21/11/2007

Osons parler Chômage...

Bonjour à toutes et à tous,

 

avec la nouvelle loi sur le chômage, on se demande si M. Longchamp n'est pas bernois ?

 

Explications :

 

M. Longchamp, dans sa réforme de la loi, propose de réduire de 12 à 6 mois la durée de l'emploi temporaire cantonal, la loi sur le chômage demande une année au moins de cotisation pour ouvrir un deuxième délai cadre.

 

Il est lieu de souligner qu'un emploi temporaire cantonal n'est indémnisé qu'à hauteur de 3'300 CHF à 4'500 CHF maximum versé par un fond cantonal.

 

Pas qu'on imagine que ces emplois sont une source de revenus ministériels...

 

Donc, si la nouvelle loi, dans sa mouture actuelle passait, nos chômeurs de longue durée, travailleront 6 mois en emploi temporaire cantonal formatif et ensuite ?

 

Ils et elles n'auront pas le droit à l'assurance chômage fédérale, donc... ???

 

Aller, devinez...???

 

De chômeurs / chômeuses à assisté(e)s, sans passer par le sempiternel "START" merci l'Hospice Général ;o)

 

Confédération - canton aller simple.

 

Et... sauf erreur de ma part, la nouvelle loi, ne prévoit pas une augmentation du budget de l'Hospice, pourtant elle est à prévoir... un oubli sans doute.

 

Conclusions :

 

En terme politique, on appelle ça un transfert de responsabilité et qui supportera ce dit : transfert ?...

 

Nous... chers concitoyen(ne)s Genevois(es).

 

Mais rassurons - nous les statistiques du chômage, elles, baisseront par l'effet de "vase communiquant".

 

Questions :

 

D'où ma question Ô combien justifiée de savoir si M. Longchamp siège à Berne ou à Genève ?

 

N'aurait - il pas été plus judicieux, avant de pondre une loi aussi inutile que dérisoire qui aura des conséquences sociales et économiques sérieuses sur les finances cantonales, de renforcer l'efficacité des commissions "tripartites" ?

 

En résumé :

 

Sur le papier les bilatérales étaient une merveille d'avancée politique, mais dans les faits : Zürich, Genève, Bâle commencent à supporter les effets pervers prévisibles qu'entraineraient lesdites bilatérales.

 

Même nos ami(e)s suisses allémaniques s'en mordent les doigts, surtout celui qui pointait Genève le mauvais élève, parce que le chômage gagne chez eux aussi...

 

La réflexion facile : ils et elles n'ont qu'à accepter tout emploi... encore faudrait il qu'il y en ait et lorsque c'est le cas, cet emploi soit, à compétence égale, attribué à un demandeur d'emploi domicilié dans le canton.

 

La réforme est en elle même coûteuse, inadaptée et n'apporte aucune innovation, les emplois-formations étant déjà prévus dans la législation actuelle, sauf pour la Confédération qui pourra économiser quelques millions sans résoudre en rien la problématique de l'emploi qui répond aujourd'hui à des réalités fédérales et non cantonales spécifiques à notre canton où "chômeurs = glandeurs".

 

Renforcer l'autorité de la commission tripartite à deux avantages simples et faciles à comprendre :

 

1) moins de chômeurs / chômeuses donc plus de recettes pour l'Etat, moins d'assisté(e)s à court et moyen terme

 

2) moins de circulation, donc moins de dépenses pharaoniques pour adapter nos artères principales au trafic toujours croissant

 

Ni droite, ni gauche, juste la moindre de bon sens.

 

Le chômage actuel obéït à une problématique fédérale et non cantonale.

 

Alors c'est bien à la Confédération de supporter les bourdes commises à Berne et non à nous Genevées z'é Genevés d'assumer seul(e)s.

 

Louable effort M. Longchamp parce que je ne doute pas que vous ayez été guidé par un bon sentiment et une volonté détérminée pour proposer des solutions, simplement ce ne sont pas les bonnes.

 

Bien à toutes et à tous,

 

Stéphane

 

 

 

PS. Je sais "chuis un chieur" mais bon... faut être réaliste.

19/11/2007

OCPA SCARPA, l'Hospice Général a de beaux jours

Bonjour à toutes et à tous,

 

je ne sais pas si nos politiques mesurent l'ampleur des catastrophes qui s'annoncent ?

 

L'OCPA comme on le sait, ne contribuera plus par son aide aux personnes agées... 185 CHF de moins par mois sur une rente déjà maigre : "light" ou "super light", c'est simplement énorme.

 

Tranquilles, nos aciens, eux ne risquent pas de grossir en mangeant trop.

 

Maintenant on apprend que le SCARPA, qui prenait en charge les avances de pensions alimentaires non versées par maris, concubins, lui non plus ne rentrera plus en matière...

 

Alors comment vont faire les femmes célibataires avec un ou plusieurs enfants à charge...

 

Plus de problème de surpoids chez les enfants de parents divorcés... Oufff ça soulage... 

 

Cela m'interpelle d'autant plus qu'au même moment, ou ses catastrophes annoncées font partie du paysage, on va supprimer 2'100'000 CHF à l'Hospice Général.

 

Parce que sans cette institution, ces personnes iraient où ?

 

N'y a t'il pas là un manque évident de perspective politique avec ce que ce mot signifie : prévoir l'avenir, anticiper les problèmes et trouver des solutions... ?

 

Des fois, je me demande si on ne frise pas l' "incurie"... sauf que là, ce n'est plus une interrogation... mais une affirmation, c'est très grave ce qui se prépare... car ces gens ne sont pas que des statistiques, des numéros de dossiers... ce sont des gens bien réels qui vont en faire les frais.

 

Bien à toutes et à tous,

 

Stéphane

 

 

La petite pomme...

Bonjour à toutes et à tous,

 

hier soir petite discussion en famille, l'école, le cycle... les devoirs, l'organisation hebdomadaire pour emmener les enfants 4 fois par semaine dans leur club de sport...

 

Bref... la routine d'une petite famille.

 

Et là, dans la discussion j'apprends qu'au cycle d'orientation, en cours d'informatique, ma grande utilise "MAC" en salle d'informatique. Donc Apple...

 

Très beau matériel en passant, utilisé par les plus grand studio de cinéma... MAC jouissant d'une très bonne réputation pour tout ce qui est le multi média...

 

Mais je m'interroge, en tant qu'ingénieur systèmes... 80 % du parc mondial tourne sur Personnal Computer (PC) donc Windows et suite office... alors pourquoi l'instruction publique forme t'elle nos jeunes à utiliser un système d'exploitation et des machines qu'ils et elles auront 1,5 chance sur 10 de retrouver sur le marché de l'emploi, dans les cyber café, en voyage dans el monde ?

 

L'Administration par exemple tourne principalement sur PC, les entreprises de la place équipée à 90 % aussi...

 

L'instruction publique ne devrait elle ajuster son offre formative aux réalités du marché ?

 

De plus MAC n'est pas réputé pour son évolutivité, en outre, les formateurs MAC ne courent pas les rues... par conséquent, j'aimerai beaucoup comprendre ce genre de choix dispendieux et complètement décalé...?

 

Quitte à former nos jeunes à l'utilisation de l'informatique, pourquoi le faire sur des systèmes "rares" plutôt que sur un "standard" qui a fait ses preuves ?

 

Là j'avoue avoir de la peine à comprendre...

 

Bien à toutes et à tous,

 

Stéphane

 

 

17/11/2007

Et voilà... notre ami Stauffer de retour...

Bonjour à toutes et à tous,

 

voilà, notre Héro MCG de retour... je parle de Monsieur le député Stauffer avec son affaire des SIG.

 

Petite analyse très personnelle... du texte contenu sur son blog :

 

Genevés et Genevées, vous qui viviez sans savoir qu'elle était la rémunération des administrateurs des SIG, moi je qui ai tout fait pour que vous le sachiez, moi je qui siège au SIG, moi je que je sais tout... pourquoi les libéraux veullent ils me virer des SIG alors que je voulais moi aussi bénéficier des jetons de présence au Conseil d'administration. C'est pas juste...

 

Bien évidemment c'est faux, M. Guy Mettan (PDC) ayant averti bien avant... et proposé d'autres réponses... Lire l'article ?

 

En effet, pour Monsieur le député Stauffer et ses accolytes, quoi de plus important que les jetons de pésence ?

 

Regardez ce qui s'est passé au conseil municipal d'Onex où lui et ses accolytes ont voulu augmenter les jetons... voir le blog de Monsieur Bertinat (secrétaire de l'UDC) Lire l'article ?

 

Oui, Mesdames, Messieurs, le MCG de Stauffer veille à la pérénité du principe des jetons parce que ça les arrange bien... financièrement parlant.

 

Décidément ce député est aussi risible et ridicule que ses opposants socialistes.

 

Personnellement, j'en ai marre d'offrir mon argent à des politiques... Socialistes ou MCG...

 

Le même genre de magouilleurs seule l'appellation change pour lui donner l'appellation d'origine contrôlée Genève... une AOC MCG.

 

Tous les mêmes.

 

M. Stauffer, faites nous plaisir, retournez piloter vos avions... VROUM VROUM !!!! ou alors consacrez vous à votre passion la plongée... parce qu'au fond... je vous aime bien...

 

Surtout que votre parti ne se préoccupe pas des baisse de subventions aux EMS, de la coupe des aides à L'Hospice Général, sans parler de l'arrêt des subsides OCPA... le conseil d'administration des SIG est vraiment trop important pour nos concitoyen(ne)s.

 

Ah oui, pardon, j'oubliais ne feriez vous pas mieux de rapeller à l'ordre vos élus qui contournent ouvertement la loi ( petite allusion à M. Cerutti )

 

En somme, vous et votre parti servez à quoi ?

 

Pour terminer, vous me permettez une appréciation personnelle M. Stauffer ? Oui ? à mon sens vous faites vraiment partie de ce que je nomme "les politiques à 2 balles". Bien évidemment cela n'engage que moi et quelque part, je ne suis qu'un citoyen parmi d'autres...

 

Bien à toutes et à tous,

 

Stéphane

 

 

 

PS. M. Stauffer, voulez vous vraiment me voir entrer en politique ? Parce que j'avoue que j'ai bien envie de venir vous titiller... parce que vous me feriez bien rire... avec vos gesticulations.

16/11/2007

Coup de coeur pour un auteur : M. Jean Pierre Moll

Bonjour à toutes et à tous,

 

ce soir c'est un billet un peu différent...

 

La Bise contraindra nombre d'entre nous à rester au chaud durant ce Week End... alors pourquoi ne pas profiter de ces instants où la nature nous rappellent qu'elle reste notre mère sur terre pour lire des textes aussi ressourçant, que relaxant...?

 

Alors si comme moi, vous aimez vous relâcher en lisant des textes reposants, simplement beaux d'une simplicité qui vous guident vers cette même nature, vers ces souvenirs que nous avons de moments particuliers, partageant celui de l'auteur qui nous livre dans son art ces instants... alors venez lire le blog de Monsieur Jean-Pierre Moll.

 

Personnellement, me laisser aller à la lecture de son blog, me rappelle mes souvenirs d'enfance au bord de la Versoix, ces truites qui se dessinaient, et lorsqu'on tournait la tête, des champignons, l'odeur de la forêt...

 

J'apprécie tant la manière d'écrire de cet auteur, que toute l'intensité qu'il partage avec son lecteur par la qualité de ses textes.

 

Prenez le temps que vous souhaiterez, écrivez quand vous le sentirez, mais M. Moll, s'il vous plait écrivez encore... et encore... pour nous offrir ces moments tellement reposant.

 

Merci M. Moll,

 

Au plaisir de vous lire et relire,

 

Stéphane