15/06/2008

La lapidation n'est pas un mot vide de sens...

Bonjour à toutes et à tous,

pour nous, gentils petits suisses bien cool et tout... la lapidation n'est qu'un mot.

Nous sommes tellement pitoyables dans notre approche de ce mot... que nous avons indémnisé une personne prônant cet acte.

Le même qui nous parle de droit de l'Homme, de tolérance, de dialogue intereligieux...

Désolé, mais pour ma part, tant que des indivdus de ce genre oseront défendre des pratiques d'un autre siècle...

Nous devons prendre conscience dans notre conception de la tolérance que celle - ci doit avoir des limites, la religion quelle qu'elle soit doit être respectée... mais dans la limite où la religion respecte les droits fondamentaux HUMAINS.

Pour vous en convaincre, il vous suffira de regarder ces images, réservées à un public averti et majeur.

ATTENTION la scène représentée est choquante

J'insiste, cette scène est difficilement supportable

 FA_-_lapidation-stoning.wmv

Ensuite la vraie question, réside dans le comment a-t'on pu indémniser un individu prônant ce genre de pratique, au lieu de l'envoyer en prison pour incitation à la violence ?

Que Monsieur Ramadan nous explique sa vision de l'Islam de tolérance et de droit l'Homme et sa position après de telles images.

Comment avons nous encore le courage de nous dire tolérant envers ce personnage et ce qu'il véhicule d'idéologie intégriste religieuse.

Heureusement que ce triste Sieur n'est pas représentatif de la communauté musulmane de notre pays. A ce propos, la communauté modérée vivant un Islam religieux conscient et respectueux des lois de notre pays, ne pourrait - elle pas faire comprendre aux radicaux qu'ils n'ont pas leur place dans un pays dépositaire des droits de l'Homme et des Conventions de Genève...?

Bien à toutes et à tous,

Stéphane

Commentaires

La vision de tolérance de H. R. est aux Droits de l'homme ce que la margarine est au beurre des Charentes, on le voit bien! C. Beer porte une lourde responsabilité dans cette affaire d'indemnisation. Non seulement l'élu carriériste bafoue les lois républicaines en bafouant la volonté populaire en matière scolaire, en camouflant les mobbings graves et nominations arbitraires mais en plus il fait fi, par lâcheté, des valeurs fondant notre droit humanitaire.

Bien à vous, cher Stéphane!

Écrit par : Micheline | 15/06/2008

"comment a-t'on pu indémniser un individu prônant ce genre de pratique,"

Simplement parcequ'une autorité administrative a rendu une décision basée sur la loi ... et là on voit qu'un fonctionnaire blogueur soumis au devoir de réserve la conteste ... c'est toi mon coco qui est proche de la ligne rouge ...

Écrit par : Dji | 16/06/2008

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour Dji,

d'abord je ne suis pas votre "coco"...

En outre, je ne suis pas fonctionnaire....

Et la ligne rouge est fixée par ma liberté d'expression elle même garantie par la Constitution.

Je m'abstiendrai de citer les articles qui me permettent de m'exprimer le plus librement du monde...

D'autres appréciations personnelles à me transmettre cher anonyme ?

Un commentaire constructif... au possible, merci pour la pertinence, l'argumentaire, la synthèse et surtout la conclusion.

Bien à vous Dji,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 16/06/2008

Les images de la scène de la lapidation sont terribles, j'en suis tout "retourné". Comment se fait-il que de telles pratiques existent encore
de nos jours ? Inimaginable, incroyable...

Écrit par : bidouille | 16/06/2008

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour bidouille,

comme vous dites, comment ose t'on avoir encore des pratiques pareilles...???

Le pire c'est que cette scène a été filmée à l'aide d'un téléphone portable... et l'on voit clairement d'autres "protagonistes" le faire...

De là... je crois que c'est clair, l'âme humaine peut se parer d'artifices pseudo divins, utiliser les phrases les plus fines, expliquer le texte.... le résultat est là.

Je le répète cette scène n'est pas faite pour les âmes sensibles.

Que cette jeune femme repose en paix, là où elle est, plus personne ne pourra lui faire du mal. Paix à son âme.

Bien à vous Bidouille,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 16/06/2008

Il faut surtout boycotter son blog.je n'est jamais eu l'envie de débattre chez lui,a part pour l'insulter.Mais bon je m'abstient.

Dji soutient la loi qui indemnise des islamistes qui baffouent l'intégrité des femmes musulmannes en les tuants à coup de pierre,mais il est surement solidaire de ceux qui baffouent la loi en fauchant des champs OGM.Entre intégristes la solidarité avant tout.

D.J

Écrit par : D.J | 16/06/2008

Le plus drôle (si on peut dire...) dans tout celà est que le Sieur Ramadan est présenté à l'étranger comme le "grand intellectuel suisse !" comme quoi, on peut s'exprimer avec emphase et élocquence dans une langue, devenir suisse par naturalisation ... mais surtout ne pas ETRE INTEGRE !!! DU TOUT !!!

Avez-vous, cher Stephane, essayé de demander à M. Ramadan, la raison pour laquelle il ne répondait jamais aux questions sur son blog... où alors, à côté de la plaque !

p.s. il y a eu une émission sur RAI I (Italie) sur le grand intellectuel suisse Ramadan !

Écrit par : Café | 16/06/2008

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour Café,

j'ai eu la chance de connaître son frère Tariq il y a bien longtemps... Quand à Hani, il ne répondra jamais que par des grandes phrases parcemées de messages pseudos divins, très intellectuellement empreint d'une certaine forme d'intelligence que l'on nomme manipulation...

Mais dans le concrêt, on le voit notamment dans ces images... toutes ces belles paroles deviennent simplement l'expression de la plus basse sauvagerie animale dont seuls les hommes sont capables.

Heureusement, pour connaître nombre de musulmans et pas seulement à Genève, je sais que le courant intégriste dérange partout dans le monde arabo musulman. Il arrivera le jour où ce genre d'intégristes rejoindra la mémoire comme pour les chrétiens avec l'inquisition.

Dde toute manière les religions ne résistent plus à la science... le pseudo sacré s'écroule peu à peu... et là il faudra envisager l'impensable... que Dieu n'est pas dans un livre, ni dans une batisse, mais bien dans le coeur des hommes et qu'il porte un nom féminin : conscience.

Dieu est donc... une femme.

Bien à toutes et à tous,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 17/06/2008

Aussi longtemps que Hani Ramadan aura son blog à la TdG, je garderais le mien, rien que pour écrire des articles, qui disent tout le contraire, de ce qu'il affirme lui.

Je trouve dommage que l'on permette à des personnages de ce genre, le droit de s'exprimer, alors que ce qu'il fait, porte un nom, PROSÉLYTISME.

Plus son blog aura des articles, plus il aura des lecteurs, plus il y aura des hypocrites, plus il y aura des apostats chrétiens, qui vont soi-disant, embrasser la "foi" musulmane, qui n'a de foi que le nom...

C'est bel et bien une secte, qui a un grand nombre d'adhérents, qui devrait être interdite, comme la secte du Temple Solaire.

Signez et faites signer l'initiative pour l'interdiction des minarets en Suisse !

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 17/06/2008

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour M. Dumitrescu,

j'ai beau ne pas être d'accrod avec M. Ramadan dans ses propos, sa liberté de parole lui est garantie par la même que la vôtre, la mienne, et celle de ceux qui s'expriment ici et ailleurs.

Vouloir choisir une voie pour la liberté de parole, est dangereux.

En revanche c'est clair qu'il fait du prosélytisme, mais croyez vous vraiment que nombreuses sont les personnes à embrasser la foi musulmane pour autant ?

C'est à tout un chacun de replacer les paroles dans leur contexte, et il suffit de voir à quoi ressemble une lapidation pour comprendre à quoi mènent ces jolis mots...

Un Saoudien influent m'a dit un jour, alors que nous marchions dans son palais : -"j'aimerai que mon pays s'ouvre au monde et que mon peuple soit enfin libre"

Il y a des hommes de progrès, M. Ramadan n'en est pas un, il vit dans un autre espace temps.

Bien à vous Victor,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 18/06/2008

Cher Stéphane, j'ai bien connu le prince Walid, le milliardaire, un type qui aime profondément les USA, l'Occident et notre mentalité en général.
Il parle anglais, il s'habille à l'Occidentale et ce, même chez lui, en Arabie Saoudite.

Mais, voir une lapidation en direct, à coup de pavé de bordure de trottoirs, je me demande si les socialistes, comme Beer et Moutinot, qui ont payé le maximum, à Hani Ramadan, une somme soit-disant négociée...cela pose évidemment la question de la confiance que l'on peut avoir dans ces sinistres personnages.

Bien à vous,

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 07/07/2008

"De toute manière les religions ne résistent plus à la science... le pseudo sacré s'écroule peu à peu... et là il faudra envisager l'impensable... que Dieu n'est pas dans un livre, ni dans une bâtisse, mais bien dans le coeur des hommes et qu'il porte un nom féminin : conscience."
Voilà la chose la plus essentielle écrite dans tous ces blogs de la Julie depuis leur création. Félicitations, Stéphane, pour cet excellent résumé de 20 000 ans d'histoire humaine. J'ai pour ma part écrit tout un bouquin (à paraître) pour l'expliciter, à défaut de le démontrer formellement. Mais encore bravo pour votre excellente synthèse.

Écrit par : Philippe Souaille | 07/07/2008

...... Terrible ces images. Très profondément choquantes. Inacceptables. Et dur de lutter contre la violence qu'elles éveillent en moi, violence contre ces bêtes qui vont se repasser les images de portable en portable, comme les images de viols chez certains ados de chez nous. Envie de régler leur compte à ces "mecs", ces malades d'une maladie collective: la religion et sa violence justifiée - voire encouragée. Nous n'avons pas fait mieux dans le passé, avec l'Inquisition entre autres.

J'ai l'habitude de mettre en évidence les injustices faites aux hommes, mais quand je vois ces images, je proclame très fort:

NOUS SOMMES TOUS DES FEMMES MUSULMANES (réf. à "Nous sommes tous des juifs allemands de 68).

Écrit par : hommelibre | 07/07/2008

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour Victor,

Bonjour M. Souaille,

Bonjour hommelibre,

Victor, je connais aussi nombre de musulmans progressistes qui ne veulent plus se soumettre au diktat d'une loi dérivée d'un pseudo droit divin qui plonge l'entier dans leur pays dans un obscurantisme sans fin. L'observation à la lettre de ces lois pseudos divines les empêche d'évoluer. Combien m'ont avoué dans le secret de leur maison, alors que j'étais leur invité, et qu'ils osaient me présenter leur épouse sans la voiler, qu'ils ne supportaient plus de de voir se plier aux volontés de quelques illuminés...

M. Souaille, merci pour votre commentaire, si certaines bâtisses sont des oeuvres hallucinantes, si certains textes sont d'une rare sagesse, ils ne sont que le témoignage d'Hommes. Dieu est dans le coeur des Hommes et nulle part ailleurs. Les religions ont toutes démontrées leur limite et il suffit de lire pour comprendre que certains textes étaient peut- être en avance sur leur temps, mais ils restent de simples témoignages d'époques données... car aucun d'eux n'était assez avancé pour conclure que les Hommes allaient les utiliser à leur propre fin pour se dresser les uns contre les autres...

Hommelibre, ce ne sont pas les images qui sont violentes... mais bien les hommes. Quant à ceux qui ont filmé pour se souvenir de ce moment, ce n'est que le reflet de la bassesse animale de l'Homme qui ressort. Mes yeux ont vu pire, non loin de La Suisse... certaines images mes hantent encore après plus de dix ans, mais je le prends comme un cadeau que m'offre ma conscience pour ne jamais oublier de quoi l'on peut être capable. Cela me permet de défendre des principes très simples : la vie et la démocratie.

Si la lapidation n'est pas un mot vide de sens, c'est bien parce qu'elle exprime la sauvagerie la plus animale dont peut être capable l'être humain.

Bien à vous Messieurs et merci pour vos commentaires,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 07/07/2008

Nous avons un désaccord fondamental sur l'Europe et la Suisse, mais bien des points communs ailleurs. Les textes dits sacrés sont effectivement avant tout fort datés.
J'ai par ailleurs également assisté, en 84 lors de la révolution haïtienne au massacre à coups de pied d'un vieillard, accusé par une seule personne, au milieu d'une foule, d'être un ancien tonton macoute. Les deux policiers présents regardaient ailleurs... Je n'ai pas dit un mot, pas fait un geste, ils étaient des dizaines et j'étais seul. Je pensais à la Yougoslavie qui commençait, aux épurations de la Libération en France...
Dieu et le diable sont en l'homme, et je crois en chacun de nous à sa manière. A nous de savoir ce que nous voulons en faire.

Écrit par : Philippe Souaille | 08/07/2008

sur ce coup,
je suis de votre avis Madame le duc..

dans le blog d monsieur Ramadan ,
j'y ai lu une déclaration des droit de l'homme musulman ,
cela dit,ça laissait entendre que seul les musulmans
étaient considérés humains pas les islamistes .

alors que le droit humain est universel ..et laïque

la femme considérée comme meneur d'âge dans l'islam
que peut elle compter ? rien

Écrit par : linn | 07/08/2008

Merci pour votre article. Je m'irteresse beaucoup a ce sujet. Je pense que cette information peut etre utile pour moi. Si vous avez encore queque chose, ecrivez-vous.

Écrit par : Rahul | 01/09/2008

Merci pour votre articleVouloir choisir une voie pour la liberté de parole, est dangereux.En revanche c'est clair qu'il fait du prosélytisme, mais croyez vous vraiment que nombreuses sont les personnes à embrasser la foi musulmane pour autant?C'est à tout un chacun de replacer les paroles dans leur contexte, et il suffit de voir à quoi ressemble une lapidation pour comprendre à quoi mènent ces jolis mots...

Écrit par : Raul | 09/09/2008

Merci pour votre articleVouloir choisir une voie pour la liberté de parole, est dangereux.En revanche c'est clair qu'il fait du prosélytisme, mais croyez vous vraiment que nombreuses sont les personnes à embrasser la foi musulmane pour autant?C'est à tout un chacun de replacer les paroles dans leur contexte, et il suffit de voir à quoi ressemble une lapidation pour comprendre à quoi mènent ces jolis mots...

Écrit par : Raul | 09/09/2008

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour Raul,

La liberté de parole n'est dangereuse que lorsque l'on ne s'en sert pas, car elle disparaît.

L'intégrisme religieux, quel qu'il soit, est toujours l'apanage de minorité d'un même groupe, mais l'on ne voit que ceux là... car les autres vivent en paix sans chercher à convaincre les autres qu'ils détiennent le vrai message, la juste parole.

Il n'est pas utile de faire prosélytisme de la sorte... car effectivement ce genre d'extrémisme ne mène à rien et surtout ne peut convaincre que des convaincus.

Mais bon, libre à chacun de s'exprimer, même si je ne partage pas le point de vue, l'idée ou le message qu'il véhicule.

Bien à vous,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 09/09/2008

Je pense que cette information peut etre utile pour moi. C'est a tout un chacun de replacer les paroles dans leur contexte, et il suffit de voir a quoi ressemble une lapidation pour comprendre a quoi menent ces jolis mots.

Écrit par : Dylon | 11/09/2008

Merci Stephane que tu penses beaucoup aux droits des hommes. Et je trouve que vraiment ce sujet est insupportable. Chaque homme a sa place dans la Terre et chacun a pu trouver sa place devent le Dieu et personne ne peut pas changer cette situation. dans leur vie.

Écrit par : Eliezer | 29/09/2008

Je crois que le titre de votre article represente l'idee principale de votre article. La lapidation ou vous avez trouve ce mot? C'est une bonne allegorie, je pense.

Écrit par : Edgardo | 01/10/2008

Je ne veux pas donner un bon commentaire ce que je peux dire que chacun a son Dieu dans son corps et chacun choisit sa route dans la vie.

Écrit par : Kaiden | 06/10/2008

je pense qu'il faudrait publier des listes de ceux qui participent à ces executions et que les nations unies les condamnent s'ils voyagent dans nos pays, pour crimes contre l'humanité. Rien ne npeut justifier cette barbarie, et surtout pas une religion. Ceux qui ordonnent ou qui acceptent la lapidation ne peuvent être considérés comme des hommes.

Écrit par : marc lorge | 02/07/2009

La section suisse UDC-Femmes a pris une position officielle contre la sharia. Ses membres souhaitent d'une part que le principe de la séparation des pouvoirs théocratiques et politiques soit respecté; d'autre part, elle rejette les pratiques iniques et avilissantes prônées dans ce système. Notre droit national n'a pas à se mettre à plat-ventre devant un cadre juridique qui viole les droits républicains en vigueur dans notre société.

Heureusement qu'il y a des gens comme vous, Stéphane, pour décrier ces faits! Bien à vous!

Écrit par : Micheline Pace | 02/07/2009

Bonjour à tous!



Tout d'abord, permettez moi de m'indigner, de me révolter contre une agression!!
Mais permettez moi aussi de douter sur l'origine du document montré comme une lapidation. Ceci n'a rien à voir avec une dite lapidation. C"est ni plus ni moins un lunchage caractérisé par une histérie collective.
L'ISLAM a bon dos dans votre affaire et Mr RAMADHAN est le bouc émissaire de vos fantasmes.
Il me semble que la scène est tournée en THAILANDE.........
Cordialement!

Écrit par : tahritahar | 23/07/2009

La lapidation est pour moi un acte dégradant et indigne des êtres humains qui la préconisent. Le bonheur sur cette terre ne coûte rien et se retrouve dans l'AMOUR. S'aimer sois-même est la première condition car comment pouvons nous vivre l'amour et le respect de notre prochain sans commencer par la base soit s'aimer assez pour se pardonner nos erreurs en premier.

Certains jours l'actualité me porte à désespérer quant à l'application de ce principe que manifestement certains humains refusent obstinément.

Il est possible d'aimer une personne, sans pour autant être d'accord avec ses gestes de tous les jours.

Roger

Écrit par : Roger Despins | 02/08/2009

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour tahritahar,

il est vrai que cette jeune femme s'est faite lapidée sans respect des usages.

En effet, une lapidation à la mode Sharia est beaucoup plus humaine : on enterre la future victime jusqu'au cou, on lui place un sac de tissu sur la tête et ensuite seulement on convie la foule à lui jeter des pierres.

Preuve du courage de certains et de leur humanité, on expose juste la tête aux jets de pierre, sans pour autant voir la tête de la victime, histoire de ne pas en garder un souvenir trop pénible.

Vous êtes simplement pitoyable.

Alors que Monsieur JeNeSaisQui justifie ces actes de barbaries dans un tribune qui lui était consacrée, suscitera toujours ma colère, mon indignation, car je ne vois aucune différence entre une lapidation made in Sharia, et celle - ci... sauf que dans celle - ci, les gens ont, à défaut d'un sens de l'humanité commun, les "corones" de regarder leur victime bien en face.

Si vous y voyez une différence, c'est simplement que vous êtes la moitié d'un être bivalve, incapable de la moindre réflexion car évidemment, avec un seul neurone il n'y pa pas d'interconnexion synaptique indispensable à une raisonnement humain qui nous différencie de l'animal.

Bien à vous,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 02/08/2009

Que penser des "croyants modérés" sortant de la mosquée du Gd-Saconnex, à deux doigts de pratiquer ce style d'exaction à l'encontre de "chiennes suisses" osant faire du sport sous la conduite de leur prof de gym dans l'enceinte du collège?
Armés de leurs natels, filmant abusivement ces gamines?
Les injuriant?
À quand le passage à l'acte?

Bonne soirée et...
....
Des grands monts vient le secours;
Suisse, espère en Dieu toujours!
Garde la foi des aïeux, Vis comme eux!
Sur l'autel de la patrie
Mets tes biens, ton coeur, ta vie!
C'est le trésor précieux
Que Dieu bénira des cieux,
Que Dieu bénira du haut des cieux.
Hymne national suisse (Cantique suisse)

Écrit par : Mireille LUISET | 02/08/2009

Les larmes me sont montées aux yeux en voyant ces images...
Ces choses se passent loin de chez nous,tout en étant proches.
Des animaux, voilà ce que sont ces hommes, filmer une gamine se faire lapider, pas de réactions de défenses d'aucun d'entre eux, seulement des bêtes stupides et acharnées occupées à filmer la scène, en espérant être les premiers à la publier et être fier d'avoir l'original sur leur téléphone en disant "j'y étais".
Je ne comprends pas, le monde bascule, nous ne retournons pas au moyen-âge ,encore moins à la préhistoire, les Hommes étaient bien plus civilisés à ces époques!!
Ces illuminés mériteraient de mourrir dans des souffrances pires que celles de cette pauvre fille, qu'elle repose en paix et hante leurs pensées.

Écrit par : Jeune Révolté | 08/09/2010

Les commentaires sont fermés.