12/10/2009

60% d'abstention, ça fait juste peur !

Bonjour à toutes et à tous,

Parole de Libyen J+42

C'est navrant de lire les commentaires, les blogs des mauvais perdants : la "Lame de fond MCG" a surpris tout le monde ? Pas si sûr.

Chapeau au MCG, que j'apprécie ou non ce parti, pardon ce mouvement, force est de constater qu'ils ont gagné. 

A dans 4 ans donc :o)

Félicitations aux candidats élus, tous partis confondus.

Toutefois, je regrette amèrement le fait que les Verniolans ne seront pas plus représentés que cela au Grand Conseil, la deuxième commune genevoise devra encore subir quelques variantes cantonales et ça... évidemment, n'est pas pour me plaire... mais bon, soyons sûrs que les quelques Verniolans et Verniolanes élu(e)s ou réélu(e)s se battront pour notre commune :o)

Aussi, comme toujours, ce qui m'interloque, c'est l'abstentionnisme

60%

6 électeurs sur dix... n'ont que faire de savoir qui les gouvernent, les lois qui seront décrêtées, en somme la majorité silencieuse s'en fout.

Ont-ils conscience qu'ils confient ainsi leur avenir aux autres, alors que souvent ils et elles sont les premiers à dire :

-"je ne vote pas parce que de toute façon ce que je vote ne passe jamais"

Super, avec ce genre de raisonnement, on va aller loin. La Constituante devrait se pencher sur l'abstentionnisme car c'est là une problématique bien plus grave que ce qu'il n'y paraît.

Lorsqu'une majorité confie sa vie, l'avenir de ses enfants, à une minorité, la démocratie est en danger. C'est juste grave.

leyvraz_valente.jpgPour le reste, merci à toutes celles et ceux qui sont venus manifester samedi au Parc des Bastions et comme l'écrit très bien Haykel dans son blog... je n'ai rien à ajouter, sauf que je n'en pense pas moins :o)

Quels sont les 2 points communs de ces deux trombines en dehors de notre appartenance politique ?

Celui ou celle qui devinera, recevra un balloooooooooooooooon aux couleurs fédérales ;o)

 

450 jours à francs Zéro :o)

Vos vacances autrement, c'est Trip Holy Day évidemment !

dont_forget_our_citizens.jpg

 Mes remerciements aux SEEP et au Département des Institutions pour avoir accordé l'autorisation de manifester dans des délais très courts.

Merci !

Mes remerciements aussi à NashaGazeta qui en a fait une pleine page pour nos amis russes. A lire absolument pour nos amis russophones, c'est à se plier : le lire ?

450 jours sans pouvoir quitter un pays retenus contre leur gré, prévenus pour des faits mineurs rocambolesques supposés... et désormais coupés du monde... Super...

 

Ils sont en vacances d'après vous ?

Nous sommes avec vous

REJOIGNEZ NOUS

450 jours

Avec le personnel de l'Ambassade,

En attendant de devenir vraiment président

Des voix remontent de la cave...

-"C'est encore loin la Libye?"

-"Tais - toi et creuse !"

 

Stéphane

 

Commentaires

ce résultat est effectivement bien triste à double titre...

d'une part, il s'agit de la victoire du pire des populismes de la démagogie de bas étage, et de la xenophobie propre à toute les zones , sur le terrain de laquelle s'est engoufré l'UDC dans les toutes dernières minutes de la campagne... à tort manifestement... et pour son bien il faut l'espérer puisque chat échaudé craint l'eau froide... probablement que Mr le Président Soli Pardo s'abstiendra la prochaine fois...

d'autre part, il s'agit d'une nouvelle démonstration de ce que "le meilleur système démocratique du monde"... ne fonctionne toujours pas. à ce titre j'adhère à ton propos, il serait temps que les constituants fassent fumer leurs méninges...!!!

cordialement

matthieu

Écrit par : matthieu | 12/10/2009

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour Matthieu,

la seule analyse pertinente aujourd'hui, est de reconnaître que les Genevois et les Genevoises qui ont voté se sont reconnus dans les thèmes du MCG. Point barre.

Le reste... les partis de droite ont tous reculés... et là aussi il y a une analyse à faire : nous n'avons pas répondu pas aux attentes et aux thèmes qui préoccupent les votants.

Les abstentionnistes s'abstiennent, les votants votent et la majorité d'entre eux décident.

Le peuple peut se tromper, mais au final il a toujours raison.

Bien à toi,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 12/10/2009

c'est bien ce qui est dramatique... que l'on puisse adhérer a un programme aussi réactionnaire et particulièrement nauséabond que celui du MCG.

Ce parti n'a rien inventé et ne fait que l'amalgame des idées les plus sombres que l'etre humain ait pu développer et qui ont systématiquement abouties à des catastrophes... stigmatisation de l'étranger, nonobstant des siècles de voisinage et de dialogues,... excitation du sentiment de peur et dramatisation d'une situation économique en crise dont les responsables ne sauraient être recherchés autre part que dans la présence, avec la complicité des ennemis politiques, d'étrangers ou autres frontaliers... (dont on oublie trop souvent qu'ils paient déjà un lourd tribu du fait de l'arrivée en nombre de genevois incapables de trouver de quoi se loger sur le propre territoire générant ainsi une hausse artificielle du prix du terrain ou du loyer...)

quelles sont donc les solutions proposées par de tels démocrates? fermer les frontières? parquer les étrangers dans des "camps" sous la surveillance d'une armée qui n'aurait aucune autre fonction? "purger" genève de tous les parasites...? quel avenir nous promettons!!! devrai-je bientot maquiller les plaques d'immatriculation pour éviter d'être ainsi stigmatiser parceque résident en france?


J'admire, sans ironie, ta retenue d'homme politique respectable... heureusement tel n'est pas mon cas, et jouissant de la liberté de celui qui n'appartient à aucun parti, je prends la liberté de fustiger un tel résultat. celui-ci me désole... faut-il y voir une preuve de ce bruit qui commence de plus en plus à circuler... le genevois ne voit plus en son voisin qu'un français arrogant, prétentieux, nécessiteux, envahissant la confédération pour retirer le pain de la bouche des "bons genevois"...?

amicalement

Matthieu

Écrit par : matthieu | 12/10/2009

Pourquoi ne pas rendre le vote obligatoire? Ou donner les allègement fiscaux aux gens qui votent?

Concernant Vernier, cela fait 3 mois que j'y habite. Je suis simplement surpris par le manque d'unité de cette commune. Elle fonction à peine en quartiers, mais plutôt en zone. Cela ne favorise pas la vie communale, ni la volonté d'engagement politique. J'ai habité longtemps, à Onex. Tout le monde y connait tout le monde, malgré une commune balafrée par la route de Chancy.

Écrit par : Riro | 12/10/2009

Hélas comme le relève Stéphane Valente 60% d'absentéisme ça fait mal !
Mais qu'offre le politique à son électorat ?

Soli Pardo sort du bois en ironisant dans son blog, sur la mauvaise lecture faite de son annonce par trop de gens qui ne comprennent décidément rien à rien et pense reprendre ainsi la main.

Personne n'est dupe, le président habituellement ouvert au commentaires contradictoires ferme aujourd'hui son blog à la contreverse...étrange non ?!

En réalité la déplorable atmosphère qui règne entre les chefs au sein du parti, et le one man show du Khalif irresponsable, ont plombé la campagne et fait perdre des sièges au parti laissant sur la touche d'excellents candidats.
Par ailleurs, si il existait une infime possibilité de rapprochement de l'UDC avec l'entente, quatre ans d'efforts sont réduits à néant par l'incurie politique du président encore en place.

Que peut espérer Yves Nidegger pour sa course au Conseil d'État dans un tel climat ???

Enfin un grand bravo au 9 rescapés élus au GC, en espérant que malgré leur éclectisme ils réussiront à former un groupe de travail efficace et que Sieur Bertinat arrivera à digérer l'arrivée de 2 femmes d'un seul coup dans son environnement misogyne.

Á ce propos, nous serons ravi de découvrir au travail Mlle Amaudruz, absente tout au long de la campagne, à l'exception d'encarts publicitaires payants et des confortables lobbies paternels.

Bonne chance à tous !

Écrit par : Ghethev | 12/10/2009

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour Matthieu, Riro, Gethev,

Matthieu, merci. Les compliments sont toujours agréables. Je critique les partis pendants les campagnes, mais une fois que le peuple se prononce, je m'incline toujours.

Le peuple peut se tromper, mais au final il a toujours raison.

Accepter la décision de la majorité des votants n'est pas toujours agréable. Mais en démocrate, je l'accepte telle quelle. Ceci dit, en tant que "apolitique" tu as bien raison d'user de ta liberté d'expression. J'apprécie les gens de conviction, même si je ne la partage pas toujours et tu en fais partie.

Riro, il est vrai que 60% d'abstention, cela fait réfléchir. Trouver une solution à l'abstentionnisme diverses pistes s'offrent à nous : valider les bulletins blancs; amender les citoyens qui ne votent pas; alléger fiscalement ceux qui votent; faire payer le prix du matériel de vote non utilisé; etc... quoi qu'il en soit, il faudra bien finir par trouver une solution. L'abstention est dangereuse.

Gethev, tout d'abord laissez moi vous expliquer deux choses essentielles à la compréhension de ce qui suit :

1) je suis pour le ceva,
2) j'appartiens à l'aile modérée de l'UDC, dite agrarienne, car très proche de la terre et des paysans, dont l'incontournable Eric Leyvraz dont le vin est une merveille :o)

Ceci dit, quoi qu'ai fait le Président, Soli Pardo, il est aussi mon ami. Et ce malgré les désaccords que nous pouvons avoir sur des sujets X-Y-Z. Vous ne me verrez pas, ne m'entendrez pas, porter des jugements sur Soli Pardo, son action en publique. Il s'en expliquera devant l'assemblée générale de l'UDC Genève, seule instance compétente pour avoir ce genre de discussion sur la Présidence du parti. Vos considérations sur l'effet qu'aurait eu l'annonce, n'engage que vous. L'électorat n'est pas une science exacte et à ce stade tout est possible. Peut - être a t'il sauvé la campagne, peut être a t'il ruiné l'éventualité d'une alliance. Nul n'est en mesure de le savoir.

Quant à la mysoginie supposés de notre secrétaire général, j'ai comme un doute car lors de mon entretien à l'UDC - Genève pour devenir membre, M. Bertinat m'a reçu accompagné de la vice présidente, elle même, spécialiste en ressources humaines. Ce qui prouve que le secrétaire général sait s'entourer de compétences et que le sexe de telle ou telle personne l'indiffère quelque peu.

De nature très pragmatique, la seule chose qui compte :

1) l'unité du parti. Le linge se lave toujours en famille. Nous avons une autre élection d'ici à quelques jours et il nous faut resserer les rangs. Un parti déchiré fait le jeu de nos adversaires,
2) seuls les faits vérifiables comptent, les prévisions, analyses supputatives, mar de café, prévisions astrales, ne constituent pas des éléments fiables.

Ce que peut espérer Yves Nidegger ? retrouver un parti uni derrière lui après notre assemblée du 16. Il en aura besoin. Quitte à perdre, autant le faire dignement.

Concernant Mlle Amaudruz, je suis content pour elle qu'elle ait été élue et si son père y a contribué, comme vous le supposez, je ne peux que saluer l'instinct paternel d'un père pour sa fille. J'en aurai fait de même avec l'une ou l'autre de mes filles.

Savoir perdre fait partie de la vie.

Si vous me permettez Gethev, vous semblez être tellement bien informé(e) sur les tenants et les aboutissants, que je vous recommande de venir à l'assemblée et d'exprimer vos ressentiments à ce moment là. N'oubliez pas, qu'il n'y a pas, à ma connaissance du moins, pas d'anthropophages dans nos rangs et que vous êtes la bienvenu(e) avec vos remarques, critiques, car les défaites nous apprennent bien plus que les victoires.

Bien à tous trois,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 13/10/2009

salut stéphane!

je suis presque d'accord avec toi...

presque parce que malheureusement et c'est la grande contradiction de la démocratie... il peut arriver que le peuple dans sa majorité se trompe... cela s'est vu en allemagne il n'y a pas si longtemps et de facto cela interdit, meme si on l'aimerait tant, de dire que la majorité à toujours raison...

cette possibilité d'erreur collective fait peser une responsabilité particulière sur les épaules de l'opposition, de la minorité laquelle devra veiller avec une particulière vigueure au respect des libertés publiques fondamentales. En l'espèce cela impose une prise de conscience de la part des autres partis. dans le cas de l'UDC cette prise de conscience semble, en tout cas pour ce qui concerne son président, compromise...

je sais et je respecte ta position relativement à Mr Pardo, je ne t'impose donc pas de me répondre à ce propos, mais permets moi d'objecter du fait qu'il est trop simple de prendre à témoin la population pour en fustiger une partie, de récidiver par l'intermédiaire de son blog mais de refuser tout débat en interdisant les commentaire sur ledit blog et de se réfugier derrière le fort opportun proverbe qui voudrait que l'on lave son linge sale uniquement en famille.

enfin, concernant le seul vrai débat qui vaille au lendemain de cette dramatique élection, réside dans le désintérêt des électeurs. ceci n'est pas nouveau et peut etre constaté dans bon nombre de pays y compris dans ma très chère France (j'ai décidé de la nommer systématiquement ainsi en signe de protestation!!!) dont l'appétit politique du peuple est pourtant régulièrement salué.

Les solutions sont diverses. En premier lieu il me semble effectivement indispensable de prendre en considération les votes blancs ce qui aurait pour conséquence d'intéresser ceux qui ne se reconnaissent pas dans les divers choix proposé.

Peut etre meme faudrait-il prévoir qu'en deça d'un certain taux de participation l'élection soit invalidé.

en deuxième lieu il n'y a de désintérêt que lorsque l'on arrive pas à intéresser. Ici, les coupables sont nombreux, les premiers d'entre eux étant les hommes politiques eux-même et les médias. nous avons eu l'occasion, l'été dernier d'aborder rapidement la problématique des médias suisse, nous étions, amèrement, arrivé à la même conclusion, les médias suisses ne jouent pas leur rôle, en étant un brin provocateur je résumerait la situation ainsi, un canard enchainé genevois pourrait sauver la démocratie helvétique...!!!

enfin et en dernier lieu, je suis par nature hostile à toute taxation supplémentaire mais au regard de l'investissement réalisé dans le matériel de vote, il ne m'apparaitrait pas totalement injuste de le faire payer à ceux qui le jette immédiatement à la poubelle! Ainsi et en caricaturant encore une fois, les pauvres n'auraient pas d'autre choix que de voter poussant les riches à en faire autant de peur de voir le parti communiste accéder à de très hautes fonctions...!

amicalement

Matthieu

Écrit par : matthieu | 13/10/2009

Bonjour Stéphane,

"Riro, il est vrai que 60% d'abstention, cela fait réfléchir. Trouver une solution à l'abstentionnisme diverses pistes s'offrent à nous : valider les bulletins blancs; amender les citoyens qui ne votent pas; alléger fiscalement ceux qui votent; faire payer le prix du matériel de vote non utilisé; etc... quoi qu'il en soit, il faudra bien finir par trouver une solution. L'abstention est dangereuse."

Il me semble que dans ces solutions vous oubliez celle qui concerne le plus spécifiquement les élections: l'abolition du quorum. Quoiqu'on pense des petites formations et de leur orientation politique, lorsque 12% des gens qui votent encore sont niées dans leur choix, ça pose un sacré problème, et cela n'encourage certainement pas à prendre du temps, à s'engager citoyennement. J'ai toujours répondu aux abstentionnistes par la métaphore de la goutte d'eau dans l'océan, reste que ce principe ne tient pas au niveau de notre grand conseil sans qu'on ne puisse comprendre pourquoi. Dans une vraie démocratie, l'avis de chaque citoyen-ne, même minoritaire, doit être représenté. On finit sinon dans des calculs d'épicerie, en ne votant plus pour ceux qui nous représentent le plus, mais pour ceux qui s'éloignent le moins de nos convictions et qui ont le plus de chance d'engranger des voix et ainsi passer cette barrière artificielle. Je suis loin d'être certaine que cette abrogation relèverait de beaucoup le taux de participation, mais un petit coup de pouce au respect du choix du/de la citoyen-ne ne fait jamais de mal. Une sorte de contrat de confiance puisque le taux de participation légitime en dernier lieu la représentativité du parlement. Il reste rageant d'avoir légitimé par sa voix une institution qui ne vous rend pas la politesse de vous écouter.

Bonne journée

Écrit par : Audrey | 13/10/2009

Bonjour,

Bien dit, Audrey !

Abolition des quorums pour les élections et 20 balles d'amende par abstention !
Car, oui, ça fait partie des devoirs des citoyens de voter.

Il me semble qu'un pays nordique pratique déjà la faible amende en cas d'abstention. Il faudrait voir ce que cela donne.

Et puis, il serait intéressant aussi de connaître les raisons de ces abstentions. Un sondage rigoureux serait le bienvenu à ce sujet. Car, comme vous, Stéphane, je suis inquiet par ce taux d'abstentionnisme.

Écrit par : Fufus | 13/10/2009

En tant que Verniolan, je rejoins le président du CM de Vernier : il est dommage que Vernier n'ait pas réussi à faire élire plus de députés. Et pourtant la quantité y était. Quant à la qualité, les électeurs ont semble-t-il tranché !

Bravo donc à l'UDC pour avoir placé ses 2 candidats verniolans (sur 9 députés !), dont un sortant.
Mention insatisfaisante au MCG qui ne place que son sortant sur 17 élus, alors que 5 autres Verniolans étaient en lice.
Idem aux PS et au PRD qui ne font pas mieux (certes avec moins de candidats et d'élus).
Quant aux libéraux, félicitations à P.Ronget : cela faisait longtemps que nous n'avions pas vu un libéral de Vernier aussi bien placé. Reste à espérer que quelques démissions intervienennt en cours de législature.
Mes remerciements vont aussi aux six autres conseillers municipaux, dont aucun n'a réussi le passage à l'échelon supérieur. Tant mieux : cela permettra de travailler ensemble quelques années de plus ;-D

Bilan final pour Vernier : 5 députés sortants (1 MCG, 1 UDC, 2 RAD, 1 SOC) -> 4 réélus, 1 veste, 1 nouvelle élue (à laquelle je souhaite bienvenue, en espérant qu'elle défendra bien la commune lorsque l'intérêt général le commandera). Le bilan est faible... mais 5 députés sur la petite vingtaine résidant sur la rive droite, il serait difficile de faire la fine bouche.

Un (ancien) candidat verniolan

Écrit par : G.-O. Bron | 14/10/2009

Cher Monsieur,
Merci pour votre attention et votre réponse sur mon commentaire.
En préambule, vous vous situez comme étant à l'aile modérée de l'UDC et pour le CEVA. Ce positionnement minoritaire à l’UDC Genève est courageux et vous rapproche de Christina Meissner qui c’est également exprimée dans ce sens sur son blog.

Je salue votre solidarité et votre fidélité envers votre ami Pardo, attitude qui est toute à votre honneur, toutefois la blogosphère étant un espaces de liberté et de controverse ce n’est pas une injure d’avoir des points de vues divergents.

Quant à votre argumentation soutenant le secrétaire générale, elle est moins défendable si l’on considère que la dame en question a démissionnée du bureau et s’est distancée de son rôle de cheffe de campagne par manque de moyens et d’égards envers elle !

Je me réjouis tout comme vous de l’élection de Céline Amaudruz, tout en constatent son absence durant la campagne et en souhaitant surtout qu’elle ne soit pas seulement là par népotisme paternel pour flatter l’égo de celui-ci, mais bien par réel intérêt de la chose publique. ..

Bravo pour votre combat que je partage en faveur du retour des otages suisses en Lybie en regrettant sincèrement le peu d’échos rencontrés par vos manifestions.

Bien cordialement

Écrit par : Ghethev | 16/10/2009

Les commentaires sont fermés.