21/08/2009

Cette honte n'est pas la nôtre...

Bonjour à toutes et à tous,

missinginaction.jpgque de réactions... toutes à chaud.

Réagir à chaud, c'est souvent prendre position sans avoir pesé l'ensemble, sous pesés les à côtés, mal comprendre l'ensemble des facteurs. L'émotif domine la raison.

La libération des otages, pardon, des deux Suisses retenus à Tripoli a toujours été et reste ma priorité jusqu'à ce qu'ils posent le pied sur sol suisse.

Durant des mois, il y a eu des hauts... mais surtout des bas. En accompagnant du mieux que je pouvais nos deux ressortissants, sans être à proprement parlé avec eux, les bas ont été très durs, difficiles à vivre pour eux et leurs familles.

L'inquiétude aussi, lorsque pendant plusieurs jours des Emails restaient sans réponse, des moments où l'on pouvait imaginer le pire. Parce que le pire aurait pu et peut encore arriver.

Raisons pour lesquelles, je reste prudent à soupirer d'un gros "OUF" de soulagement.

Optimiste sur l'idée de pouvoir enfin les rencontrer pour partager avec eux le verre de l'amitié et oublier cette affaire..., mais prudent car les hauts et les bas dans cette affaire se sotn succédés, sans résultat.

398 jours que nous nous heurtons à l'indifférence de l'ONU, à l'indifférence de l'Europe et de nos plus proches voisins, qui pendant que deux des nôtres sont retenus contre leur volonté, otages d'une situation à laquelle ils n'ont ni participé, ni voulue. L'Europe recevait en grandes pompes le chef d'Etat libyen. Tapis rouge, strass et paillettes.

A décharge pour notre président, M. Merz, qui n'est pas allé en Libye l'esprit léger, les mains dans les poches, la chemise à fleur pour profiter des superbes plages de sable fin libyennes... et fort de l'appui de nos puissants voisins et amis de toujours... il y est allé avec les pieds et les poings liés.

Et surtout face à une réalité : des excuses vs. deux vies et celles de leurs familles qui attendent depuis plus d'un an.

Dans ces circonstances, il a fait une concession, il s'est excusé.

Dès lors, la forme et le contexte prennent le pas sur le fond.

Cette honte que vous ressentez, Mesdames, Messieurs, n'est pas la nôtre.

Ceux qui devraient avoir honte se reconnaitront. Ce sont les mêmes qui ont profité de la crise diplomatique entre nos deux pays pour récupérer de juteux contrats à 8 zéro en lieu et place de nous soutenir face à l'injustice... Et il n'y a pas besoin d'aller chercher très loin.

Cette affaire nous aura appris beaucoup de choses et l'une d'elle est de savoir aujourd'hui où sont nos amis.

A leur place, oui, j'aurais honte.

Sans doute nous ne sommes pas parfaits, mais chaque fosi qu'une situation l'a demandé, nous avons offert nos bons offices... et là, dans cette affaire personne ne nous a aidé, ni même proposé de le faire.

Meilleures pensées à nos deux ressortissants et à leurs familles. Ils et elles pensent que notre Président a eu le courage de faire ce qu'il fallait.

Et sur cette question, je pense qu'ils et elles sont les mieux placés pour s'exprimer.

Avec eux encore le temps qu'ils rentrent...

REJOIGNEZ NOUS

398 jours

Avec le personnel de l'Ambassade,

boycott_libya.jpgdont_forget_our_citizens.jpg

En attendant de devenir vraiment président

Des voix remontent de la cave...

-"C'est encore loin la Libye?"

-"Tais - toi et creuse !"

 

Bien à toutes et à tous,

Stéphane

04:13 Publié dans Suisse | Lien permanent | Commentaires (15) | Tags : khadafi, otages, libye, merz |  Facebook |

Commentaires

Stéphane, ta vision de cette triste situation me semble plus que juste.

En effet, seul le résultat compte : la libération de nos 2 compatriotes..et le plus tôt possible surtout. Certes, M. Merz a mis de côté son ego et a choisi la voie de la raison après maintes tentatives infructueuses de "négociation"..qui auront pris 398 jours...Dans de telles circonstances, lorsque l'on n'a plus le choix, on abdique point barre.

Mon principal regret dans cette histoire... que ce qui avait été demandé dès le départ par Tripoli and Co n’ait pas vu le jour bien plus tôt..ces fameuses "excuses"..

Vivement que nos 2 compatriotes soient enfin de retour pour boire une bière très attendue en ta charmante et dévouée compagnie..sur ce coup là, tu t'es défoncé mec, alors chapeau bas !

Bises et à tout bientôt

Écrit par : Liberté | 21/08/2009

Bonjour Stéphane!!

Ouf!! oui mais il fait attendre que nos deux ressortisants suisses soient vraiment sur notre sol.... afin de respirer tranquillement..

Et pour la suite que va faire le gouvernement pour tous ses jours retenus en Libye,( pour rien sauf le tord d'être Suisse )cela n'a pas de prix, une vie cassée sans raison, une santé précaire pour rien.... est ce que le gouvernement aura le courage et la loyauté de reconnaître le calvaire de nos deux compatriotes ??????
Je me pose la question de leur futur en Suisse.

Et en plus va-t-on leur demander de dire merci pour leur liberté???????

Écrit par : eliane | 21/08/2009

"l'indifférence de l'ONU, à l'indifférence de l'Europe et de nos plus proches voisins, qui pendant que deux des nôtres sont retenus"

Et pour cause! Tous les Etats européens mangent dans la main de la Lybie (regardez Berlusconi!), la Suisse ne semble pas déroger à la règle! Et quand on évoque son isolmenet je ris: même en étant en Europe personne n'aurait bougé...

Et je ne peux pas absolument me réjouir: je comprend le soulagement de nos otages et de leurs familles (si ils rentrent finalement). D'un autre côté le prix en sera de renvoyer deux personnes réellement menacées de mort. L'équation devrait plutôt au final être "deux vies contre deux vies"... A moins que l'on parviennent à faire que la Lybie laisse cette exigence de côté. C'est un dilemne qui nous ramène à l'essence des grandes tragédies.

Tout celà nous montre le visage du multilatéralisme: les démocraties se pliant aux exigences des dictatures.

Pour moi le clown numéro un c'est Poncet, cette ordure peut accuser Calmy-Rey tant qu'il veut: je suis sûr que finacièrement il en a bien profité.

Le clown numéro deux c'est Calmy-Rey: elle n'en a tiré aucun bénéfice, mais son intransigeance générale comme avec son ambassadeur sur place n'est qu'un exemple de son incompétence. De toute manière, visiblement, pour négocier avec le Moyen-Orient il faut désormais renoncer à y envoyer des femmes (la première exigence de Khadafi n'était-elle pas de voir LE président?). Puisque en multilatéralisme il faut s'adapter, alors allons y jusqu'au bout..

Le troisème clown c'est cet abruti de Ziegler, ce chien fricotteur et ce socialo-bouffon est un traître. Lui et Poncet mériteraient le pilori, les oeufs pourris, voir le bain offert dans une huile à 100 degrés. Dommage parfois que l'on en soit plus au Moyen-Âge, finalement, quitte à régresser, allons-y franchement!

Écrit par : Carlitos de Unmauno | 21/08/2009

Je comprends le geste de Mertz pour les 2 otages car je n'aurais pas aimé être à leur place, malgré que je condamne fermement le fait de s'excuser en ayant appliquer une loi qui selon un état comme la suisse est la même pour tous.
En revanche ce dictateur et terroriste de Kadhafi souhaitait juste que notre pays s'aligne sur le modèle des autres pays européens qui baissent leur culotte et qui se prostèrnent devant la lybie et les terroristes qu'elle y abrite.
Avec toutes les organisations internationales, les organisations humaintaires, etc... que genève abrite, comment peut-on présenter des excuses à un pays gouverné par un homme qui frappe ses domestiques, un peuple qui glorifie un poseur de bombes dans lequel des centaines de personnes ont trouvé la mort ?????

La suisse ne mérite pas l'attention qu'on lui porte et genève devrait immédiatement se faire retirer son appelation de ville de paix !

Quand à Mr Poncet si je pouvais vous dire quelques chose : Il y a de l'argent qui ne sent pas bon et je pensais qu'un homme de cette renomée aurait sans doute refusé de défendre un assassin mais le pouvoir de l'argent n'a aucune limite et surtout pour les personnes qui ne vivent pas dans le besoin. Vous êtes si ignoble que la terre suisse ne devrait même pas vouloir vos porter...

Écrit par : Artisto | 21/08/2009

Oh Carlitos, comme vous y allez ...

Poncet et Ziegler assis tous les deux ensemble, dans le même chaudron, à prendre un bain dans une huile chauffée à 100 °C ?

Quel caricaturiste pourrait nous dessiner la potée "Poncet-Ziegler" et n'oubliant pas le persil dans les oreilles ?...

Merci à Stéphane Valente pour son billet et d'accord avec ses remarques relatives à l'indifférence de la communauté internationale.

Mais cette "affaire Kadhafi" ne devrait-elle pas nous inciter à nous poser certaines questions sur nos institutions politiques et leur fonctionnement en cas de crises ?
Ne devrait-on se remettre en question sur certains choix politiques et fixer des priorités ?
Est-ce compatible de vouloir sauvegarder TOUS nos intérêts, économiques, moraux, respect de l'Etat de droit, etc. Je pense quant à moi qu'il y a certains choix à faire et à vouloir être trop ambitieux, on risque de tout perdre ...?

Bonne journée à tous !

Écrit par : Jean d'Hôtaux | 21/08/2009

Mon cher Stéphane, tout d'abord bravo pour votre engagement. Nos pays amis qui nous entourent n'ont pas lever le petit doigt. Quant aux entreprises au juteux contrats ...
Mais Genève a fait tout faux! Au lieu d'éteindre l'incendie, il l'ont laissé consumer. La Police n'a pas fait dans la dentelle, et nous tous payerons pour cette faute, un point c'est tout, parole de Charles (Poncet) et moi.

Dommage que Hans-Rudolf, envoyé au casse-pipe par notre lobby suisse, à la place de Moutinot, n'ait pas ramené dans ces bagages les 2 malheureux otages. Cela aurait au moins économisé 2 billets simple-course Tripoli-Genève-Berne, où une grande réception va leur être réservée. Moutinot? Il n'aurait pas fait le poids à Tripoli et Kadafhi va peut-être se payer sa tête, qui sait !
Je permets d'ajouter un autre son de cloche:

Et dire que par la politicienne PDC Anne-Marie Von Arx-Vernon le scandale, bien malgré elle, est arrivé. Elle aurait mieux fait de ce casser une jambe ce jour là, au lieu de la mettre dans ce guêpier ... !

23 cantons et moi le savent, la Police n'a pas fait dans la dentelle. Seul Genève a des lorgnettes et ne veut pas l'avouer. Ce conflit ridicule aurait pu être évité, n'est-pas Monsieur Moutinot; l'obstination des Genevois m'exaspère! Ou est-ce l'arrogance de la Police, une des mieux payée du Monde !!! Cette histoire, combien de dollars a cela a couté à la riche Suisse et combien cela en coûtera encore à l'Etat de Genève, perte d'impôts y comprise ?

Si l'envie ou la curiosité vous prend, allez voir mon commentaire sur mon blog "etoiledeneige" de la TdG. Bien à vous et sans rancune BM

Écrit par : Etoile de Neige | 21/08/2009

et d'ajouter:

Et dire que par la politicienne PDC Anne-Marie Von Arx-Vernon le scandale, bien malgré elle, est arrivé. Elle aurait mieux fait de ce casser une jambe ce jour là, au lieu de la mettre dans ce guêpier ... !

23 cantons et moi le savent, la Police n'a pas fait dans la dentelle. Seul Genève a des lorgnettes et ne veut pas l'avouer. Ce conflit ridicule aurait pu être évité, n'est-pas Monsieur Moutinot; l'obstination des Genevois m'exaspère! Ou est-ce l'arrogance de la Police, une des mieux payée du Monde !!! Cette histoire, combien de dollars a cela a couté à la riche Suisse et combien cela en coûtera encore à l'Etat de Genève, perte d'impôts y comprise ?

Si l'envie ou la curiosité vous prend, allez voir mon commentaire sur mon blog "etoiledeneige" de la TdG. Bien à vous et sans rancune BM

Écrit par : Etoile de Neige | 21/08/2009

Dear Suisse people,
I'm so happy to tell you that the apology of the head of your government was mostly accepted in Tripoli.
While I hope that you got your lesson this time. I allow myself to suggest you some useful notes for the future, like:
1- Try to learn how to respect the others, including the Arabs and Muslims. I see that the police force of Geneva still not behaved well to the Arabic victims (example: the Saudi guy who has been attacked and found in comma).
2- Enough of vanity and arrogance. Face the painful truth. Your isolation makes Switzerland looks like the black sheep in Europe.
3- When some cheap girl in Geneva falsely accused a respectable person (like me), please for god sake make sure of what she alleged before to jump over an innocent victim and saying "This is our funky lousy law"!
Remember…that little whore came from Latin America with no visa to work as semi sex worker and take your money. But, me (poor me)like many rich Arabs ladies came with legal visa to your village to spend my money…the money that feed your kids and pay your bills..the money that has been lost by your bankers in the last crisis.
Of course, I don't ask for the red carpet next time (if there's any next time), but, all what we ask is a human and normal kind of treatment by your police force.
Otherwise, the Arabian boycott to Geneva sounds good under these circumstances.
Good bye a tous

Fatma

Écrit par : fatma | 22/08/2009

Bonjour Stéphane,

Bravo pour votre engagement à Genève dans le soutien aux otages se trouvant en terre de Libye.

J'ai honte pour notre Genève internationale, l'ONU, qui ne s'implique pas dans le règlement de cette affaire honteuse pour le gouvernement libyen. La politique du pot de terre contre le pot de fer : l'argent, le chantage, etc.

C'est comme si la Suisse était isolée du monde, la Communauté Européenne ne souhaite pas agir, de toute façon nous n'en sommes pas membre. Le plus beau encore c'est que le clan KHADAFI possède des comptes en Suisse. Recueillir de l'argent d'un pays qui ne respecte en aucune manière les fondements de la démocratie, je souhaiterais que nos banques - même si ce n'est qu'un rêve irréalisable - leur retournent leurs fonds, ne voulant pas de cet argent "souillé", que la Suisse décide d'acquérir son pétrole, ailleurs, et pourquoi pas en Algérie, pays qui s'était proposé. Montrer aussi que nous pouvons nous montrer quelque peu "menaçants" et les déclarer "personnes non grata en Suisse".

Et puis, pensons tout d'abord aux otages et à leurs familles, qui je l'espère rentreront bien vite au pays.

Cordialement et très bonne journée à vous,

Béatrice FUCHS, Membre du Parti Radical Genevois

Écrit par : beatrice fuchs | 22/08/2009

Bonjour M. Valente

Merci pour votre engagement envers nos compatriotes et bravo pour votre courtoisie. Vos messages sont touours agréable à lire et j'apprécie votre politesse même envers ceux qui vous attaque sans autre raison que votre appatenance à l'UDC.

Que dire de plus après les paroles de Fatma, les Saoudiens nous font l'honneur de venir dépenser leur argent chez nous donc leur parole est d'or ;-)

S'ils se font détrousser, c'est bien souvent par d'autres arabes (maghrébins ...) mais cela est une autre histoire.

La police genevoise a traité le roitelet libyen comme tout autre justiciable et son ego surdimensionné ne peut le supporter. Et qu'attendre de l'ONU qui organise une session des droits de l'homme présidée par la Libye (vous le dénonciez, sauf erreur), pourquoi pas la Chine ou la Corée du sud, offrant une tribune au Président iranien Ahmaninedjad vomissant sa bile antisémite ...

La "realpolitic" ne sent pas bon, espérons au moins que nos compatriotes seront bientôt de retour !

J'apprécie aussi beaucoup le commentaire de Carlitos de Unmauno, c'est tellement vrai.

Vous avez raison, cette honte n'est pas la nôtre, et comme je l'ai lu sur un autre blog : Merz ne s'est pas excusé en mon nom !

Écrit par : Cylde | 22/08/2009

Bonjour à toutes et à tous,

Merci pour vos commentaires et vos soutiens.

Ensuite, il n'est nul besoin de me remercier, je n'ai rien fais de particulier et surtout je ne suis pas le seul à m'être impliqué dès les premières heures dans cette affaire.

Deux vies humaines et celles de leurs familles méritent bien que l'on s'investisse.

Sincèrement, j'espère la proche libération de nos otages pour enfin les rencontrer, partager un verre en leur compagnie et enfin oublier toute cette histoire.

Parce que mine de rien, depuis que j'ai commencé, avec d'autres, à supporter nos ressortissants, je me suis fait des cheveux blancs, quelques nuits blanches, et j'apprécierai beaucoup de retrouver une certaine sérénité sans penser jour et nuit au sort de ces deux familles.

C'est pourquoi si M. Khadafi concédait à leur libération dans les prochaines heures, je lui en serais fort gré :o)

Quoi qu'il en soit, je n'en resterai pas moins attaché à leur libération tant qu'ils n'auront pas poser les pieds sur sol suisse pour retrouver leur foyer.

Alors patience... et optimisme prudent...

Bien à toutes et à tous,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 22/08/2009

Hello again,

I just want to explain few things to you all. First of all, we don't care if you think that the apology of Mr. Mertz doesn't represent the feeling of the Swiss people and doesn't come on your names. It should be noted that this apology came from a higher Swiss level of yours.
I remind you Suisses, you have already elected this fellow (Mr. Mertz) as a president of your nation. So, whatever he does or say that would automatically represent your political well and intention. In addition, we didn't force him to apology publically to us.
We believe that Mr. Mertz did that because he deeply knows that the policemen of Geneva are guilty and they always misbehave with Arabs and Muslims.

Mrs. Fuchs, I see also that you are trying to stick the attack of Saudi victims to the North African guys in Paquis area! Well, this assumption is not proved yet, and the accident still under investigation by your Police.
Of course you know that Geneva city became a center of many gangs and organized crime members..so, why you think that the North Africans are the only suspects in this case!?!
You also proposed Algeria as a new potential oil main supplier to Switzerland. Let me explained to you that we sold our oil for many years to Switzerland by 13$ a barrel (which means less than 13CHF)! The Swiss companies resell it to you in the gas station with a higher price for gallon. Now, do you know how much many gallons in the one barrel? Just imagine the huge benefits that Swiss companies made by our oil.
By the way, have you noticed that Algerians are the most majority of North Africans in Switzerland? But, you need only their oil to feed Switzerland and you refuse their existence in Geneva in the same time!!!
I found this really awful and shameful schizophrenic proposal…It sounds like you say to your guests in the Christmas eve; I want to get your gifts but I don't want to share my fest with you!!! That's why I suggest you Mrs. Fochs to leave the politics for the professionals and you can go to make yourself a good plate of Fondu.

One last word to all the Swiss people, if all these problems, tears and pain caused by the incapability of Geneva police force. Then, why you are not trying to improve it and enhance its service? It's easier than start an endless war with the rest of the world.
Anyway, the apology of Mr. Mertz was just the beginning. Here in Tripoli we will not be completely satisfied until we put the real criminals (some of Geneva police men) behind bars.

Bye for good,

Fatma

Écrit par : Fatma | 22/08/2009

Bonjour à toutes et à tous,

Dear Fatma,

first of all, let me wish you a good ramadan.

It's always a pleasure to know that you come to read and also give your point of view about this situation.

In the same time, I hope that our citizens will be able to back home soon. Your prime minister said before the 1st september they will return to their family.

This is a good news,

Best greetings from Geneva,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 22/08/2009

Thank you Stephane for your nice feeling.

Let me assure to you that our leader and his goverment always respect its words and promises.
I think that your citizens will be in Switzerland in just few days.

Bon Ramadan a tous.

Écrit par : Fatma | 22/08/2009

Bonjour à toutes et à tous,

Dear Fatma,

thank you to confirm that our citizens will go back to their family. That's a really good news.

Sincerly, have a nice ramadan especialy that this year it's start on summer.

Best greetings from Geneva,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 22/08/2009

Les commentaires sont fermés.