05/09/2009

Place des Nations...

Bonjour à toutes et à tous,

Parole de Libyen J+5

dont_forget_our_citizens.jpgQuelques lignes pour remercier l'ensemble des participants à l'énorme et incontournable manifestation d'hier. Favorisée par la clémente météo de la superbe journée d'hier... nous étions nombreux sur la Place des Nations.

Au moins 50, voir 80 avec les journalistes venus en nombre et je les en remercie. Cela aura quelque peu étoffé le mouvement. 

Contre vent et marrée, une journée de fête à la grenouille, nous étions là.

Toutes couleurs politiques confondues, anonymes, personnalités publiques, blogueurs émérites, réunis sur la même place pour une même cause, soutenir les familles de nos deux ressortissants toujours hôtes de l'hospitalité libyenne.

Quoi qu'il en soit, un grand merci à toutes celles et ceux qui ont pu faire le déplacement ainsi qu'aux autres qui ont témoigné par Email leur soutien inconditionnel.

Mes pensées vont aux familles et à nos deux ressortissants qui vivent une attente interminable.

Pour le reste, je n'en pense pas moins en ce... 413ième jour

Bien à toutes et à tous,

Stéphane

Commentaires

Vous pouvez rajouter les absents qui étaient là en fantômes à côté de vous. Il y a beaucoup de gens qui ne descendent pas dans la rue mais qui n'en pensent pas moins. Bravo pour votre courage à vous, à toutes celles et ceux qui prennent temps et énergie à défendre nos deux compatriotes. Les otages ne doivent pas se sentir abandonner. Il faut continuer, peut-être même à la matraque médiatique si les familles le souhaitent. Des posters géants de nos deux otages devraient être suspendus aux quatre coins des murs du Palais fédéral aussi longtemps que nos deux ressortissants ne sont pas de retour. Et devant l'ambassade de Libye aussi. Transmettez cette idée. Ces images feront le tour du monde, y compris dans les pays arabes. Le Conseil fédéral et le Parlement doivent être solidaires et prendre l'idée à leur compte, ceci toujours avec l'accord des familles concernées. Bien à vous.

Écrit par : pachakmac | 05/09/2009

Salut Stéphane!

Cette rencontre fût un véritable plaisir! Et merci encore pour les bières! @;-)

Maintenant, à lire ce matin les propos lybiens, on sent qu'on est pas encore sorti d'affaire... C'est vraiment révoltant. Et que lit-on dans "Le Matin"? Un super article sur "qui sont les bédouins?" avec force d'ironie sur les clichés qu'on leur prête... Et bien là, grâce à Kadaf', ont peut dire qu'ils ont explosé tous les clichés... Quid de la parole bédounine?

Extrait choisi:

«Le Bédouin pratique sa foi musulmane de manière authentique, note Hasni Abidi [Note: je déteste ce type]. Comme sa conception tribale s'oppose à l'idée de nation islamiste prônée par les fanatiques, on trouve peu de Bédouins parmi les extrémistes.»

http://www.lematin.ch/actu/suisse/reellement-bedouins-161587

Complètement dépassé dans un tel contexte à chercher à dédouanner les bédouins, lybiens en l'ocurrence... En matière d'extrémisme on peut dire qu'ils ont un maître. C'est comme lorsque Ziegler vante l'intelligence de ce trouduc: On peut dire qu'elle ne sert pas à grand chose d'autre qu'à nous briser les "ouilles"...

Et franchement, en ce moment, je me fous pas mal de savoir qui sont les bédouins, en fait j'aurais plutôt envie de dire que j'emmerde volontiers les bédoins... En devenant du coup un vilain "essentialiste"! Mais franchement, n'a t'on pas finit de nous emmerder avec ces couches de pensée ethnologico-correctes? Justement miantenant? Je ne vois pas à quoi ces imbéciles du Matin s'amusent! On va encore nous faire bouffer du bédouin en plus de nous prendre pour des carpettes! Grosse colère, grosse colère helvetibère!

Plus sérieusement, intéressant article sur la TDG aujourd'hui... Qui ne fait que confirmer les craintes que j'ai exprimées dès le lendemain des excuses mertziennes... Mon côté paranoïaque-critique avait indéniablent raison...

http://www.tdg.ch/actu/suisse/kadhafi-crise-durer-annees-2009-09-05

C'est méga-galère, et on a pas fini de manifester... Pour quand Berne?

P.S. Une opération commando sur l'ambassade lybienne avec quelques molotov et une ou deux grenades?... Non?

P.P.SS (sans jeu de mot) Aucun moyen de faire parvenir des bouquins et de la zique à nos otages? Par l'entremise d'ABB? Non? Je sais pas, on pourrait se cottiser pour une Playstation, un homecinéma, des trucs pour les occuper avant qu'ils dne deviennet barzingues... Je suis très inquiet, on ne va rien leur épargner, ni les procès kafkayens ni les humiliations... En plus des propos déguelasses de certains de nos autruches bernoises!

P.P. SSS Saluations à Thomas et au jeune gars dont je ne me souviens plus du nom qui était assis à ma droite. Très sympa cette équipe!

pppppsssss Pourrais-tu mettre les liens sur toutes les émissions/ionterview dans elsquelles tu es intervenu cesjours?

Écrit par : Carlitos de Unamuno | 05/09/2009

Pour les bières 2 sixpack ont suffisamment du satisfaire la "foule", encore un indignation de plus pour les otages, les chemins de l'enfer sont pavés de bonnes intentions !
Vous n'êtes pas dans la Merze !

Écrit par : Karl | 06/09/2009

Quand vous dites 50, vous compter les touristes venus voir la chaise, n'est pas, vous étiez une quinzaine au maximum !

Écrit par : Karl | 06/09/2009

La chaine Eljazéera, la plus favorite dans le monde arabe a consacré plusieurs séances à vos 2 otages et de leur angoisses et aussi à Kaddafi et son "prestige personnel", mieux que vous et vos médias, presque tous les foyers à travers le monde arabe étaient conscient et au courant de leur souffrance, je commence a douter de l'influence de vos médias, sauf bien sûr en ce qui concerne Israël et ceux (les tyrans du Golf arabe)qui vous en été leur garde-corps.

p.s: J'espère que cette vérité ne pas vous ennuyer.
Bon ramadan à vos concitoyens musulmans.

Écrit par : Djilani Ftelina | 06/09/2009

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour pachakmac, Carlitos, Karl, Djilani,

Pachakmac, il est vrai que 50 personnes par temps de pluie, un vendredi à midi, signifie en réalité des milliers de personnes concernées... les mails d'excuses reçus dépassant de loin les 50 présences sur place. Mon seul courage dans cette affaire réside dans le fait d'avoir trouvé le formulaire ad hoc sur le site de l'administration genevoise et de l'avoir rempli. Et puis, nous sommes beaucoup à avoir soutenu les otages... pardon les "hôtages" dès le début. Et nous sommes aujourd'hui bien plus à être concernés par la vie de ces deux familles.

Otage, nom masculin

Sens : Personne retenue pour garantir l'obtention de quelque chose. Synonyme captif

A la différence de :

Hôtage, nom masculin

Sens : hôte qui a mal compris l'invitation d'un Etat a resté sur son territoire à l'insu de son plein gré pour une durée indeterminée. Synonyme : invité

Carlitos, le plaisir était partagé. Que tu sois venu de la grande balieue genevoise pour nous rejoindre était d'autant plus apprécié. La prochaine nous l'organiserons à Berne, un samedi, histoire de centraliser un brin... Pour ce qui est de la liste de mes interventions, je suis bien incapable de te la transmettre... parce que je ne suis pas vraiment tous les médias. J'aurai préféré sabrer le champagne que de partager une bière... mais je ne désespère pas... A bientôt ici ou là.

Karl, si vous étiez venu, en lieu et place de vous planquer derrière votre clavier pour déblatérer vos inepties, vous sauriez qu'en fait nous étions 80 à 100 personnes. Mais les journalistes sont partis pratiquement au moment où arrivaient les participants. Mais évidemment, l'idée de me rencontrer a dû vous faire réfléchir... prenez votre pelle et votre saut, il y a des bacs à sable dans toutes les communes genevoises :o)

Djilani, je suis heureux d'apprendre qu'Al Jazeera parle de nos otages, cette situation n'a que trop duré. Concernant le conflit israelo-palestinien, chaque fois que je vois un enfant mort, sachez que ma peine est la même... sans distinction de camp. Un enfant mort sous les balles, c'est un peu de l'humanité qui meurt. Il y a quelques années, dans une contrée lointaine en proie à la guerre, j'ai vu des enfants morts et j'ai compris alors qu'il n'y a pas de juste camp face à la mort... juste des morts et de la peine. Pour le reste, bon Ramadan à vous aussi. Non la vérité ne me dérange pas.

Bien à vous,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 06/09/2009

Stéphane, la situation va se débloquer. Et je suis heureux que des UDC intelligents participent à ce déblocage. Les Suisses se soudent dans l'adversité...un peu comme les Bédouins. Une histoire de cercles, vous savez... Un Libyen est en guerre avec son cousin en cas de beau temps. lui et son cousin sont en guerre avec la tribu voisine en temps de pluie, lui, son cousin, et toutes les tribus sont en guerre avec l'étranger en cas de cyclone. Et bien nous les Indiens, on fonctionne idem. Finalement, on devrait pouvoir s'entendre assez bien avec les Libyens.

Écrit par : pachakmac | 06/09/2009

Les commentaires sont fermés.