07/07/2008

Devinez où ça se trouve... Amazonie ?...

Bonjour à toutes et à tous,

comme vous l'aurez peut - être deviné, j'adore les grands espaces, les montagnes, les Grisons.... mais pas seulement... donc, pour renouer avec la tradition qui veut que je partage quelques images avec celles et ceux qui n'ont pas forcément la possibilité de se déplacer, je vous mets au défi chers visiteurs (visitateuses histoire de féminiser :o)... de trouver où ont été prise ces photos :

 

Photo143.jpg

 

 

 

 

 

 

Photo145.jpg

 

 

 

 

 

 

 Photo146.jpg

Photo142.jpg
Photo147.jpg
Une grille, quelques grillades, quelques bûches, un feu de bois...
La simplicité de moments forts...
Maintenant, à vous de découvrir où ?
Bien à toutes et à tous,
Stéphane

Commentaires

Dans un coin de forêt près de Genève. Genre : Bois de la Bâtie, les bois de Versoix ou de Jussy ...

Écrit par : Micheline | 07/07/2008

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour Micheline,

eh bien presque... au sud du bois de la Bâtie... mais au nord de Verbois...

Petite aide pour ceux qui suivent mes billets... nous allons voir qui suit et surtout qui ne suit pas :

Stéphane est un éxilé ........ vivant désormais à Vernier (douce terre d'accueil :o)

Aller..??? oucé oucé ????

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 07/07/2008

Eh, eh, Stéphane ! Pas mal trouvé, n'est-ce pas? Je mérite de gagner quelque chose ... Dans votre loge à Vernier, n'oubliez de voter Cerutti au CA! Biz

Écrit par : Micheline | 07/07/2008

Aux environs de 494500/117700 ?
(Feuille 270)

;o)

Écrit par : Blondesen | 07/07/2008

Bonjour Stéphane,

Plutôt déboisé votre Amazonie, elle n'est pas encore dans cet état! (pas complètement...)
Je dirai qu'il s'agit de Bois des Frères. :)

Écrit par : Inés | 07/07/2008

Bonjour à toutes et à tous,

vous avez été des millions, voir des milliards, à chercher vainement l'emplacement de ce lieu quasi paradisiaque, situé à 2'000 kilomètres de Tunis, à 6'000 kilomètres de New York...

Le suspens fut intense et insoutenable... je vous l'accorde.

Alors pris par une immense mansuétude, je vous le donne en mille :

Cet endroit se trouve dans les bois d'Onex...

A ce titre, inutile de vous dire dans quel état se trouve cette forêt, des troncs en parfaite santé jonchent le sol et n'ont pas été évacués. De très gros diamètres ont été abattus.

Certains troncs sont dangereusement posés sur des dévers et par endroit menacent les promeneurs... quand je disais ici, il y a quelques temps que je visiterai la forêt d'Onex... j'ai préféré vous rendre cette visite agréable, plutôt que d'enfoncer le clou en vous montrant le désastre.

En résumé, si cet endroit reste sauvage, vous saurez que pour y accéder, il vaut mieux être un promeneur averti.

Prudence si vous visitez cette forêt.

Merci à tous pour vos commentaires,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 08/07/2008

Bonjour Stéphane,

Merci de me faire ainsi voyager.
Notre pays nous offres des lieux merveilleux déjà à notre porte.

Nul besoin de générer moult nuisances pour trouver le dépaysement et se sentir bien.

Cordialement
jean-pierre

Écrit par : Jean-Pierre Moll | 08/07/2008

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour Jean-Pierre,

de rien, d'ailleurs j'attends toujours d'avoir l'opportunité de visiter la Versoix à tes côtés...

Pour se dépayser, il suffit d'oser visiter nos forêts, nos rivières, nos fleuves...

Ce soir là, j'y étais avec mes neveux, mes grandes, et nous avons passé une soirée à attendre la visite des animaux qui peuplent la faune... Histoire de leur apprendre qu'il n'y ait nul besoin de voyager pour voir des animaux sauvages, qu'avec le silence et en comptant sur la curiosité animale, nous verrions des animaux savages... ils ont été fascinés, conquis et sidérés par le silence de la forêt... effrayés par les bruits qui nous entouraient... mais émerveillés d'avoir trouvé à une demi heure de marche à pied... le bout du monde.

Nous vivons dans un pays qui conjugue à merveille ville internationale et forêt sauvage... montagnes et lacs... plaines et monts...

Une petite pierre dans leur vie qui restera un souvenir indélébile afin qu'ils défendent cette diversité dans le respect d'une nature qui reste notre mère à tous.

Merci Jean-Pierre pour ton commentaire,

Bien à toi et aux tiens,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 09/07/2008

Les commentaires sont fermés.