23/12/2008

Violation du secret militaire...

Bonjour à toutes et à tous,

atomic_swiss_submarine.jpgLe Conseil fédéral veut envoyer nos troupes pour protéger la marine marchande suisse près des côtes de Somalie...

Violant ainsi l'un des secrets militaires les mieux gardé de l'Histoire de notre marine de guerre.

En effet, cette photo, saisie à un espion par nos services du contre-espionnage, prise près d'Yverdon les bains, montre le fleuron de notre marine de guerre au mouillage.

Il s'en est fallu de peu pour qu'une puissance étrangère ne nous vole la technologie sous-marine qui est la nôtre.

L'envoi de notre sous-marin le "VAUD" en mer rouge devrait prendre un temps certain pour procéder au démontage, au transport, et au remontage indispensable avant sa mise à l'eau près du Golfe d'Aden.

En conséquence, le Conseil fédéral, dans son énorme souci d'être au plus près de nos intérêts maritimes et dans son infinie sagesse, s'apprête à envoyer son sous marin le : "Genève", déjà actif dans les mers et océans du monde pour venir à la rescousse de nos marins.

atomic_sub_genf.jpgC'est pour cette raison que le "Genève", ici à droite en exclusivité, appareillera dans les heures qui viennent.

Inutile de vous dire à quel point il m'aura été difficile de me procurer la photo du "Genf" en opération.

C'est un SCOOP international qui devrait facilement me valoir le "Pulitzer".

A ce titre, j'espère que vous mesurez la chance que vous avez de découvrir en primeur et en exclusivité mondiale cette photo tant convoitée par l'ensemble des services secrets de la planète.

Le "Genf" devrait arriver sur zone dans les 72 heures pour escorter nos cargos chargés de nos Emmentals surchoix tant recherchés par les pirates somaliens.

Le fleuron de notre marine de guerre pour protéger l'un de nos fleurons à l'exportation.

Vive le "Genf", vive l'Emmental, vive la Suisse.

Les pirates somaliens n'ont qu'à bien se tenir !

D'ailleurs, le Conseil fédéral, in corpore, pense à faire croiser le "Genf" près des côtes libyennes pour faire pression sur le régime libre et démocratique islamique socialiste dès que ce dernier aura rempli sa mission, à savoir, dissuader les actes de piraterie. 

Et pendant ce temps, on se prépare à préparer la préparation de Noël.... à Tripoli.

TRIPOLIDAY S.A. vos vacances en méditerrannée :

OFFRE EXCEPTIONNELLE

153 jours à 0 .-

Vos réservations directement auprès du Ministère de l'Intérieur Libyen

Avec le personnel de l'Ambassade,

boycott_libya.jpgdont_forget_our_citizens.jpg153ème jour de captivité pour nos deux ressortissants

En attendant de devenir président

Des voix remontent de la cave...

-"C'est encore loin la Libye?"

-"Tais - toi et creuse !"

 

Bien à toutes et à tous,

Stéphane  

Commentaires

Sur un ton plus sérieux, le colonel Duchosal, l'a bien dit hier soir, sur "Genève à chaud" de l'excellent Pascal Décaillet et en compagnie de Soli Pardo.

Les troupes suisses existent et elles sont prêtes.

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 23/12/2008

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour Victor,

l'armée n'a pas pour vocation de protéger les intérêts de l'économie privée.

De surcroit, elle n'a rien à faire armée à l'étranger.

Les armateurs suisses doivent faire appel à des entreprises de sécurité privées seules habilitées à intervenir en arme à l'étranger.

Le seul cas d'engagement de troupes suisses en arme à l'étranger concerne l'extraction de nos ressortissants retenus dans des pays en guerre, en proie à des troubles, etc...

Le Colonel Duchosal est un homme exceptionnel, un meneur d'hommes hors pairs et il a entièrement raison, nous avons des troupes prêtes à l'engagement, disposant d'un niveau d'entraînement que beaucoup de pays nous envient. D'ailleurs, j'en profite pour le saluer ;o)

Bien à vous Victor,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 23/12/2008

"l'armée n'a pas pour vocation de protéger les intérêts de l'économie privée"

Bien que je trouve l'idée cocasse et assez en contradiction avec notre ligne de politique internationale habituelle, la lutte contre les pirates somaliens, à mon sens, dépasse le cadre stricte des intérêts privés pour se muer en intérêt géostratégiques global... Le conseil de sécurité ne s'y est pas trompé...

Écrit par : Carlitos de Unmauno | 23/12/2008

Bonjour Stéphane (et futur Président !) ;o)
Oui, le VAUD et le GENÈVE sont en effet les fleurons de notre flotte varonesque dont les passerelles ombrées flottent sous la brume des océans lémaniques telles de fugitives idées brouillées par le Champix qui enfonce le moral de l'ennemi sous la houle persistante du roulis que provoquent les déhanchements de la petite blonde topless dont le bikini rose s'inscrit en lettres de feu sur les lentilles des jumelles de ce bon docteur Rielle quand il surveille en catimini les avancées de l'ennemi sur les plages désertes.
Mais n'oublions pas le porte-avirons MICHELINE que l'on voit souvent croiser le long de l'Aar qu'il descend et remonte inlassablement sous l'impulsion impérieuse et musclée de son seul et unique rameur Jean Ziegler qui quitte parfois les plateaux de télévision pour aller faire le point sur le nombre d'exemplaires vendus de son dernier opus "La Haine de l'Oxydant".
Car - et c'est là tout le secret militaire du pouvoir dissuasif de notre porte-avirons - la graisse à traire utilisée pour empêcher le rameur de rouiller facilite aussi les actions silencieuses, pour ne point dire muettes, de nos combats à l'étranger.
"Venceremos", (futur Président) !
Car la chance sourit aux électeurices audacieuxes* qui n'hésitent pas à ouvrir les écoutilles quand Madame LaPresse et LesMédias, télévisés surtout, ferme son clapet.

:o)

* C'est le pendant votationniste de la gauche bobo épicène pour les "droizumains" exercés par les femmes des deux sexes.

Écrit par : Blondesen | 23/12/2008

Il me semble que votre commentaire n'intéresse pas grand monde. Je vous propose d'écrire un nouveau message afin d'animer le débat sur les prochaines affiches formidables des jeunes UDC car leurs idées sont excellentes et très réalistes. Ils sont les dignes successeurs d'Ueli Maurer et j'espère qu'ils auront beaucoup de succès.

Écrit par : Octave Vairgebel | 23/12/2008

Bonjour à toutes et à tous,

le seul moment où nous avons le droit d'engager des troupes en arme en regard de notre Constitution est uniquement réservé à l'extraction de nos ressortissants.

Les armateurs suisses, comme toutes les autres entreprises privées, doivent faire appel à des sociétés privées. Ce n'est pas au contribuable de supporter les aléas liés aux activités de l'économie privée... auquel cas, pourquoi les banques ne demanderaient pas à l'armée d'escorter les fonds... les bijoutiers une escorte, etc...

L'armée n'a pas pour vocation de protéger l'économie privée. Que ce soit ici, ou n'importe où dans le monde.

Les US ont parfaitement compris la donne... ils ont créé BlackWater... et nous, avec la Constitution qui et la nôtre, rien ne nous empêche de faire de même... mais évidemment ce que j'en dis.

Si ce n'est déjà le cas.

Les pirates somaliens ne s'attaquent pas aux bateaux marchands suisses parce qu'ils sont suisses... ce n'est pas donc pas une atteinte à notre souveraineté. La chose serait différente si quelque part dans le monde, une bande de fadas s'en prenaient à l'une de nos ambassades... là sans discuter une seconde.

Quoi qu'il en soit, bonjour la peau de banane pour notre nouveau Conseiller fédéral... décidément, on ne lui épargnera rien.

Bien à tous,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 23/12/2008

"L'armée n'a pas pour vocation de protéger l'économie privée. Que ce soit ici, ou n'importe où dans le monde."

Pas d'accord avec ce raisonnement.Dans des régions aussi vaste que les océans,seul une présence militaire forte perment de sécuriser le commerce maritime qui vous je le rappelle perment le bon déroulement du commerce mondial dont les états et les économies locals en profitent.

La présence de la 7ème flotte de l'US Navy dans le pacifique,à permis d'éradiquer la piraterie et qui en même temps tient à carreaux les visées expentionistes de la Chine à Tawan et des nord coréens au voisin du sud.Ce qui perment de sécurisé cette voie maritime la plus importante du monde pour le commerce mondial.

Je rappelle également que les pirates somaliens sont de vrais armées de guerrillas,entrainée,bien équipées et très bien organisées.

D.J

Écrit par : D.J | 23/12/2008

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour D.J.,

si je partage votre avis sur le fait que c'est la présence de navire de guerre qui calme les esprit sur les mers et les océanx du monde... en revanche, la mission constitutionnelle de l'armée suisse fixée par la Constitution fédérale ne nous permet pas d'intervenir à l'étranger en arme. Sauf le cas suscité.

Les armateurs suisses n'ont pas à bénéficier d'un traitement de faveur de la part de notre armée...

D'ailleurs, si nous avions des Conseillers fédéraux ayant un minimum de vision politique, nous aurions déjà contourner le problème en confiant la sécurité des bateaux battant pavillon suisse à des sociétés de sécurité privées.

Mais je pense que c'est une belle peau de banane adressée à notre nouveau Conseiller fédéral, histoire de lui rappeler que l'UDC n'est pas la bienvenue à Berne.

Les US ont Black Water pour intervenir là où l'armée US n'est pas sensée être... pourquoi n'en faisons nous pas de même si ce n'est pas simple manque de vision politique ?...

Envoyer l'armée protéger des bateaux en Somalie... et après ? Il y a aussi des pirates sur les côtes vénézueliennes... et puis en mer de Chine... allons nous envoyer l'ensemble des troupes pour régler des problèmes qui, vous m'excusrez du peu, ne nous regardent pas... nous n'avons pas de marine de guerre et aucune ouverture sur la mer...

Alors bon... encore, si les pirates du Léman opéraient... là... nous pourrions imaginer amener le VAUD à croiser dans le Léman... mais encore je me demande...??!!!

PTDR :o)

Franchement, nos soldats n'ont rien à faire en mer, si ce n'est une croisière bien méritée...

Et puis stimulons l'économie privée, si les armateurs suisses cherchent "des canons" (c'est ainsi que l'on nomme le fait de disposer d'armes sur un navire), je suis dans l'annuaire...

Bien à vous,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 23/12/2008

Les commentaires sont fermés.