24/06/2009

Les Socialistes verniolans s'en prennent à l'UDC

Bonjour à toutes et à tous,

Vernier_social_absenteisme.jpgnos collègues Socialistes verniolans s'en prennent à l'UDC de Vernier.

De fait, dans un tout ménage qui présente leur liste au Grand Conseil de cet automne, les Socialistes attaquent l'UDC et nos conseillers municipaux en ces termes :

-"Cocotte minute : l'UDC totalise le plus d'absentéïsme d'élu ; l'UDC a eu le Conseiller municipal le plus court de l'Histoire 3 heures... Un danger pour la démocratie...."

Ils ont totalement raison, je salue leur analyse et leur pragmatisme. D'ailleurs, je les en remercie, cela ma permet de donner des explications claires.

En effet, l'une de nos élues était absente de l'hémicycle parqu'elle faisait son école d'officier à l'armée. Il s'en est suivi l'école de gendarmerie, elle était donc absente de l'hémicycle. Eh oui, l'UDC sexiste a des élues... mais il est vrai, à défaut de parité... elles sont brillantes...

Pour l'UDC, la politique de milice signifie que le travail, la famille, passent avant tout.

L'UDC Genève, sur mes recommandations et sur l'avis de différents membres, nous avons décidé de favoriser une personne naturalisée, il se trouve que cette personne a renoncé pour raisons personnelles. Eh oui, à l'UDC les étrangers d'origine ont leur place....

UDC sommes nous, nous ne lui en avons pas tenu rigueur, il est venu, a décidé en son âme et conscience de renoncer, nous l'avons remplacé par un jeune de 23 ans. Des fois que l'idée que l'UDC est un parti vieux...

Qui sont les Socialistes pour juger de nos gens, de leur vie, de leur parcours socio-professionnel de miliciens ?

Serait-ce une nouvelle forme du socialisme moderne ?

En quoi la démocratie est elle en danger ?

Parce que nous avons privilégié la vie de nos gens à nos calculs politiques ? Parce qu'à l'UDC libre à chacun de penser, de choisir, de voter ce que bon lui semble ?

Le parti Socialiste ferait il une projection ?

Pour terminer, l'UDC Vernier, depuis que je siège, n'a jamais attaqué les autres partis... nous respectons tous les partis et leurs représentants parce qu'ils sont des élus et que l'on soit d'accord avec eux ou non, ils sont nos collègues dans l'hémicycle.

Critiquer une formation politique, revient à critiquer la démocratie. Le Danger c'est bien eux.

Pour terminer, l'UDC Vernier ne polémique pas et n'attaque pas les autres partis, simplement parce que nous concentrons notre énérgie sur les dossiers importants pour nos concitoyens.

La polémique ? Nos concitoyens n'en ont rien à faire, ils ont assez de leurs problèmes...

On polémique lorsque l'on est à court d'idée.

L'UDC favorise les femmes brillantes, les jeunes qui en veulent, en somme l'UDC agit pendant que les autres parlent et polémiquent.

Le plus rigolo, c'est de constater dans ce "tout ménage" qui s'en prend à des élus d'une certaine droite, l'absence d'autres partis... de droite soit disant... :o)

Pour le reste, en Libye tout est beau... si jamais... et surtout... tout est socialiste...

Ici, vous trouverez la liste des soutiens de la manifestation celles et ceux qui ont soutenu la manifestation

Ici, vous pouvez rejoindre le groupe de soutien créé sur Facebook celles et ceux qui ont rejoints ou rejoignent le groupe de soutien créé sur Facebook

Ici, vous trouverez une liste de soutien que vous pouvez imprimer et me renvoyer au format papier pour celles et ceux qui souhaitent témoigner leur soutien à nos deux ressortissants sans s'inscrire sur Facebook.

Pensez à laisser vos Emails et / ou votre adresse afin que nous puissions vous transmettre les dernières nouvelles.

REJOIGNEZ NOUS

340 jours

Avec le personnel de l'Ambassade,

boycott_libya.jpgdont_forget_our_citizens.jpg

En attendant de devenir vraiment président

Des voix remontent de la cave...

-"C'est encore loin la Libye?"

-"Tais - toi et creuse !"

 

Bien à toutes et à tous,

Stéphane

03:49 Publié dans Humour | Lien permanent | Commentaires (21) | Tags : socialistes, vernier, udc |  Facebook |

Commentaires

Bien dit !

Écrit par : charly schwarz | 24/06/2009

Bonjour, je me permets ce petit commentaire même si il n’est exactement en rapport avec votre billet, quoique ! En effet, je constate que certain blog politique, et tout spécialement de « gauche » comme celui de M. Tedeschi par exemple, pratique le « commentaire modéré » ! Hum, perso je dirais la censure, ayant voulut tout naturellement donner mon avis sur certain sujet j’ai remarqué que celui-ci et ses confrères ne mettent pas en ligne les commentaires disons contraignant à leur égard (surtout lorsqu’on y apporte des liens qui prouve ce que l’on avance) ! Bref, chez les Socialistes et la gauche en général on pratique aisément la censure et ma foi tant pis pour le dialogue et la démocratie !

Écrit par : Eric | 24/06/2009

Bien que le présent blog de droite ne pratique pas la censure, et j'en remercie son auteur, je peux vous assurer que nombre de blog UDCiste ou libéraux (Bonjour M. Weiss) ou encore celui du comique notoire Blondesen manie la serpette à commentaire avec une dextérité certaine.

Bref, encore une histoire de paille et de poutre.

Écrit par : Djinius | 24/06/2009

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour Charly, Eric, Djinius,

Charly, là j'avoue que l'attaque gratuite et totalement vide de sens des Socialistes, dans leur tout ménage que l'on retrouve dans les poubelles à courriers en bas des immeubles, dénote surtout de leur perte de vitesse, de leur manque de vision, au point qu'ils viennent s'attaquer à un parti de droite pour espérer glâner quelques voix... Pathétique.

De plus, s'en prendre à nos élus miliciens qui ont fait leur choix, de quoi veulent ils nous accuser ? d'être démocratique ? Peut-être que certains d'entre eux nous envient notre liberté au sein de notre parti... Cette attaque gratuite et pitoyable destinée aux ménages verniolans, je l'ai lue en tirant un exemplaire de la poubelle à courrier... Ce blog aura certainement fait plus de lecteurs que leur publication :o)

Merci les Socialistes pour ce coup de pub gratuit :o)

Eric, Djinius, concernant les détenteurs de blogs, ils ont toute liberté de les gérer comme bon leur semble, et qu'ils soient de gauche ou de droite, ils gèrent comme ils veulent, je n'ai pas à me prononcer.

En revanche ici, je publie tous les messages parce que le débat ne me fait pas peur, le désaccord permet parfois d'évoluer et de discuter avec différents angles d'approche.

D'ailleurs, si je voulais pas discuter avec mes adversaires, mes partisans, je ne tiendrai pas un blog sur la Tribune de Genève ;o)

Alors adversaire ou partisan, vous êtes les bienvenus.

Bien à vous,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 24/06/2009

Comme diraient certains « la bave des crapauds n’atteint pas les blanches colombes ».. :-)

Cette énième pitoyable démonstration des socialos est petite…infiniment plus que leur (sur)nombre au sein de notre hémicycle.. malheureusement, snif !

La lâcheté serait-elle l’apanage d’une bande d’individus qui se croient intouchables car nombreux.. je m’interroge : car l’on ne peut pas dire qu’individuellement ils brillent par leur courage :-)

Écrit par : Liberté | 24/06/2009

Bonjour Stéphane !
Je n'entre pas dans ce débat, mais j'ai une remarque à faire au petit Schmock (anciennement Dji, puis surnommé Djinius par dérision), tu permets ?

Jamais vous n'avez été censuré chez moi, bien au contraire !
Toutes vos contributions extraordinaires d'intelligence et exemplaires au double plan de l'orthographe et de la syntaxe sont précieusement conservées sur mon blog et visibles par toutes et par tous 24h 24 au ROYAL CADICHON, c'est à dire ici:
http://blondesen.blog.tdg.ch/archive/2008/07/29/ha.html

Ingrat !
Alors que c'est un de mes billets les plus visités et qui vous assure un max' de renommée et de publicité...

:o)

Écrit par : Blondesen | 24/06/2009

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour Liberté, Sir Blondesen,

Liberté, blanche colombe de 107 kilos... je vous explique pas la taille des ailes :o)

Quoi que Jumbo l'éléphant vole... donc... :o)

Sir Blondesen, purée de poids chiche cuit à l'eau, si j'ava su, j'éta directement allé sur l'adresse pour publier les commentaires histoire de devenir une star :o)

Bien à tous deux,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 24/06/2009

Déjà qu'on se parle pas dans cette société. En plus, ne pas respecter la vie démocratique, ses instruments, son fonctionnement, ses valeurs, c'est vraiment nul.

Courage au président du CM verniolan! Et bravo pour cet engagement ...

Bien à toi, Stéphane!

Écrit par : Micheline | 24/06/2009

Un danger pour la démocratie ? La pensée unique de certains socialistes n'est-elle pas un danger pour la société ? L'histoire nous en a fait et continue a en faire la cruelle démonstration...
Pour en revenir à ces petites 3 heures de mandat, sont-elles plus dangereuse qu'une élue socialiste qui fait semblant d'aller aux toilettes car elle n'a pas osé voter différemment de ses camarades, lors du vote contre l'implantation de la centrale chaleur prévue au Lignon, en séance plénière mardi dernier ?
C'est d'autant plus dommage que la pauvre a dû ressortir car elle est revenue trop tôt...

Pensée unique quand tu nous tiens...

Vive la diversité et la liberté aux gens de s'exprimer lorsqu'ils découvrent le pot aux roses.

Prôner l'équité, c'est bien. L'appliquer, c'est mieux.

Écrit par : équité | 25/06/2009

Le comique notoire ne pratique pas la censure il "déplace".

Toujours est-il que le commentaire disparait de son contexte, ce qui revient au même que de l'effacer.

Alors censure ou pas ? En tout cas, sur le blog de Stephane, la discussion et l'échange reste possible ...

Blondesen, Monsieur le censeur triste, je ne vous salue pas.

Écrit par : Djinius | 25/06/2009

On voit ce que les socialistes pensent de la liberté de pensée dans l'affaire Uli Windisch,

Cet enseignant a commis l'horrible crime de critiquer l'attitude la gauche sur certains dossiers politiques.

Résultat : les socialistes organisent une chasse aux sorcières. Le président du PSS interpelle l'Université, le Conseiller d'Etat chargé de l'instruction publique.

Le conseil de discipline de l'UNI est saisi. Une procédure en sorcellerie est ouverte contre Uli Windisch, qui n'a commis comme crime que de dire ce qu'il pense. Il est vrai que c'est très grave dans l'esprit des penseurs uniques de gauche...

Écrit par : jeremy nizard | 25/06/2009

bonjour

que dire sur le PS et les Verts - bonnet blanc/blanc bonnet

ils sont les rois de la manipulation et des conspiration au sein de notre république à la sauce de propagandes mensongères

On le sait aujourd'hui pour être un bon militant "un camarade" il faut savoir manier la langue de bois et la désinformation auprès de la population afin d'attirer les plus crédules dans leur toile d'araignée répugnante.

La population n'est pas/plus dupe et voit enfin à travers leur jelaba le véritable visage du PS et des Verts

qui est tout simplement affreux

Écrit par : citoyen | 26/06/2009

pouf! pouf!
C'est bien, brave petit Schmock: au moins vous avez appris qu'on ne doit ni parler, ni saluer la bouche pleine (de foin, en l'occurrence).

:o)

Écrit par : Blondesen | 26/06/2009

Eric à raison, Tedeschi censure, comme au bon vieux temps de la Pravda, son journal de chevet, tout ce qui ne lisse pas le poil du PS ! Il doit en avoir mare de voir son cher Parti, se faire déboulonner dans bientôt toutes les élections ! Dans peu de temps, le PS devra demander de l'aide financière à l'Hospice Général, il y arrivera car un des principaux salarié de cette institution n'est autre que Tedeschi ! Ce type, qui est obnubilé par la gauche, oublie que les fonds de l'HG sont prélevés sur les impôts payés tant par les citoyens de gauche, pour autant qu'ils payent encore des impôts, et surtout par les citoyens de droite qui, eux, alimentent le tiroir caisee de l'Etat. Le PS et les Khmers Verts ? Un conglomérat d'andouilles ! Djinius ? Un brave type qui doit autant picoler que Bob l'Eponge son modèle politique et meilleur représentant des vignerons genevois, titre envié par Djinius le petit Schmock !

Écrit par : Octave Vairgebel | 26/06/2009

Bonjour Stephane,

votre billet ne me regarde pas... Juste réagir aux propos de certains sur vos commentaires.

Je ne travaille pas à l'HG de 1 et de 2 Octave est persona non grata sur mon blog car ces commentaires ne sont pas constructifs... Si vous allez voir je publie les commentaires constructifs.

Bonne journée

Écrit par : Michel Tedeschi | 26/06/2009

@Octave

Donc tous ceux qui ont un boulot bien payé sont tous à droite, et les woorking poor, et les chômeurs non seulement ils ne sont pas fichus de faire un boulot gratifiant ou d'avoir au moins un travail et donc du faite de ne pas payer une grasse obole à l'Etat, ils sont obligatoirement de gauche ??

Ahhh ... cliché quand tu nous tiens !

Écrit par : Loredana | 26/06/2009

et le crétin de Pierre Weiss au MCG de Vernier

Pauvre Pierre Weiss, quand vous parlez de morale vous vous ridiculisez.

Vous avez sacrifié votre propre candidat de valeur à Vernier, M. Zufferey, pour placer une personnalité avide de pouvoir, M. Pierre Ronget.

Quant à Thierry Cerutti, adepte de la démocratie participative, il est bien plus démocrate que votre pseudo-libéralisme méprisant et autocrate.

Avec des défenseurs comme vous M. Weiss, le parti libéral n’a pas besoin d’ennemis, il se suicide tout seul et vous avez déjà commencé en vous détruisant pour rejoindre les radicaux.

Écrit par : citoyen | 30/06/2009

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour Citoyen,

vous m'excuserez du peu, M. Weiss est peut être libéral, M Ronget aussi. Des personnes qui ne font partie de l'UDC... mais je ne peux pas accepter les attaques personnelles.

Que M. Weiss se donne à ce sport en plénière du Grand Conseil, que M. Stauffer se donne lui aussi à ce sport en plénière, que M. Ronget ait combattu dans les urnes M. Cerutti, les attaques personnelle ne me conviennent pas.

Pour être clair dans mon propos, M. Cerutti est élu. Il est le Maire et Conseiller administratif élu. M. Stauffer, que je n'apprécie guère à titre personnel, n'en reste pas moins un élu du peuple. M. Weiss, M. Ronget, de même. Ils sont des élus.

En tant qu'UDC convaincu, la phrase de Voltaire : "je ne suis pas d'accord avec ce vous dites, mais je battrai pour que vous puissiez le dire" est pour moi la base de toute démocratie.

Nous ne pouvons pas, en démocratie, critiquer les hommes.... nous nous devons de critiquer les idées, les projets, et ce en argumentant le pourquoi nous sommes contre.

L'attaque personnelle est minable. Pitoyable, pathétique.

Un peu de tenue Messieurs. Le peuple vous regarde et se dit qu'il a ses problèmes, et nous sommes là pour y répondre.

Les gens en ont assez de vos petites histoires internes... vous êtes des petits, tant par la taille, que par les idées. VOus discéditez l'ensemble de la classe politique par vos enfantillages.

A bon entendeur,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 30/06/2009

Cher Stéphane, malheureusement, la politique s'apparente à ce type d'enfantillages! Force est de constater qu'au sein même d'un parti, ça se passe de la sorte. Il y a décidément quelque chose de pourri au royaume de ...

À part ça, les Socialistes verniolans feraient mieux de balayer devant leur porte! Quand on voit comme se comporte un certain T.A. avec le personnel et en amputant un collègue de ses prérogatives sur les domaines de son département. Ces méthodes font penser à des mécanismes bien connus dans l'histoire!

Bon travail à vous, Stéphane!

Écrit par : Delos | 01/07/2009

Oui, le PS c'est couleur sang
Oui, le PS c'est la contestation, les barricades, la révolution, la destruction
Oui, le PS partout c'est cassé
Oui, le PS y en a marre
Oui, la dictée du parti y en a marre
Oui, la pensée collective des casseurs ça suffit
Oui, le PS c'est fini.

Dansons ensemble...

Écrit par : Genève | 01/07/2009

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour Delos, Genève,

pour ma part, je conçois la politique comme suit :

le peuple confie la responsabilité aux élus. Les élus oeuvrent pour le bien commun sur le mandat qui leur a été donné.

Lorsque le peuple vote, il décide des outils, des gens, pour mener à bien un projet, un autre... mais c'est lui qui décide.

Donc, lorsqu'une attaque devient personnelle, je me refuse à m'y prêter.

Le peuple nous donne mandat, il n'en a rien à faire de nos histoires: un tel a fait ceci, l'autre a fait cela...

Pour moi, je garde à l'esprit ce que je pensais de la politique avant de rencontrer Soli Pardo : tous les mêmes...

Et puis il m'a dit : allez y Stéphane, essayez.

Depuis je garde ma ligne, celle que me dicte ma conscience et si un jour je déviais de cette stricte ligne du respect de la volonté populaire et que je manque une seule fois à mon engagement envers la Constitution Article 1, alinéa 2. je compte sur vous pour me "Jeter dehors" propre en ordre.

Je ne veux pas devenir comme ces politiques là.

Quand à porter des considérations sur tel ou tel Conseiller administratif, je rappelle que nos Conseillers, de gauche de droite ou du ni ni, ils sont élus et c'est bien sur leur bilan, sur leur action que je porterai mon jugement l'heure venue.

Leur couleur politique, c'est le choix des électeurs, à eux de savoir ce qu'ils attendent et pour qui ils et elles votent.

Parce que rappelons le, le Législatif décide, l'Exécutif exécute.

La responsabilité revient donc à celles et ceux qui déposent leur bulletin dans l'urne.

Bien à vous,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 02/07/2009

Les commentaires sont fermés.