26/12/2007

25 décembre au petit matin...

Bonjour à toutes et à tous,

 

pour toutes celles et ceux qui n'ont pas eu la chance de pouvoir fuir la grisaille...

 

Voilà quelques clichés pris au matin du 25 décembre après avoir passé la nuit à guèter l'arrivée du Père Noël... parce que comme vous le savez, lorsque, enchaîné au sapin bien décidé à rencontrer le père Noël, vous le ratez chaque année... donc :

 

25 décembre... 7h20... toujours aucun signe...

 

Toujours pas de père Noël en vue...

 

J'attends impatient... assis sur un tas de neige...

 

Le jour se lève sur la mer de brouillard...

 

Là... on voit le traîneau... qui se dirige dans notre direction...

 

En fait, ébloui par le spectacle, je crois avoir raté larrivée du traîneau...  

Effectivement... on le voit clairement repartir vers le Sud...

 

 

Le jour a percé le mur des Alpes et mon cadeau est devant mes yeux...

 

En fait, le père Noël m'a fait un beau cadeau... bien plus beau que celui qu'il avait dans sa hotte...

 

Et ce cadeau est devant vos yeux... un tel spectacle après avoir passé le 24 au soir avec toute la famille, sortir d'un chalet, fouler la neige au pied, et voir une fois de plus un levé du jour...

 

Chaque jour est un cadeau pour celui ou celle qui prend le temps de respirer, de voir, d'entendre ce que la nature nous offre...

 

Joyeux Noël à toutes et à tous

 

Bien à toutes et à tous,

 

Stéphane

 

22/12/2007

Cartes de Noël...

Bonjour à toutes et à tous,

 

comme vous... sûrement... j'ai souvent cherché quoi écrire pour mettre tout le monde d'accord... en exprimant simplement une pensée pour NoWel ;o)

 

Sans sombrer dans le "Neuneuïsme religieux" parce qu'évidemment, être athée en période de Noël c'est limite blasphèmatoire.

 

Alors au détour d'un Surf sur la mer d'Octets, j'ai trouvé ces quelques mots :

 

Noël

Temps de penser à toutes celles et ceux
À qui s'adressent ces voeux

Amies, amis, proches, familles amies ou alliées
Gens de valeur, vous que je porte dans mon coeur
Ces quelques paroles vous sont dédiées

Vous faites partie de mes jours ou mes nuits
Quoi qu'il en sera, vous faites... aujourd'hui... partie de ma vie

Les paumes tournées en l'air
J'adresse pour vous cette prière

Puisse Dieu et les Cieux
Mettre fin à toutes les querelles
Panser toutes les séquelles
Oublier et pardonner le fiel

La Paix et le Bonheur envahir vos coeurs
Vous entourer de leurs ailes
Vous blottir dans un ciel aquarelle
Bleu éternel

 

Voilà, j'espère qu'il vous plaira.

 

Bien à toutes et à tous,

 

Stéphane

20/12/2007

En finir avec l'abstention...

Bonjour à toutes et à tous,

 

depuis plusieurs jours... je me demande combien coûte le matériel de vote par habitant...

 

De là, en poussant la réflexion, je me dis que quoi qu'il en soit, ce doit être relativement cher pour l'ensemble et surtout pour l'usage qui en fait.

 

En effet, à part remplir les poubelles de plus de 50 % de la population, je ne vois pas bien l'utilité de faire parvenir des millions d'enveloppes, contenant des millions de brochures explicatives (ouais, explicatives... à condition d'avoir fait science po ;o)... avec tout ce que cela signifie d'énergie, de travail, de manutention... sans parler des "commissaires" qui assistent durant leur dimanche... et toutes ces petites mains qui vont décompter les bulletins.

 

Un beau gâchi.

 

Par conséquent, pourquoi ne pas faire supporter le coup financier aux abstentionnistes ?

 

De fait, dans un pays comme le nôtre où l'on peut voter par correspondance, par les bureaux de vote, etc... Les taux d'abstention font peur. Cependant, avant de faire payer les abstentionnistes, il faut absolument donner une validité au vote blanc.

 

Mais ne serait ce pas logique de faire payer celles et ceux qui jettent purement et simplement leur matériel ? Parce que... quelque part, ils et elles jettent de l'argent publique par les fenêtres... euh !!! ??? Pardon par la poubelle, expérience faite, le matériel de vote vole très mal...

 

Bon vous me direz, que nos politiques eux jettent de l'argent publique par les fenêtres, par les portes, par les poubelles... mais bon, eux sont élus, ils en ont le droit ;o)

 

Cette idée devrait plaire à toutes les couches (d'ou l'expression en tenir une bonne ;o) politiques : écologiquement parlant quitte à utiliser de l'énérgie et des matières premières, autant que ça serve; pour la droite dur, moins dur, molle, des économies et au pire des rentrées fiscales supplémentaires; pour la gauche molle, moins molle, et extrêmement gauche rappeler un message universel que le droit de vote est l'affaire de tous.

 

Des fois, je me demande à quoi pensent nos politiques... parce qu'il y aurait de vrais défis à relever, de vrais projets à mettre sur pied.

 

Si vous voulez ramener les votants à voter, faut donner des impulsions claires Mesdames, Messieurs, la colégialité et la mollitude ont atteint les sommets de l'ennui.

 

Idée gratos, bien évidemment... pardon idée à deux balles

 

Les idées à deux balles de Stéf

 

Bien à toutes et à tous,

 

Stéphane

 

 

18/12/2007

L'écologisme à deux francs de nos politiques...

Bonjour à toutes et à tous,

 

en préparant ce soir mon émincé de veau zurichoise, je réfléchissais à notre prochain déplacement familial... 2 jours pour une famille de 5 personnes...

 

Le choix est posé : voiture ou train... pour faire Genève-Yverdon-Genève...

 

En voiture à tout casser, 50 francs (essence, prix d'achat du véhicule, assurance compris)... mais soucieux de l'écologie, je me renseigne sur les trains... Genève-Yverdon aller retour, la régie fédérale me donne un tout autre prix :

 

330.- CHF

 

Là, on parle juste de deuxième classe, nous ne pourrons pas écouter de musique, nous ne pourrons pas partir à l'heure que nous voulons... et nous sommes tributaires du reste de notre famille qui doit venir nous chercher...

 

Ecologistes à deux francs, disais-je en titre...

 

Oui, nos écolos de services qui siègent à Berne et dans nos cantons... bons pour donner des leçons mais incapables de regarder les réalités politiques qu'ils et elles devraient commencer à bouger dans ce pays...

 

Parce que la baisse des tarifs CFF est une priorité... et je ne la retrouve pas en priorité dans le projet écologiste... sans doute suis-je plus écolo qu'eux... parce que je paierai ces 330 francs... par pur souci de la nature...

 

Mais Mesdames, Messieurs les écolos à deux francs, c'est le moment de vous bouger, parce que la gratuité des transports publics en ville doit devenir votre cheval de bataille, la réduction des tarifs CFF aussi... parce que nous em....... avec vos taxes qui ne financent rien que de chercheurs inconnus qui vont prouver A+B que dans un verre d'eau qu'un glaçon fond... cela me fait marrer pour ne pas utiliser un autre terme plus "coloscopique".

 

A vos responsabilités.

 

Bien à toutes et à tous,

 

Stéphane

17/12/2007

Intégrer le vote "blanc"...

Bonjour à toutes et à tous,

 

plus je constate les taux d'abstention, plus je stigmatise les politiques et c'est un peu normal : des lois qui nous passent au dessus totalement incompréhensibles sans décodeur GPS, des élus qui sauf quelques cas sont aussi intéressant et motivant qu'une journée de pluie bien grise...

 

Alors, il me vient une idée pour mettre un terme à l'abstentionnisme de manière plutôt intéressante pour renvoyer le monde politique sur les bancs de l'école...

 

Ouais !

 

Annuler toute votation qui ne totaliserait pas plus de 51% de participation.

 

Et pour éviter ce cas de figure, comptabiliser les votes blancs avec une résultante effective, à pourcentage supérieur, ils pourraient annuler une votation. Evidemment cette idée ne plaira pas à nos politiques, mais imaginez un peu si tous les Suisses qui ne votent ppas ou plus, avaient le droit de voter en blanc et que ce vote soit pris en compte...

 

Les politiques seraient un peu obligés de se sortir les pouces.

 

En plus, pour les bouffoneurs comme moi, cela permettrait d'utiliser le matériel pour de vraies parties de morpions car il y aurait enfin le nombre de cases nécessaires par ligne pour les croix et les cercles ! Aussi imposer le nombre d'objets soumis à votation par multiple de 3, 6, 9, 12, 15, etc...

 

Nananèreuuuuuuuuuuuuuuh !

 

Enfin les bulletins de vote auraient une vraie utilité, non ?

 

Bien à toutes et à tous,

 

Stéphane