18/12/2007

L'écologisme à deux francs de nos politiques...

Bonjour à toutes et à tous,

 

en préparant ce soir mon émincé de veau zurichoise, je réfléchissais à notre prochain déplacement familial... 2 jours pour une famille de 5 personnes...

 

Le choix est posé : voiture ou train... pour faire Genève-Yverdon-Genève...

 

En voiture à tout casser, 50 francs (essence, prix d'achat du véhicule, assurance compris)... mais soucieux de l'écologie, je me renseigne sur les trains... Genève-Yverdon aller retour, la régie fédérale me donne un tout autre prix :

 

330.- CHF

 

Là, on parle juste de deuxième classe, nous ne pourrons pas écouter de musique, nous ne pourrons pas partir à l'heure que nous voulons... et nous sommes tributaires du reste de notre famille qui doit venir nous chercher...

 

Ecologistes à deux francs, disais-je en titre...

 

Oui, nos écolos de services qui siègent à Berne et dans nos cantons... bons pour donner des leçons mais incapables de regarder les réalités politiques qu'ils et elles devraient commencer à bouger dans ce pays...

 

Parce que la baisse des tarifs CFF est une priorité... et je ne la retrouve pas en priorité dans le projet écologiste... sans doute suis-je plus écolo qu'eux... parce que je paierai ces 330 francs... par pur souci de la nature...

 

Mais Mesdames, Messieurs les écolos à deux francs, c'est le moment de vous bouger, parce que la gratuité des transports publics en ville doit devenir votre cheval de bataille, la réduction des tarifs CFF aussi... parce que nous em....... avec vos taxes qui ne financent rien que de chercheurs inconnus qui vont prouver A+B que dans un verre d'eau qu'un glaçon fond... cela me fait marrer pour ne pas utiliser un autre terme plus "coloscopique".

 

A vos responsabilités.

 

Bien à toutes et à tous,

 

Stéphane

Commentaires

Sinon y'a toujours la carte journalière, disponible pour 30.- par personne dans votre commune, y'en a 4 par jour qui sont disponibles... moi je l'ai prise longtemps à l'avance pour mes vacances d'hiver, et ça roule.

Mais c'est clair que le prix des trains est ahurissant. Cela dit, si vous ne possédez pas de voiture du tout (et que vous avez par exemple un abo Mobility), le train revient, à la longue tout de même moins cher (achat, assurances, parking, contraventions comprises).

Écrit par : Sandro Minimo | 19/12/2007

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour M. Minimo,

effectivement dans le dédale des cartes, des demis tarifs, des cartes familles nombreuses et des réductions... on ne s'en sort pas à moins d'être Docteur "ès" CFF.

Et puis, à l'heure où la population est sensible aux problèmes écologiques, nos élus doivent arrêter de financer des recherches, taxer pour taxer, mais bien donner une cohérence entre le discours et les faits.

Dans une ville comme Genève, la gratuité des transports publiques est jouable financièrement parlant, la réduction des tarifs CFF aussi. Surtout que si l'on en croit le patron des CFF lui veut augmenter les prix...

Alors il est de la responsabilité des élus écologistes de proposer de vraies avancées.

Le risque est simple... que la population commence à se dire qu'en dehors de beaux speetchs, notre souci écologique n'est qu'une pompe à fric...

Alors j'espère sincèrement que la confiance que j'ai accordé en tant que citoyen aux élus "Verts" lors des dernières votations fédérales ne restera pas vaine.

Des propositions concrêtes et surtout des résultats.

J'en reviens toujours pas, 330 balles pour un aller retour pour 5 personnes Genève Yverdon Genève...

Bien à vous M. Minimo,

Merci pour votre commentaire,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 19/12/2007

Les commentaires sont fermés.