13/07/2008

Religions et démocratie...

Bonjour à toutes et à tous,

si l'initiative "contre les minarets" soulève bien un problème, il est ailleurs que dans la bâtisse de ces derniers.

104'000 de nos concitoyens pensent quant à eux, qu'il faut interdire la construction de ces derniers... c'est leur droit le plus strict d'exprimer leur idée, bonne ou mauvaise... 

A ce titre, nul individu, nul religieux, nul illuminé, n'a le droit de remettre en cause le droit de nos concitoyens à émettre leur opinion et c'est au peuple, seul maître de son destin, de décider.

Dans l'interview du 12 juillet, paru dans la Tribune, on peut lire que l'Imam de Genève juge, je cite : -"insultante et humiliante" l'initiative populaire. Et il ajoute, je cite : -"Il se refuse pourtant à donner un large écho à cette affaire dans le monde musulman, afin d'éviter une situation "à la danoise".

Lire l'article ?

En dehors de la sagesse du propos de l'Imam de la mosquée de Genève qui est un homme connu pour son intelligence et sa sagesse, le fond de la phrase me pose un problème, de quel droit le monde musulman aurait-il le moindre droit de remettre en cause notre système politique et au delà notre souveraineté ?

Surtout que la construction de minaret n'est en rien une part du Saint Coran, comme l'Imam le souligne dans ce même article... et n'exige absolument pas la construction de telle bâtisse... alors où est le problème...?

L'initiative ne veut pas interdire le culte musulman, pas plus qu'elle ne souhaite l'interdiction des mosquées...

Pour ma part, je continuerai à respecter celles et ceux qui croient en pseudos messages divins lorsqu'ils et elles lisent le livre de leur choix, Coran, Bible, Thora... tant que les férus de religion respecteront les droits démocratiques de tous nos concitoyens.

Il n'existe aucun droit supérieur à celui d'un peuple souverain et nous, Suisses, sommes maîtres de notre destin.

Le respect de nos concitoyens, dont les idées peuvent être fausses, mauvaises, voir complètement en décalage avec nos attentes, est une condition sinequanone à l'exercice démocratique. (Souvenons-nous que nous sommes le seul peuple du monde à avoir voter pour la TVA :o)

Quant aux menaces sous jacentes contenues dans le même article, je cite : -"Nous irions expliquer aux autres musulmans comment fonctionne le système politique suisse. Malheureusement, il y a plein de fous incontrôlables."

Imaginons ce qui se passerait dans notre pays, si des : -"fous incontrôlables" semaient un vent de terreur dans nos frontières...?

Là, c'est à la communauté musulmane de notre pays de prendre ses responsabilités en prenant la mesure des conséquences qu'engendreraient des actes incontrôlés.

Pour terminer, cette affaire démontre une fois de plus, que les religions divisent bien plus qu'elles unissent... que les prophètes et autres messies ont véhiculé des textes qui étaient les témoins d'une situation donnée, mais qu'aujourd'hui leurs textes sont complètement dérisoires et antagonistes aux buts qu'ils étaient sensés atteindre.

Avant les trois grandes religions, il y avait des guerres... depuis l'avènement des religions, il y a des génocides... En voilà une avancée divine....

Allez comprendre.

Dieu n'est nulle part ailleurs que dans le coeur des hommes... et à ce titre, tous les religieux me fatiguent en véhiculant leur pseudo message divin... car le divin se trouve sous nos yeux et en nous à chaque instant...

Bien à toutes et à tous,

Stéphane

 

PS. Avant d'interdire l'eau en bouteille, je suggère qu'on interdise Dieu... car  il est le plus grand facteur de guerre que la Terre connaisse... et la Guerre... Dieu sait que ça pollue...

Commentaires

Bonjour Stéphane,

Dieu n'a rien à voir là-dedans, c'est les hommes qui sont assez bêtes pour se taper dessus.

Enfin, par les hommes je parle de dirigeants de pays qui mettent beaucoup d'argent dans l'armement pour enrichir certains de leurs amis. (Exemple Bush USA)

Arrêtons de faire des armes et d'inventer des haines entre les peuples.

Les politiques mettent les gens les uns contre les autres pour leur richesse personnelle.

Les grands de ce monde dont la Suisse donnent beaucoup d'armes aux autres peuples pour se taper dessus, pour qu’ils puissent puiser la richesse de tel et tel pays.

Exemple UBS dans l'ancien Zaïre, Bush pour le pétrole en Iraq ou encore pour le pétrole au Nigeria!

Tout ça pour vous dire que Dieu n'a rien à voir là-dedans, c'est les puissants de ce monde qui sont les principaux responsables de ce qu'il arrive.

Un bon dimanche

Écrit par : citoyensuisse | 13/07/2008

@ citoyensuisse.
"Arrêtons de faire des armes et d'inventer des haines entre les peuples."
C'est bel et bien les musulmans qui haïssent les juifs, donc qu'ils arrêtent !

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 13/07/2008

Mohammed Guedira: «Venez voir nos églises»

http://www.lematin.ch/fr/actu/suisse/mohammed-guedira-venez-voir-nos-eglises_9-194731

Ou comment faire d'une affaire nationale, une affaire internationale...

«Les pays arabes ne s'exprimeront pas séparément sur cette question, réagit Mohammed Guedira. S'ils devaient agir, cela passerait probablement par une prise de position commune, que ce soit par le biais de l'Organisation de la conférence islamique, qui regroupe 57 pays, ou devant l'ONU si nous estimons que les droits de l'homme sont bafoués, comme la liberté de religion.»



http://www.lematin.ch/fr/actu/suisse/youssef-ibram-je-ne-veux-pas-qu-on-brule-le-drapeau-suisse_9-195578

Youssef Ibram regrette Christoph Blocher...
"Puis, nous avons rencontré Christoph Blocher, qui était encore conseiller fédéral.
Lui a montré un grand intérêt pour nos arguments.
Je suis persuadé que, s'il était encore au gouvernement, il aurait bloqué cette initiative."

"Vraiment?
Il n'est pas favorable à ce projet.
Selon moi, nous sommes les victimes de la rage de certains membres de l'UDC. Ils veulent nous faire payer la non-réélection de leur tribun zurichois au Conseil fédéral.
Franchement, les minarets ne représentent rien pour nous.
Nous pouvons très bien vivre sans."

"
Alors pourquoi vos frères turcs veulent-ils en construire à Langenthal (BE) et à Wangen (SO)?
Je leur en veux.
Ce n'était pas nécessaire."

"Et si l'initiative est acceptée par le peuple?
Ça serait une catastrophe.
Nous n'aurons plus le choix.
Soit nous acceptons cette humiliation, soit nous faisons nos valises.
Mais cela détruirait tout ce qui a été mis en place pour intégrer les musulmans en Suisse.
Aucun pays en Occident n'aurait osé faire une chose pareille."

2 réponses s'ouvrent à moi...
1. bon débarras;
2. pourquoi tant de peur, de crainte de devoir partir ?

Il se contredit...
1. Soit nous acceptons cette humiliation;
2. Franchement, les minarets ne représentent rien pour nous.
Nous pouvons très bien vivre sans.

Est-ce inutile, ou bien une humiliation ?

Décidez-vous Youssef Ibram...


Je voudrais bien que l'on m'explique comment quelqu'un peut se sentir "humilié" par une interdiction qu'il n'a de toute façon pas l'intention d'enfreindre et qui est sans importance. (la réponse semble être dans la question)

Seuls les enfants peuvent être humiliés parce qu'ont leur interdit quelque chose (et quelque chose qu'ils ont envie de faire, sinon même eux s'en cognent ).

C'est du simple foutage de gueule menaçant et victimisant à la fois.
C'est stupéfiant de voir que des gens peuvent être dupés par la simple utilisation du mot "humilié".

http://victordumitrescu.blog.tdg.ch/archives/category/islam.html

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 13/07/2008

"les religions divisent bien plus qu'elles unissent"...

Pas toutes, mon cher Stéphane, pas toutes...

Dans le Coran, il est écrit, qu'à la Ka'aba même, lieu saint de l'Islam, il y a des tombeaux de juifs, ils y était... (pour un meilleur aperçu de la présence juive dans la région de son pays actuel j'ai écris un article
http://victordumitrescu.blog.tdg.ch/archive/2008/05/12/israel-seulement-60-ans.html )

"Ce qui t'est haïssable, ne le fais pas à ton prochain."

La sagesse de la Torah est ainsi résumée en 1 seule et unique phrase.
Hillel, le plus célèbre des pharisiens aurait répondu à un prosélyte potentiel qui le sommait de résumer la Loi pendant qu'il tenait sur une jambe :
"Ce qui t'est haïssable, ne le fais pas à ton prochain. C'est là toute la Torah, le reste est commentaire. Vas et étudie la!"

Ainsi parla Hillel l'Ancien, également appelé Hillel le Babylonien, considéré comme le plus grand Sage de l'ère du Second Temple, on situe sa vie entre la fin du premier siècle avant Jésus-Christ et le début du premier siècle après Jésus-Christ."

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 13/07/2008

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour Victor,

Si les religions du livre avaient un tant soi peu été écrites sous la main de "Dieu", Dieu les auraient écrites à l'encre invisible...

Je n'ai aucune empathie ou sympathie pour les religions du livre, quelles qu'elles soient.

Car tous ces textes sont simplement le fruit d'une situation géopolitique historique donnée, de concepts propres à des époques, et des préceptes qui tombent simplement sous le bon sens.

Y voir quelque chose de pseudo divin... aucun de ces livres n'affirmaient que la terre était ronde, que nous tournions autour du soleil, que nous étions une infime petite boule dans l'immensité spaciale... simplement parce qu'ils reflètent les piètres et misérables connaissance de la science de l'époque.

Je regrette Victor, mais aucune religion n'est porteuse de paix. Les religions dressent les Hommes les uns contre les autres, justement en prétendant que l'une est pseudo divine et l'autre non...

Je n'ai besoin ni d'un Imam, ni d'un prêtre, ni d'une église, ni d'un livre pour trouver Dieu chaque fois que j'en ai besoin...

Bien à vous Victor,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 13/07/2008

Soleil, Soleil, ai-je lu Soleil ? ? ?

«Le soleil brille toujours pour celui qui sait le voir…», le Soleil se lève tous les matins, pour tous, sans aucune distinction...de race, de continent, de religion, de sexe...

http://victordumitrescu.blog.tdg.ch/archive/2008/06/17/le-soleil-brille-toujours-pour-celui-qui-sait-le-voir.html

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 13/07/2008

Bonjour à toutes et à tous,

Re Bonjour Victor,

aie aie aie aie... un adepte du Temple Solaire ???? PTDR :o)

Sous le Soleil de Dieu... nous sommes tous égaux... et une chose est sûre, un Homme qui naît... finit toujours par mourir.

Comme le Soleil se lève... et se couche...

Bien à vous Victor,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 13/07/2008

À la lecture de votre commentaire, supplémentaire, je ne sais que répondre et de quelle manière.

Comme je sais que vous l'avez déjà fait; à ma demande; vous pouvez effacer ce commentaire, le fragmenter, etc.

Non, je ne suis nullement l'adepte du Temple Solaire (à moins que ce soit de source égyptienne), mais du réveil matinal...avec un p'tit noir et un cigare...

Mais que vous le décrivez, tout a une fin...nous, les humains, croyons (plus maintenant) que le Soleil se couche, mais en fait il tourne, brille, dégage de la chaleur, sans s'arrêter...nul part...lui.

L'évidence, démontrée scientifiquement (clin d'œil à Greypowered, qui ne manqueras pas la lecture d'un si bel article) est que le Soleil, est notre astre central, dans la galaxie, Voie Lactée (le miel et le lait coulent à flot, donc) ;o)...

gardez ce qui vous parait intéressant...cher président...du club des 5, pour l'instant...

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 13/07/2008

Personnellement, vu que les pays musulmans ne font aucun effort vis-à-vis des autres religions, je ne vois pas pourquoi on devrait se plier à leurs désirs !?
Lorsque les chrétiens (dont je suis) et tous les autres cultes pourront s'exprimer LIBREMENT (avec un esprit de PAIX) dans TOUS les pays musulmans, alors LÀ, d'accord pour avoir quelques minarets en Suisse.......
Les devoirs PRIMENT sur les droits ! Désolé.....

Écrit par : coucou | 13/07/2008

Stéphane,

Bien d'accord avec vous. D'ailleurs, un de mes amis me disait ce midi qu'il faudrait peut-être créer le FLC, le Front de Libération des Croyants, pour les dépolluer de toutes les croyances ineptes des imams, prêtres et rabbins. Des religions instituées dont le but est de soumettre par la peur et la menace. Merci Dieu, d'avoir créé l'Homme libre pour en faire cet esclave, ce mouton des dignitaires religieux pour qui le sang est plus excitant que le respect mutuel et la paix.

Quand à Youssef Ibram, il n'est qu'une illustration de plus de ce jeu de menace et de peur que la religion entretient, et de la haine et de la bêtise dans laquelle elle maintient les humains. Ses menaces sont très claires, malgré ses mots de pseudo-apaisement. Il alimente le conflit, car un homme de paix et de respect parlerait autrement, sans cette menace implicite-explicite.

Idée: pour chaque minaret édifié hors des pays musulmans, construisons une église, un temple, une synagogue dans un pays musulman. Qu'en dites-vous, monsieur Ibram, donneur de leçons?

Si vous n'êtes pas bien en Suisse, nul ne vous retient. Aucun occidental ne peut se permettre le dixième ou le centième de ce que vous dites ici grâce à notre liberté dont on attend vainement de voir la réciproque chez vous!

Bon sang, la colère me gagne! Mais voilà à quoi vous devez vous attendre avec vos positions ambigües et manipulatrices. A ce que l'islam - que vous représentez - devienne encore plus la bête noire de notre pays. Vous le cherchez, vous faites tout pour: ne venez plus jamais, PLUS JAMAIS, jouer aux victimes, Monsieur Ibram.

Le respect, à partir d'un moment, c'est donnant-donnant. Faites la preuve que vous êtes dignes de notre respect, et vous obtiendrez peut-être la réciproque.

Vous récoltez ce que vous semez. Vous jouez avec le feu et vous le savez très bien. Vous voulez la tension, vous voulez la guerre, tout en jouant à l'agneau sacrificiel. Pffff. Vous nous prenez pour des c..., n'est-ce pas?

Et bien ça ne marche pas, nous ne sommes pas dupes de votre utilisation de l'islam contre nos valeurs.

Écrit par : hommelibre | 13/07/2008

"Les religions sont comme les vers luisants: pour briller, il leur faut de l'obscurité."(Arthur Schopenhauer)

Elles n'ont tellement rien à voir avec un message de paix (religere = relier) qu'elles imposent même la mort de la Raison!

Écrit par : Micheline Pace | 13/07/2008

il est une religion qui n'aborde pas le fait des infidèles ou mécréants... cette religion s'appelle l'hindouisme et le livre sacré : la Baadgavat vita, et le mahabarata... Dans ces ecrits, il et fait référence à l'âge que nous vivons...la Fin du KALI YUGA = l'ère de Kali, déèsse du matos et de la destruction.
Il est dit qu'à l fin du Kali Yuga, soit lâge d'or du materialisme, il y aura un temp unique dans l'hitoire humaine qui lui uccédera. Cette ère nouvelle appelé l'ère du verseau sera l'âge d'or de la Pensée... Il est même fait référence aux signes pré-annonciateur de la fin de cette age du matos tout puissant, uns sorte de Ploutocratie absolue... Ces signes seront:

1. on verra la nudité partout affichée ( Pub, porno-business...)
2 l'enfant parlera de plus en plus tôt...perdant sa virginité originelle d'autant plus vite...
3 La vielle femme voudra ressembler de plus en plus à la jeune femme( chirurgie esthetique et cosmétique...)
4. partout, les prévaricateurs détourneront les masses de la lumière divine en détournant le sens du message sacré ( Islam, catho, juif...)
5. Une pandémie mondiale créé par l'homme atteindra l'humanité dans son mode de survie et de reprodution...(SIDA, on estime à 40 millions le nombre de morts en Afrique d'ici 20 ans)
6. de grands cataclysmes engendrés par la folie humaine éteindra une grande partie de l'humanité ( tsunamies, cyclones, tempêtes, inondations sécheresses...)
La liste n'est pas exhaustive ! Bref, nous voilà en plein dedans...la fin du Kali Yuga... et de cette renaissance tant attendue, seul les éclairés seront sauvé...Un peu à l'image de Noé et son arche...
l'âge de Verseau sera par opposition l'age d'or de la Pensée, nous accomplirons de véritables miracles au sens carthésien du terme...En effet songez un peu que selon le Grand Albert, nous n'utilisons à peine 10% de nos potentiel intelectuel. ( sauf lui qui tournait autour des 20% !)
Je vous asure que l'Homo sapiens sapiens bénéficie de ressources intellectuelles insoupçonnées.
Alors gardons bon espoir en notre futur commun...

Écrit par : comité alerte | 13/07/2008

Le véritable fond du problème est là...

Le peuple en voisinage de cette mosquée en construction s’y oppose !
Eux aussi ont des droits.
La liberté individuelle s’arrête quant elle empiète sur la liberté d’autrui, alors qu’ils construisent leur mosquée dans la zone industrielle, ou dans les quartiers musulmans; ainsi la liberté des deux bords sera respectée.

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 14/07/2008

Les commentaires sont fermés.