06/09/2008

Nos rivières... Patrimoine national ?

Bonjour à toutes et à tous,

Hier soir, mon ami et auteur suisse préféré me faisait parvenir les clichés de la Versoix ayant retrouvé son lit.

Voir le blog ?

Son blog pose une question très simple qui soulève un vrai débat : quel avenir pour nos rivières ?

A l'heure où nous vivons, cette préoccupation devrait devenir un réel défi pour nos politiques, tous partis confondus...

La protection de nos sources d'eau douce ne doit plus être l'apanage de quelques individus, groupes, mais le souci de chacun car l'eau est la source de toute vie. La protéger est une question de bon sens. La fonte des glaciers, notre principale réserve, est une réalité. La pollution de nos cours d'eau en est une elle aussi. L'irrespect de ceux qui parcourent leurs rives, laissant derrière eux les traces bien visibles (déchets divers), tels des petits "poucets".

Alors j'émets ici une idée qui devrait être réfléchie : promouvoir nos rivières et leurs rives au rang de "patrimoine national".

L'eau douce n'est pas un luxe, elle est une nécessité vitale.

Et j'ai encore à l'esprit nos deux compatriotes retenus en Libye, on ne vous oublie pas !

Espérons qu'ils pourront bientôt rentrer chez eux...

Avec eux,

Avec le personnel de l'Ambassade,

boycott_libya.jpgdont_forget_our_citizens.jpg50ème jour de captivité pour nos deux ressortissants

En attendant de devenir président

Des voix remontent de la cave...

-"C'est encore loin la Libye?"

-"Tais - toi et creuse !"

 

Bien à toutes et à tous,

Stéphane

 

Commentaires

Bonjour cher ami,

La plainte est retirée, Condoleeza Rice, est allée le rencontrer, mais nos 2 compatriotes, restent sur place...

Mais que veut-il ?

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 06/09/2008

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour Victor,

ouais, l'affaire libyenne commence à trainer en longueur.. j'imagine à peine l'état de nos concitoyens assignés à résidence dans notre Ambassade.

Il faut penser aussi au personnel de notre Ambassade qui leur fournit soutien et assistance, et je leur adresse ici un merci !

Au moins, nos compatriotes à défaut de pouvoir compter sur les bons hospices de notre gouvernement, peuvent au moins s'appuyer sur les personnes admirables qui constituent notre représentation en Libye. Ce sont de vrais serviteur de l'Etat. Ils forcent mon admiration.

Bien à vous et à Madame,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 06/09/2008

Les commentaires sont fermés.