10/04/2008

Le Conseil fédéral veut taxer nos anciens...

Bonjour à toutes et à tous,

vous pensez que le titre de mon billet est une blague hein ?

Genre : "Stéphane, le premier avril c'était il y a neuf jours... faut voir à te réveiller..."

Mais non, je suis très sérieux... après une étude pas possible, y a un génie qui s'est dit qu'il fallait que nos anciens contribuent par une taxe de solidarité, c'est l'ATS qui donne cette information à 16:34 le 10.04.2008...

C'est "a BRAND NEW idea !"

Sauf erreur de ma part, déjà on ponctionne les rentes AVS et maintenant, nous allons encore demander à des personnes qui ont travaillé toute leur vie, cotisé à tout, qui enfin respirent et goûtent le fruit du dur labeur... de payer une taxe de solidarité.

Taxe de solidarité pour palier à l'incompétence de nos politiques incapables de proposer des projets de politique familiale susceptibles de remonter drastiquement notre démographie ?

Conjuguez à cela, les idées du King of Switzerland de vouloir nous faire travailler jusqu'à 68 ans... alors que dès 50 pour trouver un job : Bonjour.

Tout cela m'amène à penser qu'en Suisse il commence à ne faire ni bon être jeunes parents, ni bon être grands parents.

En somme, devenons tous des politiques, parce que pour eux, ça roule... Alors à quand la taxe de solidarité "conseillers/ères national(e)s" ?

Bref, on se demande où ils vont pècher ce genre d'idées.

Bien à toutes et à tous,

Stéphane

 

PS. Malheureusement il n'y a pas de taxe sur les idées "foireuses", parce que nous serions vraiment riches :o)

18:32 Publié dans Suisse | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

ils l'ont d'ailleurs faite passée au TJ, cette info...déplorable...mais ou vas-t-on ? est-ce possible que ce soit un simple cauchemar ?

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 10/04/2008

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour M. Dumitrescu,

non, non, ce n'est pas un cauchemar... c'est une vraie idée qui va entraîner "la taxe de solidarité"...

C'est lamentable, d'autant plus que c'est la conséquence d'un manque de vision à long terme, car peut être fallait il réfléchir avant pour aligner les chiffres dans un simple tableau excel et voir que nous allions manquer d'actifs pour financer le vieillissement.

Qu'à cela ne tienne, la famille c'est quoi au fond ? des gamisn qui braillent, qui coûtent cher, alors pourquoi faire une politique familiale, au fond c'est la sphère privée...

Et puis... un jour de 2008, une plétore d'experts bardés de diplômes alignent deux chiffres Actifs Passif et là !!!! DING !!!! Purée nous manque du monde...!!!!

DING ! Bah tiens dans les dents : une taxe !

Je le disais dans d'autres billets, il existe deux témoins de la bonne santé d'une société : les enfants et les anciens.

Ces deux derniers sont dans le rouge, nous régressons.

Témoignage de l'incurie d'une frange importante de nos politiques qui devraient prévoir, parce que la politique c'est prévoir des solutions à des problèmes à venir.

Bien à vous,

Merci pour votre commentaire,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 11/04/2008

Les commentaires sont fermés.