06/01/2009

Tout va bien...

Bonjour à toutes et à tous,

la_terre.jpgaprès quelques jours de repos forcé, je prends connaissance de l'actualité genevoise et suisse...

Tout va bien.

En vrac... Les couleurs du mouvement HAMAS défilent à Genève, un député socialiste veut interdire un spectacle, un jeune se fait assassiner par arme à feu, le Conseil d'Etat remet une couche sur les armes d'ordonnance, les cambriolages atteignent des records jamais atteints, et pire que tout... il y a de la glace sur les troittoirs genevois...

Eh bah !? Vu d'en haut tout va bien...

Evidemment, je me dis qu'il est indispensable de soutenir des organisations reconnues pour avoir des activités terroristes, mais vous apprendrez que la Suisse n'a pas de liste d'organisations terroristes... Alors le HAMAS ou autres... peuvent afficher leurs couleurs...

Chez nos amis socialistes, la fièvre de l'interdiction continue... mais cette fois on s'en prend à la culture non alternative et non subventionnée... après les clopes, la culture, et demain... qu'interdiront - ils ?

Après les votations sur la nouvelle loi sur les stups, les initiants nous promettaient que cette nouvelle loi règlerait tous les problèmes liés aux stups... La fin annoncée du deal... Apparemment, tous ne le voient pas ainsi... un mort par balle dans un règlement de compte...

Notre Conseil d'Etat remet une couche avec les armes d'ordonnance... à quand l'interdiction des couteaux de cuisine, des cutters, des allumettes...?

Shengen, cette merveille de sécurité pour les citoyens européens et suisses.... nos frontières grandes ouvertes... qui devait nous protéger "plus mieux bien"... super, on cambriole "plus mieux bien" aussi et lorsque vous avez le malheur de vous réveiller pendant le cambriolage, on vous passe à tabac...

Et pour finir, y a de la glace sur les trottoirs genevois... quelle horreur... nous sommes en hiver et malgré le réchauffement climatique, nous avons de la glace sur nos trottoirs... Heureusement les fumeurs peuvent encore s'en griller une sans se casser le col du fémur sur nos trottoirs patinoires...

Décidément, je me dis :

"tout va bien.... il fait bon vivre à Genève.... :o) "

BONNE ET HEUREUSE ANNEE

2009

Au fond je me dis qu'à Tripoli il fait "plus mieux bien" bon vivre... on a rien compris !

;o)

TRIPOLIDAY S.A. vos vacances en méditerrannée :

OFFRE EXCEPTIONNELLE

166 jours à 0 .-

Vos réservations directement auprès du Ministère de l'Intérieur Libyen

Avec le personnel de l'Ambassade,

boycott_libya.jpgdont_forget_our_citizens.jpg166ème jour de captivité pour nos deux ressortissants

En attendant de devenir président

Des voix remontent de la cave...

-"C'est encore loin la Libye?"

-"Tais - toi et creuse !"

 

Bien à toutes et à tous,

Stéphane  

 

21/12/2008

A Genève tout est RoZe...

Bonjour à toutes et à tous,

geneve_rose.jpgde mémoire de Genevé, je ne me souviens pas d'avoir vu autant de mouvements de contestation...

Notre police qui fait la grève des amendes, là encore, encore, en période festive, je comprends et nombre de genevois apprécient de ne plus voir voler les papillons... là où évidemment cela se corse un peu, c'est la grève des heures supplémentaires... parce qu'au vu du manque d'effectif, le refus d'aligner les heures supplémentaires provoquent un manque d'agents sur le terrain.

Et comment leur en vouloir... on leur demande toujours plus... et on paie toujours moins...

Il y a quelques jours, je recevais, en pièce jointe à un mail, une lettre écrite par un gendarme genevois et j'avoue qu'en la parcourant, je comprends son "ras-le-bol" et me joins de tout coeur avec lui.

Lire la lettre ?

Les Genevois ne peuvent pas mesurer à quel point la situation de notre police est aujourd'hui difficile... le manque d'effectif est tel que j'aurai l'intelligence ici de ne pas relever les failles qu'entraine ce dernier en terme de capacité d'intervention.

Pire encore... conjuguez le manque d'effectif de la police au manque de place dans notre prison avec là aussi un manque d'effectif et vous obtenez un mélange dangereux comme le sont : nitro et glycérine.

Une prison surpeuplée incapable de recevoir les délinquants et criminels en attente de jugement, récemment un homme condamné à 7 ans de prison se balladait libre dans nos rues avec les conséquences que l'on a pu lire dans la TDG... les délinquants et criminels libres aussi par manque de place se balladent librement dans nos rues. Notre police en sous effectif chronique lassée d'arrêter des délinquants et des criminels laissés libre... des magistrats surchargés de dossiers... des gardiens de prisons excédés...

Tout va bien...

A Genève tout est rose.

M. Soli Pardo le rappelait dans son discours lors de la première assemblée constituante : la sécurité des citoyens est l'une des principales tâches d'un Etat de droit.

Ce droit élémentaire du citoyen, garanti par la voie constitutionnelle, n'est aujourd'hui plus assuré.

Notre police, nos magistrats, nos gardiens de prison méritent notre respect. Ils et elles, contribuent à la base de notre cohésion sociale avant tout autre.

Il n'existe pas de société civilisée là où la sécurité de ses concitoyens n'est pas assurée.

A ce titre, un pays entier qui oublie par confort ses ressortissants dans un pays aussi démocratique que l'est la Grande République Socialiste et Islamique Démocratique et Libre de Lybie... me laisse songeur...

TRIPOLIDAY S.A. vos vacances en méditerrannée :

OFFRE EXCEPTIONNELLE

151 jours à 0 .-

Vos réservations directement auprès du Ministère de l'Intérieur Libyen

Avec le personnel de l'Ambassade,

boycott_libya.jpgdont_forget_our_citizens.jpg151ème jour de captivité pour nos deux ressortissants

En attendant de devenir président

Des voix remontent de la cave...

-"C'est encore loin la Libye?"

-"Tais - toi et creuse !"

 

Bien à toutes et à tous,

Stéphane  

 

09:26 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : prison, police, genève, rose, le, monde, est |  Facebook |

06/12/2008

Deux poids, deux mesures...

Bonjour à toutes et à tous,

rouge_noir.jpgen parcourant les blogs, on s'apperçoit que le blog de Victor Dumitrescu, libellé "titilleur de première" dans ma liste, est aux abonnés absents.

Victor n'est pas toujours politiquement correct, il a ce don de titiller là où l'on n'en a pas envie, mais personne n'est obligé de cliquer sur le lien qui mène à son blog. Pas plus, qu'on est obligé de conserver ses commentaires si l'on ne les souhaite pas sur un billet.

Ces deux raisons, me font penser que la remise en ligne devrait être reconsidérée.

Ensuite, ce constat m'amène à un autre... Lorsque des blogs traitent ouvertement les personnes proches de l'UDC de fascistes, racistes, xénophobes, et même de nazis... y mettant même des couleurs : brunes, noires, etc... et ce en total désaccord avec l'Histoire qui nous rappelle que ces merveilleuses couleurs noires et brunes étaient la résultante de la pensée socialiste... ces blogs ne sont pas censurés pour autant...

En tant qu'élu UDC, si chaque fois qu'un citoyen qui s'exprime sur l'UDC, en me traitant indirectement et à tort de Nazi, me qualifie d'une couleur, d'une odeur, de xénophobe, de raciste, je devais m'en offusquer et porter plainte, je deviendrais comme celles et ceux qui censurent la libre pensée et la liberté d'expression des citoyens. 

Pour mémoire.... Le rouge et le noir de Stendhal... Des couleurs qui ont marqué l'Histoire :o)

Simplement parce que le "débat démocratique" et la liberté d'expression sont pour les personnes proches de l'UDC et leurs élus la base de notre conception démocratique. Avez - vous déjà entendu qu'un UDC avait demandé l'exclusion d'un tel ou d'un autre ?

Jamais.

En revanche, d'autres font régulièrement ce genre de demande. Sans doute une conception qui leur est propre du "politiquement correct épuré de la juste pensée unique unilatéralement vraie".

La pensée citoyenne ne doit pas être politiquement épurée. Elle se doit d'être le reflet de la pensée profonde, des questionnements, de celles et ceux qui l'expriment. L'une des raisons d'ailleurs qui m'amène encore à défendre l'anonymat des commentaires y compris sur ce blog.

Evidemment, notre blogueur émérite Victor, qui rappelons ses origines roumaines où il a vécu le communisme dans sa plus belle splendeur sociale démocratique unilatérale et juste, porte un regard très acèrbe sur les positions de groupes dits de gauche, voir au delà... et c'est son droit le plus strict... en tant que citoyen et comme blogueur...

En outre, contrairement à d'autres commentateurs qui restent bien anonymes, il signe systématiquement ses commentaires, ses billets et donc assume ses positions.

rouge_noir.jpgDe plus, la TDG accueille des blogs nettement plus dérangeant, notamment où le prosélytisme y fleure bon l'atteinte aux droits de l'Homme élémentaires, à mon sens, que celui de notre blogueur émérite aux kilomètres de liens hypertext qui nous mènent au plus profond de l'Océan d'Octets.

Alors je m'évite simplement le clic de souris vers ces derniers...

Par conséquent, qui oblige les gens "politiquement corrects épurés de la juste pensée unique unilatérale" à cliquer sur le lien du blog de Victor ? Ensuite si Victor poste un commentaire sur un autre billet, n'est il pas de la responsabilité du "propriétaire" du blog en question de faire son ménage ?

Que chacun assume ses choix, en cliquant sur le lien, le lecteur prend la responsabilité de lire des choses susceptibles de lui plaire ou a contrario, de lui déplaire... en laissant un commentaire dérangeant, c'est le propriétaire du dit blog qui doit faire son ménage.

Fort de ces deux constats, je ne comprends pas qu'on porte atteinte à la liberté d'un citoyen de s'exprimer.

Le formatage de la pensée et de son expression est une atteinte à la liberté, une déresponsabilisation du lecteur qui, à mon sens, n'assume pas son propre libre arbitre qui est celui d'aller lire quelque chose susceptible de troubler son ego, faire vasciller sa certitude d'être le tenant de la "juste pensée unique politiquement épurée et donc forcément correcte".

La différence de position, d'approche, de conception, l'affrontement des idées et des points de vue est la base même de la démocratie.

La vraie leçon que je retiens de l'éviction de Victor : tapez d'une manière virulente sur l'UDC, ajoutez y des qualificatifs historiques sympathiques complètement erronés, des couleurs, des odeurs, vous serez bien vus et confortés... osez un commentaire pointu et circonstancié sur un blog de gauche et vous serez exclus sur leur demande.

Moralité, dans les faits, les fascistes ne sont pas ceux que l'on désigne épunément.

TRIPOLIDAY S.A. vos vacances en méditerrannée :

OFFRE EXCEPTIONNELLE

136 jours à 0 .-

Vos réservations directement auprès du Ministère de l'Intérieur Libyen

Avec le personnel de l'Ambassade,

boycott_libya.jpgdont_forget_our_citizens.jpg136ème jour de captivité pour nos deux ressortissants

En attendant de devenir président

Des voix remontent de la cave...

-"C'est encore loin la Libye?"

-"Tais - toi et creuse !"

 

Bien à toutes et à tous,

Stéphane

 

25/11/2008

Appel à témoins ! 3 petits cons à Onex...

Bonjour à toutes et à tous,

parc_brot.jpgchers blogueurs et blogueuses émérites de la Tribune de Genève, je lance un appel à témoin... alors si vous aviez la gentillesse de faire circuler cette demande autour de vous, autant vous dire que ce serait super gentil de votre part.

Hier, lundi 24 novembre 2008, dans l'après midi, 3 jeunes cons de race blanche, ont agressé une dame d'un certain age au Parc Brot à Onex, il lui ont volé son porte monnaie après avoir bousculé cette dame, heureusement elle n'a rien. L'argent est perdu... tant pis.

Mais les trois larons courent toujours.

La dame en question a déposé plainte bien évidemment et je vous saurais gré, si vous aviez assisté à la scène, ou vu ces trois individus "douteux" dans les environs dans l'après midi, de prévenir la police en vous annonçant à la centrale police au :

022 427 81 11

Ce qui me fait prendre cette affaire à coeur, c'est simplement qu'il est inacceptable que l'on s'en prenne à des personnes agées. Pas plus qu'à des enfants.

Comme je l'ai toujours dit, écrit et répété, une société qui ne sait pas protéger ses enfants et ses anciens est une société qui régresse.

Comment peut - on laisser des jeunes cons agresser en bande une personne agée ?

Aussi, comme cette personne fait partie de mon entourage, j'aimerais dire à ces trois jeunes cons, si ils lisaient ce billet, qu'à la vue de l'héroïsme qui est le leur, s'en prendre à une dame agée... pour ma part, je n'ai que très peu de respect pour des individus de ce genre... avec tout ce que cela peut sous entendre.

Maintenant, ce serait bien, pour éviter d'autres agressions que nous puissions aider la police dans sa tâche en lui transmettant toute information susceptible de les aider. Il semblerait que la "petite bande cons du même non" sévisse depuis quelques temps.

Alors aidons-la police avant qu'ils ne dépassent les bornes et qu'une personne agée ne soit blessée par leurs agissements.

Eh oui, ça se passe à Genève, à Onex... dans l'après midi...  je répète le numéro :

022 427 81 11

Voilà...

Merci par avance,

Et puis, il y a toujours deux de nos compatriotes à aider, mais là... c'est au Conseil fédéral de le faire... et il ne semble pas vraiment pressé...

 

TRIPOLIDAY S.A. vos vacances en méditerrannée :

OFFRE EXCEPTIONNELLE

125 jours à 0 .-

Vos réservations directement auprès du Ministère de l'Intérieur Libyen

Avec le personnel de l'Ambassade,

boycott_libya.jpgdont_forget_our_citizens.jpg125ème jour de captivité pour nos deux ressortissants

En attendant de devenir président

Des voix remontent de la cave...

-"C'est encore loin la Libye?"

-"Tais - toi et creuse !"

 

Bien à toutes et à tous,

Stéphane

24/11/2008

20 à 30 seringues dans les parcs pour enfants

Bonjour à toutes et à tous,

seringue.jpgdepuis que j'entends que le local d'injection de Genève est une réussite, que depuis qu'il existe les scènes ouvertes de la drogue n'existent plus, que cette solution miraculeuse d'aborder le problème est la panacée... au point que nous allons élargir cette merveilleuse expérience à l'ensemble de la Suisse en y ajoutant la distribution gratuite de drogues étatiques garanties 100% Qualité Suisse grâce à la nouvelle loi...

Je m'interroge... ?

Suis-je le seul abruti de père de famille qui en a marre de faire attention où mes enfants jouent, parce que rien que dans mon quartier, les préposés aux jardins et parcs, ramassent entre 20 et 30 seringues avec aiguilles usagées par mois.

Et encore, sans compter celles qui échappent à leur vigilance, et celles que certains d'entre eux rechignent à ramasser et les enterrent plutôt que de prendre le risque de se piquer avec l'une d'elles.

geneve_perimetres_inj.jpgOu encore, lorsque ma grande, se déplace pour ses cours de guitare à proximité de la gare et qu'elle trouve, elle même, des shooteuses dans l'allée où elle suit ses cours de musique. Et je ne parle pas ici des extrêments humains, canettes de bière abandonnées, et faune locale des épaves que génère la dope.

Il est vrai que que la "politique des 4 piliers" vu sous cet angle est une réelle réussite.

Bravo.

Les initiants devraient sortir plus souvent.

Le local d'injection de Genève n'a résolu aucun problème de scène ouverte, la scène ouverte est simplement derrière la gare... les seringues usagées, là aussi une réussite, continuent à se retrouver dans toute la république et Canton de Genève... Ici à droite sur l'image, partant du constat que l'on retrouve des seringues aux Avanchets alors que le local d'injection est à la gare, j'ai imaginé faire le contour des périmètres à risque en imaginant les futurs points : Onex; Cointrin; Meyrin; Vernier; Plan-les-Ouates; Carouge; Grand-Saconnex; Thônex; quartiers à forte densité dans lesquels l'implantation future de locaux de distribution et d'injection est imaginable. (Crédit de l'image Google Map + Stéf)

Le constat est clair... Là aussi... c'est une réussite...

Quant les initiants arrêteront de vouloir nous faire avaler des fadaises qui sont dangereuses, peut-être pourrons nous avoir une discussion intelligente sur le sujet.

Les votations du 30 novembre, les textes soumis à la votation, n'arrangeront en rien la situation actuelle, ils ne feront que l'empirer.

Chaque commune aura son local bien à elle...

Parce que même si le peuple décidait de dire oui... prions que non... même si dans chaque quartier il y avait un centre d'injection avec en supplément distrbution d'héroïne gratos, les seringues et autres aléas... se retrouveront dans le voisinage. Comme c'est déjà le cas aujourd'hui.

Le texte de loi ne résoudra rien et amplifiera le tourisme des drogués pour toute l'Europe car aucune loi ne peut empêcher les toxicomanes de toute l'Europe de venir ici. La libre circulation les concerne aussi. De la drogue de "Qualité Suisse" gratuite, distribuées dans des "locaux d'injection" bien propres et tout... vous diriez non vous ?

Irresponsables

Voilà pour la petite anecdote... et les chiffres de 20 à 30 seringues ramassées chaque mois, ne concernent que le quartier des Avanchets.

Mes enfants et les vôtres ont le droit le plus élémentaire de pouvoir jouer dans des parcs propres et sûrs.

A ce titre, je profite de remercier les préposés des parcs et jardins des Avanchets pour les efforts qu'ils fournissent tous les jours pour assénir nos parcs afin que nos enfants courent le moins de risques possibles.

 

TRIPOLIDAY S.A. vos vacances en méditerrannée :

OFFRE EXCEPTIONNELLE

124 jours à 0 .-

Vos réservations directement auprès du Ministère de l'Intérieur Libyen

Avec le personnel de l'Ambassade,

boycott_libya.jpgdont_forget_our_citizens.jpg124ème jour de captivité pour nos deux ressortissants

En attendant de devenir président

Des voix remontent de la cave...

-"C'est encore loin la Libye?"

-"Tais - toi et creuse !"

 

Bien à toutes et à tous,

Stéphane