24/04/2008

Savez-vous ce qu'est la LFIS ?

Bonjour à toutes et à tous,

c'est la question du jour... :

-"Savez-vous ce qu'est la LFIS ?"

La Fédération des Indisciplinés Sauveteurs...?!

Ligue Francophonoise pour l'Instinct de Sociabilité ?!

KNUUUUUUUUUUP <- Sonnerie lourde qui signifie que vous avez tout faux :o)

 

C'est la Loi Fédérale sur l'Investigation Secrète (LFIS).

Cette loi est une avancée notable pour nos services de sécurité et voilà que l'avocat, d'un criminel ayant voulu se débarrasser de l'amant de son épouse, voudrait remettre en cause cette dernière.

Ce bien heureux défenseur de la vertu, va t'il prétendre que sans la LFIS... son client n'aurait "Ô grand jamais" voulu se payer un tueur pour liquider l'amant de sa femme ?

C'est toujours la faute des flics...

Personne ne se souviendra que durant de nombreuses années, la police n'avait pas le droit d'infiltrer ses agents, grâce à la LFIS c'est désormais possible et en plus cela permet de fixer des règles claires sur l'engagement des agents infiltrés sur le théâtre d'opération.

Nous devons cette avancée à des gens tels que M. Fausto Catanéo qui, à l'époque où la LFIS n'existait pas, était un précurseur de l'infiltration. On lui doit, notamment, les plus importantes saisies de drogue et d'argent jamais opérées en Suisse.

N'en déplaise au défenseur du "commanditaire", vouloir assassiner l'amant de sa femme est une chose... payer l'exécutant après avoir vu l'exécution, heureusement factice, c'est bel et bien un crime, un assassinat de sang froid.

Il sera difficile de plaider le crime passionnel, la folie passagère ou encore ce que j'ai pu lire ce matin, ici : la légitime défense.

Cet homme doit être puni sévèrement d'une part parce qu'il a voulu assassiner quelqu'un, mais aussi pour avoir fait appel aux "services" d'une organisation criminelle.

Espèrons, en plus de cette condamnation qui devrait être exemplaire, que conformément au droit pénal en vigueur les avis d'expulsion à vie du territoire pour l'ensemble des intervenants seront prononcés, nous n'avons pas besoin de ce genre de "prestataires externes".

La LFIS est une arme indispensable dans l'arsenal législatif de notre pays, la seule à même de permettre l'infiltration d'agent(e)s dans les organisations criminelles qui gangrènent notre pays.

Remettre en cause cette loi est une atteinte inacceptable à notre sécurité nationale.

La défense des criminels a des limites.

Le sécurité des citoyen(ne)s n'est pas un droit... c'est un dû.

Bravo encore à ce policier infiltré et à toutes celles et ceux qui, aujourd'hui, demain, travaillent et continueront à le faire dans l'ombre pour veiller à notre sécurité.

Bien à toutes et à tous,

Stéphane

 

 

PS. En d'autres temps... la LFIS n'existait pas... et pourtant... ;o)

Commentaires

C'est marrant, vous faites partie de ce genre de personne qui pense qu'il suffit d'affirmer/d'écrire une phrase stupide sans aucune argumentation, pour la rendre vraie ... à tout hasard "Remettre en cause cette loi est une atteinte inacceptable à notre sécurité nationale."

Écrit par : Dji | 24/04/2008

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour Dji,

KNUUUUUUUUUUUUUUUUP ! Sonnerie stridente qui signifie que vous avez tout faux.

Désolé Dji mais la LFIS est nécessaire pour deux raisons :

1) elle permet l'infiltration d'agent(e)s au sein d'organisations criminelles

2) elle fixe le cadre de l'engagement des agent(e)s sur le théâtre d'opération

Elle protège donc les simples citoyen(ne)s d'éventuels dérapages inquisiteurs tout en permettant à nos agent(e)s de faire leur métier, à savoir veiller sur la sécurité des citoyen(ne)s.

Quant à mon argumentation sur la sécurité nationale, vous tombez bien... avant d'avancer des jugements à mon égard, vous devriez vous renseigner, ensuite lorsque vous vous serez renseigné, je vous souhaite bonne lecture et après ça... si vous souhaitez débattre de la sécurité nationale, je suis partant ;o)

Avant la LFIS qui date de 2003, il existait une zone de "non droit" juridique.

Donc le législateur a remis de l'ordre et la LFIS est aujourd'hui un outil indispensable dans l'arsenal juridique.

Merci pour votre commentaire,

Bien à vous Dji,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 24/04/2008

@ Dji.
Savez-vous pourquoi il y a eu tant de dérapages à la CIA USA ?
Parce que la couverture des gouvernements a toujours été TOTALE !
Cela ne veut pas dire qu'il faut qu'il y ait encore plus de dérapages, bien au contraire...mais la couverture TOTALE des implications de la CIA ( actions à l'étranger ) est bien nécessaire, pour agir sur commande du gouvernement...

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 24/04/2008

Bravo Stéphane de nous rappeler cette LFIS de 2003 et espèrons que la Police l'utilise le plus souvent possible.

Écrit par : ivan skyvol | 24/04/2008

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour M. Dumitrescu,

Bonjour ivan skyvol,

M. Dumitrescu, je vais bientôt vous attribuer "LE LECTEUR D'OR", l'insigne récompense qui gratifie le plus assidu lecteur de ce blog ! :o) Pour la défense de Dji, il est difficile de mesurer ce qu'est la sécurité nationale, dans un pays comme le nôtre, pour un simple civil... Cette loi est l'aboutissement du sacrifice d'agent(e)s au service de leur pays. Des serviteurs émérites qui permettent et garantissent à toutes et à tous le confort de vie, la démocratie, la sécurité au quotidien.

Ivan skyvol, effectivement de temps à autre, il faut savoir saluer les efforts du législateur souvent dépassé par les nécessités du terrain...

Mais surtout, il faut remercier ces agent(e)s qui sacrifient des années de leur vie pour atteindre des objectifs car une infiltration demande des années de travail sans la moindre reconnaissance vu que leur action restera secrète...

Des fois un simple : merci... comme celui-ci leur fait plaisir.

C'est la moindre de reconnaissance que nous devons à ses hommes et à ses femmes qui s'investissent au service des autres.

Bien à tous deux,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 24/04/2008

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour M. Valente,

Permettez moi tout d'abord d'exprimer toute ma gratitude aux hommes de l'ombre, qui permettent une certaine stabilité et une paix certaine dans le monde. Un grand merci à eux, ils se reconnaîtrons.

Quant à mon assiduité, laissez moi vous dire, combien il m'est agréable de vous lire, sachant que la plupart du temps, nos idées se rejoignent, même si des fois, je me permet d'y rajouter mon grain de sel complémentaire.

Quant à la médaille, un simple café et un bon cigare suffiront, je vous le garantis.

Bien à vous,

Victor-Liviu DUMITRESCU

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 25/04/2008

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour M. Dumitrescu,

alors il faudra impérativement le faire avant le 1er Juillet ;o)

Ou encore sur une terrasse après cette date fatidique :o)

Quoi que, il me vient subitement une question : -"la rue est aussi un espace publique...?"

Est ce que le législateur statuera sur cette épineuse question ?...

Courant mai ? sur une terrasse ?

Bien à vous,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 25/04/2008

Les commentaires sont fermés.