31/07/2008

Toujours otages en Libye

Bonjour à toutes et à tous,

14ème jour de captivité en territoire libyen pour nos deux compatriotes.

1er Août 2008, deux Suisses manquent toujours à l'appel 

En lisant l'article  d'hier matin, on se rend compte que la mauvaise foi des autorités libyennes est proportionnelle à l'ego de leur dirigeant.

Retrait de la plainte et excuses que Mme Calmy Rey devraient prononcer sur la chaîne de télévision Al Jazeera.

Nos compatriotes sont toujours retenus en Libye, protégés dans l'Ambassade mais sans visa de sortie du pays...

Alors je pense sincèrement que le message n'est pas encore assez clair, jusqu'au retour de nos compatriotes :

 

BOYCOTTEZ TAMOIL

Faites simplement le plein ailleurs...

boycott_libya.jpg

 Ensuite, si j'étais président... mais je ne le suis pas encore... patience... j'y travaille...

1) Ex-filtration de nos ressortissants et fermeture de toutes les entreprises suisses sur place, embargo sur nos exportations vers ce pays

2) Avancement de l'audience concernant M. Hannibal Khadafi et le cas échéant, délivrance d'un mandat d'arrêt international

3) Nationalisation de la raffinerie de Colombey

4) Liquidation judiciaire de la société Tamoil pour 1 franc symbolique afin d'inviter les repreneurs des autres "Majors"

5) Confiscation de tous les intérêts libyens avec une pénalité de 10 millions par otages et par jour de captivité.

Lorsque l'on a à faire avec des personnalités instables et manifestement hors de la réalité, le principe d'immersion dans la réalité est la seule thérapie.

Avec des mesures de cet ordre, soyons sûrs que les caprices du fils du Raïs paraîtraient aux yeux de son père bien dérisoires....

Le Flouz, c'est le Flouz pour quiconque...

La Suisse n'a pas plus besoin que son pétrole soit libyen... du pétrole, il y en a ailleurs... et beaucoup...

Maintenant, arrêtons de courber l'échine et haussons le ton, car autant nous sommes un peuple gentil et solidaire du monde... autant nos ancêtres nous ont appris qu'on ne cède pas devant le chantage et l'injustice.

Attention, je le répète, si notre gouvernement continue à céder devant Tripoli, le message sera clair, nous deviendrons des cibles pour toutes les organisations étatiques ou non, tous les gouvernements peu soucieux du droit, notamment, international...

Mesdames, Messieurs, chers Sages, votre gestion de cette crise dépasse largement le seul cadre de cette affaire et l'Histoire gardera trace de votre approche... Alors ne vous y trompez pas, la majorité des Suisses attendent : de la fermeté.

Tant que notre drapeau flottera sur la Coupole

Nos lois ne seront pas à vendre, ni à négocier.

drapeau_suisse.jpg
717 années de démocratie... de civilisation ne se couchent pas devant la dictature

En attendant,

BOYCOTTEZ Tamoil !

M. Khadafi père devrait avoir la courtoise bonne idée de libérer nos otages, demain c'est notre fête nationale... ce serait un geste apprécié car il doit comprendre que nous n'avons pas besoin du pétrole libyen !

Que de nombreux pays, amis ceux là, sont prêts à très vite ouvrir leurs vannes pour irriguer nos raffineries...

Avec nos captifs,

Bien à toutes et à tous,

Stéphane

 

PS. Pour utiliser l'image, placer le curseur sur cette dernière et clic droit : enregistrer l'image sous, ensuite libre à vous de la coller sur vos billets, vos Emails, jusqu'à la libération sans condition de nos compatriotes.

06:38 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (18) | Tags : otages, suisses, libye |  Facebook |

30/07/2008

Bravo amis blogueurs...

Bonjour à toutes et à tous,

12ème jour que nos compatriotes sont retenus en Libye... libres depuis hier, ils sont dans notre Ambassade au sûr en attendant de pouvoir quitter le pays.

D'ores et déjà, et dans l'attente de les voirs arriver, nous pouvons leur souhaiter la bienvenue :o)

Il convient ici de remercier d'abord la Tribune de Genève, qui nous a permis à travers nos blogs, de lancer l'idée du boycott bien au delà de nos frontières : Lire le Libération de ce matin en page 7 et / ou sur leur site http://www.liberation.fr/sitesdujour  qui a relayé notre démarche, un grand merci à eux.

merci_swiss.jpg

Aussi remercier les Internautes qui ont relayé nos différents blogs sur la toile, à travers les Emails et les forums, à travers l'Europe. Merci à nos amis européens qui ont compris notre démarche et l'ont soutenue !

Remercier M. Soli Pardo Président de l'UDC Genève qui le premier a avancé l'idée de boycott

http://substratum.blog.tdg.ch 

et pour la confidence aurait été prêt à mener d'autres actions politiques et citoyennes...  heureusement nos compatriotes ont été libérés dans l'intervalle. Le seul politique Genevois qui se soit réellement impliqué dans l'esprit de solidarité avec nos otages.

Remercier aussi Blondesen, le metteur en boite diplomé de la TDG qui immédiatemment emprunté le pas à l'idée : un grand merci à lui !

http://blondesen.blog.tdg.ch

Et on l'imagine, il aurait rejoint d'autres démarches plus confidentielles mais tout aussi efficaces...

Remercier Hommelibre, qui nous a immédiatemment rejoint aussi, un grand merci à lui...

http://hommelibre.blog.tdg.ch

Remercier Patriote qui a emboîté le pas en ouvrant un blog uniquement consacré à la crise

http://boycotterlesinteretslybiens.blog.tdg.ch

 

Et tous les autres que malheureusement nous n'arriverons pas à lister ici... en quelques jours, grâce à vous tous, nous avons réussi à nous unir autour d'une seule et même cause, la libération de nos compatriotes injustement retenus en otage...

Est - ce que notre action aura contribué ou non, nous ne le saurons jamais, mais nous nous sommes levés comme un seul Homme face à l'injustice pour défendre notre Justice !

La Suisse est un petit pays... mais nous sommes un peuple uni et souverain !

Aujourd'hui on peut le dire : soyons fiers d'être Suisses et surtout...

 VIVE LA SUISSE

VIVE VOUS !

boycott_libya.jpg

 

Dans l'attente de retrouver nos compatriotes, sains et saufs, merci à toutes et à tous,

Bien à toutes et à tous,

Meilleures pensées aux familles et aux captifs,

Stéphane

 

Nos otages presque libres...

Bonjour à toutes et à tous,

quelle belle et bonne nouvelle de lire que nos otages ont été libérés, libérés de prison...

Pas encore libres de quitter le pays... pour des gens ayant soi disant violés le loi sur l'immigration... c'est curieux.

Mais je suis heureux d'apprendre qu'ils ont pu rejoindre l'ambassade de Suisse.

Maintenant, il ne reste qu'à attendre qu'ils arrivent sains et saufs en Suisse.

Mes meilleures pensées à eux et à leur famille,

Bien à toutes et à tous,

Stéphane

boycott_libya.jpg

00:55 Publié dans Monde | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : otages, suisses, libye |  Facebook |

29/07/2008

11ème jour pour nos otages

Bonjour à toutes et à tous,

 

11ème jour de captivité pour les otages suisses retenus en Libye

 

Aujourd'hui, non content d'avoir pris des mesures arbitraires contre nos ressortissants, la Libye ajoute l'ironie...

Lisez l'article paru ici.

 

BOYCOTTEZ

Changez de station service

 Nous ne laisserons pas tomber nos compatriotes retenus en otage

boycott_libya.jpg
Vous aussi... témoignez votre soutien aux otages !

 

Bien à toutes et à tous,

Stéphane

 

 

Mais où est passé l'article de la Tribune

Bonjour à toutes et à tous,

ce matin en parcourant la Tribune, je m'apperçois que l'article paru hier ici a disparu.

Article qui avait enflammé ma plume... pardon mon clavier...

En effet, un professeur de droit, mandaté par nos sages, expliquait comment notre gouvernement pouvait sortir de la crise en utilisant quelques finesses du droit international pour s'excuser de la bourde que nous avons commise. Que les plaignants devaient retirer leur plainte, que l'on accorderait le statut diplomatique à Hannibal... etc...

Et là ce matin... Pchuiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiit plus rien. Sparito.... Disparu...

il reste juste un commentaire posté avant que l'article ne soit retiré :

Et pis quoi encore ! | veyrier01 | 28.07.08 | 23H29
Voilà, le CF vont de déculotter devant ce despote.
La plainte ne doit pas être retirée car les faits sont là attesté par une crtificat médical.
Les plaignant se font fait taper dessus et doivent par la suite retiré leur plainte au motis des intérêts supérieurs de l'état, Et la souveraineté cantonale le CF en fait quoi. M Couchepin doit assumer ses responsabilités et allez discuter avec ce triste sire, il doit camper sur la fermeté de la Suisse à ne pas s'abaisser devant Kadhafi, d'ailleurs ce dernier adore les rapports de force, il est impressionné par les homme grand et carré.Si vous ne vous sentez pas à la hauteur M Couchepin demandez l'aide de l'ONU ou de pays amis, comme la France. Kadhafi à tout à perdre en jouant à ce jeu là car il veut revenir sur la scène internationale, il commene bien mal son retour.

 

Donc, je vous le résume, par discussion bilatérale, nous entendons : nous coucher devant les demandes unilatérales libyennes, Hannibal sera de facto blanchi des accusations dont il fait l'objet... et le pétrole libyen coulera à flot dans la rafinerie Tamoil... ici en Suisse donc.

Mais une chose me chiffonne... pourquoi cet article a t'il disparu ?

Quoi qu'il en soit, ne nous y trompons pas... si nous nous couchons devant les demandes libyennes... nous devrons en faire de même avec toute autre demande dans le futur.

Les Suisses deviendront donc des proies faciles et intéressantes pour toute organisation, tout pays, peu soucieux du droit international.

Nous jouons dans cette affaire bien plus que quelques barrils de pétrole libyens.

Est-ce que nos sages en ont conscience ?

De plus, la disparition de l'article de la Tribune n'augure rien de bon... car depuis quand censure t'on un article de la presse libre en Suisse ?

Décidément, l'affaire Khadafi commence à dépasser largement du simple cadre d'une crise diplomatique et démontre que nos autorités s'arrogent le droit de nous informer ou de retirer une information au gré du vent...

Intéressant, je pensais vivre en démocratie... et que je vivais sous les bons hospices bien veillant de Sages....

Aller la rafinerie est sauve... nos compatriotes seront bientôt libres... même si nous ne serons jamais informés de ce que nous aura coûté cette affaire en terme de renoncement et d'applaventrisme...

11ème jour de captivité pour nos compatriotes

Bien à toutes et à tous,

Stéphane

boycott_libya.jpg

 

 

 

 

 

PS. Préparons nous à voir nos citoyens pris pour cible prochainement... ailleurs... car nous envoyons un signal clair en négociant notre souveraineté. A réfléchir.