22/10/2008

Le peuple a voté, le dés sont jetés ! Punkt Schluss

Bonjour à toutes et à tous,

quelle mauvaise foi...

Je rêve...

Tous là pour défendre la Constitution... des rêves, des projets, des idées... plein la tête... mon oeil.

Mais aucun respect pour la volonté souveraine exprimée.

Des blogs citant : La Constituante une EMS de plus, un autre citant un criminel de guerre nazi qui pensait que le peuple est débile... pas assez de femmes, messieurs cédez vos places... et j'en passe tellement ils sont grotesques et irrespectueux.

Lorsque l'on se targue de se présenter à une élection, lorsque l'on veut défendre un projet de Constitution, on apprend en premier lieu à respecter la voix du souverain, du seul souverain de ce pays : le peuple.

Je me pince en lisant tous ces articles... tous ou presque pleurent Soeur Emmanuelle, mais chacun des égris de cette votation crient au scandale au vu de l'age des Constituants élus !!!

Pourtant Soeur Emmanuelle avait presque 100 ans... une voix pour dire du mal de "cette vieille" ? Aller Mesdames Messieurs, un peu de courage dans vos idées... les vieux sont tous des... selon vos propres dire.

Le peuple a voté, bien ou mal, personne dans ce pays n'a le droit de remettre en cause le choix de ce dernier.

Relisez la Constitution... apprenez à la défendre avant de juger le vote du peuple !

Je n'ai pas été élu.... mais il ne me viendrait pas à l'esprit une seule seconde de remettre en cause même une voix... portée sur d'autres.

Les Genevois ne m'ont pas jugé suffisamment représentatif, je m'incline et je salue ceux qui ont voté pour moi en les remerciant.

Charge pour moi de faire ce que je dois, dans le respect de mes idées, de mes convictions, pour amener les votants à me faire confiance. La confiance n'est pas un dû, elle se mérite.

Au lieu de citer des criminels de guerre nazi, certains devraient lire Rudyard Kipling et son poème "Si".

Mais bon, j'ai compris à quel genre de personne j'avais à faire il y a quelques semaines déjà...

Apprendre à perdre demande beaucoup de travail sur soi... Les échecs sont une très bonne école...

Au lieu de jaser sur les résultats de l'élection, rappelez vous que deux de nos compatriotes sont toujours otages d'un pays qui n'a rien de démocratique...

Avec le personnel de l'Ambassade,

boycott_libya.jpgdont_forget_our_citizens.jpg93ème jour de captivité pour nos deux ressortissants

En attendant de devenir président

Des voix remontent de la cave...

-"C'est encore loin la Libye?"

-"Tais - toi et creuse !"

Bien à toutes et à tous,

Stéphane

Commentaires

Décidément, bien peu de gens connaissent mon poème favori, "SI", de Rudyard Kipling, voisin.
Un proverbe roumain dit que lorsqu'on a pas un vieux (aîné) chez soi, il faut s'en acheter un.

Bien à toi,

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 22/10/2008

Concernant la Constituante, j'ai découvert plusieurs personnes sans travail qui étaient sur des listes, et qui espéraient être élus uniquement pour toucher un salaire et survivre. Le manque à gagner, la rareté du travail, trouver des astuces pour que nos familles souffrent le moins possible de cette situation très pénible, presque plus honteuse que certaines maladies, (je ne parle pas de bonheur, mais de survie...je l'ai également vécu). Tout ceci m'inspire à penser, que notre société n'est pas assez variée, et que trop souvent ce sont les mêmes qui tirent les ficelles, de part leurs éducations dorées, études, postes professionnels, etc... Les anciens, tout comme d'autres classes délaissées de la population ont assurément une autre vision, moins économique mais plus réalistement proche et aptes à solutionner diverses situations (encore faut-il leur donner une chance d'expression). Il faut de tout pour faire un monde, mais pour cela, il faut oublier le moins de monde possible, (n'oublier personne est peut-être utopique, mais essayons). Je souhaite bonne route et bons vents à tous les nouveaux Constituants, tout en gardant le sens des valeurs que nos grand-parents nous ont enseignés. Je ferai le maximum, pour m'entourer des diverses classes représentatives, concitoyens de ma commune, osez me rejoindre, ensemble nous serons plus forts. Apprendre à perdre avant de gagner, mon père me l'a enseigné et travailler pour se réaliser, rien ne vient tout seul, la volonté...

Excellente continuation à tous
Patrick
Citoyen de droite du Grand-Saconnex

Écrit par : Patrick Hulliger | 22/10/2008

Ne vous en faites pas ! Vous ne vous en tirez pas si mal... continuez !

Au moins l'UDC sait rester simple et respectueuse, pas comme certains, qui viennent brailler "nous sommes entrés dans l'histoire" en étant derniers...

La prochaine fois... sera la bonne !

Bonne journée.

Écrit par : Café | 22/10/2008

Merci de signer et faire signer la pétition qui circule dans le monde entier pour soutenir Roberto Saviano, auteur de "Gomorra", dans sa lutte contre le crime organisé

www.repubblica.it/speciale/2008/appelli/saviano/index.html

Écrit par : Café | 22/10/2008

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour Victor, Patrick, Café,

non mais sérieusement... je ne pensais pas que l'ego avait une importance telle qu'il entraîne autant de dérapages.

L'article 1 de la Constitution que j'ai juré de défendre à deux reprises, n'a pas à être remis en cause par quiconque.

Pour ma part, le respect de la volonté populaire exprimée dans les urnes, ne peut et ne doit jamais être remise en cause.

L'ego on le prend, on le glisse discrêtement InZePocket et on s'incline respectueusement devant le souverain.

Merci Café, il est vrai que je suis le premier surpris par mon score... Di Diou !

On apprend plus d'une défaite que d'une victoire.

Et félicitations à tous les élus, de tout bord, et bon travail à eux durant les 4 années que dureront les travaux.

Encore un grand merci à toutes celles et ceux qui m'ont témoigné leur confiance... comme le dit un certain Schwartzi... :

-"I'll be back"

PTDR :o)

Bien à vous,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 22/10/2008

Bonjour Stéphane (et futur Président) et bonjour a tutti ! ;o)

En effet, "Punkt Schluss" ou presque.
J'aimerais que les politiques - qui ? lesquels ? - débloquent des fonds pour lutter contre cette maladie grave de notre démocratie: l'abstentionnisme.
Pour cela, il faut com-mu-ni-quer, montrer aux électrices et électeurs où se situent leur(s) intérêt(s), pourquoi voter et comment (il est vrai que l'enveloppe "Constituante" était un poil rébarbative !).

Bravo à toutes celles et ceux qui feront partie de cette Constituante et bravo à vous, Stéphane, pour le bon score réalisé et pour l'esprit fair-play dont vous faites preuve.

:o)

Écrit par : Blondesen | 22/10/2008

Respect à vous Stéphane pour cette magnifique déclaration.
Le seul regret que j'ai, ce n'est pas l'âge des élus, mais le retour des anciennes gloires qui franchement prennent la place à des gens comme vous.
Même dans votre parti.

Poignées de main

Écrit par : Bertrand BUCHS | 22/10/2008

Bonjour Stéphane,

Permettez-moi, pour une des rares fois, de ne pas abonder dans votre sens.

Tout d'abord, le peuple ne s'est pas foulé pour aller voter, et je le déplore.
32.93% n'est pas un taux de participation exemplaire. Je n'aurais rien dit si nous avions eu un taux de participation digne de ce nom. Alors je n'estime pas que le souverain, dont je respecte chaque décision depuis 34 ans, s'est prononcé sur la question. Une seule partie s'est prononcé et c'est très clairement celle qui vote par habitude, par dogme. La preuve, la société citoyenne ne sera que très peu représentée, alors qu'elle avait proposé bon nombre de listes.

Ensuite, je regrette que ce texte soit relu par, uniquement, des anciens ! Plus de 50% des élus ont 60 ans ou plus ! C'est effarant que les jeunes n'aient pas réagit en allant voter... Je n'arrive vraiment pas à comprende ce manque d'intérêt d'une population qui sera directement visée par les révisions qui seront opérées.

Pour finir, quand je vois la liste des élus et que je vois que des Pierre Vanek ou Christian Grobet, que leurs partis ont chassé par la grande porte et qu'ils reviennent par la petite, ça me fait peur... Vous savez comme moi que les intérêts personnels passent, pour ces gens, avant les intérêts de la population.

Dans notre malheur, nous pouvons juste constater que les partis gouvernementaux s'en sortent bien et la "droite" (même si j'aurais aimé que la constituante ne soit pas politisée comme un Grand Conseil) fait un score honorable.
Il est regrettable que l'extrême soit de retour, sous les traits de vieux communistes reconvertis !

J'ose espérer que le peu de jeunes présents à cette assemblée saura y insuffler un peu de vigeur et de rêve ! Sinon, à quoi bon revoir les textes...

Je ne suis pas d'accord avec vous quand vous dites que ceux qui critiquent pensent que les vieux sont des c... ! J'illustre ma pensée sur les aînés par la lecture d'une superbe nouvelle de Dino Buzzatti, dans son recueil "K", où des jeunes harcèlent des gens d'un certain âge et se retrouvent face à leurs contradictions lorsqu'ils sont eux-mêmes poursuivis parce-qu'ils ne sont plus de prime jeunesse.
L'avis et l'expérience des anciens nous est précieuse et indispensable ! Mais tout dépend desquels et combien...
Cette assemblée risque de ressembler au conseil constitutionnel français.

Qui de plus apte à rêver la nouvelle Genève qu'une équipe jeune et dynamique, dont la pensée n'est pas polluée par 40 ans d'expérience politique ?

Cependant, à aucun moment les anciens ne doivent démissionner pour laisser la place aux jeunes ou aux femmes, à moins qu'ils ne se soient présentés sur la liste pour être la locomotive électorale... A ce moment-là, oui, ils peuvent laisser leur place à quelqu'un de plus motivé pour effectuer l'énorme travail qui les attend.

Cher Stéphane, avec qui j'aurais aimé siéger, je ne peux pas juste accepter une décision populaire incomplète et m'y résoudre sans broncher.
D'ailleurs, n'est-ce pas là l'essence même de notre combat ?

Bien à vous Stéphane

Mirko

Écrit par : Mirko Righele | 22/10/2008

Bonjour Stéphane,

Je vous apprendrai rien en vous disant que tout candidat est aussi un citoyen.
Alors, en tant que candidate, je suis plus que ravie de mon résultat mais ça n'empêche pas qu'en tant que citoyenne, je suis déçue de la composition de l'Assemblée.

Oui, le peule a parlé mais c'est le droit de tout citoyen ayant voté de regretter ce qui a été décidé (pour ceux qui ont décidé de s'abstenir qu'ils assument).
La démocratie implique d'appliquer les décisions du peuple et ça sera fait. L'assemblée sera composée comme il l'a voulu à moins que les Constituants eux-même décident de démissionner. Par contre, la démocratie n'interdit ni de donner son avis sur les décisions prises, ni de s'impliquer pour essayer qu'à l'avenir le peuple prenne mieux en compte certaines considérations.

Salutations

Écrit par : Céline Roy | 22/10/2008

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour Blondesen, Docteur, Mirko, Céline,

l'abstention est un véritable problème démocratique, notre faute sans doute, nous ne savons plus motiver les gens.

Sur 18 listes, 527 candidats, je peux comprendre qu'il était difficile de faire son choix, trouver le programme des uns et des autres... afin de se faire une idée.

Docteur, peut - être que dans la profusion de noms, de listes, les votants se sont rabattus sur des "valeurs sûres"... et je peux les comprendre... au fond, à qui confieriez vous l'avenir de vos enfants ? A des petits "nouveaux" où à des personnes ayant l'expérience politique nécessaire à l'exercice qui les attend ?

Il y a quelques nouveaux venus dans cette élection, y compris au sein de l'UDC, je fais allusion à M. Bläsi, chez les Radicaux, aussi, chez les Verts, le tout encadré par des gens d'expérience.

Mirko... quel regret, au moins une voix vous était acquise... la mienne, d'ailleurs vous la trouverez facilement... en parcourant le local de vote Avanchets ;o)

Elle n'aura pas fait la différence, ZUT ! :o)

Céline, je ne vous connaissais avant cette élection, c'est dommage, vous auriez sûrement acquis une voix vous aussi. Vous avez totalisé un score plus que respectable Céline, félicitations. De là, sauf erreur de ma part, vous faites partie des "viennent ensuite" et il n'est loin pas impossible que vous siégiez d'ici à quelques mois. Simplement, j'aurai trouvé plus élégant de votre part de demander de manière informelle et privée aux hommes de votre liste de céder leur place pour favoriser la venue de femmes. Et encore, il reviendrait à votre liste de discuter de cette possiblité, vu que certains s'étaient fait leur cheval de bataille d'assurer la parité... mais ça, comme d'habitude, c'était avant d'être élus... :o)

Bienvenue en politique Céline.

Quoi qu'il en soit, j'ai beaucoup apprécié de vous rencontrer...

Pour finir, hier en lisant un texte du criminel nazi traitre à son drapeau, dont même le nom m'hérisse le poil, traitant le peuple de "débile", j'ai réagi de manière hypodermique, car des gens ont sacrifié leur vie à la défense de notre démocratie imparfaite, de nos concitoyens parfois à l'opposé de nos attentes, qui votent en toute liberté, en leur âme et conscience...

Citer des nazis... la goutte de trop.

A deux reprises, durant ma courte vie, la première fois sous le drapeau de ce pays merveilleux qui est le nôtre, je jurai fidélité à la défense de notre Constitution, la deuxième fois, il y a peu dans l'enseinte du Conseil municipal de Vernier, je jurai fidélité à la Constitution genevoise.

De là, l'article 1... n'a pas à être remis en cause, jamais et sous aucun prétexte.

Les autres non plus.

Le souverain s'est exprimé.

A ce titre, je fume toujours dehors en attendant la loi et son règlement d'application... :o)

Bien à tous,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 22/10/2008

Bonjour a vous tous,

Je reve non ? tu m'as appelé M. Bläsi

J'aimerai vraiment te dire à quel point je te remercie à la fois de m'avoir entrainer dans cette aventure et te remercier de tout le travail que tu n'as cessé et ne cesse d'accomplir pour cette constituante.

Je suis sur que vernier vient de gagner beaucoup en ta personne.

à tres bientot

Thomas

Écrit par : Thomas Bläsi | 23/10/2008

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour Thomas,

M. Bläsi n'est pas approprié... M. Le Député Constituant sied mieux.

Tu n'as pas à me remercié, les Genevois t'ont élu.

Concernant le travail que j'ai accompli et que je continue à accomplir, servir son pays n'est pas une charge. C'est un devoir.

JFK lui même le résumait très bien : "ne te demande ce que ton pays peut faire pour toi, mais demande toi ce que tu peux faire pour lui"

Servir l'ensemble de la liste a été un véritable honneur, un privilège que vous accordé avec la confiance qui l'accompagnait.

Thomas... félicitations !

Les Genevois ont eu bien raison de te faire confiance.

Quant à Vernier, je servirai ses habitants au plus près de mes possibilités, de mes convictions, en servant la Constitution.

Bien à toi Thomas, je suis très heureux que tu ais été élu !

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 23/10/2008

Les commentaires sont fermés.