30/08/2008

Ikéa Vernier...? OUI !

Bonjour à toutes et à tous,

aujourd'hui aux alentours des 10h 11h j'ai reçu par téléphone la confirmation que mon remplacement de l'excellent Antoine Bertschy avait été accepté par le Conseil d'Etat et que dans les limites d'un recours référendaire, je siégerais bientôt à la municipalité de Vernier.

Je remercie ici au passage toutes les personnes qui ont signé pour ma candidature... à défaut d'avoir été élu, vous m'avez témoigné votre confiance et je vous en remercie... maintenant, il ne me reste qu'à remplir la mission que vous m'avez confiée. Vous ne serez pas déçus.

Alors mon billet s'inscrit dans une démarche pour défendre les intérêts des habitants de ma commune... et loin de toute démarche éléctorale vu que...

Aussi, en réponse à un dénommer pseudonyme "Boris" qui tient des théories qui ne tiennent pas debout sur l'excellent billet de M. J-F. Mabut sur Vernier...

Lire l'article ? c'est effarant...

La circulation... l'argument choc... dans une commune survolée par des dizaines d'avions quotidiennement, traversées par des autouroutes, des trains... surtout en plein travaux sur la route de Meyrin... circulation que Vernier se coltine de toute manière... Chômeurs Verniolans incapables de satisfaire aux besoins d'Ikéa... Entreprises à forte valeur ajoutée (là contrairement à Ikéa les chômeurs Verniolans seraient à la hauteur, aller comprendre la cohérence du propos...) comme si toutes n'attendaient qu'une chose.. qu'Ikéa aille voir ailleurs pour s'implanter...

Allô la terre ?...

Ses propos sont tellement nuls (vides de sens), son argumentaire tellement light et dénigrant à l'encontre des habitants de la commune qu'il faut juste rappeler ici qu'Ikéa Vernier c'est :

- 220 emplois garantis directement aux habitants de la commune

- 800'000 CHF de recettes fiscales supplémentaires

- un service à la population de tout le canton

- un pôle d'attraction supplémentaire

Et que facultativement depuis 10 ans que le rpojet est bloqué, personne (aucune entreprise) n'a manifesté le moindre intérêt pour construire sur la parcelle de terrain en question...

10 ans x 800'000 CHF = 8 millions de recettes fiscales supplémentaires... en MOINS.

Dans l'une des communes les plus riches, mais malgré cela avec les centimes additionnels les plus élevés du canton... Cher Boris...  lorsque vous défendrez des positions comme la vôtre, prenez soin de sortir de votre anonymat... parce que vous me faites simplement rire.

Simplement indéfendable.

Aller... bien à vous Boris,

Et j'ai encore à l'esprit nos deux compatriotes retenus en Libye,

Espérons que nos deux compatriotes pourront bientôt rentrer chez eux...

Avec eux,

Avec le personnel de l'Ambassade,

boycott_libya.jpgdont_forget_our_citizens.jpg45ème jour de captivité pour nos deux ressortissants

En attendant de devenir président

Des voix remontent de la cave...

-"C'est encore loin la Libye?"

-"Tais - toi et creuse !"

 

Bien à toutes et à tous,

Stéphane

00:10 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (24) | Tags : vernier, ikéa, commune |  Facebook |

28/08/2008

Nos députés UDC, Libéraux et Verts ont raison...

Bonjour à toutes et à tous,

en lisant ici même l'article de ce jour sur le E-voting, je pense que nos députés UDC, Libéraux et Verts ont raison.

PERSISTEZ MESDAMES MESSIEURS les députés !

Il est tellement facile de démontrer que le E-voting est contraire aux conditions minimum de sûreté que j'inviterai l'ensemble des députés favorables au E-voting à consulter des professionnels n'ayant aucune relation et / ou lien avec le projet soumis.

De plus l'amortissement du système sera bien plus cher que de continuer avec le support papier.

L'argument de ramener les élécteurs à voter par ce biais est une pure bêtise car pour vous identifier sur le système et voter, il vous faudra passer plusieurs minutes... alors que de cocher deux cases, apposer votre date de naissance et signature vous prendra 30 secondes et refermer l'enveloppe... en port payé gratuit...

Ensuite comparer les risques entre le E-voting et le vote par correspondance... je rappellerai que le papier laisse des traces contrairement au numérique...

La récente affaire de Vernier aurait dû se rappeler au bon souvenir de nombre de députés car le vote par correspondance a déjà démontré ses limites en entraînant une annulation d'éléction.

Alors imaginons ce qu'il se produira lorsque vous aurez placé la caste des Informaticiens, dont j'ai l'insigne honneur de faire partie, à la tête de votre mode de votation ?

Sachant que j'ai pour ambition de devenir président un jour... vous placeriez vos votes dans mes mains ?

Le numérique pour X raisons n'offre aucune garantie du qui vote, de l'anonymat du vote lui même, et ne permettra pas de détecter d'éventuelles fraudes tant sur le nombre de votants, que de leur choix, etc...

M. Laurent Moutinot a raison sur un point, l'administration par la voie élécrtonique est effectivement un plus pour les concitoyens, cependant, le vote n'est pas un acte administratif annodin... il devrait réfléchir au fond même de ce qu'est le vote.

Rappelons que l'Armée US, principale puissance informatique du monde, a renoncé... et nous, Genevois, voudrions faire croire au monde que nous avons réussi ?

<:o)

Arrêtons le "tout éléctronique" dans notre système démocratique car il y a péril en la demeure.

Alors merci Mesdames, Messieurs, les députés qui avez dit : NON.

Bien à toutes et à tous, 

Espérons que nos deux compatriotes pourront bientôt rentrer chez eux...

Avec eux,

Avec le personnel de l'Ambassade,

boycott_libya.jpgdont_forget_our_citizens.jpg41ème jour de captivité pour nos deux ressortissants

En attendant de devenir président

Des voix remontent de la cave...

-"C'est encore loin la Libye?"

-"Tais - toi et creuse !"

 

Bien à toutes et à tous,

Stéphane

Swiss Spoon Tunneling Corp. ouvre son capital

Bonjour à toutes et à tous,

quel plaisir ce matin en lisant mon journal financier préféré, Swiss Futur Invest... :o)

En effet, la toute nouvelle et brillante Swiss Spoon Tunneling Corp ouvre enfin son capital après 41 jours d'hésitation, d'attente interminable, annonce à travers la voix de CEO, M. Steven Demyself, que la compagnie ouvre son capital aux petits, moyens et grands actionnaires.

Rappelons que cette société née d'un léger différent en La Libye et la Suisse et qu'en lançant son projet phare, à savoir le percement d'un tunnel de 1'400 kilomètres à travers les alpes pour passer sous la méditerranée, avait suscité les passions...

A la question que vous vous posez le plus légitimement du monde : -" suis en train de m'offrir la tête des lecteurs "

Je répondrais, pas plus que ceux qui sont sensés nous gouverner...

J'aimerai beaucoup en tant que simple citoyen connaître le sort des deux Suisses retenus par Tripoli et assignés à résidence dans notre Ambassade ?

Est-ce trop demander à nos autorités qu'elles nous tiennent au courant de l'avancée des négociations afin de connaître le sort de deux de nos compatriotes ?

Loup écrivait sur l'un de ses dessins :

"La dictature c'est ferme ta gueule"

"la démpocratie c'est cause toujours"

Aujourd'hui, il faudrait rajouter...

"La Suisse c'est paie et tais toi"

Si vous aussi, Mesdames, Messieurs, vous en avez assez de l'immobilisme de nos autorités, du manque total de transparence sur le sort de nos concitoyens... vous aussi boycottez TAMOIL. Dérisoire, petit, utopique, ce geste a au moins le mérite d'exister.

Espérons que nos deux compatriotes pourront bientôt rentrer chez eux...

Avec eux,

Avec le personnel de l'Ambassade,

boycott_libya.jpgdont_forget_our_citizens.jpg41ème jour de captivité pour nos deux ressortissants

En attendant de devenir président

Des voix remontent de la cave...

-"C'est encore loin la Libye?"

-"Tais - toi et creuse !"

 

Bien à toutes et à tous,

Stéphane

  

PS. inutile de chercher le Swiss Futur Invest, de même que la Swiss Spoon Tunneling Corp. car bien évidemment, l'un comme l'autre n'existent pas...

26/08/2008

Suisses de l'étranger et E-voting...

Bonjour à toutes et à tous,

Café a posté sur mon blog un commentaire sur le E-voting suffisamment intéressant pour que je le reprenne ici.

Cher Stephane, N'oublions pas que 645.000 Suisses vivent à l'étranger, celà représente près de 10% de la population. Celle qu'on appelle la 5ème Suisse ! Ne pensez-vous pas que pour eux, ce serait tout de même plus simple qu'ils puissent voter via internet ? Car mis à part les nombreux Suisses de France voisine (dont mon fils) qui suivent assidûment la politique Suisse, je pense que pour ceux qui habitent loin, il serait plus simple de pouvoir voter par internet. Au fait savez-vous que la plupart des Suisses de France voisine, roulent pour l'UDC ? Ils sont très fiers de M. Bertinat et de Mme Chevrier ! Bonne journée

Question simplicité pour nos ressortissants à l'étranger, le Evoting serait effectivement une sorte de panacée... cela leur éviterait de recevoir le matériel de vote et de devoir voter dans l'une de nos Ambassades ou représentation.

Quel que soit l'avantage certain que présente le E-voting en terme de confort pour les utilisateurs, je n'ai aucun argument à y opposer.

Cependant, techniquement le Evoting n'est pas au point et ne présente aucune garantie suffisante quant à la sûreté du vote.

Prenons un exemple simple, admettons que nous avons mis au point une "Rolls Royce" du cryptage, un système tellement parfait que personne dans le monde ne serait capable de craquer... ou même d'intercepter la moindre données transitant à travers le réseau mondial.

Rappelons - nous que... lorsque vous envoyez une donnée sur Internet cette dernière fait plusieurs fois le tour de la terre avant d'arriver sur un serveur.

Admettons que M. Jean-François De l'Exemple, domicilié à Tripoli Lybie, décide de voter à 3h 45mins 56 secondes, il est le seul à cette heure là à se "loguer" sur le serveur et procède le plus normalement du monde à son vote... Persuadé qu'il est dans notre supériorité technologique en matière informatique sur le reste du monde... Un peu prétencieux mais bon... imaginons que nous rattrappions les 10 ans de retard que nous avons dans ce domaine...

Il vote "Oui" à l'initiative : "Creusons un tunnel pour Tripoli". A 3h 45mins 22 secondes il y avait 345 voix pour et 345 voix contre... Après son log in, le pour passe à 346 voix.

De là inutile de savoir percer l'encryptage, intercepter les données, violer un serveur... Nous savons que M. Jean-François De l'Exemple a voté : oui... simplement en sachant à quelle heure il est entré dans le système et quelle variation en a découlé.

Voyez vous le simple problème que nous avons ?

Votre commentaire est vraiment intéressant et aussi triste à dire que pour nos ressortissants à l'étranger, il n'y a pour l'heure aucune solution miracle.

Le Evote n'en est du moins pas une.

Le E-vote ne correspond à aucun critère requis pour assurer le déroulement démocratique normal d'une éléction / votation.

 

M. Soli Pardo le soulignait très bien dans son billet consacré au E-voting... en dehors d'autres aspects que nous pourrions évoquer, quelle prétention d'affirmer que notre Chancellerie avec ses modestes moyens a réussi là où l'Armée US a lamentablement échoué et renoncé.

Café votre commentaire relève un vrai problème pour nos ressortissants de l'étranger et il faudra aborder ce problème avec beaucoup de sérieux afin qu'ils puissent eux aussi exprimer leur vote. Sans pour autant utiliser la voie numérique... Un vrai casse tête. Merci pour votre commentaire.

Et pour finir, je pense à ceux qui sont toujours bloqués mais pourrons voter directement dans notre ambassade...

Espérons que nos deux compatriotes pourront bientôt rentrer chez eux...

Avec eux,

Avec le personnel de l'Ambassade,

boycott_libya.jpgdont_forget_our_citizens.jpg39ème jour de captivité pour nos deux ressortissants

En attendant de devenir président

Des voix remontent de la cave...

-"C'est encore loin la Libye?"

-"Tais - toi et creuse !"

 

Bien à toutes et à tous,

Stéphane

25/08/2008

Botellòn ?.. une piste de solution...

Bonjour à toutes et à tous,

comme le soulignait Blondesen, les vieux que nous sommes nommaient ce genre de soirée : une biture.

Mais je me pose la question depuis quelques jours, pourquoi en fait on un phénomène et surtout pourquoi prend t'il une telle ampleur, alors qu'au fond des jeunes adultes boivent en plein air ?

Alors... après une discussion avec mes deux neveux cet après midi, et Victor plus tard dans la soirée... je suis jeune, j'ai un petit boulot qui ne permet pas de largesse... j'ai envie de faire la fête, boire un coup avec les potes, fumer une clope sans me prendre la tête...

Comment je m'organise ?

Je vais en boîte ?... je prends un verre qui me coûte 20 francs, sans compter l'entrée... je dois sortir pour fumer une clope...

Réflexion faite, pourquoi je ne m'achèterais pas une bouteille pour 20 francs, demande aux copains d'en faire de même, trouve un lieu et HOP je fais la fête sans me ruiner, sans m'enquiquiner à sortir pour fumer toutes les dix minutes...?

Alors je pose une question très simple... la mode nous est arrivée d'Espagne... pays où il est interdit de fumer dans les lieux publics... n'y a t'il pas là un lien de cause à effet ?

L'actuelle loi sur l'interdiction de fumer dans les lieux publics ne devrait elle pas... envisager des dérogations ? Et aussi, nos discothèques, et autres clubs, ne devraient ils pas baisser leur prix ?

De toute manière, cette mode cessera d'elle même à l'approche de l'hiver... à cause du froid...

Bien à toutes et à tous,

Stéphane

 

PS. Merci à Victor d'avoir soulevé cette réflexion et à mes neveux, au passage encore Joyeux Anniversaire Nico...!

 

Et pour finir, je pense à ceux qui sont toujours bloqués dans notre ambassade...

Espérons que nos deux compatriotes pourront bientôt rentrer chez eux...

Avec eux,

Avec le personnel de l'Ambassade,

boycott_libya.jpgdont_forget_our_citizens.jpg38ème jour de captivité pour nos deux ressortissants

En attendant de devenir président

Des voix remontent de la cave...

-"C'est encore loin la Libye?"

-"Tais - toi et creuse !"

 

Bien à toutes et à tous,

Stéphane