21/06/2009

Vernier sera - t'elle ville pionnière ?

Bonjour à toutes et à tous,

Vernier sera - t'elle pionnière ?

C'est la question qui habite de nombeux municipaux...

De fait, à la rentrée scolaire 2009 - 2010 le Conseil municipal devra étudier un projet d'avenir.

3_energies_.jpgL'autorité législative devra se prononcer sur l'installation, et peut être sur le financement, d'un centre de formation en direction des jeunes chômeurs basé sur les énergies renouvelables que sont le soleil et la géothermie.

En effet, pour installer une "pompe à chaleur" couplée / ou non / à un panneau solaire thermique et/ou voltaïque, il faut aujourd'hui 5 corps de métier : 

  1. technicien chauffagiste
  2. installateur sanitaire
  3. électricien
  4. ferblantier
  5. foreur

Ce marché en plein développement dans notre pays répond à plusieurs préoccupations tant au niveau écologique, qu'économique, que pour réduire notre dépendance énergétique envers les fournisseurs externes.

Aussi, en favorisant la formation spécifique de techniciens spécialisés dans ce domaine précis, nous permettons à nos entreprises de trouver une main d'oeuvre précieuse et indispensable qui permettra à court et moyen terme de réduire le coût de ces installations.

De plus, comme la formation spécifique liée à ces technologies n'est regroupée nulle part dans le pays, Vernier sera sans doute pionnière et devrait ouvrir la voie à un nouveau CFC modulaire évolutif.

Un projet qui conjugue le volet : social, écologique et économique.

De quoi satisfaire les deux ailes de l'hémicycle :o)  

Qui a dit que Vernier n'avançait pas ?

Pour reprendre une plaisanterie que nous avons avec l'un de mes collègues au sein de l'hémicycle :

-"le 12 - 14 en force"

Et ce même si... nous venons respectivement du 1219 et du 1220 :o)

Un peu de "Yotitude" dans un monde de brute

Bien évidemment, c'est au Conseil municipal qu'il reviendra de se prononcer in fine après la présentation de ce projet en commission...

Donc, vous devriez en entendre parler à la rentrée :o)

Peut - être même que nosu exporterons ces technologies en Libye dès que la crise entre nos deux pays sera enfin et finallement résolue par le retour de nos concitoyens :o)

Ici, vous trouverez la liste des soutiens de la manifestation celles et ceux qui ont soutenu la manifestation

Ici, vous pouvez rejoindre le groupe de soutien créé sur Facebook celles et ceux qui ont rejoints ou rejoignent le groupe de soutien créé sur Facebook

Ici, vous trouverez une liste de soutien que vous pouvez imprimer et me renvoyer au format papier pour celles et ceux qui souhaitent témoigner leur soutien à nos deux ressortissants sans s'inscrire sur Facebook.

Pensez à laisser vos Emails et / ou votre adresse afin que nous puissions vous transmettre les dernières nouvelles.

REJOIGNEZ NOUS

337 jours

Avec le personnel de l'Ambassade,

boycott_libya.jpgdont_forget_our_citizens.jpg

En attendant de devenir vraiment président

Des voix remontent de la cave...

-"C'est encore loin la Libye?"

-"Tais - toi et creuse !"

 

Bien à toutes et à tous,

Stéphane

 

17/03/2009

Des armes, du vin et tout va bien...

Bonjour à toutes et à tous,

fass90_parapet.jpgquelle est la seule différence entre un fusil d'assaut type 90 sans culasse, sans munition, et un parapluie fermé ?

Sa taille ? sa dangerosité ? sa couleur ? Aller cherchez un peu... tout est dans l'usage que l'on en fait...

Eh bien, la seule différence entre le parapluie et le fusil d'assaut sans culasse et sans munition, c'est que lorsque vous ouvrirez votre parapluie, vous pourrez vous protéger de la pluie ! :o) De fait, essayez de vous couvrir avec un FASS 90...

Blague à part, les jeunes sont bien plus fascinés par les armes que par les parapluies. Ce constat fait par le Docteur Meinäpfel après une longue étude est sans appel. En effet, essayez de trouver un jeu vidéo où la trame se situerait dans le fait d'éviter les gouttes d'eau dans une rue sombre londonienne ?

Partant de ce constat très clair, fruit d'une très longue étude scientifique du marché des jeux vidéo, ne devrions nous pas nous poser la question en inversant le problème ?

Par expérience personnelle, issu d'une famille où les armes font partie du quotidien, tout jeune déjà, filles ou garçons, nos oncles nous apprenaient à tirer sur des cibles.

Tout d'abord, il nous fallait préparer le pas de tir en pleine campagne, ensuite il fallait écouter les anciens, puis, après d'interminables minutes d'attente, nous pouvions enfin épauler le fusil pour faire feu. Le coup parti, la fascination maladive pour l'arme cédait la place à une plus grande retenue. La violence du départ du coup servant comme un éléctrochoc.

Les anciens, l'air de rien, venaient de nous apprendre les dangers liés à l'utilisation d'une arme, nous inculquant au passage une crainte saine et salvatrice des armes.

Cette tradition des armes à feu je l'ai à mon tour transmise à mes neveux, fascinés eux aussi par les armes qu'ils voyaient à la télé, dans les jeux vidéo, en les amenant dans un stand et leur apprenant la manipulation de ces objets. Et là, même constat, de la fascination qui prévalait avant leur première séance, la peur et la retenue se sont naturellement imposées face aux armes.

Depuis, ils sont toujours fascinés par les armes, mais ils en mesurent les dangers. Désormais ils ont acquis qu'une arme n'est pas un jouet, que tirer implique d'être parfaitement conscient de son acte. Ils sont passés du virtuel au réel.

Dans une société dans laquelle nos jeunes sont abreuvés de violence virtuelle : jeux, télé, reportages ; ne faudrait il pas prendre nos responsabilités en inculquant à nos ados la dangerosité liée à l'utilisation d'armes plutôt que de continuer à faire les autruches en leur "interdisant" chaque fois que l'on peut d'être confrontés à la réalité ?

Ne devrait on pas instruire la dangerosité des armes à nos ados comme nous le faisons avec les règles de la circulation ? Pourquoi ne pas aborder cette question avec pragmatisme et responsabilité en permettant à nos jeunes de dépasser la fascination en les instruisant sur les dangers ? Leur faire dépasser le virtuel de leur WarGame afin de leur faire entendre et ressentir la violence du départ d'un coup de feu ainsi que l'impact du projectil sur les blindages ?

verre_de_vin.jpgAu même titre, toujours par expérience personnelle, issu d'une famille de vignerons, tout jeune on nous permettait de mettre une goutte de vin dans notre eau. Très jeune, 12-14 ans, les anciens nous accordaient un petit verre de vin lors des anniversaires, des grandes fêtes... Sans doute leur manière, là aussi, de nous faire dépasser la curiosité.

L'air de rien, là encore, ils nous ont transmis le contrôle, nous ont permis de dépasser l'interdit basique, apprendre par le concrêt qu'un verre de vin déjà provoque des effets.

En procédant ainsi, bien évidemment ils ne nous ont pas empêcher de prendre des cuites par la suite... je serai un fieffé menteur d'affirmer pareille contre vérité... ils nous ont appris l'amour de la vigne et de son fruit le plus noble : le vin... mais surtout... aucun de nous n'a de problème avec l'alcool.

A vouloir refaire le monde, en écoutant les théories fumeuses de la psychopédagogie ultra moderne new age, on perd l'enseignement transmis par nos anciens... pourtant c'est toujours le même monde qui tourne.

En transmettant le savoir et l'expérience que nous avons acquis, plutôt que de projeter nos peurs par des interdits, nous apprenons à nos jeunes à devenir responsables de leur vie. Et selon mon humble avis, je préfère transmettre la connaissance des dangers par l'expérience, que par des interdits théoriques.

Pour terminer et illustrer mon propos, je prendrai un exemple concrêt que tout parent a vécu à un moment ou à un autre lorsqu'un enfant approche de la cuisinière encore chaude, plaque ou four : (choisissez la solution qui vous convient)

Solution 1 :

Dire à votre enfant : "touche pas c'est chaud, tu vas te brûler !"

Solution 2 :

Prendre délicatement sa main pour l'approcher de la source de chaleur jusqu'à ce que son instinct l'invite à vouloir la retirer

Solution 3 :

Prendre délicatement sa main pour l'approcher de la source de chaleur jusqu'à ce que son instinct l'invite à vouloir la retirer et lui dire : "tu sens c'est chaud alors fais attention."

J'ai opté pour la 3... et depuis, je n'ai plus aucun souci avec la cusinière lorsque je prépare la popote pour ma petite famille.

Un constat est clair... Les anciens n'avaient pas les problèmes dont souffrent actuellement notre société. Et il y a peut être là une leçon à tirer, ce petit quelque chose dans notre approche des problèmes qui en est sans doute la source... Nous devons vraiment y réfléchir parce que l'alcool et la violence sont passées de l'exception à la règle.

Et puis... une société qui oublierait ses ressortissants détenus contre tout bon sens n'aurait rien de bon... alors ne les oublions pas... :

TRIPOLIDAY S.A. vos vacances en méditerrannée :

OFFRE EXCEPTIONNELLE

233 jours à 0 .-

Vos réservations directement auprès du Ministère de l'Intérieur Libyen

Avec le personnel de l'Ambassade,

boycott_libya.jpgdont_forget_our_citizens.jpg233ème jour de captivité pour nos deux ressortissants

En attendant de devenir président

Des voix remontent de la cave...

-"C'est encore loin la Libye?"

-"Tais - toi et creuse !"

 

Bien à toutes et à tous,

Stéphane  

06:02 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : fass90, arme, vin, ecole, jeunesse |  Facebook |

14/12/2008

Petite enfance, l'UDC a 20 ans d'avance

Bonjour à toutes et à tous,

anne_geddes_2004.jpgpendant que la majorité des partis s'enlisent dans des réponses coûteuses qui ont 20 ans de retard pour répondre à notre démographie, l'UDC propose une vraie solution à la problèmatique de la garde d'enfants.

Dépenser des millions en construction de crèches et de structure de garde avec un décalage de 20 ans semble être une réponse pour bon nombre de politiciens.

A l'UDC, nous avons empoigné cette problématique à bras le corps car nos concitoyens attendent de nous que nous répondions rapidement à la pénurie générée par le manque de vision à court, moyen et long terme.

En effet, en permettant à l'un des deux parents de rester à la maison, par l'octroi d'un revenu parental, non seulement nous permettrions aux collectivités de faire des économies substancielles, mais aussi nous replacerons la famille au centre des préoccupations.

La famille est et reste le pilier du pays, lui redonner sa place au sein de notre société tombe sous le bon sens à un moment où la population vieillit, il nous faut redonner un signal clair en direction des couples en soutenant l'enfantement.

Vous pouvez ici lire l'article du Matin consacré à ce sujet.

Bien évidemment, il ne s'agit pas de renoncer aux autres possibilités de garde pour tous les parents, chaque parent doit rester libre de pouvoir choisir ente la poursuite d'une carrière, mais nous nous devons de répondre d'une part à l'urgence du manque de place dans les structures, et aussi permettre aux parents qui en expriment le choix de rester auprès de leur progéniture.

Cette complémentarité devient une évidence en cette période.

Oui au revenu parental

Les autres n'y pensent même pas, nous le proposons !

Construisons l'avenir ensemble prend tout son sens.

Et en attendant, dans la république socialiste et islamique libre et grande... on compte les briques du mur d'enceinte...

TRIPOLIDAY S.A. vos vacances en méditerrannée :

OFFRE EXCEPTIONNELLE

144 jours à 0 .-

Vos réservations directement auprès du Ministère de l'Intérieur Libyen

Avec le personnel de l'Ambassade,

boycott_libya.jpgdont_forget_our_citizens.jpg144ème jour de captivité pour nos deux ressortissants

En attendant de devenir président

Des voix remontent de la cave...

-"C'est encore loin la Libye?"

-"Tais - toi et creuse !"

 

Bien à toutes et à tous,

Stéphane  

09/12/2008

Citoyens, Citoyennes, les hérétiques sont parmis nous !

Bonjour à toutes et à tous,

joli_feu_inquisition.jpg

Roulement de tambours !

Citoyens, Citoyennes, Genevés, Genevées, les hérétiques ont survécu à l'inquisition.

Rallumez les bûchers et brulez les UDC.

De fait, ces criminels sont pour la laïcité, ils sont donc contre toute forme de prosélytisme religieux dans les institutions d'Etat, donc ils sont coupables.

Coupables d'être contre Dieu lui même !

D'ailleurs, à force de nous accuser de tout, de nous apparenté à Adolph Hitler, rien de plus rien de moins, on va aussi finir par nous traiter de communistes...

Le communisme jugeant que la religion était l'opium du peuple, la pratique de toute forme de religion était interdite durant l'ère communiste.

Mon dernier billet était clair... on nous traite de tout et de n'importe quoi, à tort et à travers... pas plus tard que ce matin, je tombe sur un blog qui en est le reflet clair : Lire le blog ?

Les allusions au troisième Reich, le mélange des genres, la déformation des propos... et j'en passe...

Alors je me permets une question, où est la juste limite de l'acceptable lorsque l'on se permet des amalgames douteux et calomnieux.

Aller, laissons les gens calomnier allègrement l'UDC, au fond, 30 % des Suisses ne sont sans doute qu'une bande d'hérétiques, homophobes, nazis, fascistes, racistes, xénophobes et idolâtres d'Adolph Hitler...

Euh ?

La limite de l'acceptable me semble franchie...

 

TRIPOLIDAY S.A. vos vacances en méditerrannée :

OFFRE EXCEPTIONNELLE

139 jours à 0 .-

Vos réservations directement auprès du Ministère de l'Intérieur Libyen

Avec le personnel de l'Ambassade,

boycott_libya.jpgdont_forget_our_citizens.jpg139ème jour de captivité pour nos deux ressortissants

En attendant de devenir président

Des voix remontent de la cave...

-"C'est encore loin la Libye?"

-"Tais - toi et creuse !"

 

Bien à toutes et à tous,

Stéphane  

 

22/11/2008

Libre circulation et votations sur les stupéfiants

Bonjour à toutes et à tous,

swissdrugtourisme.jpgje sais... vous vous demandez quel est le parallèle entre la reconduction de la libre circulation avec son extension à la Roumanie et à la Bulgarie et les votations du 30 novembre sur les Stupéfiants ?

Eh bien, Mesdames, Messieurs, si nous votons Oui aux deux objets portant sur les stupéfiants le 30 novembre... et que l'année prochaine nous votons Oui à la reconduction et à l'élargissement aux deux pays sus-cités...

:o)

C'est moi... où vous êtes exactement en train de réaliser l'énormité de l'irresponsabilité et de l'inconséquence de nos gouvernants et de certains partis politiques ?

Vous réalisez ?

Exactement, nous deviendrons le "shootoir gratos" de toute l'Europe !

Bien vu.

Si... j'espère que vous êtes prêt à être très accueillant et très généreux parce qu'il va y avoir du monde au portillon.

"Welcome to Switzerland, free your addiction, feel free, ALL FREE OF CHARGE"

Alors réfléchissez bien, parce que selon toute vraisemblance, à Berne, l'interconnexion neuronale n'est pas au top, à Baden non plus remarquez...

Mais la moindre de bon sens et de réflexion... mais la moindre, du genre 2+2=4, vous comprendrez l'énormité de la gabegie qui nous attend.

C'est juste énorme.

E N O R M E

Le Duty Free Européen de la dope.

 

D'ailleurs, il y a autre chose d'énorme, jamais citoyen suisse n'est resté plus longtemps prisonnier d'un pays que nos deux ressortissants et toujours pas la moindre solution à l'horizon... Pas une voix pour s'élever...  Historiquement c'est juste du jamais vu...

TRIPOLIDAY S.A. vos vacances en méditerrannée :

OFFRE EXCEPTIONNELLE

122 jours à 0 .-

Vos réservations directement auprès du Ministère de l'Intérieur Libyen

Avec le personnel de l'Ambassade,

boycott_libya.jpgdont_forget_our_citizens.jpg122ème jour de captivité pour nos deux ressortissants

En attendant de devenir président

Des voix remontent de la cave...

-"C'est encore loin la Libye?"

-"Tais - toi et creuse !"

 

Bien à toutes et à tous,

Stéphane

 

122 jours... et pas un mot... je trouve juste cette situation ahurissante. Et la seule question qui me vienne est :

-"A quand une demande propre en ordre de démission ?"