06/04/2008

Luna Park... Plaine de Plainpalais

Bonjour à toutes et à tous,

quel bonheur de vivre dans notre belle et heureuse ville de Genève... prendre le tram avec la petite famille... se faire déposer à 10 mètres de la fête et entrer dans le sanctuaire forain.

Non mais franchement, nous avons de la chance de vivre ici...

Comme tout parent, père de famille nombreuse au demeurant, que ne serai - je pas prêt à faire pour voir le sourire de mes enfants, alors je casse la tirelire familiale pour profiter de la présence des forains.

Cependant, les stands se succèdent et je vois d'autres parents passer avec leurs enfants sans s'arrêter... cette fête est aussi une occasion rêvée pour réunir les citoyens et les citoyennes du Canton dans un lieu où tous sommes là pour nous amuser.

Mais tout cela a un prix et cet endroit, ce moment privilégié où la plaine attire est occulté par des questions financières. Je pense à tous les parents qui n'ont pas les moyens d'offrir à leur progéniture quelques tours de manège.

Alors, je me pose des questions, m'interroge sur une solution qui permettrait aux parents de profiter pleinement de cette fête.

Pourquoi la ville et le canton qui répertorient les familles, ne proposeraient pas un "carnet de bons", par exemple trois bons par enfant pour des manèges que les forains pourraient ensuite se faire rembourser ?

La politique familiale étant ce qu'elle est dans notre pays, il est temps d'apporter des améliorations et de faire des petits pas dans cette direction.

Ce serait un petit geste en direction de toutes les familles, sans distinction sociale.

Si j'étais un politique, j'évaluerais le coût de pareille mesure et présenterais sans plus tarder une proposition dans ce sens car il faut redonner une impulsion positive en matière de politique familiale dans notre pays... C'est une nécessité démographique.

Le pilier d'un pays réside dans la famille, investir dans la famille, c'est investir dans l'avenir du pays.

Bien à toutes et à tous,

Stéphane

 

Citation d'un auteur suisse : -"L'utopie peut mener au rêve... et parfois... le rêve devient réalité..."

Commentaires

...comme dirais l'autre, "les enfants c'est une affaire privée"...c'est là que l'on voit que notre pays, est un pays pauvre ( tant en matière d'idées qu'en matière de finances )...contrairement aux idées reçues...qui ont la vie longue...

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 06/04/2008

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour M. Dumitrescu,

comme vous dites, ce pays est juste géré... aucune vision d'avenir... des idées à la petite semaine... pas de grand projet politique familial, une démographie en perdition...

Dans 10 ans, peut être 20... à ce rythme... il n'y aura plus assez d'actifs pour prendre en charge les coûts du vieillissement.

Des calculs à la petite semaine...

Bien à vous et merci pour votre commentaire,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 06/04/2008

Les commentaires sont fermés.