22/11/2007

Nouveau compendium suisse des génériques

NOUVEAU COMPENDIUM SUISSE DES MEDICAMENTS

Neuneucitocicline
Se décline en divers emballages : 10mg / 20mg / 30mg / 40mg / 50mg / 100mg
Posologie : de 1 à 12 comprimé(s) / jour
Uniquement destiné aux patients de plus de 18 ans
Propriétés : la molécule active nommée « neuneucitoxinediazépam » agit directement sur le cerveau pour empêcher le « citoyennus lamdatae » d’interconnecter ses perceptions et capacités de synthèse de différentes données. Il agit aussi comme analgésique / antalgique à caractère anesthésiques. 

Ce médicament de support, entièrement générique, convient lors de la prise des médicaments suivants :

 

OssoPrimes
Conditionnement pilule et suppositoire au choix, disponible au dosage : 0.5% / 1.0% / 2.0% / 3.0% / 4.0% / 5.0% (voir préparation spéciale en laboratoire pour d’autres dosages)
Posologie : 1 pilule / suppositoire par année maximum. Risque de rejet avéré. Le cas échéant doit être conjugué avec le Prestobaisse.
Patients concernés : de 0 à 100 ans
Propriétés : la molécule active nommée « assurotoxine » agit directement sur les extensions boursominales du « citoyennus lamdatae » évitant ainsi toute dilatation possible des « boursonaes popochatae epargnatateum ».
Effets secondaires : peut avoir des effets laxatifs prononcés en raison de la dilatation provoquée par l’ « assurotoxine » sur le sphincter.

Attention :  L’Ossoprimes doit impérativement être complété par le Prestobaisse

 

Prestobaisse
Conditionnement pilule et suppositoire au choix, dosage variable : 1mg / 2mg / 3mg / 4mg / 5mg / 6mg / 7mg / 8mg / 9mg / 10mg (voir préparation spéciale en laboratoire pour d’autres dosages)
Posologie : 1 à 12 pilule(s) / suppositoire(s) par année.
Patients concernés : de 0 à 100 ans
Propriétés : la molécule active nommée : « conseicomplaisantaxine » agit indirectement en complément de l’assurotoxine permettant la dilatation sans limite des reservatatum assurae.
Effets secondaires : comme l’ « assurotoxine » la « conseicomplaisantaxine » provoque une dilatation du sphincter, entraînant un effet laxatif aigu.
 Dans les cas graves le médecin peut recommander l’utilisation d’un médicament de support supplémentaire au Neuneucitocicline.

En effet, lorsque le « citoyennus lamdatae » supporte mal le traitement aux OssoPrimes et Prestobaisse, il convient de prescrire :

 

Vaselikéïne
Conditionnement : pommade uniquement. 100 mg / g
Posologie : appliquer aussi longtemps que le patient présente les symptômes suivants : rougeurs, irritations, infections, saignements.
Patients concernés : 18 à 100 ans
Propriétés : la molécule active nommée  « vaselocitoyencondéocaïne » agit sur les parois irritées du sphincter, par son effet analgésique, elle soulage immédiatement.
A noter : il n’existe à l’heure actuelle aucun traitement pour soulager de l’effet laxatif de l’Ossoprime ou du Prestobaisse.

 


La « LaMalaxiticiline » s’étant avérée peu ou pas efficace.
A NOTER : La VASELIKEÏNE n’est pas remboursée.

 


Lire l’article dans sa version initiale ?

 

Commentaires

Bonjour Stéphane,

De bleu ce que j'ai ris !!!
Surtout pour l'OssoPrimes...

Propriétés : la molécule active nommée « assurotoxine » agit directement sur les extensions boursominales du « citoyennus lamdatae » évitant ainsi toute dilatation possible des « boursonaes popochatae epargnatateum ».
Effets secondaires : peut avoir des effets laxatifs prononcés en raison de la dilatation provoquée par l’ « assurotoxine » sur le sphincter.

Je vais t'en commander 100 pour nos conseillers municipaux et cantonaux...LOL ;-))

Amitiés.

Gonzo.

Écrit par : Gonzo | 23/11/2007

Bonjour Stephane,

Remarquable. Quel don. Que ce soit vos poèmes, votre livre, les billets de ce blog. Votre capacité à traiter tous types de sujet, de décortiquer les pilules que l'on veut nous faire avaler.

Merci Stephane

Écrit par : Moll | 23/11/2007

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour Gonzo, Jean-Pierre,

merci pour vos commentaires, j'avoue avoir pris un malin plaisir à prescrire cette "ordonnance".

D'autant plus difficile à écrire, qu'évidemment, j'étais moi même "PTDR" c'est à dire plié tordu de rire.

L'annonce de la baisse des prix des génériques étant tellement "GROSSE COMME LE NEZ AU MILIEU DU FRONT" qu'elle rivalisait avec la proéminance nasale de notre conseiller en charge.

C'est dire.

A un certain point c'est tellement GROS... qu'il faut marquer et surtout faire remarquer que ça suffit... Les Suisses ne sont pas des NEUNEU...

Merci Jean Pierre pour vos compliments, ils me touchent.

Bien à tous deux,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 24/11/2007

C'est très proche de l'esprit de Blondesen...

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 15/05/2008

Bravo, c'est magnifique. Cela devrait faire partie des génériques que l'on trouve sur le net : Gélabitmol, Anusskipic, Fépachié, etc !!

Écrit par : Octave Vairgebel | 15/05/2008

hihihohohahahahahahaha !
Je regrette de l'avoir raté, çui-là !!!


;o)

Écrit par : Blondesen | 27/05/2009

Les commentaires sont fermés.