03/06/2010

Avanchets - Carouge : 50 minutes

Bonjour à toutes et à tous,

tout d'abord, avant tout début de billet, je rappelle que depuis 684 jours Max Göldi est otage d'une situation qu'il n'a ni souhaitée, ni voulue.

Mardi, l'heureux genevois que je suis, pris de court, doit prendre un taxi pour se rendre à Carouge... Donc 20 minutes avant l'heure du rendez-vous, je saute dans un taxi, convaincu d'arriver largement à l'heure...

File la voiture... lorsque soudain... tout commence à bloquer à Lancy, sur le pont...

50 minutes et encore, j'ai dû finir mon trajet à pied car la circulation était entièrement bloquée.

Ayant quelque peu voyagé, à travers différents pays, contrées lointaines, et proches... je me souviens que dans la majorité des pays que j'ai visité, les Taxis, véhicules permettant de transporter rapidement un ou plusieurs passagers d'un point A à un point B, circulaient sur les voies de bus et mieux encore, les voies de tram...

A Genève, on pose rails de tram partout... nous avons un réseau de lignes de bus performant pratiquement partout, et nous avons les taxis les plus chers et les plus lents du monde.

Notre Constitution, savez ce bout de papier que nombres de nos élus travaillent en ce moment, prévoit que toutes les formes de transports doivent bénéficier d'un équilibre...

C'est pourquoi, je me demande, dans quelle mesure, les TPG ne permettraient pas aux Taxis de pratiquer leurs lignes.

Cette idée complètement saugrenue, pourrait tout de même nous permettre de fluidifier le traffic, car un taxi coincé dans un bouchon, c'est aussi un véhicule de plus... alors que si ils pouvaient travailler, tout simplement, ils disparatraient des files d'attente interminables... car ne l'oublions pas, les Taxis sont une nécessité dans une ville comme la nôtre.

De plus, ce n'est pas par luxe que l'on prend un taxi, mais souvent parce que l'on est à la bourre, et qu'il n'y pas de solution plus rapide.

Les Taxis font entièrement partie du service public, au même titre que les bus, les trams, etc...

Alors un brin d'imagination pour nos amis députés, nos amis Conseillers, ouvrez les lignes de trams et de bus à nos amis les Taxis :o)

free_max.jpg

684 jours loin des siens...

Avec Max

00:49 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : genève, bouchon, taxi |  Facebook |

Commentaires

Mon cher Stéphane,

Mais quelle folie t'a pris de vouloir, depuis les Avanchets, rejoindre Carouge en Taxi! Pour 3 francs (et même pas six sous) tu aurais pu arriver à bon port en tram (14) sans changement. Bon cela t'aurais pris quand même 30 minutes, ceci dit en journée à l'heure de pointe Avanchets-Carouge en 20 minutes ... je ne vois que le deux-roues motorisé ou non mais ça c'est une autre histoire ;-).
Sinon, pour ton information, il existe déjà bon nombre de voies de bus ouvertes aux taxis.

A bientôt.

Yvan

Écrit par : Rochat | 03/06/2010

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour Yvan,

je l'avoue.. j'étais à la bourre.. :o)

Et 20 minutes pour faire Avanchets - Carouge en tram... pas possible...

J'ai pensé taxi...

Mais penser Taxi à Genève...

BRef,

Bien à toi,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 03/06/2010

"De plus, ce n'est pas par luxe que l'on prend un taxi, mais souvent parce que l'on est à la bourre, et qu'il n'y pas de solution plus rapide."

Et le vélo? Je vous fais Avanchet-Carouge n'importe quand en 20 minutes. Et j'ai le choix de l'itinéraire. Le taxi a dû vous coûter un saladier.

Écrit par : Vélocipède | 04/06/2010

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour vélocipède,

dans la cadre mon emploi, je me vois très mal arriver tout en sueur chez un client...

Donc le taxi reste, après les transports publics, le meilleur moyen d'arriver à bon port, dans de bonnes conditions :o)

Mais merci pour l'idée, avec mon seul neurone j'aurai eu de la peine à faire pareille analyse et trouver une solution si évidente :o)

Et facultativement, j'en ai marre de me faire chourrer mon bicycle chaque fosi que j'ai le malheur d'en acheter un...

Bien à vous,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 04/06/2010

Bonjour Stéphane, content de vous voir de retour...
Il ne faudrait pas oublier qu'il y a des gens dont la santé, les infirmités ou l'âge ne facilitent pas l'exercice du vélo. Plus les touristes avec bagages, les chaland(e)s qui ont fait des emplettes et dont la hotte est pleine etc, etc...
A part ça, cela va faire incessamment sous peu 4 mois, non ? On se tient les pouces. Pourvu que la justice libyenne respecte au moins cela... Et que notre gentil colonel bienaimé dans son immense magnanimité, que la lumière d'Allah nimbe son front prestigieux, consente à lui accorder l'autorisation de quitter ce sol libyen tant chéri !

Écrit par : Philippe Souaille | 04/06/2010

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour Philippe,

heureux de revenir aussi, j'ai un peu plus de temps désormais... :o)

Effectivement, le taxi est un service public, comme le sont les autres modes de transports... mais allons faire comprendre ça...

En plus, ces minis entreprises gènèrent passablement d'emplois mine de rien, et leur permettre de tourner tomberait sous le simple bon sens.

Pour notre ami Max, toujours hôte de, comment dites vous : l'inéfable, mirifique, ultra éclairé, guide spirituel, bras droit de dieu lui même, lumière dans la nuit, lune durant le jour, son altesse sérénissime, sa majesté des sables, l'empereur de l'orient à l'occident de l'asie du sud est, devrait normalement permettre à notre concitoyen, simple mortel, de recouvrer sa liberté le 12 juin.

Serrons les pouces poru Max, et espérons, comme vous le dites, qu'il pourra immédiatemment quitter la terre sacrée pour simplement rentrer chez lui.

Bien à vous,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 04/06/2010

Bonjour Stéphane,

dans la cadre mon emploi, je me vois très mal arriver tout en sueur chez un client...

Mais vous vous voyez arriver très bien en retard et de 30 minutes si j'ai bien compris. Il était content le client?
Enfin pour la sueur d'Avanchet à Carouge, cela descend, donc pas de sueur sauf s'il fait 30 degrés à l'ombre éventuellement... ou si vous n'êtes pas entraîné. Mais cela ne saurait être le cas. Vous êtes dans la force de l'âge (du moins je l'espère).

Donc le taxi reste, après les transports publics, le meilleur moyen d'arriver à bon port, dans de bonnes conditions :o)

Mais en retard, et la marche à pied peut aussi vous faire suer.

Mais merci pour l'idée, avec mon seul neurone j'aurai eu de la peine à faire pareille analyse et trouver une solution si évidente :o)

Oh!

Et facultativement, j'en ai marre de me faire chourrer mon bicycle chaque fosi que j'ai le malheur d'en acheter un...

Mais que fait la police? Un vélo à 2000 francs? Avez-vous pensé à investir dans un cadenas (on ne sait jamais avec un seul neurone) :o)

C'est vraiment malheureux et je compatis, mais en 15 ans cela ne m'est jamais arrivé. A mon avis quelqu'un doit vous en vouloir. Avez-vous des ennemis?

Bien à vous,

Vélocipède

Écrit par : Vélocipède | 04/06/2010

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour Vélocipède,

voudriez vous me faire croire qu'en 15 ans de vélo, jamais, Ô grand jamais, on ne vous a suptilisé : une selle ? ; un guidon ? ; une roue ? ; une poignée ?...

Jamais, Ô grand jamais, vous ne vous êtes retrouvé devant votre vélo et dans l'impossiblité de pouvoir rouler avec en l'absence de pièces essentielles comme peuvent l'être les différentes sus-citées ?

Ceci dit, ce n'était pas le propos de ce billet, ce dernier traitant de la possiblité d'ouvir les voies de bus, de tram, aux autres professionnels de la route que sont les taxis...

Sur ces bonnes paroles, J-4 avant la libération de Max... et ça...

Bien à toutes et à tous,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 08/06/2010

Bonjour,

Nous n'avons pas les mêmes opinions politiques, mais c'est toujours un plaisir de vous lire.

Depuis les vols répétitifs des vélos de mon fils, j'ai décidé de ne plus en acheter. Je n'en pouvais plus!!!

Écrit par : Fatima | 08/06/2010

Cher Stéphane...
J'espère, au vu des derniers rebondissements, que nous pourrons bientôt entonner la scie d'Hervé Cristiani:

Il est libre, Max

"Il met de la magie, mine de rien, dans tout ce qu'il fait
Il a le sourire facile, même pour les imbéciles
Il s'amuse bien, il n'tombe jamais dans les pièges
Il n'se laisse pas étourdir par les néons des manèges
Il vit sa vie sans s'occuper des grimaces
Que font autour de lui les poissons dans la nasse

Il est libre Max ! Il est libre Max !
Y'en a même qui disent qu'ils l'ont vu voler

Il travaille un p'tit peu quand son corps est d'accord
Pour lui faut pas s'en faire, il sait doser son effort
Dans l'panier de crabes, il joue pas les homards
Il n'cherche pas à tout prix à faire des bulles dans la mare

Il r'garde autour de lui avec les yeux de l'amour
Avant qu't'aies rien pu dire, il t'aime déjà au départ
Il n'fait pas de bruit, il n'joue pas du tambour
Mais la statue de marbre lui sourit dans la cour

Et bien sûr toutes les filles lui font les yeux de velours
Lui, pour leur faire plaisir, il leur raconte des histoires
Il les emmène par delà les labours
Chevaucher des licornes à la tombée du soir

Comme il n'a pas d'argent pour faire le grand voyageur
Il va parler souvent aux habitants de son cœur
Qu'est ce qu'ils s'racontent, c'est ça qu'il faudrait savoir
Pour avoir comme lui autant d'amour dans le regard

Il est libre Max ! Il est libre Max !
Y'en a même qui disent qu'ils l'ont vu voler
"

Écrit par : Mireille Luiset | 11/06/2010

Les commentaires sont fermés.