02/12/2007

Course de l'Escalade ou Swiss Raid Commando ?

Bonjour à toutes et à tous,

 

hier, notre cadette inscrite pour la Course de l'Escalade catégorie "ultra légers", nous nous rendons pas peu fiers au parc des Bastions pour soutenir tels des Hooligans notre progéniture.

 

T-shirt, pancartes, badges, écharpes, banderoles à son effigie dans les bagages, pack de six... (mais non je déconne  <;o)

 

Mais Z'arrivés au dit parc, commence pour les parents que nous sommes le Swiss Raid Commando, de stand en stand, personne n'est en mesure de nous expliquer où se trouve les dossards... pas plus pour nous indiquer où se situe le départ... On trouve finalement... Là on nous balance le "tout indispensable : le "Running in Old Town Kit Survival"... qu'on épingle le dossard devant... qu'une "pastille" nous est remise... bref...

 

"BOUM" <- Bruit signifiant le départ...

 

Sous nos yeux ébahis, notre cadette un pied devant l'autre, telle une magicienne, survole la course (tous les enfants survolant l'événement pour les parents que nous étions pas peu fiers de nos "poulains"... <;o)

 

L'émotion, le suspens intense, se lit sur les visages émerveillés qui attendent impatiemment le retour de nos "têtes blondes"...

 

Evidemment, vient le moment tant attendu de la remise des prix... et là, pour obtenir le prix, il faut rendre la "pastille"... mais la pastille dont personne ne nous a expliqué l'utilité finale... elle... est aux abonnés absents. Donc, notre cadette s'avance telle une fleur pour recevoir son "prix" tant mérité après des semaines d'entraînement pris sur la vie de famille... et en plus de sa pratique d'un tout autre sport :

 

-"Mademoiselle, où est ta pastille ? Tu ne l'as plus ? alors tu ne peux pas recevoir le prix..."

 

Qu'on se comprenne bien, donc, notre cadette est dans la file d'enfants qui viennent d'arrêter leur course, dossard et tout... mais non, elle n'aura pas le droit à son prix... parce que pas de pastille.

 

En fait, pas besoin de courir et de s'entrainer dur pendant plus d'un mois pour recevoir un prix... il suffit de rendre la pastille.

 

La pilulle est plutôt dur à avaler.

 

Quelle leçon de cette compétition ma cadette a t'elle retenu d'après vous ?

 

Que l'entraînement, la détermination, l'engagement était payant ?

 

Pas du tout, elle a depuis cette course "une pastille coincée dans la gorge".

 

Alors je propose qu'on renomme la Course de l'Escalade en : La Course à la Pastille ! 

 

Le plus beau dans cette petite histoire, c'est qu'elle a bien l'intention de revenir l'année prochaine pour courir et prendre son prix...

 

C'est pas beau la détermination ?

 

Et malgré tout, malgré l'absence remarquée d'un gros i sur fond bleu, ça reste un super rassemblement populaire intelligent qui a le mérite de faire sortir les Genevois(e)s de chez eux...

 

Bien à toutes et à tous,

 

Stéphane 

 

 

PS. Faut remercier les sponsors de soutenir de tels événements alors merci l'UBS, La Migros et tous les autres... parce que c'est vraiment un super "EVENT in Geneva".

Commentaires

En contactant le comité d'organisation de la course vous devriez pouvoir obtenir le prix pour votre fille ... par contre pour la puce, elle risque fort de vous être facturée.

Écrit par : Dji | 02/12/2007

Bonjour Stéphane,
bonjour les enfants,
hélas oui, les enfants font souvent les frais de décisions d'adultes, de règlements étranges, d'organisations "défectueuses".
Que faire? Mis à part de s'engager soi-même dans l'organisation, je ne vois pas trop comment remédier aux défaillances multiples de ces évènements de masse.
Bravo, petite, tu montres ton courage et ta bravoure. Tu es vraiment la fille de ton père et de ta mère (lire le livre) et de nombreux adultes pourraient apprendre de toi. Merci, c'est une belle leçon.
Bien à vous tous
Leni

Écrit par : Leni | 02/12/2007

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour Leni, Dji,

merci pour votre conseil Dji, mais nous avons reçu le très beau prix : sa détermination à se présenter l'année prochaine pour regagner son prix. Mais merci encore pour votre recommandation, c'est sympa.

Merci Leni, je pense que chaque enfant développe son propre caractère, et que même si nous avons sûrement un influence, nous ne sommes que des jalons sur leur chemin. Mais merci pour votre commentaire, ma cadette a un caractère bien trempé pour son age.

Quoi qu'il en soit, malgré ces petites lacunes, il faut bien reconnaître que ça reste un événement incontournable et intelligent.

Merci pour vos commentaires et recommandations,

Bien à tous deux,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 03/12/2007

Les commentaires sont fermés.