25/11/2007

Attention au Virus IN125 !

Bonjour à toutes et à tous,

 

Depuis quelques temps un nouveau virus de type pyramidal appelé IN 125 se propage à grande vitesse.

 

Nos autorités doivent impérativement agir au plus vite pour stopper la contamination.

 

En effet, ce virus, de prime abord annodin, s'attaque à la volonté des patients concernés.

 

Les premiers symptômes se manifestent par l'impossibilité du cerveau à synthétiser les informations reçues, une incidence neuro-dégénérescente s'étend rapidement à la mémoire et se traduit par l'incapacité à lever les membres supérieurs. Il peut arriver que les patients ainsi infectés n'arrivent plus à lever la tête. Le corps infecté par le virus IN 125 se replie sur lui même jusqu'à atteindre la position foetale.

 

Dans les cas les plus extrêmes, il arrive que la tête du patient, par contorsion de la colonne vertébrale, jouxte le nombrile. Ce phénomène bien connu se nomme : nombrilite aïgue.

 

Toutefois, certains patients développent un anticorps connu sous le nom de DEM-1291.

 

Pour les moins chanceux, un traitement à la "Démocracine 1291" devient la seule solution. Ce traitement peut-être administré de différentes manières : par voie orale (comprimés), par la voie anale (suppositoire), par la voie occulaire (relecture de la constitution Suisse), par voie auditive (la démocratie Suisse pour les Nuls).

 

Quand nos parlementaires arrêteront de prendre le parlement pour la cour de récré des maternelles, peut-être respecteront - ils la volonté du peuple souverain ?

 

L'initiative 125 concernant les subventions aux EMS pour améliorer les conditions de nos anciens a été votée !

 

Alors vous rangez vos billes, vos cordes à sauter, vous arrêtez de jouer à la marelle et vous faites ce pour quoi vous êtes élus et payés, à savoir :

 

Respecter la volonté du peuple souverain de ce pays

 

Dans pouvoir exécutif... il y a le mot exécutif et le mot sous entend : exécuter.

 

Dans le cas présent, exécuter la décision populaire dont vous êtes les garants EXECUTIFS.

 

Ce détail sémantique vous aurait il échappé Mesdames, Messieurs, les député(e)s ?

 

Remettre en cause une décision populaire est grave, très grave car jusqu'à preuve du contraire le pouvoir décisionnel c'est encore nous...

 

"NOUS", je parle des quelques irréductibles à faire encore l'effort de voter, qui croient encore à ce mirage nommé Démocratie... sans doute un effet secondaire de la Neuneucitocicline.

 

A un moment donné, faut juste rappeler le cadre. Nous ne vivons pas dans une autocratie suffisante à elle même.

 

Vous vous devez de vous responsabiliser car vous remettez en cause la base même de notre démocratie par des tergiversations purement politiciennes qui n'ont pas lieu d'être.

 

Bien à toutes et à tous,

 

Stéphane

 

 

 

PS. Eh NON ! Le Pit Bull ne lâche jamais...

 

NB. Un merci aux député(e)s, quelle que soit leur appartenance, qui respectent notre volonté car heureusement, il y en a encore... tout espoir d'éviter une pendémie du virus IN 125 n'est donc pas mort.

 

 

Commentaires

Bonjour Stéphane,
Votre billet de ce matin couronne notre petit-déjeûner que nous avons dégusté, sinon sur notre balcon du moins au soleil. Les éclats de rire de notre cadet, en train de lire votre livre, activent agréablement notre digestion.
Que ce soit votre livre ou vos textes sur internet, j'apprécie! Une pensée aussi claire traduite avec autant précision, c'est rare. Merci d'ensoleiller nos journées avec vos textes.
Joyeux dimanche et bien à vous, Leni

Écrit par : Leni | 25/11/2007

Bonjour Stephane,

En lisant votre billet, j'ai craint un instant être atteint de l'IN 125. Mais, après une relecture plus approfondie, j'ai bon espoir que ce ne soit pas le cas. Il est probable que mon organisme synthétise un anticorps amoindrissant notablement les effets dévastateurs de l' IN 125.

C'est toujours avec grand plaisir que je vous lis.
Actuellement, c'est un de nos fils qui est plongé dans « Confessions d'un garde du corps et agent secret ».

Je vois d'ici peu des réunions de famille ayant pour thème vos billets, vos poèmes et votre livre.

Merci Stephane et au plaisir de vous revoir.

Écrit par : Moll | 25/11/2007

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour Leni, Jean-Pierre,

que dire sinon merci pour vos commentaires qui m'ont énormément touché.

Jamais je n'avais imaginer écrire un jour... alors si mes écrits suscitent de l'intérêt, j'avoue en ête flatté.... quoi que je dois faire attention, en effet, je risque d'exploser. :o)

Gaffe à l'égo Stéf...

Quant à mes billets, ils reflètent exactement ce que je pense et vos commentaires dénotent bien que je ne suis pas le seul à éprouver un certain ras le bol.

Meilleures pensées à tous deux,

Au plaisir de vous lire et relire Jean-Pierre,

Et aussi vous revoir,

Bien à vous,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 25/11/2007

Bonjour,

Le "cadet en train de lire" c'est moi (j'ai fini de le lire, maintenant, ça a été un réel plaisir et je vais le conseiller autour de moi) ;)

Bien à vous

Drakho

Écrit par : Drakho | 26/11/2007

Les commentaires sont fermés.