20/04/2008

Je vote, tu votes ?

Bonjour à toutes et à tous,

Aujourd'hui on vote ! C'est franchement "trop de la baaaaaalllllleeeeee" YES :o)

Mais avant... vous êtes très nombreux à avoir lu mon dernier billet et je vous en remercie.

Tout citoyen(ne) ayant, selon moi, le droit le plus strict d'obtenir des réponses à des questions légitimes.

Apparemment, lorsqu'un simple citoyen pose une ou plusieurs questions... les réponses se font attendre... ce qui est d'autant plus regrettable à la veille d'une éléction de la part d'un candidat.

Alors "chieur" de première, j'ai cherché mes réponses tout seul comme un grand :

N'est ce pas à la Constituante et donc à la Constitution de fixer les modalités de l'élection judiciaire et me semble-t'il que M. Mabut affirmait sa prose dans ce sens ?

Article 136 (Constitution genevoise)

Alinéa 1 et 2, c'est bien la Constituante et la loi qui fixent les modalités et le fonctionnement du ministère publique.

Est - ce à la vue de ce dernier paragraphe que vous et votre collègue avez remis en cause la décision de classement prononcée par M. Zappelli dans le volet pénal de l'affaire de Vernier ?

Article 131 (Constitution genevoise)

Alinéa 2 et 3, répondent à cette interrogation, et ce n'est ni à la presse, ni aux médias de trancher les différents.

Ensuite quelles actions préconisaient ils... Beuh ?

Leur proposerez-vous des interlocuteurs du genre de M. H. Ramadan pour les violences conjuguales ?

Article 165 (Constitution genevoise)

Alinéa 1, explique clairement que tous les "adhérents" à un culte, quel qu'il soit, se doivent de respecter les lois en application tant sur le plan cantonal que fédéral.

Je vais m'arrêter là parce que le propos de mon billet est ailleurs... et finir par une partie de serment institué par la Constituante :

Je jure ou je promets solennellement: -"d’être fidèle à la République et canton de Genève, d’observer et de faire observer religieusement la constitution et les lois, sans jamais perdre de vue que mes fonctions ne sont qu'une délégation de la suprême autorité du peuple; ../.."

 

 

Et aujourd'hui, le peuple fait acte d'autorité : il vote !

 

 

A ce titre, malgré des différences de point de vue et d'opinion avec le candidat challenger je lui souhaite : BONNE CHANCE.

 

BONNE CHANCE à notre actuel Procureur Général, dont chacun d'entre nous a pu mesurer durant 5 années son engagement au service de tous/toutes les citoyen(ne)s de notre République et Canton.

 

Quoi qu'il en sera, quel que soit le candidat qui sortira "choisi" des urnes, nous élisons notre Procureur, et il aura une tâche lourde de responsabilité et donc, souhaitons d'ores et déjà à l'heureux élu de nos coeurs citoyens :

 

 

>>> BON COURAGE <<<

 

 

Alors Genevées Z'é Genevés

 

Les bureaux de vote sont ouvert de 10h à 12h00

 

Alors quel que soit votre choix : votez

 

 

1611467902.jpg

Bien à toutes et à tous,

 

Stéphane

 

 

 

 

 

PS. A qui de droit : le mouton est dans le pré et il bêle... : bêêêêêêêêh ! bêêêêêêêêêh ! et le citoyen, lui : il vote.

07:41 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Petite remarque, je ne comprends pas, pourquoi F. Paychère ouvre un blog, alors qu'il n'y réponds jamais ni ne contribue aux articles qu'il publie.
Juste pour se faire de la pub, pour être IN.

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 20/04/2008

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour M. Dumitrescu,

vous avouerez que c'est de bonne guerre de venir sur les blogs se faire un peu de pub...

Ce qui l'est moins, c'est ensuite de disparaître, comme bon nombre de ses copartisans socialistes curieusement apparus et puis disparus des blogs.

Une vision, que nous dirons "médiumnicobloguiste", m'amène à imaginer le prochain billet du genre :

-"j'étais venu ici pour monologuer et curieusement, j'ai rencontré des avis, des opinions, divergents des miens et en considération je préfère quitter la sphère communautaire de la TDG et vous retrouverai sur mon site ... "

La politique de "papa" est terminée, il faut oser affronter les avis divergents, discuter avec les citoyens et les citoyennes, répondre à leurs questions, etc...

Et dans ce domaine précis, les Socialistes ont tout à faire... je ne parle pas des militants de base, je parle ici des candidats et des élus de ce parti.

Le parti socialiste devrait faire un grand ménage et revoir sa manière d'être, l'arrogance des belles années, devrait céder la place à beaucoup plus d'humilité et de proximité avec les attentes légitimes du peuple. C'est dommage par ailleurs parce que certains socialistes aux affaires eux ont su garder le sens des réalités...

Les autres partis ne gagnent pas les éléctions parce qu'ils dépensent des millions, mais parce qu'ils travaillent avec et pour le peuple.

Bien à vous,

Merci pour votre commentaire,

Stéphane



PS. En attendant, j'ai eu le plaisir de relire la Constitution ce matin... juste pour avoir mes réponses... et je me dis : "purée, nos anciens étaient des sages...". Chapeau bas.

Écrit par : Stéphane | 20/04/2008

Les commentaires sont fermés.