voulez vous vraiment me voir entrer en politique ? Parce que j'avoue que j'ai bien envie de venir vous titiller... parce que vous me feriez bien rire... avec vos gesticulations.

Commentaires

Bonjour Stéphane,

Encore une fois, je prend plaisir à vous lire. Vos commentaires bruts de pomme, sans langue de bois, votre intelligence qui ne se limite pas à suivre le troupeau (de moutons, entendons-nous bien).

Monsieur Stauffer est à la politique ce que le sucre est au café : pas vraiment utile, mais bien des gens l'utilisent pour pouvoir l'avaler !

Ce qui est terrible avec ce personnage qui manie la démagogie comme personne, c'est qu'il en devient sympathique pour certains, comme moi, qui trouvent qu'il nous fallait un Berlusconi genevois pour amuser la galerie.
Malheureusement il est devenu indispensable à tous ceux qui n'ont jamais eu les c...... pour s'engager et donner leur avis lorsqu'ils trouvaient que certains politiques usaient misérablement de leur pouvoir pour remplir leur crousille.

C'est maintenant que j'en viens au point qui me plait le plus dans votre commentaire : IL S'EST TIRÉ UNE BALLE DANS LE PIED !!!

Lui qui, en séance du grand conseil, fustigeait les élus de gauche en leur demandant ce qu'ils avaient fait de leurs impôts, et qui s'est vu répondre : Ils les ont payés, eux... Véridique.
Ce Monsieur a tellement brassé la soupe qu'il s'est vu éclaboussé en plein. Peut-être que nos politiciens ne s'attelent pas toujours à certains dossiers, par choix ou par flemme, mais quand ils mordent, gare à vos caleçons !
A propos de morsure, ne dit-on pas qu'il ne faut pas mordre la main qui vous nourrit ?

J'attends avec impatience le prochain fou rire que je vais pouvoir m'offrir grâce à ce trublion de la république.

Merci Stéphane de me permettre de réagir humoristiquement sur ce personnage qui laissera sans doute une trace dans les annales (sans jeu de mots) de la politique genevoise.

Je vous souhaite un bon dimanche et au plaisir de vous relire.

Mirko Righele

Écrit par : Mirko Righele | 18/11/2007

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour Mirko,

bah au fond je l'aime bien notre député MCG... sauf que depuis qu'il nous surine avec son histoire des SIG, il en devient lourd, redondant, surtout que ça démarche est juste de se placer pour mieux prendre... donc en rien modifier le système des jetons que nous payons par nos impôts.

Ensuite, un parti dont les élus ne respectent pas nos institutions sous prétexte que le juge appartient à une formation politique différente, ça frôle la paranoia. A laquelle ils conjuguent l'appel à la désobéisance civile venant de ce même parti... là faut juste pas dépasser les limites

Je trouvais, comme vous, sympa de lire les dérapages de notre député... une Gueule Elastique bien de chez nous.... mais bon il arrive un moment où il faut arrêter de fanfaronner et travailler les dossiers sérieux.

Bien à vous Mirko,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 19/11/2007

Les commentaires sont fermés.