06/08/2008

Fêtes de Genève, enfin une vraie solution

Bonjour à toutes et à tous,

Voilà que Genève Tourisme se pose une question intéressante : faut-il déplacer les dates des dites fêtes pour nos amis moyens et proche-orientaux qui viennent profiter de notre ville qui pour l'occasion revêt son 31...

La question est tellement bien posée que l'on se demande pour qui fête t'on ?

Les Genevois ne pourraient ils pas profiter de fêtes de Genève durant tout l'été ?

Pourquoi limiter les fêtes à une petite semaine dans l'année ?

Imaginons que nos quais seraient animés du début juillet à la fin août, 2 mois de fêtes de Genève !

De sorte, tant nos amis orientaux et proche orientaux pourraient se prélacer bien plus longtemps et les Genevois eux pourraient profiter de la fête durant les deux mois d'été...

Fêtes qui chevaucheraient et intégreraient la fête de la musique et autres événements...

Donnons une impulsion de vie forte à cette Genève qu'on aime !!!! non ?boycott_libya.jpg

Alors deux mois de fêtes ??? qu'en pensez vous...?

Bien à toutes et à tous,

Avec nos otages,

Stéphane

 

19ème jour de captivité pour nos ressortissants... et eux ne sont pas de la Fête...

14:46 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : fêtes, genève, 2008 |  Facebook |

Commentaires

Oui, en voilà une bonne idée!

Dans un concept sur 2 mois, il y a plein de créativité à développer. Déjà, pas les mêmes attractions pendant 2 mois. Pas les mêmes stands, une rotation. Avoir de vrais espaces pour différents genres culturels: assos, art, musique, théâtre.

Des espaces de libre créativité pour musiciens, poètes, etc, qui viendrait se produire quand c'est libre.

On pourrait y mettre des temps forts: des mini-festivals pour nouveaux artistes, par exemple, ou pour les arts de la rue. Des rencontres à thèmes variés sous tente, que sais-je. Cela changerait un peu des attractions où l'on dépense son argent sans aucune participation créative de notre part.

Et des tentes avec des bals de différents genres de musique.

Il faut prévoir la pluie, donc envisager des rotations avec répétitions de certaines activités sur les 2 mois, pour que chacun ait la garantie d'avoir sa part de soleil.

Et puis 2 grands feux d'artifice, mi-juillet et mi-août.

Ce serait plus cher, sûr, mais quelle attractivité! Genève deviendrait un centre festif et culturel pendant 2 mois pour toute l'Europe.

Bref, une idée à creuser. C'est bon de se dire que pendant 2 mois, on peut sortir n'importe quand, il y a toujours de l'énergie qui circule quelque part.

Écrit par : hommelibre | 06/08/2008

Je pense un peu comme La Fontaine..."La fourmi et la cigale"...mais l'original, s'il vous plaît, pas la version adaptée...par Pierre Péchin...

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 06/08/2008

En lisant celà, je propose carrément de transformer Genève en un gigantesque LUNA-PARK durant toute l'année ! .............................avec péage à l'entrée de la ville !

;o)))

Écrit par : coucou | 06/08/2008

Là je n'y comprend rien. 10 jours et c'est déjà la foire d'empoigne, les papiers gras, les odeurs de frites, les manèges et leurs décibels, bref je pense que l'idée de ces fêtes fait partie du passé. Il faut se renouveler, rénover le quais et se creuser un peu la tête pour avoir l'été prochain de la nouveauté... un peu de fraîcheur car ces fêtes sentent le rançi....

Écrit par : demain | 06/08/2008

Bonjour à toutes et à tous,

Merci pour vos commentaires...

En dehors des quelques "hyper privilégiés" qui vivent au bord du lac.... est ce que les fêtes de Genève dérangent quelqu'un ?

Est ce que l'ensemble de la population de la Ville et du Canton doit subir les envies de calme qu'une élite qui se chiffre en centaine... alors que des milliers de Genevois n'ont pas même les moyens de partir en vacances ?

Genève appartient à ceux qui y vivent... non pas à ceux qui viennent l'espace de l'été vivre dans leur appartement luxueux du bord du lac durant deux mois...

L'idée d'une fête de Genève de deux mois me plait... et vous ?

Bien à vous,

Avec nos otages en Libye,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 06/08/2008

L'esprit de la fête me plait tout autant! Les bouffes internationales, deux concerta par soir, la convivialité (un peu forcée certes), l'amitié vécue entre des personnes qui se voient peu mais ne s'oublient pas, c'est quand même magique !

Écrit par : Micheline Pace | 06/08/2008

Les commentaires sont fermés.