12/06/2012

A un Grand Homme, à mon ami...

Bonjour à toutes et à tous,

Quelques lignes dédicacées à un Grand Homme, devenu un ami.

Il y ait des Hommes qui méritent mon respect dont un qui m'a offert son amitié... une amitié aussi improbable et inattendue que ce coquelicot...

IMAG2061.jpg

A l'image de ce champ de blé, les amitiés, les rencontres, les amours qui jalonent une Vie, nous nourrissent des éléments qui nous permettent de grandir, de nous élever parfois. Quoi qu'il en soit, ces "jalons" nous bâtissent. Certaines s'élèvent au dessus et nous apportent cet émerveillement... que seule la simplicité est capable d'offrir.

Il y a quelques années maintenant, je faisais la rencontre d'un homme. D'apparence tout simple, d'une humilité telle qu'il m'aurait été bien impossible de savoir, ou plutôt de comprendre, que cette personne était à la tête d'un empire. Empire qu'il a bâti seul, à la force de ses bras, de sa volonté, d'un travail acharné.

Or, en découvrant qui il était réellement au fil du temps, le Temps lui-même m'a surtout appris que sa plus grande richesse était intérieure.

De fait, dans son domaine de compétence, cet homme est, ni plus, ni moins, un génie.

Sans que nous le sachions, cette personnalité a placé Genève à la pointe des nouvelles technologies... simplement... sans vague... sans en tirer la moindre gloriole.

Lorsque nous partageons un verre de vin, m'offrant ce qu'il a de plus précieux : du Temps... je lui dis souvent qu'il mériterait largement un boulevard, que notre cité devrait lui rendre hommage... ce à quoi il se refuse par pudeur, par humilité.

Au contact de pareil humain, l'empire qu'il a bâti s'efface pour laisser la place à la profondeur d'un Homme d'une simplicité rare, d'une humilité telle qu'elle donne le vertige.

A son contact j'apprends... apprendre à Être Humain tout simplement...

De là, il n'existait pas d'autre moyen pour lui rendre hommage que ces quelques lignes... témoignage furtif qui lui permettra de savoir ce qui émane de lui, tout en préservant ce qu'il apprécie le plus : la discrétion.

Toutefois, j'ajoute à son intention :

-"avoue que sur ce coup je t'ai eu !? Hein ? ;o)  et peut-être réfléchiras-tu à l'opportunité de laisser un témoignage de ton parcours de vie atypique pour donner l'impulsion à nombre de jeunes de suivre la voie que tu as ouverte et ce... avec toute l'humilité qu'il sied aux Grands Hommes de ce monde ?"

Il faudra t'y faire, tu fais partie des Grands Hommes, tu aurais tant à transmettre... réfléchis-y...

Bien à toi,

Bien à toutes et à tous,

Stéphane

 

 

Commentaires

Il faudrait de plus en plus d'Hommes comme vous le décrivez. Il a dû lâcher son ego depuis longtemps!
Amitiés et merci pour ce beau texte.

Écrit par : NIN.À.MAH | 12/06/2012

Félicitations et bon retour parmi nous ... j'espère que ton livre sera un best-seller !

;-)

Écrit par : Victor Winteregg | 12/06/2012

Qui ? le fils kadhafi ?

Écrit par : Corto | 13/06/2012

Bonjour et merci pour vos commentaires,

Oui, NIN.À.MAH, il faudrait que ce genre d'Homme sorte de sa réserve pour nous apporter leur exemple de Vie afin de nous transmettre un peu de cette énergie qui nous porte vers le haut...

Merci Victor, je l'espère aussi... ça fera plein de sous pour une cause juste...

Corto, je vous souhaite d'en rencontrer un, avec le secret espoir que vous réussissiez à évoluer.

Bien à tous,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 13/06/2012

Les commentaires sont fermés.