19/11/2007

La petite pomme...

Bonjour à toutes et à tous,

 

hier soir petite discussion en famille, l'école, le cycle... les devoirs, l'organisation hebdomadaire pour emmener les enfants 4 fois par semaine dans leur club de sport...

 

Bref... la routine d'une petite famille.

 

Et là, dans la discussion j'apprends qu'au cycle d'orientation, en cours d'informatique, ma grande utilise "MAC" en salle d'informatique. Donc Apple...

 

Très beau matériel en passant, utilisé par les plus grand studio de cinéma... MAC jouissant d'une très bonne réputation pour tout ce qui est le multi média...

 

Mais je m'interroge, en tant qu'ingénieur systèmes... 80 % du parc mondial tourne sur Personnal Computer (PC) donc Windows et suite office... alors pourquoi l'instruction publique forme t'elle nos jeunes à utiliser un système d'exploitation et des machines qu'ils et elles auront 1,5 chance sur 10 de retrouver sur le marché de l'emploi, dans les cyber café, en voyage dans el monde ?

 

L'Administration par exemple tourne principalement sur PC, les entreprises de la place équipée à 90 % aussi...

 

L'instruction publique ne devrait elle ajuster son offre formative aux réalités du marché ?

 

De plus MAC n'est pas réputé pour son évolutivité, en outre, les formateurs MAC ne courent pas les rues... par conséquent, j'aimerai beaucoup comprendre ce genre de choix dispendieux et complètement décalé...?

 

Quitte à former nos jeunes à l'utilisation de l'informatique, pourquoi le faire sur des systèmes "rares" plutôt que sur un "standard" qui a fait ses preuves ?

 

Là j'avoue avoir de la peine à comprendre...

 

Bien à toutes et à tous,

 

Stéphane

 

 

Commentaires

Bonjour Stéphane,

Effectivement, le MAC appareil très perfectionné, très médiatisé par la façon de l'employer au niveau multimédia...

Est-ce que l'Etat aurait vu la petite boule de cristal afin de prédire et voir l'avenir proche ? Va savoir, les fonctionnaires( :-o) enfin, les enseignants savent déjà que le MAC va remplacer le PC...lol !

Ne serait-ce pas une commande dont le prix aurait été discuté et rapporté un max d'argent à l'Etat ? Oups.... mauvaise langue !

Bref, c'est vrai que l'un dans l'autre c'est dommage que le choix n'est pas été mixte ! Mes 2 enfants 6 ans et 5 ans, auront la possibilité de travailler avec PC, mais qui sait ? peut-être que je vais opter pour Mac....

Bien à vous Stéphane !

Écrit par : Gonzo | 19/11/2007

Bonjour Stéphane,

Tout d'abord, merci pour ce blog que vous nous offrez, pour ces textes à la fois clairs, droles et engagés !

Je me permet de rebondir sur ce billet en particulier...

Pourquoi des Macs, en effet, c'est étrange, sachant que le PC sous Windows est si répandu.
Mais pourquoi des PCs sous Windows en lieu et place de ces Macs ??
Ne vaudrait-il pas mieux apprendre à ces enfants, ces futurs travailleurs à ce servir d'un ordinateur et de leur tête plutôt que d'un système en particulier ?
Mon expérience en informatique (je n'ai pas de MCSE, mais on va dire que je me débrouille pas trop mal, je bosse aussi dans l'informatique après tout) m'a enseigné une chose essentielle:

Le système utilisé (Windows, MacOS, Linux, etc) importe peu dès le moment où l'on sait se poser les bonnes questions et chercher par sois-même les réponses.
Qu'on utilise la suite bureautique X ou Y, le système Lambda ou Gamma importe finalement assez peu dès le moment où on sait structurer son travail.

Alors, pourquoi dépenser des sommes considérables en licenses Mac, Windows ou Ms Office (par exemple) alors qu'il serait tout aussi possible de réinvestir l'argent ailleurs et utiliser des systèmes libres (! libre n'égal pas libre de droits)?
Lors de ma formation, j'ai pu constater (par moi même, étant curieux) que les opérations demandées pour les examens (basés sur MS Office en l'occurence) pouvaient parfaitement être réalisées sur d'autres suites bureautiques avec autant de facilité

Mon souhait (mais je pense qu'il est un peu utopique) c'est qu'on enseigne aux enfants à se servir de leur tête et des principes de bases d'informatique plus que de les formater sur un système en particulier (fut-il libre).

Le formatage n'est qu'une solution de facilité, même en informatique, n'est-ce pas ? ;o)

Écrit par : Drakho | 25/11/2007

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour Drakho,

merci pour votre commentaire,

Ma surprise au sujet du choix Mac est simplement liée au fait que la dite salle en question, ne propose pas PC.

Si encore il y avait le choix, MAC PC et comme vous le dites autres... je me dirais que cela s'inscrit dans une offre formative généralisée.

Et c'est bien là que le bas blesse, le seul choix c'est MAC.

Alors beuh ?

On est en droit de se poser la question : à quoi ça sert de faire un choix aussi rédibitoire?

Bien à vous,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 26/11/2007

Re-bonjour :o)

C'est vrai que ce choix impossible est un non sens...

Bien des années,Microsoft en a bénéficié (et continue d'en bénéficier dans bien des établissement), peut-être que les "décideurs pressés" pensent corriger le tir en se trompant de l'autre côté :p

A mon avis, la seule décision réellement importante dans ce domaine n'a pas encore été prise; à savoir, privilégier fortement les formats de fichiers ouverts et, eventuellement standardisés car, en fin de compte, peu importe que machin utilise le produit X ou Y tant qu'il peut communiquer avec truc qui se sert peut-être d'un autre produit.

Le jour où ce pas aura été franchi, on pourra réellement parler de choix en informatique ! :)

Bonnes salutations à vous

Drakho

Écrit par : Drakho | 26/11/2007

Les commentaires sont fermés.