10/12/2008

Félicitations à notre nouveau Conseiller Fédéral !

Bonjour à toutes et à tous,

drapeau_suisse.jpgLa parlement a tranché, M. Ueli Maurer est élu Conseiller fédéral.

Il est lieu de le féliciter, assumer la charge de Conseiller fédéral, si elle est un honneur, est aussi lourde de responsabilité.

Redonner le dynamisme à l'Armée et réévaluer les menaces, adapter nos réponses, ne sera pas une tâche facile.

Alors souhaitons lui bon courage et détérmination.

Il sera certainement un très bon Conseiller fédéral !

Il revient aussi de saluer le départ de M. Samuel Schmid qui aura servi son pays au plus près de sa conscience, durant de longues années, souhaitons lui le meilleur pour la suite.

Champagne.jpgElu aussi, M. Hans Rudolf Merz, à la Présidence du pays.

Félicitations M. Le Président, vous méritez cette élection et là aussi il nous faut vous souhaiter une belle année de Présidence.

Qui a dit que la politique suisse était un long fleuve tranquille ?...

Meilleures pensées à M. Hansjörg Walter pour qui cette matinée n'a pas du être des plus facile à vivre.

Vive la Suisse,

Aller champagne !

TRIPOLIDAY S.A. vos vacances en méditerrannée :

OFFRE EXCEPTIONNELLE

140 jours à 0 .-

Vos réservations directement auprès du Ministère de l'Intérieur Libyen

Avec le personnel de l'Ambassade,

boycott_libya.jpgdont_forget_our_citizens.jpg140ème jour de captivité pour nos deux ressortissants

En attendant de devenir président

Des voix remontent de la cave...

-"C'est encore loin la Libye?"

-"Tais - toi et creuse !"

 

Bien à toutes et à tous,

Stéphane  

04/12/2008

Les défis qui attendent le prochain Conseiller fédéral..

Bonjour à toutes et à tous,

palais_federal.jpgen parcourant ce matin les infos, je réfléchissais aux défis qui attendent le prochain "patron" du DDPS, l'ancien DMF.

Petite réflexion très personnelle.

De fait, à l'heure où l'on continue à entendre que notre armée ne sert à rien, qu'elle est coûteuse et inutile, où des drames aussi tragiques qu'inadmissibles sont survenus, il ne sera pas aisé de ramener la confiance et de rendre cette "Grande Muette" très people et la recentrer sur les menaces réelles.

Si bien évidemment elle doit continuer à préparer une défense "clausewitzienne", des nouveaux défis l'attendent pour répondre aux nouvelles menaces qui se profilent en décuplant notamment :

  • nos capacités de renseignement,
  • nos capacités de maîtrise numérique à l'intérieur de nos frontières et la protection des données,
  • nos capacités de réaction en cas de menace intérieure,
  • nos capacités à circonscrire les éventuels risques pour les populations lors d'attaques chimiques, bactériologiques, ou nucléaires,
  • nos capacités d'intervention pour extraire nos ressortissants retenus à l'étranger.

Les experts du renseignement des grandes puissances sont formels, d'ici à 2012 - 2015, des groupes terroristes seront à même de disposer d'armes dites de destruction massive et qu'elles soient nucléaires, bactériologiques, ou chimiques. Lire l'article ?

Pour celles et ceux qui imaginent, à tort, que les armes de type nucléaire sont d'une envergure importante facile à détecter, une simple valise suffit. Quant aux armes chimiques ou bactériologiques, elles peuvent être développées facilement à partir de simples composants présents dans les produits vendus dans nos commerces.

De plus, contrairement à une idée reçue, La Suisse n'est pas épargnée comme par miracle de ce genre de menaces, rappelons - nous, que sans l'intervention de nos services de sécurité, il y a deux ans, un attentat contre un avion de la compagnie israélienne au départ de Genève Cointrin a été déjoué de peu. Heureusement les "renards" veillent... ;o)

Au contraire, elle est une cible potentielle pour atteindre des dignitaires étrangers qui viennent sur notre territoire.

Dans le contexte international actuel, l'Armée reprend tout son sens, charge pour elle d'évoluer et se spécialiser pour faire face aux nouvelles menaces afin de remplir la mission constitutionnelle qui est la sienne : protéger le pays contre ses ennemis de l'extérieur comme de l'intérieur.

Les anti militaristes auront loisir de me traiter de parano... les événements récents démontrent que mon analyse est corroborée et que nous ne sommes pas à l'abri des menaces qui pèsent sur d'autres pays.

Notre armée devra devenir plus réactive, plus rapide dans sa chaîne de commandement, et redéfinir les menaces auxquelles elle devra faire face dans les années qui viennent et collaborer en parfaite intelligence avec les autorités civiles.

La tâche du futur Conseiller fédéral ne sera pas facile, redynamiser l'armée et promouvoir son image auprès de la population relèvera d'une vraie gageure, pour toutes ces raisons, je souhaite Bon Courage au Conseiller qui sera choisi par le parlement pour remplacer M. Schmid.

Avec le secret espoir que notre Armée continue de nous coûter plein de sous et qu'en finalité elle ne nous serve jamais à rien sinon à consolider notre esprit confédéral.

A propos de l'esprit confédéral, souvenous-nous que deux confédérés sont toujours manquant :

TRIPOLIDAY S.A. vos vacances en méditerrannée :

OFFRE EXCEPTIONNELLE

134 jours à 0 .-

Vos réservations directement auprès du Ministère de l'Intérieur Libyen

Avec le personnel de l'Ambassade,

boycott_libya.jpgdont_forget_our_citizens.jpg134ème jour de captivité pour nos deux ressortissants

En attendant de devenir président

Des voix remontent de la cave...

-"C'est encore loin la Libye?"

-"Tais - toi et creuse !"

 

Bien à toutes et à tous,

Stéphane

 

14/11/2008

Le Conseil Européen contre la torture a raison !

Bonjour à toutes et à tous,

menottes.jpgeffectivement le Conseil européen contre la torture a raison d'épingler notre police. Notamment en ce qui concerne les techniques d'étranglement permettant de faire recracher les boulettes de cocaïne que les dealers ingèrent afin d'éviter les arrestations.

En effet, une retranscription fidèle d'une arrestation m'a laissé songeur... jugez par vous même, la vérité fait peur :

Le méchant flic :

-"Eh toi ?"

Le gentil dealer innocent de boulettes de cocaïne mal aimé et incompris de notre société :

-"Oui M'sieur l'agent des forces de l'ordre ?"

Le méchant flic :

-"Tu deales ? crache tes boulettes..."

Le gentil dealer innocent de boulettes de cocaïne mal aimé et incompris de notre société :

-"Non M'sieur l'agent des forces de l'ordre, je ne deale pas, biensûr M'Sieur le policier, les voilà mais elles ne sont pas à moi..."

(retranscription fidèle et ultra confidentielle parue dans le rapport : "Geneva's Police, one day in Hell" :o)

Après ce constat au combien évocateur des procédés de notre police avec les innocents petits dealer de boulettes de cocaïne, nous ne pouvons que rester sceptique face aux problèmatiques soulevées par les techniques de l'étranglement. Surtout qu'avaler une boulette de cocaïne est absolument anodin.

Lire l'article  ?

Ô grand jamais ces boulettes ne se déchirent pour provoquer la mort quasi instantanée de la malheureuse personne qui les ingère par erreur. C'est pas à moi M'sieur :o)

Et surtout, la Police n'a t'elle rien de mieux à faire que d'embêter ces jeunes entrepreneurs somme toute victimes de la société de consommation ?

Franchement, les arrestations incessantes de ces petits entrepreneurs perturbent le bon déroulement du Business, ça tue les petites entreprises naissantes.

ATTENTION la suite de ce billet pourrait choquer les âmes sensibles.

caniche.jpgASSEZ ! Notre Police doit se concentrer sur les vrais problèmes de notre société, notamment les caniches sans laisses, les crottes sur les trottoirs, en somme les vrais problèmes. Voir la photo ci-après :

Je sais c'est effrayant, vous étiez prévenu(e)s :o)

D'ailleurs c'est tellement vrai que je n'ose plus sortir de chez moi par peur de croiser un essaim de flics assoiffés de violence, qui ne manqueront pas de m'embarquer de manière totalement arbitraire pour me torturer afin de me faire "cracher" la recette millénaire de la fondue moitié-moitié vacherin gruyère.

Bref, Genève est une ville dangereuse où la Police terrorise les honnêtes citoyens, Mesdames Messieurs, restez cloitrés chez vous.

Trève de déconnade.

Dans tous les cas, notre police est toujours au mauvais endroit, au mauvais moment et quoi qu'elle fasse, elle a toujours tort.

Admettons qu'un jour, un prévenu décède d'une overdose dans un poste ? Qu'allons nous dire à notre police ? Vous n'avez rien fait pour éviter ça !

Les techniques d'étranglement sont peut être brutales, mais elles évitent que les boulettes ne se rompent dans l'estomac provoquant la mort instantanée.

Décidément... c'est juste n'importe quoi...

Après on s'étonne le manque de vocation dans cette profession ?

L'Europe en lieu et place de nous emm*ç%&... ferait mieux de passer le balai devant sa porte et taper du poing sur la table pour que nos deux compatriotes puissent être libérés, encore un petit milliard de cohésion pour les motiver ???...

TRIPOLIDAY S.A. vos vacances en méditerrannée :

OFFRE EXCEPTIONNELLE

114 jours à 0 .-

Vos réservations directement auprès du Ministère de l'Intérieur Libyen

Avec le personnel de l'Ambassade,

boycott_libya.jpgdont_forget_our_citizens.jpg114ème jour de captivité pour nos deux ressortissants

En attendant de devenir président

Des voix remontent de la cave...

-"C'est encore loin la Libye?"

-"Tais - toi et creuse !"

 

Bien à toutes et à tous,

Stéphane

 

11/11/2008

Dotation de munitions expansives pour la Police...

Bonjour à toutes et à tous,

munition_expansive.jpgNotre police souhaite être équipée de munitions dites : expansives.

Ici à gauche, crédit de l'image Keystone

Ces munitions présentent l'avantage, et non des moindre, de ne pas traverser le corps. Aussi, elles permettent d'avoir un "stoping power" conséquent.

Actuellement, un policier qui utiliserait son arme pour neutraliser un individu armé, risque de blesser plusieurs personnes simplement parce que la balle dite "blindée" traversera l'individu et ira se loger ou dans un passant ou encore provoquera un ricochet sur un mur, un trottoir, et finira sa course en se logeant quelque part.

Les munitions expansives sont effectivement dangereuses mais nettement moins que les balles dites blindées.

D'ailleurs, malgré la mauvaise presse qui est faite à notre police, il est rare que nos policiers usent de leurs armes et le font uniquement dans des circonstances prévues par la loi et son règlement.

Nos policiers ne sont pas des Cow Boy, nous avons l'une des meilleures gendarmerie du monde. Il est lieu de le souligner.

De fait, en dehors de l'état de nécessité et de la légitime défense, ils n'ont pas le droit d'utiliser leurs armes.

Faire le procès de la munition expansive est déplacé pour trois raisons :

  1. une balle blindée déviée par le corps d'une personne présente un réel danger pour des tiers car elle ne se déforme que peu et conserve son pouvoir perforant,
  2. la trajectoire balistique d'une balle expansive, une fois qu'elle a percuté un individu, perd de sa capacité perforante et est donc moins dangereuse pour les tiers,
  3. la police n'utilise pas ses armes à tort et à travers.

Imaginons le pire :

un forcené en pleine foule commence à tirer, un gendarme passant par là tire, sa balle traversera l'individu et finira sa course dans un ou plusieurs passants.

De plus, dans ce cas de figure, le "stoping power" pouvoir d'arrêt en français des balles étant quasiment nul, l'individu en question pourrait encore faire quelques victimes.

Il existe des balles plus perfomantes en matière de "stoping power" et sont utilisées par les agents embarqués dans les avions. Ces dernières s'ouvrent à la manière d'un "mini parachute" et freinent d'elles-mêmes dès la sortie du canon et ce qu'elles heurtent ou non un "obstacle".

Mais évidemment, là c'est une question de prix... nous les utilisions sur certains vols et à 11 francs / pièce... on comprend que l'on ne souhaite pas la mettre en dotation pour nos forces de l'ordre.

Amnesty International se trompe de combat en s'en prenant à ces munitions.

La Police ne peut et ne doit pas en mettre en danger des tiers lors de ses interventions et la munition expansive permet justement de réduire les risques collatéraux.

Mais allez expliquez ça " au politiquement correct ".

D'ailleurs en matière de politiquement correct... nous avons là un bel exemple :...

TRIPOLIDAY S.A. vos vacances en méditerrannée :

OFFRE EXCEPTIONNELLE

111 jours à 0 .-

Vos réservations directement auprès du Ministère de l'Intérieur Libyen

Avec le personnel de l'Ambassade,

boycott_libya.jpgdont_forget_our_citizens.jpg111ème jour de captivité pour nos deux ressortissants

En attendant de devenir président

Des voix remontent de la cave...

-"C'est encore loin la Libye?"

-"Tais - toi et creuse !"

 

Bien à toutes et à tous,

Stéphane

06/11/2008

Le GSsA votera 2x NON !

Bonjour à toutes et à tous,

j'apprends avec plaisir que le GSsA votera deux fois non.

D'une part la légalisation du Cannabis sera refusée, de même que pour l'autre, la modification de la loi fédérale sur les stupéfiants.

D'ailleurs voilà leur affiche en exclusivité :

gssa_dope.jpg

Eh oui, la dope ça tue, ça pollue et surtout ça rend con.

Alors, je rejoins de tout coeur la démarche du GSsA.

Groupement pour une Suisse sans Addiction

;o)

De fait, l'armée tue peut - être et c'est, avouons - le, dramatique...

Mais le fait est que l'Armée tue nettement moins que la dope dans notre pays.

Ouais, je sais... ça casse un peu l'ambiance...

D'ailleurs l'initiative des Verts me surprend un peu... et leur soutien à la réforme de la loi sur les stupéfiants aussi... en dehors du simple fait que la dope : ça tue, ça pollue, ça rend con...

De fait, sauf erreur de ma part, fabriquer des seringues, des aiguilles, les emballer dans des sachets individuels hautement stériles pour ensuite les amener à la destruction après usage unique... importer de la dope de l'autre bout du monde : la coca poussant relativement mal dans nos montagnes, sans parler de l'opium qu'il nous faudra importer et qu'il faudra transformer... tout ça demande énormément de ressources énérgétiques et chimiques.

Exemple : des dizaines de litres de kérozène + de l'amoniac + 17 litres d'ether pour un kilo de cocaïne.

Pas très GREEN tout ça.

Question pollution, une mention me vient : pourrait mieux faire.

Alors si il est de bon ton d'enquiquiner les proprios de 4x4, importer de la dope des 4 coins du monde (qu'il est rose et que tout le monde il est beau et il est gentil) est - ce de moins bon ton ?

Mais où est donc passé Monsieur F.W. Green Power Anti Army Air Craft Now ?

Plus sérieusement, il n'y a pas quelques mois, un jeune con de la vingtaine... tuait une octogénaire à coups de pied...

Son excuse : avoir fumé pour la première fois un joint.

Sa punition : le droit de poursuivre ses études dans le pays.

Les experts ayant déterminé qu'il n'était plus en mesure de répondre de ses actes au moment des faits. Sirène THC étant passée par là, désormais il y a jurisprudence...

Vous pensez que je plaisante en avançant cet argument ? Alors lisez l'article au combien dramatique et sérieux en cliquant ici 

(merci Victor :o)

Et cela ne se déroule pas dans le Bronx, mais bien à Genève.

Le HASH c'est trop COOoooOOooooOOoooOOol

Trop de la Balle mon pote !

Un petit pétard et le MONDE t'appartient !

Tu fais quoi que tu veux, quand tu veux !

Alors on se réveille, on prend le bulletin de vote, on coche 2x NON à la légalisation et à la modification de loi fédérale sur les stupéfiants avant qu'on devienne tous les victimes de ces consommateurs là.

En plus, en votant de la sorte, vous réduirez de manière conséquente les émissions de CO2.

Soyons GREEN

Sauvons la planète,

votons 2x NON !

D'ailleurs nos deux ressortissants sont tellement soucieux des émissions de CO2, qu'ils ont décidé de s'installer définitivement sur le territoire libyen... c'est pas beau la "Vertitude" ?

TRIPOLIDAY S.A. vos vacances en méditerrannée :

OFFRE EXCEPTIONNELLE

106 jours à 0 .-

Vos réservations directement auprès du Ministère de l'Intérieur Libyen

Avec le personnel de l'Ambassade,

boycott_libya.jpgdont_forget_our_citizens.jpg106ème jour de captivité pour nos deux ressortissants

En attendant de devenir président

Des voix remontent de la cave...

-"C'est encore loin la Libye?"

-"Tais - toi et creuse !"

 

Bien à toutes et à tous,

Stéphane

 

PS. A la question que vous vous posez, le plus légitimement du monde d'ailleurs, je ne suis pas seulement contre ces deux objets... mais réellement en colère contre les initiants car ils hypothèquent l'avenir de nos enfants pour deux misérables milliard... Et ça... ça passe très mal.