01/09/2009

Le 4 septembre, fête ou démonstration ?

Bonjour à toutes et à tous,

le 4 septembre nous serons sur la Place des Nations à 12h.

dont_forget_our_citizens.jpgFêterons nous le retour des deux Suisses... ou manifesterons nous, tous unis pour soutenir les familles...?

La balle est dans le camp des autorités libyennes.

Honoreront ils leurs engagements  comme nous avons respecté les nôtres ?

Notre part du marché est honoré.

La réponse Vendredi 4 septembre à 12h... Place des Nations.

409ième jour...

Bien à toutes et à tous,

Stéphane

 

08:55 Publié dans Suisse | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : otages, suisses, libye |  Facebook |

Commentaires

Cher Stéphane, vous pouvez compter sur moi pour le 4.
Un grand merci pour tout ce que vous faites

Écrit par : Bertrand BUCHS | 01/09/2009

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour Docteur,

c'est moi qui vous remercie pour avoir toujours soutenu nos otages. Et ce sera un plaisir de vous y rencontrer.

Aussi, je remercie tous ceux qui ont toujours soutenus la démarche et celles et ceux qui se joindront à ce mouvement.

Fête ou manifestation... les jours qui viennent nous le dirons.

Bien à vous,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 01/09/2009

Cher Steph,

Je serai également de la partie..en espérant sincèrement que cela soit pour festoyer, boire du champagne pour saluer le retour tant attendu de nos deux compatriotes !

Une fois encore, je tiens à saluer ton engagement personnel et indéfectible depuis le début pour cette noble cause et j'espère de tout coeur que nous serons bien plus nombreux-ses que lors de la première manifestation.

Bien à toi et à tout +

Écrit par : Liberté | 01/09/2009

Impossible de me libérer, d'importantes réunions, une fois de plus, j'enrage mais c'est ainsi, je suivrai ça dans la presse... La prochaine fois un samedi?... J'espère que nous aurons un jour l'occasion de nous rencontrer...

Meilleures

Carlitos

Écrit par : Carlitos de Unamuno | 01/09/2009

@Stéphane. Vous dites : "Notre part du marché est honoré". Quel "marché" ? Etant donné que dans l'accord univoque signé par Merz il n'a jamais été question des otages...

Écrit par : Santo | 01/09/2009

je serai de tout coeur avec toi et tes acolytes malheureusement mon éloignement géographique m'empêche d'être physiquement là, j'espere le contraire pour les otages bien que malheureusement que craint que cela ne soit mal embarqué...!

amitié

Matthieu

Écrit par : matthieu | 01/09/2009

En proposant de suspendre l'accord avec la Lybie, les radicaux-libéraux montrent bien que c'est Merz qu'ils veulent sauver, sans se préoccuper du fait que leur démarche pourrait donner à Kadhafi le prétexte de prolonger la rétention des otages suisses, jusqu'à, disons, la conclusion du tribunal arbitral (pouvant intervenir dans plusieurs mois)...

Écrit par : Santo | 01/09/2009

Je le disais que ce n'était pas finit avec cette histoire, si ce n^était que 900'000 sfr, la Suisse aurait déjà payé, rien que les allez-retours en jet on coûtés plus cher !

Écrit par : Mark | 01/09/2009

Je reviens sur : "Notre part du marché est honoré" :
Est-ce un lapsus bien involontaire de votre part, ou alors cela veut-il dire que la politique suisse se résume en "parts de marché" à conquérir même dans les pires dictatures ?

Écrit par : Santo | 02/09/2009

Les commentaires sont fermés.