28/09/2013

Lettre ouverte aux futurs députés et CE

Bonjour à toutes et à tous,

11085111-le-vieux-papier-avec-une-bougie-et-une-plume-d-39-oie.jpgune lettre ouverte à celles et ceux qui détiendront le devoir de faire respecter les voix des votants qui auront délégué la tâche de veiller au bon fonctionnement des institutions de notre Canton. Que ce soit par des lois, des motions, des projets.

Souvenez-vous que le pouvoir, qui vous est confié par les urnes, n'est pas le vôtre, mais celui que les citoyens vous ont délégué.

Députés et députées :

Ne noyez pas le Grand Conseil sous des milliers de textes inutiles qui n'ont pour seul effet que de paralyser les commissions avec des sujets qui, lorsqu'ils finissent par être traités, seront complètement obsolètes.

Ces commissions coûtent de l'argent aux contribuables. Ne tergiversez pas inutilement. Le temps, c'est l'argent de celles et ceux qui vons ont élu...

Imaginez, lorsque j'étais à la présidence de la Commune et pas ville de Vernier, j'ai reçu un courrier du Grand Conseil m'informant qu'ils avaient traité une résolution verniolane... 6 ans après que la commune l'ait transmise.

Absurde. Il vous faudra écraimer la liste des objets non traités... rapidement.

A ce rythme, aucun des sujets que vous devrez traiter pour rendre la vie des Genevoises et des Genevois meilleure... ne pourra voir le jour.

 

Conseillers et Conseillères d'Etat :

Il est difficile d'entendre les prochaines paroles, pourtant, dans pouvoir Exécutif, il y a le mot exécutif. Exécutant.

Exécuter la volonté exprimée par le parlement. Parlement qui représente, du moins dans les grandes lignes, l'ensemble des visions de société de nos concitoyens. Toutes doivent être respectées.

Etre en main du pouvoir, ne signifie pas, là non plus qu'il vous appartient. Il vous est confié. Délégué le temps d'une législature.

Arrêter de réagir et agissez... la politique c'est : prévoir.

A celui ou à celle qui reprendra le flambeau de l'aménagement du territoire, appliquez rapidement la motion amendée concernant les installations pétrolières de Blandonnet, avant qu'il y ait un drame. Finissez-en avec les études qui confirment d'autres études... La plus haute instance judiciaire du pays : Le Tribunal fédéral a déjà rendu son avis sur cette installation : elle doit être écartée de la population car contraire à toutes les prescriptions OPAM.

Là, vous pouvez agir avant... une fois n'est pas coutume...

 

Pour le reste, bonne chance à tous les candidats et candidates qui ont décidé de se lancer dans une campagne pour s'investir au service de Genève.

Bien à toutes et à tous,

Stéphane


 

Commentaires

Cher Stéphane,
Si les électeurs me font confiance (si c'est le cas, ce sera aussi grâce à ton précédent post - Merci !), je saurai m'en souvenir et le rappeler fréquemment à mes collègues de bancs.
Tu m'as vu travailler au sein de l'hémicycle verniolan. Tu sais donc combien j'applique au mieux ce principe en essayant de dépasser les logiques partisanes pour faire aboutir le consensus dans l'intérêt de la population. Tout en étant ferme sur mes principales convictions, ce qui m'empêche de voter n'importe quoi, sous prétexte qu'une majorité parlementaire en a décidé ainsi.

Gilles-Olivier BRON
PLR (liste 3, n° 59)

Écrit par : Gilles-Olivier Bron | 01/10/2013

Bonjour Gilles-Olivier,

effectivement, tu as prouvé plus d'une fois, à travers tes positions, que tu défendais le bon sens à travers tes votes.

Ce n'est pas pour rien que tu figures sur la liste des candidats que je vais noircir manuellement... :)

A tout bientôt,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 04/10/2013

Les commentaires sont fermés.