15/05/2008

Tous obèses ?

Bonjour à toutes et à tous,

curieusement, ce matin en découvrant le titre de la TDG (mon journal préféré), me suis senti visé... :o)

De fait, selon le calcul utilisé par les médecins, je suis un obèse irrécupérable :

104 Kilos pour 1m80

(attendez Mesdames ne partez pas tout de suite... :o)

Sauf que leur calcul ne joue que pour les gens de constitution "normale", comme pour les habits d'ailleurs.

Parce que... je m'explique, lorsque vous faites un 58 de veston à cause de vos épaules, le pantalon correspondant est super long et trop large à la taille, sans parler de la chemise en 46 parce que vous avez un cou de taureau, les manches vous en tombent et frottent sur l'asphalte...

Avec ce genre de calcul complètement arbitraire, on se trouve... nous les constitutions robustes dans l'impasse vestimentaire, les assurances voudraient nosu faire payer plus... parce que nous vivons dans une société de maigres. C'est scandaleux ! :o)

Explication : avec ce calcul "poids taille", tous nos lutteurs nationaux seraient taxés d'obèses.

Ce doit être pour cette raison que mon médecin ne m'a jamais demandé de perdre un gramme... parce que bon, en dehors d'une petite réserve d'hiver (environ 2-3 kilos qui seront vite perdus avant l'été, je vous rassure Mesdames ;o), je n'ai que la peau sur les os.

Alors que les chiffres eux : 104 kg 100% bio pour 1m80... laisseraient à penser que je déborde de partout... mais non... alors attention avec l'interprétation des chiffres statistiques.

Quoi qu'il en soit, maigres et moins maigres, constitutions robustes : mangez équilibré et faites du sport mais modérèment pas que vous soyez taxé d'obèse !

:o)

Et dire que j'ai grandit avec : "faites du sport c'est bon pour la santé..." maintenant on me taxe statistiquement d'obèse parce que je suis devenu une force de la nature... Non mais !?!?!!! y a pas de justice dans ce bas monde statistique :o)

Bien à toutes et à tous,

Stéphane

10:58 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

08/05/2008

L'Euro 2008 ? Trop de la balle...!!!!!

Bonjour à toutes et à tous,

 Z'eureux contribuables Genevé(e)s...

Déjà que notre liberté de circuler librement à Genève va être compromise durant l'Euro 2008... que de nombreux vols supplémentaires trancheront le silence nocturne de notre paisible canton... sans parler de la bienveillance de nos Forces aériennes.

Sans rappeler ici, que tous les billets ont été distribués et ou vendus aux sponsors, que nous ne verrons pas notre équipe nationale jouer à Genève...

En somme, comme cela a déjà été écrit ici, sur les blogs... nous allons vivre en état de siège... pour le plus grand bonheur des autres... quels altruistes SUPER :o)

On apprend ici (lire l'article) que la parade contre les débordements des supporters porte un nom : EUROLEX. (C'est un coup de marketing de Rolex ? :o)

EUROLEX préconise l'interdiction de servir vos consommations dans des verres durant toute la durée de l'Euro :o)

Et nous, gentils, gentils, et gentils Genevés, on regarde, impassibles, passer le train des mesures, telles des vaches aux abords des voies ferrées...

Ne sommes nous pas magnifiques ainsi réunis ?

1130751112.jpg

 En résumé, nous... (en photo ci dessus) allons supporter, et pas notre équipe..., tous les désagréments, les problèmes, les mesures à l'emporte pièce... mais rassurons - nous, il y a une chose qui ne changera pas...

 on continuera à nous traire :o)

Qui a dit : -"L'Euro 2008, une grande chance pour Genève!" ?

Bien à toutes et à tous,

Stéphane

 

PS. Le pire durant l'Euro foot... c'est d'être genevois... et absolument pas fan du tout de ce sport... :o) et devinez ?... je cumule les deux... :o)

 

10:31 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : euro, 2008, genève |  Facebook |

06/05/2008

Qui a autorisé ça ?

Bonjour à toutes et à tous,

Incroyables images que je viens de voir sur un site qui parle de la forêt d'Onex... Voir les images ?

Connaissez - vous cette magnifique forêt qui borde le Rhône ?

Bien évidemment, il faut de temps à autre procéder à des coupes dans les forêts, mais raser les arbres comme ça a été fait, faut au mieux être inconscient, au pire complètement idiot.

En effet, il apparaît clairement sur les photos que des "crétins" s'en soient pris aux "gros diamètres" qui consolidaient mêmes les rives... Le Rhône va donc éroder sans le moindre problème les rives de la forêt...

Un bel exemple de génie...
2003407412.jpg

D'ailleurs, en vous promenant à la hauteur de la Passerelle du Lignon, côté Loex, en remontant vers Onex vous pouvez déjà constater cette érosion naturelle.

Seuls des gros arbres, et donc avec des racines bien solides peuvent résister, ou du moins, ralentir cette érosion... et là qu'est-ce qu'on fait ? On coupe les gros diamètres...

Alors, je m'excuse du peu, mais les bois d'Onex sont la propriété de l'ensemble de la population et à ce titre, j'aimerai bien savoir qui a autorisé cette coupe et surtout qui a surveillé cette dernière, parce que les ravages sont bien visibles et n'importe quel néofite de base, sait qu'en affaiblissant les rives, on met en danger tous les promeneurs en plus de favoriser l'érosion des rives ?

Il y a là, selon moi, sujet à plainte. 

Impressionantes les photos, j'irai me rendre compte par moi-même d'ici à quelques jours...

Bien à toutes et à tous,

Stéphane

11:42 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

03/05/2008

Le salon du livre en visiteur... c'est la zone...

Bonjour à toutes et à tous,

aujourd'hui, salon du livre oblige, je m'y suis rendu pour rendre visite à mes distributeurs suisses et à ma maison d'édition...

Pour la première fois, j'y allais en visiteur et non en auteur... et j'avoue que c'est la zone.

Explication, vous déambulez dans les allées très mal signalisées, vous voyez un livre intéressant, vous vous arrêtez le temps de le consulter, mais comment se concentrer alors que vous gênez le passage aux autres visiteurs...

Alors, j'en parle avec mon éditeur, lui expliquant que c'est vraiment la zone pour les visiteurs et aussi pour les auteurs... imposible d'avoir un échange avec un lecteur qui s'arrête parce qu'en très peu de temps, vous créez un bouchon...

Par conséquent, si j'avais une remarque à faire aux organisateurs, c'est de créer de l'espace entre les stands... les auteurs en seraient heureux et les visiteurs, les lecteurs et lectrices aussi y trouveraient leur compte...

Et réfléchir à une signalisation claire facilement identifiable des allées.

Donc pour ma première visite en visiteur du salon... j'ai été un peu déçu qu'un événement qui se veut vitrine de la Genève que nous aimons, soit si étriqué.

Mais bon... sinon ça reste une attraction intelligente et instructive.

G'nèveuh c'est quand même chouette...

Bien à toutes et à tous,

Stéphane

00:00 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

29/04/2008

A Genève on fascise l'école...?

Bonjour à toutes et à tous,

il y a quelques jours, ma fille me fait signer une information du cycle d'orientation qu'elle fréquente...

Bla, bla, bla...

les élèves qui ne seraient pas vêtu de manière décente...

Bla, bla, bla...

Persuadé qu'on parle ici de "fringues propres" et d'une tenue d'ado plus au moins respectueuse.

Quelques jours plus tard, je discute avec mon aînée, là elle m'apprend qu'en fait, le cycle se donne le droit de renvoyer un élève chez lui si par exemple il ou elle porte une "tête de mort" (drapeau des pirates), avec un message contraire à la morale, ou encore une minijupe, etc...

En résumé une très large palette totalement subjective.

Là évidemment ça me pose un problème, de deux choses l'une, ou l'on autorise les jeunes à se vêtir comme bon leur semble, ou alors on décide d'uniformiser l'habillement.

Parce que ce genre de décision arbitraire et subjective propre à chaque professeur ça me dérange.

C'est une porte ouverte à toutes les dérives et chaque fois qu'on se prend à la liberté de tout un chacun, ça me pose un problème.

Alors j'aimerais beaucoup, Mesdames, Messieurs, lecteurs et lectrice de ce blog, avoir votre avis :

Seriez vous, comme moi, pour l'uniformisation des tenues de nos adolescents ?

Bien à vous,

Stéphane

 

 

20:17 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (20) |  Facebook |