02/04/2011

Vernier : je voterai Cerutti-Meissner-Ambrosio

Bonjour à toutes et à tous,

aaa_campagne_ca_2011.jpgVernier a besoin d'un changement, pas de sempiternelles études voulues par les Verts sur l'extrême nécessité d'avoir des trottoirs en gravillons, des espaces verts "biotop" et autres inutilités dont ils sont friands; pas non plus d'un parti Libéral, mené à sa perte par un dinosaure qui se fait une fixette anti-Cerutti..., qui vote comme un seul homme derrière les Socialistes...

A choisir autant voter directement Socialistes... préfèrons l'original à la pâle copie libéralo-sociale.

Le déni de démocratie que vit Vernier depuis plusieurs années, situation qui a conduit à nombre de blocages, à une situation qui prétérite l'ambiance générale alors que le magistrat Cerutti a été élu deux fois... confirmé par deux fois à sa charge.

Qu'on l'aime ou pas Thierry Cerutti, magistrat en charge des sports, de la Culture et des Finances, démocratiquement élu par deux fois, a fait avancer tous ses dossiers.

Ici, parlons factuel : les vues de l'esprit anti-Cerutti sont des fantasmes qui ne résistent pas aux faits...

Dans les faits, grâce à la volonté du Magistrat Cerutti, la commission des sports a pu :

  • traiter l'ensemble des textes soumis par le CM
  • traiter l'ensemble des délibérations administratives
  • augmenter les subventions aux sportifs d'élite de notre commune
  • augmenter les subventions ordinaires aux différents clubs sportifs présents sur Vernier
  • aménager de nouvelles infrastructures
  • aménager de nouvelles plages horaires pour nos installations sportives
  • rénover et améliorer plusieurs infrastructures sportives vieillissantes

Je ne parlerai ici que des sports pour en avoir présidé la commission durant une année et demie maintenant.

De fait, nous avons traité l'ensemble des dossiers qui étaient en latence avant la fin de législature. Efficacité et volonté déterminée de faire avancer notre commune !

Et là, ce sont des faits... incontournables. Pas des vues de l'esprit de certains qui vivent encore dans leur cuisante défaite de 2007 doublée de la gifle de 2009...

Thierry Cerutti

une volonté, une détermination et un bilan !

Aussi, au moment où nous devons choisir notre CA, il fait absolument élire une personne compétente. 4 ans que l'aménagement du territoire verniolan est laissé en friche... qu'au lieu de connaître un développement fulgurant, nous en sommes encore dans l'immobilisme face au Conseil d'Etat sur des points tels que :

  • les citernes qui nous empêchent tout développement harmonieux et que nos amis les Verts défendent becs et ongles... pour des raisons qui leur sont propres...
  • l'arrivée prévue et attendue des industries polluantes du PAV pour faire place net au projet de construction au lieu de favoriser le développement de notre commune par l'attrait naturel qu'elle suscite de par sa proximité des infrastructures utlra modernes dont elles dispose : aéroport, autoroute, rail, routes principales... nous avons tout...

Les Verts continuent à financer toutes sortes d'études diverses au lieu de simplement avoir une vision pour la commune disposant du plus fort potentiel de développement du Canton.

Et là, il n'y a qu'un nom qui me vienne :

Christina Meissner

Compétences, connaissances, expériences !

Cette femme éminemment brillante, connait sur le bout des doigts le dossier de l'agglomération, maitrise parfaitement le dossier des différents modes de transport. Notre députée, qui défend Vernier depuis son élection au Grand Conseil, dispose des connaissances pour contrer les manoeuvres cantonales qui entraineront la poursuite de la "poubellisation" de Vernier.

AVEC CHRISTINA, VERNIER NE DEVIENDRA PAS UNE POUBELLE

De même, lorsque j'ai demandé aux Radicaux de Vernier si ils souhaitaient soutenir notre initiative contre les citernes, immédiatement ces derniers ont répondu OUI.

L'intérêt général des Verniolans ayant primé sur les considérations de clocher, les querelles de basse cour, l'intérêt général des Verniolans aura été un leight motiv pour nos amis Radicaux.

François Ambrosio, tête de liste radicale à Vernier a pris un risque, il l'a assumé jusqu'au bout pour les Verniolans, et ça démontre si besoin était, qu'avec des personnes capables de prender pareilles décisions envers et contre l'avis de son propre parti cantonal... que pour administrer une commune comme Vernier, il nous faudra faire front commun et ce bien au delà des clivages.

François Ambrosio

Courage, volonté, et souci de se battre pour Vernier

A mon grand regret, l'absence d'Yves Magnin et de Christophe Dulex, deux grands personnages de la politique verniolane qui ont toujours eu le souci de faire de Vernier une commune où il fait bon vivre en y investissant leur temps, leur volonté...

Dommage qu'ils n'aient pas su tenter le ticket gagnant... et partent seuls affronter la volonté des électeurs.

J'en proofite pour les remercier eux aussi de leur  soutien inconditionnel à l'initiative contre les citernes !

Je leur souhaite ici bonne chance et espère sincèrement que les voix libérales qui refuseront de soutenir le méchant diable UDC, plébisciteront le duo... à défaut d'être élus, ils auront au moins la reconnaissance qui leur revient.

Pour le surplus, bonne chance à tous les candidats... même si mon choix est fait.

Bien à toutes et à tous,

Stéphane

12/10/2009

60% d'abstention, ça fait juste peur !

Bonjour à toutes et à tous,

Parole de Libyen J+42

C'est navrant de lire les commentaires, les blogs des mauvais perdants : la "Lame de fond MCG" a surpris tout le monde ? Pas si sûr.

Chapeau au MCG, que j'apprécie ou non ce parti, pardon ce mouvement, force est de constater qu'ils ont gagné. 

A dans 4 ans donc :o)

Félicitations aux candidats élus, tous partis confondus.

Toutefois, je regrette amèrement le fait que les Verniolans ne seront pas plus représentés que cela au Grand Conseil, la deuxième commune genevoise devra encore subir quelques variantes cantonales et ça... évidemment, n'est pas pour me plaire... mais bon, soyons sûrs que les quelques Verniolans et Verniolanes élu(e)s ou réélu(e)s se battront pour notre commune :o)

Aussi, comme toujours, ce qui m'interloque, c'est l'abstentionnisme

60%

6 électeurs sur dix... n'ont que faire de savoir qui les gouvernent, les lois qui seront décrêtées, en somme la majorité silencieuse s'en fout.

Ont-ils conscience qu'ils confient ainsi leur avenir aux autres, alors que souvent ils et elles sont les premiers à dire :

-"je ne vote pas parce que de toute façon ce que je vote ne passe jamais"

Super, avec ce genre de raisonnement, on va aller loin. La Constituante devrait se pencher sur l'abstentionnisme car c'est là une problématique bien plus grave que ce qu'il n'y paraît.

Lorsqu'une majorité confie sa vie, l'avenir de ses enfants, à une minorité, la démocratie est en danger. C'est juste grave.

leyvraz_valente.jpgPour le reste, merci à toutes celles et ceux qui sont venus manifester samedi au Parc des Bastions et comme l'écrit très bien Haykel dans son blog... je n'ai rien à ajouter, sauf que je n'en pense pas moins :o)

Quels sont les 2 points communs de ces deux trombines en dehors de notre appartenance politique ?

Celui ou celle qui devinera, recevra un balloooooooooooooooon aux couleurs fédérales ;o)

 

450 jours à francs Zéro :o)

Vos vacances autrement, c'est Trip Holy Day évidemment !

dont_forget_our_citizens.jpg

 Mes remerciements aux SEEP et au Département des Institutions pour avoir accordé l'autorisation de manifester dans des délais très courts.

Merci !

Mes remerciements aussi à NashaGazeta qui en a fait une pleine page pour nos amis russes. A lire absolument pour nos amis russophones, c'est à se plier : le lire ?

450 jours sans pouvoir quitter un pays retenus contre leur gré, prévenus pour des faits mineurs rocambolesques supposés... et désormais coupés du monde... Super...

 

Ils sont en vacances d'après vous ?

Nous sommes avec vous

REJOIGNEZ NOUS

450 jours

Avec le personnel de l'Ambassade,

En attendant de devenir vraiment président

Des voix remontent de la cave...

-"C'est encore loin la Libye?"

-"Tais - toi et creuse !"

 

Stéphane

 

03/10/2009

M. Christophe Blocher à Genève

Bonjour à toutes et à tous,

Parole de Libyen J+32

Photo703.jpgce soir, parti pour manger une simple raclette avec les candidats à l'élection du 11 octobre, nous nous rendons avec femme et enfants à Meyrin. Une soirée simple entre UDC et d'autres, une soirée comme on les aime.

Là arrive M. Christophe Blocher, ancien Conseiller fédéral, pour partager cette raclette avec les candidats et les gens présents. En toute simplicité, il a serré les mains, pris l'apéro, et manger cette raclette succulente.

Pas de strass, pas de paillettes, une prise de parole simple, des mots justes pour soutenir nos candidats, des paroles appropriées pour défendre le pays...

Un homme d'une simplicité renversante.

Au delà, nos candidats se sont sentis soutenus.

En échangeant quelques mots avec lui, je sais qu'il suit de près l'affaire des otages retenus en Libye et qu'il soutient les familles de nos deux ressortissants dans ces moments plus que difficiles.

Un Suisse parmis d'autres qui aime son pays et ses gens.

Cette rencontre inattendue m'aura permis de comprendre qu'au-delà du blabla, une personne de l'envergure de M. Blocher, est avant tout un citoyen qui se préoccupe des siens.

Il soutient la manifestation et regrette qu'il n'y ait pas plus de personnes pour défendre nos otages :

Le samedi 10 octobre 2009

entre 12h et 14h

Entrée du Parc des Bastions

côté  Place Neuve

 

440 jours à francs Zéro :o)

Vos vacances autrement, c'est Trip Holy Day évidemment !

dont_forget_our_citizens.jpg

Ainsi que toutes celles et ceux qui soutiennent sur Facebook ici ou de même que les autres que j'ai oublié et qui auront la gentillesse de me laisser un commentaire pour que je corrige cette liste non exhaustive.

Encore un grand merci à toutes celles et ceux qui ont pu se rendre à la manifestation du 4 septembre, malgré la pluie, le vent, et les fontaines... et aussi aux autres qui m'ont envoyé un Email pour s'excuser tout en soutenant la démarche...

440 jours sans pouvoir quitter un pays retenus contre leur gré, prévenus pour des faits mineurs rocambolesques supposés...

 

Ils sont en vacances d'après vous ?

Nous sommes avec vous

REJOIGNEZ NOUS

440 jours

Avec le personnel de l'Ambassade,

En attendant de devenir vraiment président

Des voix remontent de la cave...

-"C'est encore loin la Libye?"

-"Tais - toi et creuse !"

 

Stéphane

04/11/2008

ObaMaCain...? The change you need...

Bonjour à toutes et à tous,

aujourd'hui... le MONDE attend avec impatience le CHANGEMENT !

Oui... le MONDE de demain sera meilleur... J'en veux pour preuve ceci :

obamacain.jpg

La campagne présidentielle US, comme chaque fois, est le reflet d'attentes et de fantasmes inconscients véhiculés par la presse et surtout par les nombreuses promesses éléctorales des uns et des autres.

Le plus drôle, c'est de lire, ici, dans la presse européenne, les commentaires éclairés des journalistes tous plus pro et spécialistes des US, les uns que les autres.

Notamment en matière de politique étrangère des US, seul point qui pourrait encore m'intéresser parce que la politique intérieure US, je m'en balance comme de l'an 40.

D'ailleurs, la seule chose qui aura réellement entretenu mon attention dans l'éléction... c'est l'origine Bernoise de M. Obama.

Un Bernois à la Maison Blanche, là j'ai secrètement pensé dans mon fort intérieur, ça va vraiment changer !

Pensez donc, doux rêveur que je suis, l'affiche ici est criante de désespoir pour moi... la changement que j'attendais de cette éléction n'est pas au rendez-vous... Lisez bien !!!!

ObaMaCain, the change that you need, frites ou potatoes ?

Et bien Mesdames, Messieurs, chers lecteurs, chères lectrices, cheres lecteuses, invétéré-e-s assidu-e-s de mon blog au combien brillant d'intelligence subliminale subjective... Il manque la trace d'un vrai CHANGEMENT au States en anglais, Stèteusse en francophonois romand de la Suisse du même nom...

Devinez lequel est - ce ?

Revenons sur "frites ou potatoes"...

Ne manque t'il pas là la preuve du vrai changement, du fameux Change that you need !!!!!

De fait, si le changement était à la clé, nous pourrions lire :

obamacain1.jpg

 Mais évidemment, j'avais placé de trop grands espoirs dans cette éléction... sans doute était ce lié à l'origine Bernoise de l'un des candidats...

Force est de constater, que nous continuerons à manger des frites ou des potatoes... et que pour les Röstis, il nous faudra encore attendre la prochaine éléction, dans 4 ans...

La réalité terrible à laquelle nous devrons opposer patience et détermination tranquille... à la Bernoise en somme...

PTDR :o)

Au moins, ici, nous avons des constantes... dont l'offre toujours valable, à savoir celle - ci :

 

TRIPOLIDAY S.A. vos vacances en méditerrannée :

OFFRE EXCEPTIONNELLE

104 jours à 0 .-

Vos réservations directement auprès du Ministère de l'Intérieur Libyen

Avec le personnel de l'Ambassade,

boycott_libya.jpgdont_forget_our_citizens.jpg104ème jour de captivité pour nos deux ressortissants

En attendant de devenir président

Des voix remontent de la cave...

-"C'est encore loin la Libye?"

-"Tais - toi et creuse !"

 

Bien à toutes et à tous,

Stéphane

 

30/09/2008

Leçons de l'éléction de M. Cerutti ?...

Bonjour à toutes et à tous,

Vernier-drapeau.gif

La principale leçon que je retiens de l'éléction de M. Cerutti à Vernier ne se situe pas dans les jeux d'alliance et autres que d'autres ont relevé. A raison ou à tort d'ailleurs.

Non.

La principale leçon que j'en tire c'est la fantastique gifle que la population verniolane a donné à l'ensemble des acteurs de cette éléction.

26 % de participation ?

L'image désastreuse que la politique communale a donné à sa population est le facteur qui fait perdre à la démocratie tout son sens.

Nous n'avons pas voté sur des programmes politiques clairs, nous avons voté pour des personnalités.

Hors, il s'avère que les personnalités en terme politique, avec notre fonctionnement démocratique, ne peuvent rien faire à elles seules.

Le triste spectacle auquel se sont prêtés certains devrait nous interpeler, de plus en plus le votant ne se base plus sur le programme, mais sur l'image que véhicule les candidats et la politique en général.

A 26% de participation... on imagine l'image que nos concitoyens en ont.

Des campagnes aussi... M. Thierry Cerutti, a investi le terrain depuis plusieurs mois, là aussi il y a une leçon à prendre... En faisant invalider sa première éléction, ses opposants lui ont ouvert sa deuxième campagne en fanfare... de là, venir dans nos quartiers un mois avant l'éléction paraît pour le moins risible.

La politique doit absolument revenir à ce à quoi elle doit servir, répondre aux attentes des habitants, des citoyens... Si les Avanchets ont particulièrement soutenu le candidat MCG, c'est parce que les autres partis représentés à l'éléction ont laissé aller cette cité au point qu'elle devienne une zone de "non droit".

Pour exemple, une motion concernant la sécurité dans le quartier des Avanchets déposée par M. Antoine Bertschy, Conseiller municipal UDC, a mis plus d'un an avant d'être traitée...

Nos commerçants lassés d'attendre une action politique claire sont tous partis...

Et là... ce n'est malheureusement qu'un exemple.

Aussi, on constate le manque de respect que nos politiques témoignent envers la population qui envoie un signal pourtant clair, en traitant le candidat MCG de populiste et autres... en véhiculant de pseudo problèmes olfactifs au sujet de l'UDC, on insulte de fait celles et ceux qui votent pour.

Il est temps que les formations politiques apprennent le mot "respect" car toutes représentent des  parts de notre population,  de l'attente de nos concitoyens, des idées qu'ils défendent, bonnes ou mauvaises, ne pas les respecter revient à un déni démocratique.

Les partis agissent comme les symptômes des préoccupations des citoyens et il nous faut apprendre à les écouter, les comprendre, et agir en conséquence.

Se "mettre la tête dans le sable" ne résoudra en rien les problèmes auxquels nos concitoyens font face.

________________________________________________________________

Dont deux qu'on oublie pas,

Avec le personnel de l'Ambassade,

boycott_libya.jpgdont_forget_our_citizens.jpg73ème jour de captivité pour nos deux ressortissants

En attendant de devenir président

Des voix remontent de la cave...

-"C'est encore loin la Libye?"

-"Tais - toi et creuse !"

 

Bien à toutes et à tous,


Stéphane