17/07/2008

Un sentiment virtuel d'insécurité

Bonjour à toutes et à tous,

ce matin j'ai reçu un commentaire fort avisé qui relevait en substance :

-"Enfin, en comparaison intercantonale voire internationale, Genève s'en sort plutôt bien, du moins pas plus mal. Alors, y a-t-il vraiement nécessité d'agir ?"

Mais non, rassurez vous, à Genève tout va bien en dehors d'un sentiment virtuel d'insécurité.

Ah ?

Evidemment, lorsque, comme moi, vous étudiez les chiffres... la réalité du sentiment virtuel d'insécurité prend un tout autre aspect.

Les chiffres :

55'435 infractions

 2'864 tentatives d'infraction

10'141 affaires élucidées

Soit un taux de 18%

Donc, vous avez bien compris, 82% des infractions commises à Genève ne sont pas élucidées

D'autres chiffres ?... aller... juste pour prendre la mesure de ce quil se passe :

Parmis ce nombre d'infractions, on dénombre par tranche d'age :

2'355 mineurs de moins de 18 ans (et ça ne me fait pas rire du tout)

1'338 jeunes adultes (18-19)

2'433 moins jeunes adultes (20-24)

2'056 adultes (25-29)

1'607 adultes avec un début de calvitie (30-34)

1'428 adultes presque chauve (35-39)

etc...

Alors... allons - nous encore parler longtemps d'un "sentiment virtuel d'insécurité" ?

Où allons nous demander des comptes aux autorités politiques responsables afin qu'ils prennent les mesures adéquates ?

1) Renforcement des effectifs de police de 400 agents

2) Renforcement des capacités d'accueil carcérales du Canton

3) Renforcement du Minsitère public

Si, je m'interroge... à voix haute... si ce ne sont pas les politiques, qui sont les reponsables de cette situation ?

Faire de la politique c'est répondre aujourd'hui aux besoins de demain.

Aujourd'hui, faire de la politique, c'est réparer les erreurs commises hier...

Bien évidemment, ce n'est la responsabilité de personne...

Bien à toutes et à tous,

Stéphane

 

Référence : SPC 2006 OFS

Commentaires

Que suis-je bête...mon sentiment d'insécurité est juste du virtuel...mais...que je me réveille, c'est le meilleur moyen...en 2009...je serais bel et bien éveillé...je voterais...TOUT SAUF PS ! ! !

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 17/07/2008

Un peu de sérieux, voyons ! Personne ne dit qu'il faille s'accommoder de la situation. D'ailleurs, les autorités agissent ou prétenderiez-vous que les flics restent les bras croisés ? Mais pensez-vous sérieusement que l'on puisse assainir la situation au point de permettre aux citoyens de se débarrasser de tout sentiment d'insécurité ? Une société sans menace, ni intérieure ni extérieure. Le nirvana, quoi ! Connaissez-vous un seul état qui ait réussi cette entreprise, une démocratie ou même la pire des dictatures ? Moi pas. Sachez enfin que les libertés individuelles, que vous chérissez à juste titre, profitent aussi aux gens malhonnêtes. On appelle cela les "dégâts collatéraux". Et Zorro n'a jamais existé ! Batman non plus. La politique est cynique et comptable: Quelle est la limite à ne pas franchir ? Réponse: elle est évolutive et versatile. Puis, elle dépend des moyens; les moyens que le citoyen est prêt à accorder à l'Etat !!

Écrit par : Dixit | 17/07/2008

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour Victor,

effectivement, à la vue des chiffres, mon choix ne portera pas sur un candidat de gauche...

Dixit, tiens vos propos sont nettement différents face à la réalité des chiffres, et je ne peux que saluer votre prise de conscience.

Non, Genève n'est pas Chicago, c'est sûr... mais il n'en reste pas moins que c'est une ville dangereuse.

Et que cela déplaise à quiconque, surtout à nos élus actuels, ils en sont responsables.

La police, la magistrature, quant à eux fournissent un travail exceptionnel en regard de la situation qui est la leur, et je ne peux que les féliciter pour leur action. J'admire tant nos policiers, que nos magistrats, que les gardiens de prison qui n'ont pas la vie facile...

Merci à tous ces serviteurs de l'Etat.

Pour le reste, il ne s'agit ni de faire un état policier, les 400 policiers manquant le sont en rapport de ce que le législateur a prévu...

2'355 mineurs... ont commis des infractions... ça me touche car c'est le témoignage de la faillite de notre société.

Bien à vous deux,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 17/07/2008

En lisant vos chiffres, un certain malaise s'installe ...
N'y a-t-il pas une défection des parents, car c'est trop facile d'accuser les jeunes?
Restons positif, car je connais tant de parents qui s'efforcent à élever leurs enfants dans le droit chemin. Quant aux autres, il faudrait les éduquer, avant de condamner leur progéniture.
Quant aux policiers, dans leur joli dress, j'aimerais bien les voir sur la voie publique et non cachés dans leurs abris, débordés par l'administration. Pour moi, cela représente un moyen dissuasif et enlève à tous une part d'insécurité .
Bien à vous
Bruno M

Écrit par : Bruno Mathis | 17/07/2008

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour Bruno Mathis,

j'aimerai que ce soient mes chiffres... mais ce sont les chiffres officiels et incontestables de la police genevoise.

Les policiers eux mêmes aimeraient être soulagés de la partie administrative, pour être dans les rues...

Les parents font ce qu'ils peuvent car assumer une famille demande, souvent aux deux parents, de travailler....

Je puis dire encore une chose, dans les chiffres, les atteintes corporelles sont l'un des principaux soucis de nos policiers, alors remercions les car ils et elles le méritent.

Nous avons une très bonne police...

Bien à vous,

Bien à eux,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 17/07/2008

On a pas Zorro, mais on a Moutinot !
(heureusement, on a aussi Zappelli)

:o)

Écrit par : Blondesen | 17/07/2008

Merci Stéphane pour vos éclaircissements. Je suis d'accord avec vous, mais cela ne m'enlève pas ma conviction que nous sommes trop laxistes avec nos enfants. Et les politiciens concernés aussi.
Il faut leur fixer des limites dès la tendre enfance, ils en ont besoin et vous seront plus tard reconnaissants. Malheureusement, l'autorité parentale se perd trop souvent dans les problèmes conjugaux.
Quant aux policiers, il me semble que c'était également un voeu cher à Daniel Zappelli de les faire sortir de leur "tanière". Question: A qui la faute, si ce n'est pas à la Direction. L'effectif est peut être faible, mais l'efficacité joue également son rôle. Lire entre les lignes: il faut plus de fermeté de part et d'autre! Qu'en pensez-vous, cher Stéphane? A bon entendeur Bruno M

Écrit par : Bruno Mathis | 17/07/2008

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour Blondesen,

oui comme vous dites, heureusement nous avons élu M. Zappelli...

M. Mathis, sachez que pour ma part, la tolérance zéro je l'ai vécue, mais nous vivions en d'autres temps... et elle porte ses fruits et comme vous dites, par la suite on remercie ceux qui nous ont montré la limite.

La situation actuelle nécessite de vraies réponses et non des promesses politiques de campagne.

Les chiffres ne sauraient mentir, la situation est sérieuse et il est temps d'y apporter des solutions concrêtes.

Bien à tous deux,

Merci pour vos commentaires,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 18/07/2008

Bonjour,

Je me pose des questions en regardant les chiffres mentionnés dans le message initial de Stéphane. En effet, que comprennent-ils? Il serait intéressant d'en savoir un peu plus. Quels type d'infractions sont en hausse?

Pour ma part, je me sens en sécurité à Genève. Une ville de cette taille n'est pas plus violente que Zurich, Lyon ou autres...
Ce qui me choque, c'est le deal. Il y en un peu partout, suite aux interdictions de périmètre. Mais il y a tout de même des zones comme le préau du collège Voltaire, qui sont des places ouvertes au trafic et cosommation de drogue.
La rixe au couteau semble aussi se banaliser. Après la dernière Lake parade, les journaux mentionnaient plusieurs cas de blessures à l'arme blanche. Ces faits graves auparavant, ne le sont plus à présent. Et ce n'est pas seulement le cas à Genève, mais un peu partout dans les centres urbains en Suisse. Faut-il attendre une situation aussi gravec qu'à Londres pour y remédier?

Écrit par : Riro | 18/07/2008

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour Riro,

Alors les statistiques comparatives sont en cours de travail, mais les lésions corporelles augmentent.

Les vols avec violence genre car jacking aussi.

Les infractions à la loi sur les stupéfiants... n'en parlons pas, il suffit de regarder dans la rue...

Bref, j'y travaille et vous essayerai de donner un comparatif dès qu'il serait prêt.

Mais nous avons du souci à nous faire.

Bien à vous Riro,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 18/07/2008

Bonjour Cher Stéphane,

Je ne pouvais pas rester les bras croisés en lisant ce problème récurrent !
Car étonnamment, il existe un lien intéressant qui résume un peu notre situation professionnel...

http://gonzo.blog.tdg.ch/archive/2008/07/17/points-piquants.html

J'espère Stéphane que vous ne le prendrez pas mal si je me permets de joindre le lien ci-dessus ?

Donc, pour réagir à cela, il est désagréable de lire que vous êtes satisfait des Magistrat Cantonaux ! C'est vraiment insupportable à lire !!! Vous pensez vraiment qu'ils vont se réveiller d'ici leur fin de magistrature ?

Il y a des gagnants et des perdants.... les électeurs et le citoyen Genevois, que dire de plus ?

Bien à vous Stéphane.

Gonzo.

Écrit par : Gonzo | 18/07/2008

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour Gonzo,

absolument pas... je suis très heureux de servir de lien vers d'autres blog intelligents.

Par magistrats, j'entendais les juges qui travaillent dans des conditions assez difficile et que les lenteurs de notre justice s'explique peut être par la surcharge de travail qui est la leur.

Pour rebondir sur le billet que vous avez tissé en lien ici, je peux vous dire que d'ici à octobre vous allez être surpris en bien... pas tout le monde pense que vous êtes juste des incapables à peine bon pour coller des prunes.

Vous verrez Gonzo...

Ceci dit, c'est toujours un plaisir de vous lire car vos billets reflètent une réelle motivation... et ça n'a pas d eprix.

Bien à vous gonzo,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 18/07/2008

Cher Stéphane,

Excusez moi je ne l'avais pas perçu ainsi, alors, OUI ! Vous avez raison ! Le pouvoir Judiciaire mérite un appui urgent car il est d'une importance essentiel ! Sans eux les malfrats continueront leurs peines dans la nature !!!

Octobre 2008 ? 2009 ? 2010 ou 2100 ? LOL !
Et oui je suis au courant de la nouvelle/révision sur la Loi pour les ASM, mais étiez-vous au courant qu'elle était en commission judiciaire et qu'elle a été bloquée ? Je ne pourrais malheureusement pas vous en dire plus. Donc, on arrête tout et on attend... Et pour rajouter une couche supplémentaire, cette Loi est déjà dépassée !

Et pour finir, je suis flatté ! MERCI ! Trop rare sont ceux qui reflète le plaisir de lire et apprécier mes billets.
Ceci dit, c'est toujours un plaisir de vous lire car vos billets sont brillants, poignants et intelligents !

Bien à vous.

Gonzo.

Écrit par : Gonzo | 18/07/2008

bonjour
il est certain que le pouvoir judiciaire doit être renforcé. Cepedant, je mettrai en bémol car il n'est pas accepatble que les juges soient présentés par des partis politiques comme cela se pratique aujourd'hui et qu'on omet déliberemment de les présenter au peuple,lequel est souverain dans notre république.

Le pouvoir judiciaire en ressortirait grandit et bien plus crédible.

Cela éviterait aussi les dérapages que nous vivons régulièrement dans les affaires politisées

Écrit par : justice | 21/07/2008

Les commentaires sont fermés.