24/09/2008

Vernier ? Vivement l'éléction !

Bonjour à toutes et à tous,

depuis quelques jours certains blogs se font l'écho d'un "torchon" sur le candidat du MCG, M. Thierry Cerutti... et bien ce "torchon" est arrivé jusque dans ma boîte aux lettres aujourd'hui.

Malgré que je ne sois pas un membre du MCG, ce feuillet A4, imprimé en couleur et distribué dans les boites aux lettres, estampillé du logo de 4 grands partis à l'exception de l'UDC, qui détaille les déboires du candidat, sus-cité, devant le Tribunal Fédéral, arrivant pile poil une semaine avant l'éléction... je trouve ça indigne du débat démocratique.

A ce titre, j'espère que les 4 partis tireront au clair les agissements de leurs militants qui n'ont pas lieu d'être dans notre démocratie.

Pour ma part, je trouve ahurissant les pratiques qui ont cour à Vernier en cette période éléctorale.

Raison pour laquelle je tiens à préciser que : l'UDC n'a rien à voir avec des pratiques de ce genre.

L'UDC ne peut que condamner ce genre de pratiques car elles n'amènent rien au débat démocratique.

L'UDC sera à Vernier en 2011, c'est une certitude, et les habitants de la commune peuvent s'attendre à ce que le débat s'élève un peu.

Par conséquent, j'invite nos adversaires, comme nos membres et sympathisants à ne jamais confondre la différence des idées, la volonté d'être élu, et le respect indispensable que les formations représentées doivent se porter.

Toutes nos formations représentent des parts de notre population et le respect pour l'ensemble des élécteurs et des éléctrices, quelles que soient leurs idées, se doit d'être la norme et non l'exception.

Pour l'UDC, la démocratie n'est pas un vain mot.

Maintenant que le meilleur gagne !

Bien à toutes et à tous,

Et n'oublions pas que nous avons toujours deux compatriotes retenus par le régime libyen, 

Avec eux,

Avec le personnel de l'Ambassade,

boycott_libya.jpgdont_forget_our_citizens.jpg68ème jour de captivité pour nos deux ressortissants

En attendant de devenir président

Des voix remontent de la cave...

-"C'est encore loin la Libye?"

-"Tais - toi et creuse !"

 

Bien à toutes et à tous,


Stéphane Valente
Conseiller municipal UDC
Vice président de la liste UDC à la Constituante
http://www.constituons-l-avenir-ensemble.ch

20/09/2008

Le principe du revenu parental

Bonjour à toutes et à tous,

 

famille.jpgLa liste UDC veut inscrire le principe d'un revenu parental, dès le deuxième enfant, dans notre nouvelle Constitution afin de replacer la famille au centre de notre société.

Depuis des années, la cellule familiale est érodée, sous prétexte du droit de chaque parent de travailler. La multiplication des solutions de garde : crèches, jardins d'enfants, maman de jour, parascolaire, etc.., outre les coûts importants qu'elle engendre pour la collectivité, ne répond plus aux besoins grandissants de la population.

Pour toutes ces raisons, l'UDC veut offrir le choix aux parents soucieux de cheminer aux côtés de leurs enfants de pouvoir le faire.


Octroyer un revenu parental à l'un des deux parents, pour assurer l'accompagnement de ses enfants dans leur quotidien, répond aux défis que posent la société d'aujourd'hui. Le coût du versement d'un tel revenu sera toujours inférieur aux énormes dépenses de la collectivité pour financer des structures de garde.

L'UDC en est convaincue : en renforçant la famille, on renforce le pilier central de notre société.

Nos autres propositions sont disponibles à cette adresse :

http://www.constituons-l-avenir-ensemble.ch

Pour nous, candidats de l'UDC, il est temps que la famille retrouve son rôle de pilier car c'est à elle qu'incombe l'éducation des enfants.

____________________

 

Mes collègues et moi gardons à l'esprit nos deux compatriotes toujours retenus en Libye,

 Avec eux,

Avec le personnel de l'Ambassade,

boycott_libya.jpgdont_forget_our_citizens.jpg64ème jour de captivité pour nos deux ressortissants

En attendant de devenir président

Des voix remontent de la cave...

-"C'est encore loin la Libye?"

-"Tais - toi et creuse !"

 

Bien à toutes et à tous,

Stéphane

13/09/2008

Lorsqu'un député parle d'insécurité...

Bonjour à toutes et à tous,

Vernier-drapeau.giflorsqu'un député du Grand Conseil parle de l'insécurité dans ma commune d'adoption, je suis Onésien de naissance, il met en avant les chiffres, exercice admirable qui souligne son souci de s'informer, jugez par vous même, quelques extraits choisis :

-"35 agressions ont eu lieu à Vernier durant le premier semestre 2008. Naturellement, ce sont 35 de trop ! Mais ce chiffre est au-dessous de celui de l’an passé, puisqu’en 2007, 81 agressions ont été recensées sur le territoire verniolan, soit en moyenne 40 par semestre."

Cependant, il est relativement triste de constater comment ces chiffres sont interprétés. Relisez bien...

Pour ma part, une agression = une victime. Donc, ce sont 35 victimes de trop. Et la moyenne, ne se situe pas à 35 victimes par semestre, mais bien à 1 agression tous les 5 jours environ.

Ensuite, il poursuit, toujours avec le même souci d'être précis et l'on peut saluer, là encore, la compilation des statistiques :

-"En pourcentage, les agressions touchent à Vernier, en 2008, 1,1 % de la population, alors qu’en Ville de Genève, le pourcentage atteint 1,9 %. Le pourcentage de Vernier est équivalent à celui de Carouge."

L'avantage avec les chiffres, c'est que les victimes apparaissent toujours comme une minorité, au fond que sont 1,1% de victimes sur le territoire verniolan en comparaison des 1,9% de notre belle ville de Genève ?

Sauf que, ces chiffres ne parlent pas de la gravité des agressions subies par les victimes.

De plus, ces chiffres parlent uniquement des agressions qui ont été répertoriées par notre police... dans la commune de Vernier, les habitants en ont juste un peu assez de faire appel à la police qui, en sous effectif chronique, ne peut pas toujours répondre rapidemment.

Porter plainte c'est bien, mais lorsque 3 jours après, vous croisez votre agresseur "libre comme l'air", vous vous résignez à vous dire qu'au fond à quoi ça peut bien servir de faire la démarche ?

A ce titre, n'est ce pas M. Moutinot, qui adressait une lettre à la magistrature récemment pour demander moins d'emprisonnement ?

Mais revenons à Monsieur le député... Il termine son admirable billet, très bien travaillé, par une phrase que je pense que tout verniolan saura apprécier :

-"Le MCG devrait encore savoir que les statistiques d’insécurité découlent directement de celles liées à la fracture sociale. C’est aussi sur ce dossier qu’il faut agir !"

En tant que "petit nouveau" en politique, notamment à Vernier, je sais que les partis de droite, notamment le MCG et l'UDC soutiennent "mordicus" cette approche. Nous devons effectivement être en mesure d'offrir des perspectives d'emplois et donc d'avenir à nos habitants. Le droit élémentaire de vivre en parfaite sécurité n'étant qu'un pilier de ce que nous appelons : la cohésion sociale.

Là encore, j'admire l'approche du député en question qui met l'accent sur une réalité.

Dans cet esprit, j'aimerai beaucoup qu'il m'explique pourquoi son parti et ses alliés ont bloqué durant 10 ans le projet Ikéa de notre belle commune ?

Ensuite je termirai ce billet par : lorsqu'on ne connaît pas la problématique d'une commune aussi importante que celle de Vernier, on prend soin de s'informer auprès des habitants qui, eux, ressentent à tort ou à raison l'insécurité au quotidien.

De plus, il est relativement insultant pour cette catégorie de la population en proie à ce sentiment, d'arriver avec une hotte pleine de chiffres, les traitant au passage de "demeurés en proie à un sentiment virtuel d'insécurité".

Cher M. Brunnier, lorsque vous aurez la même considération pour les victimes que pour vos chiffres savamment orchestrés, nous pourrons peut être prendre les problèmes "à bras le corps" et les régler ?

Vous reprochez aux partis de droite d'instrumentaliser l'insécurité, c'est normal c'est le jeu politique, néanmoins à force de faire de la politique politicienne, vous oubliez les victimes et vous nous laissez, à nous, les méchants gens de droite, le "sale boulot", parce que le politiquement correct vous empêche d'agir concrêtement.

C'est un positionnement quelque peu facile Monsieur le député.

Pour ma part, 1,1% de victimes, soit en moyenne une agression tous les 5 jours, Monsieur le député, ces chiffres m'interpellent et exigent de nous que nous répondions aux attentes légitimes de la population.

Le droit élémentaire de vivre en parfaite sécurité est la base de toute société.

Heureusement, je suis certain que les élus verniolans, toutes tendances confondues ont à l'esprit le problème que pose l'insécurité et je reste persuadé que nous pourrons diminuer le nombre de victimes.

Et je garde à l'esprit, nos deux compatriotes victimes, eux aussi, toujours assignés à résidence...

Avec eux,

Avec le personnel de l'Ambassade,

boycott_libya.jpgdont_forget_our_citizens.jpg57ème jour de captivité pour nos deux ressortissants

En attendant de devenir président

Des voix remontent de la cave...

-"C'est encore loin la Libye?"

-"Tais - toi et creuse !"

 

Bien à toutes et à tous,

Stéphane

 

PS. Lorsque votre président joue sur la peur de la population genevoise en publiant un billet sur le LHC, vous appelez ça comment ?

19/08/2008

Appel à témoin: rue de la Cité, 11 août à 17h45

Bonjour à toutes et à tous,

me rendant à un rendez-vous, je suis passé le 11 août aux alentours des 17h45 au carrefour Rue de la Cité et Croix d'Or. Là, assis sur les marches de la fontaine, un guitariste hors pairs jouait ses notes.

Une sensation de vivre un de ces moments où l'horloge s'arrête, mon rendez-vous, important était-il, m'aura laissé la latitude d'écouter durant plus de 15 minutes le solo de guitare.

Ce qui m'a le plus surpris, dans la démarche du dit guitariste, c'est qu'il n'y avait ni coupelle, ni casquette, ni aucun récipient pour récolter quelques monnaies.

Il jouait donc pour son plaisir et pour celles et ceux qui s'arrêtaient quelques instants pour l'écouter.

Bien naïvement, j'ai pensé que peut - être il était habitué des lieux et venait s'entraîner là... mais hier je ne l'ai pas retrouvé, dommage, car j'aurai voulu lui demander si par hasard il disposait d'enregistrements de sa musique ?`

Par conséquent, si quelqu'un connaissait quelqu'un, qui connaissait quelqu'un... qui connaisse le dit guitariste (son son est un subtile mélange d'Aldi Méola, Mark Knopfler) si c'est possible de lui acheter un CD parce que franchement ça en valait le détour.

Outre ce fait, je pense que c'est un véritable artiste et qu'une maison de disque devrait s'y intéresser, parce que comme on dit : "il touche le gars"...

Donc n'hésitez pas à me laisser un commentaire qui ne sera pas publié avec vos coordonnées Email si vous vous connaissiez ce gars !

Et pour finir,

Espérons que nos deux compatriotes pourront bientôt rentrer chez eux...

Avec eux,

Avec le personnel de l'Ambassade,

boycott_libya.jpgdont_forget_our_citizens.jpg32ème jour de captivité pour nos deux ressortissants

En attendant de devenir président

Des voix remontent de la cave...

-"C'est encore loin la Libye?"

-"Tais - toi et creuse !"

 

Bien à toutes et à tous,

Stéphane

 

12/08/2008

Les Comités qui font tellement de bruit

Bonjour à toutes et à tous,

depuis quelques temps, nous pouvons lire le blog d'un comité qui, au départ, demandait simplement que nos députés votent une loi obligeant la déclaration de tout acte de maltraitance envers nos anciens et les personnes dépendantes.

But fort louable qu'il est difficile de ne pas soutenir.

Depuis, le débat et la démarche, se sont un peu élargis à l'aide au suicide, etc...

Alors j'aimerai replacer certaines vérités et rendre hommage à un homme sans pareil, mon père.

De fait, pour avoir passé les 10 dernières années de sa vie dans une chaise roulante avec un handicap moteur de 75%, comprendre ici qu'il ne lui restait qu'un bras valide, sans faire d'esclandre, tranquille dans sa chaise à mobilité assistée, il faisait le tour du quartier.

Chaque trottoir, dont la hauteur était trop importante pour être franchi avec sa chaise, était reporté sur un petit carnet, il rentrait à la maison et demandait à ma soeur d'écrire à la commune...

Sans bruit, sans pub à outrance, les handicapés (paraplégiques) de la commune de Vernier ont commencé à voir les trottoirs être rabaissés au passage pour piétons.

Ce combat, pour les trottoirs, il l'a mené jusqu'à ce que la Vie ne lui apporte encore un autre handicap, une rupture d'anévrisme au niveau cérébral... inutile de vous expliquer qu'il en a perdu l'usage de la parole et la capacité de concentration...

Cet homme qui a été un brillant dessinateur en machine pour Charmilles Technologies, un joueur d'échecs hors pair, un lecteur assidu de toute littérature, a passé les deux dernières années de sa vie comme un légume.

Vers la fin, après m'avoir élevé jusqu'à mes 18 années, il voulait en finir avec la vie... handicapé à 75% moteur et ne pouvant plus utiliser son cerveau qu'à 60 -80%...

A l'époque l'aide au suicide n'existait pas, il était donc impossible pour lui de demander cette "aide"... alors les médecins l'ont soulagé avec des drogues qui feraient pâlir d'envie n'importe quel junk...

La mort, dans son immense mansuétude a fini par le prendre et l'emporter loin de cette enveloppe corporelle qui le clouait dans son fauteuil, dans son lit, dans ce silence...

Alors quand je lis les propos de certains "jeunes blogueurs" qui veulent changer la face du monde à eux tout seul, je leur dirai :

  1. moins d'esclandre, plus d'actes
  2. ne vous mêlez pas de sujets qui vous dépassent, le droit au suicide est la moindre d'humanité
  3. un peu d'humilité dans votre combat car vous vous discréditez et par voie de conséquence, discréditez votre combat

En hommage à mon père, que la Paix l'accompagne,

Et n'oublions pas

boycott_libya.jpgdont_forget_our_citizens.jpg25ème jour de captivité pour nos deux ressortissants

En attendant de devenir président

Des voix remontent de la cave...

-"C'est encore loin la Libye?"

-"Tais - toi et creuse !"

 

Bien à toutes et à tous,

Stéphane