03/03/2012

Non, les citernes ne valent pas nos vies, jour 18 (vidéo)

Bonjour à toutes et à tous,

et pendant ce temps... au pays des bisounours... le Conseil d'Etat n'a plus de toner... eh ouais... 18 jours sans réponse... évidemment, il est devenu difficile de dicter une lettre... alors pensez donc... prendre une décision courageuse... ça peut bien attendre...pathétique...

Madame Isabel Rochat, Conseillère d'Etat en charge de la sécurité des habitants de Genève devrait regarder cette enregistrement d'une caméra de surveillance de l'entrepôt de Buncefield...

Moins de 17 minutes, chère Madame, en moins de 17 minutes, si pareil incident survenait à une heure de pointe, vous aurez des centaines de morts, des centaines de grands brûlés, sur la conscience.

Prenez votre plus belle plume et prononcez cette interdiction d'exploitation avant que cela n'arrive ici :

 

 

C'est pourquoi, dans l'intervalle, je continue et mènerai ce combat à son terme, les citernes de Blandonnet ou la vie humaine, il vous faudra trancher.‎

Courage Madame Rochat, Genève vous attend désormais.

‎18 ième jour :o|
Today's balance 92.9 kg...
Détermination : 193%
Sérènité : 247%
Humour en stock : 93 %
Etat général : accuse le coup à 29%
Etat de veille sanitaire : active
 
Phrase du jour :

-"Toute vérité franchit trois étapes. D'abord, elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant été une évidence."
Arthur Schopenhauer
 
Nous on préfère griller des saucisses !
Rejoignez nous :

VIENDEZ NOMBREUX, on devrait bien se marrer !


Pour ceux qui ne savent pas encore pourquoi je refuse de m'alimenter... la réponse est ici... :

Le pourquoi du comment, un citoyen en arrive là ?

Bonne journée

Stéphane Valente

NB. Je ne publierai aucun commentaire anonyme sur ce sujet. Oser assumer vos propos, vos positions, comme j'assume les miens.

11:54 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.