20/09/2008

Le principe du revenu parental

Bonjour à toutes et à tous,

 

famille.jpgLa liste UDC veut inscrire le principe d'un revenu parental, dès le deuxième enfant, dans notre nouvelle Constitution afin de replacer la famille au centre de notre société.

Depuis des années, la cellule familiale est érodée, sous prétexte du droit de chaque parent de travailler. La multiplication des solutions de garde : crèches, jardins d'enfants, maman de jour, parascolaire, etc.., outre les coûts importants qu'elle engendre pour la collectivité, ne répond plus aux besoins grandissants de la population.

Pour toutes ces raisons, l'UDC veut offrir le choix aux parents soucieux de cheminer aux côtés de leurs enfants de pouvoir le faire.


Octroyer un revenu parental à l'un des deux parents, pour assurer l'accompagnement de ses enfants dans leur quotidien, répond aux défis que posent la société d'aujourd'hui. Le coût du versement d'un tel revenu sera toujours inférieur aux énormes dépenses de la collectivité pour financer des structures de garde.

L'UDC en est convaincue : en renforçant la famille, on renforce le pilier central de notre société.

Nos autres propositions sont disponibles à cette adresse :

http://www.constituons-l-avenir-ensemble.ch

Pour nous, candidats de l'UDC, il est temps que la famille retrouve son rôle de pilier car c'est à elle qu'incombe l'éducation des enfants.

____________________

 

Mes collègues et moi gardons à l'esprit nos deux compatriotes toujours retenus en Libye,

 Avec eux,

Avec le personnel de l'Ambassade,

boycott_libya.jpgdont_forget_our_citizens.jpg64ème jour de captivité pour nos deux ressortissants

En attendant de devenir président

Des voix remontent de la cave...

-"C'est encore loin la Libye?"

-"Tais - toi et creuse !"

 

Bien à toutes et à tous,

Stéphane

Commentaires

Bonjour Stéphane,

J'ai lu avec intérêt votre proposition de revenu parental.

Effectivement, disons-le clairement, "c'est la croix et la bannière" si l'on considère la difficulté pour assurer la garde de son-ses enfant-s lorsque les deux parents travaillent et force est de constater qu'un seul revenu est rarement suffisant pour assurer ne serait-ce qu'un semblant de survie pour les familles.

Bien que je trouve l'idée de l'UDC très intéressante sur le fond, je m'interroge néanmoins sur la forme : comment entendez-vous financer ce revenu parental ? Quelle serait la durée de ce revenu ? ..pourquoi dès le deuxième enfant..?

Autant de questions auxquelles j'imagine vous serez en mesure de répondre ou tout du moins d'apporter une piste de réflexion.

Au plaisir de vous lire
Avec mes meilleurs messages

Valérie Cuenca, MCG liste 9

Écrit par : Valérie Cuenca | 20/09/2008

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour Valérie,

la liste UDC a décidé d'amener cette proposition parce que la famille n'est plus considérée comme elle doit l'être.

On dépense des millions pour construire ou aménager des crèches, les jardins d'enfants, les garderies, pour former les professionnels... et nous devrons encore et encore suivre le phénomène de l'accordéon durant des années car nous répondons aux attentes des citoyens avec 5-10 ans de retard.

Le modèle familial actuel ne répond plus aux nécessités de notre société. La famille doit rester le pilier de notre société. Nous entendons que certains partis veulent mettre à l'amende les parents... mais pour éduquer son enfant, ne faut il pas d'abord être présent ?

De plus, en dehors des avantages sociaux économiques que présente ce principe, si l'un des deux parents restait à la maison pour s'occuper des enfants, cela libèrerait de fait un bassin d'emploi.

Les parents doivent avoir le choix de suivre leur carrière ou de s'investir à l'éducation de leurs enfants. La liberté c'est ça.

Quant à la forme, il revient au législateur, éventuellement au peuple de fixer le cadre d'application.

Le droit Constitutionnel est là pour fixer le cadre, donner la base et non le règlement d'exécution.

A ce titre, j'espère que nous aurons loisir d'en débattre de manière plus approfondie lors des débats qui ne manqueront pas sur ce sujet.

L' UDC démontre ainsi qu'elle reste la seule réelle force politique de proposition.

Bien à vous Valérie,

Stéphane



PS. Dites, je me pose une question, ne seriez vous pas la soeur de David ? Si oui, saluez le bien pour moi :o)

Écrit par : Stéphane | 20/09/2008

Vernier.
Sur Léman Bleu, Alain Charbonnier, reconnaissait (après 8 ans sous Nelly Buntschu, femme d'extrême gauche) qu'il n'y avait pas assez de places dans les crèches.
J'aimerais bien voir, avec le temps, la réaction, forcément négative envers l'UDC et sa proposition...du style...à l'UDC y'a que des machos, qui veulent que la femme reste à la maison ... tout en oubliant qu'à l'UDC il y a 40% de femmes, comme membres.

Demain ... 65ème jour de captivité ... un dimanche, ... , jour du Seigneur.
Qui va les libérer ?

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 20/09/2008

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour Victor,

les autres partis aimeraient souvent avoir l'audace et le courage de l'UDC.

Nous osons, nous proposons, les autres critiques... et puis comme pour le renvoi des étrangers criminels, même les Socialistes nous plagient.

A défaut de proposer, laissons les nous plagier.

Bien à vous Victor,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 20/09/2008

Stéphane, voilà une proposition vraiment intéressante. Le suivi dans l'éducation me semble si important pour les enfants et leur construction équilibrée que oui, pourquoi pas un revenu parental? A voir comment moduler, mais sur le principe, cela peut faciliter grandement la vie des parents sans coûter plus cher à la collectivité (enfin, ça il faudrait le chiffrer pour être certains). Cette idée avait me semble-t-il été avancée il y a des années par des féministes, arguant que le travail de la maison doit être rémunéré, et laissant sous-entendre que les femmes étaient des esclaves spoliées. Ici elle a le mérite de revenir dans un contexte positif et utile à la société plus que revanche revendicatrice.

Écrit par : hommelibre | 20/09/2008

Re-bonsoir Stéphane,

Je vous remercie pour votre réponse..si rapide !

Je rejoins entièrement votre point de vue quant aux nécessités actuelles de notre société. C'est un fait : il n'y aura jamais assez de crèche alors pourquoi ne pas songer à d'autres moyens et revenir aux valeurs fondatrices : la famille, l'éducation...
Vous aurez certainement compris mes interrogations : si l'on se réfère aux difficultés rencontrées lors des débats pour l'assurance maternité..vous imaginez déjà ce que l'on pourrait entendre pour ce projet de revenu parental...le combat risque d'être rude, mais rien n'est perdu, n'est-ce pas !
Nous aurons certainement l'occasion d'en débattre prochainement et je m'en réjouis.

C'est à mon sens un sujet qui mérite que l'on si intéresse de près..très près même si la forme reste à définir (sous forme de propositions-pistes par exemple). Excellente initiative en tous les cas !

Excellente soirée Stéphane
Meilleurs messages

Valérie

re-ps : ..non, vous n'êtes pas tombé très loin, je suis sa femme :-)
D'ailleurs il vous salue à son tour :-))

Écrit par : Valérie Cuenca | 20/09/2008

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour hommelibre,

Bonjour Valérie,

force est de constater que nous partageons les mêmes valeurs, la famille doit redevenir le pilier du pays.

Bien évidemment, Valérie, hommelibre, vos questions vont dans le sens de notre réflexion au sein du groupe et les réponses nous ont amené à cette proposition.

Sur la forme, gageons que les débats, comme vous le soulignez, seront pointus.

Pour l'UDC, il faut offrir des réponses à de vrais problèmes de société, la nouvelle Constitution a pour but d'y répondre.

Merci pour vos commentaires et votre approche positive de ce principe, en débattre avec vous sera enrichissant et nous permettra d'évoluer dans ce sens.

Je vous souhaite bien évidemment bonne chance à tous deux,

Bien à vous Valérie, Hommelibre,

Stéphane


PS. Mes hommages Valérie, j'espère que nous aurons l'occasion d'être présenté. Meilleures pensées à David.

Écrit par : Stéphane | 21/09/2008

Dear Stephane
This is a message from one of the Swiss hostages in Libya. Unfortunately my French is poor but I understand some of your blogs about us. I like your tunnel project Geneve-Tripoli very much. It is a wonderfull idea to get us out somehow and why not dig a rescue tunnel. Thank you so much for supporting us!!! We are in good spirit and we do hope that you continue to write about us in your blog. I send you and all who have not forgotten us back home best regards from Tripoli. Your hostage "A"

Écrit par : Hostage "A" | 21/09/2008

Les commentaires sont fermés.