27/11/2007

Qui est "Neuneu le clown"...?

Bonjour à toutes et à tous,

 

depuis les élections fédérales, le simple citoyen lambda... s'apperçoit qu'en fait personne n'a rien compris.

 

Nos politiques sont élu(e)s et que font ils / elles ?

 

Ils et elles s'allient, se remanient... derrière ce terme... se cache : petits copinages entre copains / copines de coupole, de parlement...

 

Se prévalant d'une légitimité plutôt "extra light" 48,8 % des Suisses en age et en droit de voter s'étant prononcés.

 

La Suisse première démocratie EXTRA LIGHT : 51,2% de matière grasse en moins !

 

51,2 % de nos compatriotes pensant, à tort ou à raison : tous les mêmes ! Ils et elles ne prennent pas le chemin des urnes... et je dois reconnaître, en dehors de quelques exceptions, et au vu de ce que nous vivons actuellement à Genève avec l'initiative 125, que le citoyen lambda se posent une question très simple :

 

Nos politiques servent à quoi ? et surtout... qui ?

 

Quel idéaliste naïf je fais... moi qui pensais dur comme fer que, nous, les simples citoyen(ne)s étions encore souverain et que nos politiques assermentés servaient la constitution, garants de notre volonté.

 

On constate que le pouvoir exécutif, qu'il soit cantonal ou fédéral, dilue cette même volonté, nos votes, notre décision.

 

Alors à quoi bon voter, payer des impôts, jouer le jeu d'un système qui s'écoute beaucoup parler et réfléchir, nous prenant au passage pour des demeuré(e)s ?

 

D'où la question : pourquoi inscrire sur l'enveloppe "matériel de vote" et intituler les documents "bulletin de vote" ?

 

Ne serait-il pas plus judicieux d'inscrire : "matériel pour coloriage" et intituler les documents "bulletin pour neuneu le clown".

 

<:o)  <-(l'une des rares photos de Neuneu le clown)

 

Dans cet esprit, sans doute, est-ce pour nous faire faire un peu d'exercice une fois par mois que l'on nous demande de nous rendre aux urnes ? <:o)

 

Au moins, cela aurait le mérite d'être clair.

 

AH !!!! Béatitude quand tu nous touches, je viens de comprendre.

 

Seul problème c'est que nos bulletins de vote ne contiennent pas suffisamment de cases alignées pour faire une partie de "morpion".

 

C'est pour cela que j'aimerai interpeller le service des votations afin qu'il puisse nous mettre à disposition des bulletins conformes avec suffisamment de cases, s'il vous plait ???

 

Merci.

 

Alors, avez - vous deviné qui est Neuneu le clown ?

 

(postez votre réponse dans les commentaires, le gagnant aura le droit à une photo dédicacée exclusive de "Neuneu le clown" <:o)

 

Ceci dit, dans ce "footage of face" (il paye je trouve cet anglicisme) nous citoyen(ne)s avons une part de responsabilité car trop longtemps nous ne nous sommes pas intéressés à ce que font nos politiques, c'est à nous de faire valoir nos droits en votant.

 

Votez et exprimez votre ras le bol !

 

Bien à toutes et à tous,

 

Stéphane

 

 

 

PS. Que le monde politique serait bÔ et serein... si nous étions toutes et tous des "Neuneu le Clown"... Utopie quand tu nous tiens... <:o)

Commentaires

Bonjour Stéphane,
Une fois de plus, vous savez exprimer ce que nous pensons tout bas et traduire nos frustrations. J'aime votre manière d'écrire. Vous êtes direct et franc. Vous lire me donne le courage d'assumer ce que je pense et de ce pas, je vais me vêtir de votre armure, entrer en scène, face aux édiles de ma commune et enfin oser défendre les droits des défavorisés. En l'occurence, il s'agit du droit des personnes à mobilité réduite à pouvoir suivre des cours de premiers secours dans la section de samaritains de leur propre commune. En effet, les conseillers administratifs ont décidé qu'une plate-forme élévatrice donnant accès au local, situé au premier étage, n'était pas nécessaire et que les personnes à mobilité réduite n'avaient qu'à se rendre là où ils peuvent accéder...
Merci, Stéphane, de votre courage! A mon avis, vous incarnez LE héro. Car pour moi est héroïque la personne qui avoue sa peur, mais accompli tout-de-même la tâche qu'elle s'est proposée . La personne qui se dit sans peur n'a pas de mérite, elle est inconsciente. Na!
Bonne journée à vous, profitez un peu de ce magnifique soleil.
Cordialement
Leni

P.S.
Un petit truc: si vous avez envie d'accompagner Jean-Pierre au bord de la rivière, n'hésitez pas, demandez lui. Il en sera touché, j'en suis sûre!

Écrit par : Leni | 27/11/2007

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour Leni,

Leni je ne sais pas si vous vous rendez compte que depuis que vous postez vos commentaires, mon Ego a tendance à se dilater... Le problème est simple, mes chevilles me font un mal de chien, et ma tête se heurte aux pas de portes qui ont dû être spécialement élargis.

Ceci dit, votre commentaire me fait plaisir car si j'ai pu par mes divagations de blogueur susciter votre intérêt au point que vous vous engagiez à votre niveau pour faire avancer le Schmillllllblick, je trouve ça géant.

Si chacun d'entre nous commençait à demander des comptes à nos responsables politiques... je crois qu'on arrivera peut être à ramener nos concitoyen(ne)s aux urnes car l'action politique se matérialiserait par la réalisation du vote populaire.

Pis j'avoue ne pas avoir pour habitude qu'"on me marche sur les pompes, pardon... sur le bulletin de vote"...

:o)

Bien à vous Leni,

Stéphane


PS. Pour votre proposition, elle me tente énormément et je vous en remercie mais je crains de ne pas avoir le temps avant l'année prochaine. Bouclement de fin d'année, projets en cours à terminer, NoWel qui approche...

Écrit par : Stéphane | 27/11/2007

Bonjour Stéphane,

Quel plaisir encore une fois de lire votre billet.

Que dire de plus si ce n'est:
"Stéphane, dans 2 ans il y a les élections au grand conseil..."

Je suis d'accord avec vous sur tous les points de ce billet, sans exception. C'est pourquoi je m'implique un peu plus, je ne laisse pas mes doutes (et pourtant il y en a beaucoup et souvent) me décourager et me faire ralentir.

J'adore vous lire et suis très souvent d'accord avec vous. Il y a des jeunes comme nous qui sont fatigués de la politique de l'immobilisme à la genevoise. Nous devons nous impliquer, nous intégrer, quitte à brûler quelques barbes en passant dans la foule avec le flambeau de la vérité !

Chaque citoyen DOIT s'exprimer. C'est une chance que de vivre dans un pays où nous bénéficions de la liberté d'expression. Il faut maintenant prendre la parole.

Ne pas voter n'est pas un moyen de protester, mais de laisser les voisins choisir le menu. Vous aimez les surprises tant que ça ? Moi pas, je dis la mienne et j'espère bien qu'un jour on l'écoutera !

Amicalement

Mirko

Écrit par : Mirko Righele | 27/11/2007

Bonsoir Stéphane,
un excellent remède contre les chevilles enflées: un long bain de pieds glacé ;-) et lustrer son ego peut s'avérer agréable. Je me suis levée à minuit pour envoyer un message à notre maire... Vous lire, que ce soit ici ou votre livre ou encore vos poésies, est un plaisir constructif, nourrissant et divertissant. Merci Stéphane.
Bien à vous
Leni

P.S. Bientôt ,toute la famille sera accro à vos textes :-)

Écrit par : Leni | 27/11/2007

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour Leni...

un mot pour résumer :

!!!!!! BOOOOOOOOOOOUUUUUUUUUUUUUUM !!!!!!!!

PTDR :o)

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 27/11/2007

Bonjour Stéphane,
Là, c'est le mien (d'Ego) qui m'empêchera bientôt l'usage de l'ascenseur et je serais obligée de monter les 4 étages à pied... pauvre de moi ;-) mdr
Bonne journée à vous
Leni

Écrit par : Leni | 28/11/2007

Je reconnais le FAMEUX Stéphane dans toute sa splendeur !
Franchement vous avez les mots qu'il faut quand il faut ! BRAVO !!!

Et merci pour ses articles intéressent !!!!

Amitiés

Gonzo.

Écrit par : Gonzo | 28/11/2007

Les commentaires sont fermés.