20/10/2009

Lettre ouverte à M. Rappaz

Bonjour à toutes et à tous,

Parole de Libyen J+51

M. Rappaz,

j'apprends par voie de presse écrite, que vous avez refusé la demande qui vous est parvenue du site www.otages.ch ce que bien évidemment je regrette.

De fait, n'est-ce pas le rôle d'une télévision d'Etat d'informer la population sur la situation vécue par deux ressortissants suisses retenus contre leur gré par un régime qui n'a respecté aucun de ses engagements depuis 50 jours ?

Aussi, si je focalise l'attention pour avoir réussi l'impensable exploit de trouver le formulaire adéquat sur le site de l'Etat de Genève, je ne suis pas le seul à soutenir nos otages. Consultez les blogs de la TDG sur ce sujet : Blondesen, Hommelibre, Haykel, tous des blogueurs émérites... sans parler des autres... nombreux autres... journalistes aussi, politiques...

Vous me permettez, je vous cite :

-"Sur le dossier libyen, notre ligne de base est de nous en tenir aux faits, à l'actualité", a-t-il expliqué. "Notre travail n'est pas de faire campagne et de sortir de notre devoir d'information"

C'est chaque jour une actualité, car les jours s'additionnent... hier 457 jours... aujourd'hui 458 jours... en totu cas pour les familles et pour nos deux ressortissants c'est une actualité quotidienne, vécue... de sucroit : c'est un état de fait : deux suisses sont otages depuis aujourd'hui.

Le saviez vous ?

Faire campagne ? En projetant votre propre arrivisme, vous m'excuserez du peu, mais l'ensemble de mon parti le sait : j'ai renoncé à toute candidature pour poursuivre le soutien aux otages sans que l'on puisse me reprocher d'en faire un enjeu électoral. Trouvez mon nom sur une liste électorale..., contrairement à bon nombre de Conseillers nationaux divers... et à ce titre, j'ai refusé toute instrumentalisation partisane dans cette affaire...

Le saviez vous ?

Quant à refuser, c'est votre choix, mais je me permets de vous rappeler, M. Rappaz, que vous appartenez à un service public, financé par des deniers publics et que nous, téléspacteurs citoyens payeurs, avons notre mot à dire.

TJ_Otages.jpgImaginons un instant que l'incrustation passe dans le TJ, lui-même repris par TV5 Monde diffusée à travers tous les pays francophones... une belle preuve de soutien et surtout un message à nos interlocuteurs libyens : vous voilà face à votre réalité.

Mais il est vrai que mes nombreux mails demandant à votre rédaction de donner de l'écho à nos manifestations étaient restés lettre morte...

Frilosité quand tu nous tiens :o)

Ma seule motivation, réside dans le fait de voir revenir les deux Suisses rapidement... parce que contrairement à vous, je me préoccupe du sort de ces deux familles depuis le début... et pas par souci d'audimat.

Continuons à être aussi petits et pitoyables, n'osons pas parler de cette situation... surtout pas... excusons nous d'exister car nous avons un tort : nous sommes Suisses.

La seule action que je souhaite réside dans el fait que les Libyens libèrent nos otages... et que cette affaire touche à sa fin.

Chers lecteurs de ce blog, si vous aussi vous souhaitez que M. Rappaz réétudie la possibilité d'insérer une incrustation rappelant au quotidien cette situation, je vous invite à lui écrire :

bernard.rappaz@tsr.ch

459 jours à francs Zéro :o)

Vos vacances autrement, c'est Trip Holy Day évidemment !

dont_forget_our_citizens.jpg

 Mes remerciements aux SEEP et au Département des Institutions pour avoir accordé l'autorisation de manifester dans des délais très courts.

Merci !

Mes remerciements aussi à NashaGazeta qui en a fait une pleine page pour nos amis russes. A lire absolument pour nos amis russophones, c'est à se plier : le lire ?

459 jours sans pouvoir quitter un pays retenus contre leur gré, prévenus pour des faits mineurs rocambolesques supposés... et désormais coupés du monde... Super...

 

Ils sont en vacances d'après vous ?

Nous sommes avec vous

REJOIGNEZ NOUS

459 jours

Avec le personnel de l'Ambassade,

En attendant de devenir vraiment président

Des voix remontent de la cave...

-"C'est encore loin la Libye?"

-"Tais - toi et creuse !"

 

Stéphane

 

Les commentaires sont fermés.