25/05/2010

100 places à 24 millions... ?

Bonjour à toutes et à tous,

tout d'abord, avant tout début de billet, je rappelle que depuis 675 jours Max Göldi est otage d'une situation qu'il n'a ni souhaitée, ni voulue.

100 places supplémentaires à la prison de Champs Dollon devisées à 24 millions...

Magnifique non ?

Surtout qu'il en faudrait 300 de plus pour absorber la délinquance et la criminalité qui ravage notre cité.

Mais laissez moi faire le calcul, ou plutôt faisons le ensemble, vous voulez bien ?

24'000'000 : 100 = 240'000 / place

Waouw !

A 24 millions, n'en déplaise à quiconque, mais nombres d'architectes, entrepreneurs, prendraient le risque de construire une nouvelle prison Hi-Tech.

Notre Conseil d'Etat, lui, propose 100 nouvelles places dans une prison désuète, surpeuplée à souhait.

En voilà une décision qui fera trembler les Genevois et les Genevoises... 240'000 .- CHF la place de prison... ?! Les toilettes seront elles en marbre ?

240 mille francs la place en tôle pour palier à un sixième de la surpopulation carcérale genevoise.

Genève, son Jet d'Eau

Genève, ses Palaces

Genève, sa tôle grand luxe

GeNève un monde en soi :o)

Qui a voté pour l'équipe en place ?

Vous ?

Parce que moi pas... c'est sûr.

free_max.jpg

675 jours loin des siens...

Avec Max

24/05/2010

Merci Vernier !

Bonjour à toutes et à tous,

tout d'abord, avant tout début de billet, je rappelle que depuis 674 jours Max Göldi est otage d'une situation qu'il n'a ni souhaitée, ni voulue.

Aussi, chers lecteurs, lectrices, fans invéterrés de mon blog, vous excuserez ma longue absence, cependant, comme expliqué à nombre d'entre vous, mon engagement au sein de la commune de Vernier m'aura quelque peu débordé.

IMAG0141.jpgC'est d'ailleurs pour remercier Vernier, que j'écris ces quelques lignes :o)

En effet, au mois de mai l'année passée, le Conseil municipal de Vernier, à l'unanimité, élisait un UDC à sa Présidence.

Durant cette longue année, j'ai pu découvrir l'ensemble du tissu associatif de la commune de Vernier, rencontrer les nombreux bénévoles qui les composent, toutes celles et ceux qui s'investissent au quotidien pour faire vivre notre ville.

Impressionné par le nombre de personnes encore capables de donner du temps à collectivité, par le nombre d'associations qui se mettent au service de nos concitoyens.

Encore capables de donner du temps... car de plus en plus d'associations souffrent du manque de bénévoles.

C'est pourquoi, il faut rendre un hommage à toutes ses personnes qui investissent de leur temps, sacrifient une partie de leur vie privée, pour animer, faire vivre les activités au sein de la commune de Vernier.

Sans oublier, les acteurs économiques de Vernier, les entreprises, les promoteurs, qui amènent des projets d'avenir, qui investissent des millions sur le territoire communal pour amener, dans notre ville-commune, des bureaux, des commerces, des logements.

Peu à peu, grâce aux investissements consentis, Vernier retrouve une dynamique de développement après avoir été trop longtemps... la commune "poubelle" du Canton.

Si Vernier aujourd'hui peut suivre son développement, c'est aussi parce que son Conseil municipal, toutes tendances confondues, arrive à s'entendre sur une vision d'avenir.

Présider aux délibérations d'un Conseil qui travaille pour sa commune a été un privilège. Je ne compte plus les résolutions, les textes votés à l'unanimité pour préserver le bien commun de nos communiers... et je suis fier d'avoir présidé les débats qui ont conduit à ses différents textes.

C'est pourquoi, je tiens à remercier l'ensemble des Conseillers municipaux pour l'excellente tenue des débats, le respect de l'adversaire, le ralliement de l'ensemble des groupes lorsque cela s'est avéré indispensable.

Servir le Conseil municipal a été privilège... et présider vos débats un honneur.

La Présidence du 6ième hémicycle de romandie n'est pas une chose aisée, je tiens à remercier personnellement les chefs de services de la commune, l'administration, et le Bureau de m'y avoir aidé par des réponses claires et précises sur les dossiers.

Si j'ai pu oeuvrer au plus près de ma conscience au sein de la commune de Vernier, c'est aussi grâce à M. Soli Pardo, ancien président de l'UDC-Genève et Constituant émérite. Je le remercie pour sa confiance et espère avoir répondu présent à ses attentes et honoré sa confiance. Merci Soli.

Pour terminer, honorer pareille charge m'aurait été impossible sans être épaulé par mon épouse et mes enfants. Vernier est une grande commune et mes enfants et mon épouse ont dû gérer les absences inhérentes à la charge de Président. Alors pour tout ça... Merci les filles :o)

Enfin,

MERCI VERNIER !

Vive Vernier, Vive Genève et bien évidemment, Vive le plus beau pays du monde, Vive la SUISSE !

free_max.jpg

674 jours loin des siens...

Avec Max