29/03/2008

Les idolâtres politiques...

Bonjour à toutes et à tous,


Un militant socialiste qui revendique la propriété du pseudo "citoyensuisse" écrivait ce matin, une liste d’arguments susceptibles de nous convaincre de voter pour le candidat socialiste à l'élection de Procureur…


A l’accoutumée, chez certains idolâtres convaincus de détenir la juste parole, j’ai lu un long monologue qui affirmait tellement de contre vérités que, comme vous me connaissez..., je n’ai pas pu m’empêcher de reprendre chacun des points pour donner mon point de vue de simple citoyen suisse de Genève, un genevois pur sucre à "gueule élastique" apolitique et athée :oP (personne est parfait ;o)


Mendicité

On reproche à M. Le Procureur d’avoir amendé les mendiants qui fleurissaient au coin de nos rues, pardon, les policiers n'ont pas amendé.... ils confisquaient le fruit de la mendicité… Evidemment, nous aurions dû envoyer les amendes en Roumanie dans l’espoir quelles soient réglées…

L'Europe c'est tellement beau... tellement riche... tellement trop bien politiquement et économiquement que des populations entières sont obligées de mendier pour vivre... L'Europe c'est bô, très bôooo...


Violences policières
 

On reproche l’impartialité du Procureur, en effet, on apprend que sous l’ère de M. Bertossa, je cite :

-" Daniel Zappelli a rompu avec une pratique ancienne en la matière, qui consistait, en l’absence de «preuves suffisantes», à classer à la fois la dénonciation de la victime alléguée et celle des forces de l’ordre "

Magnifique… non ? on classait les plaintes, quelle vision de la Justice nous promettent les socialistes… un mot : WAOW ! Vous et moi ne pourrons pas le cas échéant porter plainte contre un policier… l’affaire serait classée, de même, un policier, que je prendrai à parti ne pourrait pas se plaindre…

Nikel, demain je casse du flic et pour faire plaisir à M. Paychère, je me paierai Cerutti ! T’es chiche Thierry ? Tu m'appelles ? On se fixe ça ?

 

Altermondialisme


Mais quelle mouche a piqué le Procureur de la République et Canton de Genève, poursuivre des casseurs… Ah mais pardon… je me trompe et me fourvoie dans l’erreur, ce ne sont pas des casseurs, ce sont des « altermondialistes », eux évidemment ne vivent pas sous le même régime juridique que vous et moi, simples citoyens…


Donc après m’être payé le gendarme Cerutti, (oui il est gendarme au civil), et avoir porté une plainte qui sera classée, je me fais les vitrines du coin… mais attention, j’arborerai un côté « altermondialiste » affiché genre "black block", j'ai la cagoule...

 

Squats

Décidément, les pauvres squatteurs, eux qui occupaient gratuitement et illégalement des lieux, eux aussi sont au-dessus des lois que vous et moi, simples « pékins » nous subissons en payant nos loyers, notre électricité, en faisant la queue en attendant un logement décent qui réponde à nos attentes… en fait les « cons » c’est nous.  
 

Ça tombe bien, j’ai besoin d’un six pièces, j’en trouve un et propriétaire ou pas, je pète la porte, je m’installe et ne paierai aucun loyer, mais attention sous l’appellation « squatteur ».

 

Argent sale… alors, là c'est l'exemple qui me plait le plus...merci citoyensuisse...


Oui, effectivement, on retrouvera l’ère de la chasse aux sorcières étrangères, où de présumés coupables, qui ont coûté des millions aux contribuables genevois, pourront repartir avec de grasses indemnités dans leur pays d’origine… et contrairement à son prédécesseur, son (ntldr M. Zappelli) bilan en 6 ans de lutte contre l’argent sale dépasse largement les résultats obtenus par le passé, mais avec moins de cinoche… moins d’apparitions télévisuelles car à la différence de son prédécesseur, M. Zappelli se contente de l’intimité de son bureau où il travaille au service de ces concitoyen(ne)s en lieu et place de fanfaronner à la première occasion.

Je cite :


- On est aussi en droit de penser que si François Paychère était élu, on aurait plus d'exemples à donner sur la criminalité économique et la corruption internationale, n'est-ce pas?


A ce titre, au budget l’année prochaine, il faudra demander une rallonge de l’enveloppe "indemnités" du département, car c’est de notoriété, M. Paychère est très large avec l’argent des contribuables pour se débarrasser d’une affaire encombrante.

A propos, j'ai toujours pas ma réponse... si je lapidais mon épouse, je toucherais combien ?


Surtout qu’il semble bien parti pour en verser (ntldr des indemnités) si on en croit l’affaire de Vernier, s’entêter avec un dossier pénal vide… n’y a-t-il pas là, seulement en quelques semaines, des similitudes flagrantes avec son prédécesseur du même parti…?

L'invalidation va coûter combien aux contribuables genevois(es) ? Non... parce que comme j'ai déjà de la peine à tourner, si on pouvait éviter griller du fric pour rien, je serais soulagé de savoir combien ça nous coûte toutes ces frasques absurdes... ?


Alors imaginons en six ans…

 

En conclusion, si le candidat socialiste est élu : je mendierais pour vivre et le premier flic qui me dira quelque chose, je lui casserais la figure et non content je casserais sa voiture de patrouille et rentrerais tranquille dans mon squat pour battre mon épouse... je recevrais des indemnités payées par vos impôts.

C'est po bô La Justice, NON ?


Aller, me suis bien amusé à vous lire et surtout me fendre de ce billet car les idolâtres, qu’ils soient politiques et  / ou religieux, me feront toujours marrer.


Bien à toutes et à tous,


Stéphane

 

PS. il arrive un moment où il faut juste arrêter de prendre les gens pour des cons... n'est il ?

Commentaires

bonjour stéphane

tout simplement EXCELLENT....

je rigole encore

bravo

Écrit par : ceruth | 31/03/2008

Bien vu.Bien dit. ( Veni, Vedi, Vici ) On attend pour la victoire.

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 31/03/2008

bonjour

ce qui est le plus drôle à relever dans la campagne Paychère c'est l'énergie déployée par ces partisants et citoyensuisse alias Tedeschi Michel pour le faire passer pour un homme intègre et responsable.....

Il est tellement à l'opposé de ces 2 clichés que la gauche genevoise veut faire croire une fois n'est pas coutume à la population genevoise que Paychère a le nouveau tube de l'été...

La gauche oublie simplement d'ajouter qu'il lui manque le son, la musique et surtout les paroles....

Toutes les vérités sont bonnes à dire

Écrit par : justice | 31/03/2008

C'est bien vrai que toutes les vérités sont bonnes à dire
lu sur un autre blog :

Dans notre pays, il y a quand même bel et bien deux poids et deux mesures :

D'un côté, à Vernier, on suspend le résultat d'une élection en moins de deux jours, puis on l'invalide sans attendre le résultat de l'enquête pénale.

De l'autre, au niveau fédéral, selon un journaliste (voir le matin et tdg...), plus d'une quarantaine de bulletin portaient la même écriture. L'élection a eu lieu en octobre, ces faits ont été révélés, si je ne m'abuse, au mois de décembre.

A CE JOUR, PAS DE SUSPENSION, NI D'INVALIDATION, MOTUS ET BOUCHE COUSUE...

Excusez-moi, j'ai oublié de dire qu'il s'agissait du biennois LOUMENGO et qu'il est socialiste (tiens, cela me rappelle quelque chose dans le triangle des pouvoirs).

Suite au recours déposé, le TF aura de la peine à trancher et à se justifier vis-à-vis des juristes et de la population, s'il suit la décision d'invalider les résultats de Vernier et en aucun cas ceux obtenus par M. LUMENGO.

Nous espérons que le TF aura la sagesse nécessaire pour faire cesser ce cinéma.

La population est de moins en moins dupe, Messieurs.

Ecrit par : équité | 30.03.2008


D'ailleurs au sujet de LUMENGO, éminent socialiste, élu dans le canton de Berne et ayant délibéremment triché pour obtenir des voix.

Bizarement, cela a été naturellement minimalisé par le parti socialiste en prétextant s.v.p. que tous les autres partis font la même chose..... tiens donc !

Etrangement on n'a pas entendu le donneur de leçon de "citoyensuisse" alias MIchel Tedeschi s'offusquer contre son parti politique

vous avez dit bizarre.....

Écrit par : dont acte | 31/03/2008

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour dont acte,

je ne suis évidemment pas favorable à la vision que nous propose le candidat challenger et ne peut qu'émettre les plus grandes réserves sur la manière dont il a mené l'affaire de Vernier.

Cependant, je comprends assez mal pourquoi nous lui reprocherions une affaire qui dépend d'un tout autre canton ?

Chaque canton est souverain et c'est aux autorités respectives de procéder aux contrôles nécessaires.

En ce qui me concerne, je trouve inadmissible, dans l'affaire de Vernier, avec tous les moyens mis en oeuvre, on soit encore dans l'incapacité de dire à qui et dans quelle mesure les irrégularités ont profité.

En outre, c'est ahurissant d'apprendre que la fraude est connue et que... quelque part on se satisfasse de dire mais ça arrive ailleurs et dans d'autres élections...

Hein ?

C'est juste une blague à deux balles ? Il y a des irrégularités, c'est de notoriété publique et on se contente de dire au fond c'est pas grave ?

C'est moi où nous sommes en train de parler de violer le droit démocratique en se disant : au fond c'est pas grave.

Ce genre de discours me dérange, la démocratie est un bien précieux que nous devons protéger.

Mais bon, j'ai une toute autre estime pour notre fonctionnement... et n'admettrai jamais de telles dérives.

Bien à toutes et à tous,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 01/04/2008

Les commentaires sont fermés.