07/08/2008

Attention aux amalgames...

Bonjour à toutes et à tous,

comme vous le savez, je suis très attaché au retour de nos deux concitoyens retenus en Libye. Et je remercie toutes celles et ceux qui s'attachent eux aussi à ne pas les oublier en le rappelant chaque jour...

Aussi, il ne me viendrait pas à l'esprit de contredire l'action de notre Justice qui n'a fait que son devoir dans cette affaire, et je rappellerai que le premier fautif, reste M. Hannibal Khadafi qui a porté atteinte à l'intégrité physique de ses "domestiques".

Contrairement d'ailleurs aux préceptes que le Colonel Khadafi avait lui même écrit dans son livre.

Hannibal Khadafi n'a donc pas seulement violé nos lois, il a aussi violé la ligne de conduite tracée par son père.

De là, on comprend pourquoi un lourd silence entoure l'affaire là bas en Libye et que les Libyens ne comprennent pas pourquoi notre Justice a procédé à l'arrestation du fils du président Libyen. En réalité si les Libyens apprenaient les raisons exactes de l'arrestation, le Colonel serait dans une posture difficile.

Maintenant, on peut imaginer que cette affaire entraîne quelques a priori pour les ressortissants moyens et proche orientaux qui fréquentent notre pays, alors il est bon de rappeler que dans le Golfe, les frasques du leader libyen sont malheureusement de notoriété publique et qu'ils ne l'apprécient que peu.

Par conséquent, si nous avons un problème avec le régime libyen, il ne faut toutefois pas faire d'amalgame entre le régime libyen et nos visiteurs qui dans leur majorité, contrairement à M. Hannibal Khadafi, savent se comporter en hôtes d'un pays souverain qu'ils et elles apprécient.

Si M. Hannibal Khadafi est désormais "personna non grata" pour la majorité de nos compatriotes, renouvelons notre hospitalité pour tous les orientaux qui viennent ici pour séjourner le temps de leur vacances dans le calme, la sérénité et dans le respect de nos lois.

Notre pays est un lieu de paix et de calme pour celles et ceux qui savent l'apprécier.

 

boycott_libya.jpgdont_forget_our_citizens.jpg20ème jour de captivité

pour nos deux ressortissants retenus en Libye 

Nous ne vous oublions pas

Bien à toutes et à tous,

Stéphane

 

-"Dis ? La Libye c'est encore loin ?"

-"Tais - toi et creuse...."

Notre tunnel avance, plus que 1'399'999,94 mètres avant Tripoli

"La Grande Evasion" paraîtra bientôt bien dérisoire...

Plus que 23'333'332.3 jours, soit 63'926 ans..., avant la libération de nos otages...

Commentaires

Tout à fait d'accord. Le régime libyen est une mené par un sociopathe, chez nous ils sont internés quand ils ont des crises de délire, Khadafi lui parce qu'il détient de l'or noir va maintenir la pression pendant un certain temps et comme le DFAE s'en est remis à justice genevoise, on en a pour des lustres... Les familles du Moyen-Orient ont en effet rien à voir, elles veulent juste passer du bon temps à Genève à la fraîcheur, s'amuser donc, même si je trouve ces fêtes de Genève complètement ringardes et d'un autre temps, je conçois qu'il faut continuer de les accueillir de manière digne puisque ce sont des touristes comme d'autres....

Écrit par : demain | 07/08/2008

Oui, oui, vous avez raison. Hannibal Khadafi est coupable.
Sauf que là, Laurent Moutinot, le xénophobe, qui veut arrêter les clients étrangers, des dealers étrangers, serra certainement d'avis (sans quoi, sa collègue, Micheline Calmy-Rey va lui tirer les oreilles) de présenter ses excuses, accompagnées d'1 million de francs (si, si, rappelez vous Hani Ramadan).

Avec ou sans l'accord de Daniel Zappelli...et aussi pour sauver la tête d'Yves Bertossa, fils de son père...

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 07/08/2008

Hannibal ne vaut pas mieux que les dealers (étrangers), lui au moins il est parti en laissant une forte caution tandis que les dealers eux arpentent toujours les rues de Genève grâce à .... l'incompétence de Moutinot qui lui aussi reste en place, histoire de toucher son AVS plein pot....

Écrit par : la pieuvre | 07/08/2008

Les lois suisses, y compris la Constitution genevoise et la Convention européenne des droits de l'homme s'appliquent à Monsieur Khadafi, junior, et à son épouse enceinte.

C'est dire que l'avis de droit publié sous
constitutiongenevoise.blog.tdg.ch
constitutionGE.romandie.ch
me donne froid dans le dos.

"Hannibal et sa femme enceinte victime d'une violation des droits de l'homme à Genève"

Écrit par : consitutionGE | 10/08/2008

Les commentaires sont fermés.