10/02/2009

La TSR fait elle son travail d'information ?

Bonjour à toutes et à tous,

still_tsr_2009.jpgil ne fait plus un pli que la TSR est partisane et refuse l'information à ses sujets. Les temps de cerveau disponibles étant utilisés à tout autre chose qu'à informer...

Pour preuve, avec de nombreux confrères informaticiens, nous avons cherché à faire entendre qu'Internet était un outil utile, mais dangereux pour certaine application : le vote par Internet...

D'une part la brochure explicative était partiale et totalement incomplète et le Tribunal Administratif doit encore trancher... de l'autre, aucun débat sérieux n'a été organisé sur ce sujet... et aucun documentaire n'a été diffusé pour informer les votants.

En effet, le documentaire passé dimanche soir : Cyber Guérilla sur la TSR aurait du êter diffusé durant la campagne et non le soir de la votation. Ne visionnez pas ce documentaire si vous avez voté OUI, vous regretteriez votre choix.. est arrivé juste trop tard... le soir de la votation... curieux. Les voies de la programmation de la TSR sont impénétrables...

Les Genevois sur ce coup ont été floués car mal, voir pas informé des risques : voir le documentaire ? Visionnez le documentaire, c'est la somme de tout ce que nous avons essayé de dire...

C'est pourquoi, nous sommes en droit de nous poser quelques questions :

-"Depuis quand la TSR dispose t'elle de ce documentaire ?" 

-"Pourquoi ce documentaire n'a été diffusé que le soir de la votation ?"

-"pourquoi n'y a t'il pas eu un débat à grande échelle mené sur ce sujet au combien sensible ?"

-"Combien de votants, si ils et elels avaient été informés auraient accepté ?"

La TSR ne répond plus à sa mission... elle n'informe plus, elle oriente. Qui plus est, elle oriente mal...

Maintenant, il ne reste plus qu'à prier, faut le faire pour un agnostique, que le Tribunal Administratif annule cette votation. Le score quasi soviétique pouvant facilement être interprêté comme un manque pur et simple d'informations sur les risques.

Quoi qu'il en soit, ça m'arrache le porte monnaie de devoir m'acquitter de la redevance pour m'abreuver de pubs et manquer d'informations essentielles sur des votations de cette importance... et je suis certain de ne pas être le seul dans ce cas...

Aller, il me reste quelques cheveux... (je vais me les arracher à la "Bruxelles", c'est à la mode ces jours :o) en attendant la décision du Tribunal Administratif.

Parce qu'Internet c'est vachement bien... mais pas pour tout...

Un coucou à nos otages à Tripoli, ça c'est le Net que j'aime... Hi from Geneva ! :o)

TRIPOLIDAY S.A. vos vacances en méditerrannée :

OFFRE EXCEPTIONNELLE

198 jours à 0 .-

Vos réservations directement auprès du Ministère de l'Intérieur Libyen

Avec le personnel de l'Ambassade,

boycott_libya.jpgdont_forget_our_citizens.jpg198ème jour de captivité pour nos deux ressortissants

En attendant de devenir président

Des voix remontent de la cave...

-"C'est encore loin la Libye?"

-"Tais - toi et creuse !"

 

Bien à toutes et à tous,

Stéphane 

06/02/2009

Un argument de plus tombe à l'eau, BLOUP BLOUP BLOUP !

Bonjour à toutes et à tous,

europe.jpgvoilà que les arguments des partisans du OUI aux bilatérales s'effondrent les uns après les autres.

Qui n'a pas entendu que les accords bilatéraux en temps de crise étaient indispensables à la pérénité économique pour lutter contre la hausse du chômage ?

Argument phare, créateurs d'emploi, etc...

La réalité est ailleurs : lire l'article ?

Jusqu'à preuve du contraire, nous sommes encore sous les effets des accords bilatéraux ? Et pourtant, les chiffres du chômage augmentent... les partisans du OUI peuvent ils nous expliquer ce contre-miracle économique ?

Une fadaise de plus...

Avec la crise qui nous attend dont nous mesurons à peine les premiers effets, et ce malgré les accords bilatéraux en vigueur, l'année 2009 sera une catastrophe en termes sociaux et économiques.

Question que je me pose, peut - on encore croire aux arguments des partisans du OUI au moment où tous les chiffres confirment qu'ils ont tort ?

Le protectionnisme dans une situation pareille n'est pas une option parmi d'autres, c'est une question de bon sens.

Ouvrir tout grand les vannes à un moment ou tout le monde a besoin de bosser et gagner de l'argent.

De fait, tous les arguments du OUI se sont heurtés aux réalités, les chiffres, les statistiques officielles.

Nous serions en période de croissance, il est évident que le discours serait autre... mais en pleine récession, le protectionnisme est une question de bon sens.

Que les sempiternels partisans du OUI qui confondent protectionnisme et xénophobie s'épargnent de commenter cet article, car ici il s'agit de défendre les intérêts des habitants du pays, Suisses ou étrangers établis, des PME qui seront les premières touchées par l'arrêt Ruffert en cas de oui.

Europe ou pas, l'année 2009 sera une année très difficile pour une grande majorité... alors je nous souhaite beaucoup de courage.

Et puis accords bilatéraux ou pas... n'oublions pas que pour deux de nos compatriotes, le droit international s'arrête aux murs de l'Ambassade de Suisse à Tripoli...

 

TRIPOLIDAY S.A. vos vacances en méditerrannée :

OFFRE EXCEPTIONNELLE

196 jours à 0 .-

Vos réservations directement auprès du Ministère de l'Intérieur Libyen

Avec le personnel de l'Ambassade,

boycott_libya.jpgdont_forget_our_citizens.jpg196ème jour de captivité pour nos deux ressortissants

En attendant de devenir président

Des voix remontent de la cave...

-"C'est encore loin la Libye?"

-"Tais - toi et creuse !"

 

Bien à toutes et à tous,

Stéphane 

 

29/01/2009

8 février... un vote pour beurre ?

Bonjour à toutes et à tous,

balance_justice.jpgle Tribunal Administratif a décidé de ne pas suspendre la votation du 8 février sur le vote par Internet.

Votation qui ne concerne pas seulement le vote par Internet, mais aussi la modification de l'Article 48 de la Constitution qui affectera les droits populaires.

De fait, le TA n'a pas encore statué sur le fond de l'affaire, sans pour autant décider de suspendre cette votation dans l'intervale.

Bien évidemment, il est de la plus stricte liberté des magistrats de prendre leur décision...

Résultat, nous voterons le 8 février sur un sujet qui n'a pas été présenté de manière objective.

Cependant, je tiens à attirer l'attention du Tribunal Administratif, des lecteurs et lectrices, sur une conséquence de cette décision.

En effet, à la vue des éléments présentés, il est probable que le Tribunal Administratif choisira de prononcer l'annulation de cette votation.

Qui dit annulation, dit remise sur l'établi de cette votation.

Donc, quelque soit la décision du peuple sur cet enjeu, il est pratiquement sûr que nous devrons revoter sur ce même objet d'ici à quelques mois...

C'est pourquoi, je regrette la décision du Tribunal Administratif car nous allons, très probablement, voter "pour rien".

Pour ma part, je ne crois pas que le vote par Internet stimulera le sens civique de nos concitoyens, mais une chose est certaine, les manquements constatés dans des opérations éléctorales se répètent et commencent sérieusement à démotiver les votants... il ne faut donc pas s'étonner du manque d'intérêt croissant de la population et que l'abstentionnisme gagne de plus en plus la population.

C'est regrettable.

Et n'oublions pas nos deux compatriotes qui eux pourront voter, directement...

TRIPOLIDAY S.A. vos vacances en méditerrannée :

OFFRE EXCEPTIONNELLE

188 jours à 0 .-

Vos réservations directement auprès du Ministère de l'Intérieur Libyen

Avec le personnel de l'Ambassade,

boycott_libya.jpgdont_forget_our_citizens.jpg188ème jour de captivité pour nos deux ressortissants

En attendant de devenir président

Des voix remontent de la cave...

-"C'est encore loin la Libye?"

-"Tais - toi et creuse !"

 

Bien à toutes et à tous,

Stéphane 

 

 

09:27 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : votation, 8 février, rien |  Facebook |

20/01/2009

Annulation de la votation sur le vote par Internet

Bonjour à toutes et à tous,

safe_network.jpgl'enjeu de la votation par Internet est trop important, tant au niveau cantonal que fédéral.

Il faut absolument reporter cette votation pour différentes raisons qui tombent sous le bon sens.

De fait, si Genève accepte, la Confédération projette d'élargir cette forme de scrutin à toute la Suisse et donc aux votations nationales.

Nous sommes le 20 janvier, le matériel de vote est arrivé dans la plupart des ménages avec une brochure explicative curieusement vide d'arguments contre. Lire l'article ?  Un citoyen, bien inspiré a décidé de faire appel au Tribunal Administratif qui espérons le concluera au report de cette votation.

Ici à l'image, le seul réel moyen de protéger une connexion à Internet ! :o)

Tout d'abord, comme expliqué dans l'article en question, il y a une disparité trop importante entre les arguments pour et la place laissée aux contre arguments.

Ensuite, il n'y a pas eu de vrais débats sur cette question en dehors de Radio Cité qui y a consacré un 8h à 9h... mais aucun vrai débat avec des partisans et opposants.

Pour terminer, non seulement nous voterons pour le mode de scrutin par Internet mais aussi pour la modification de l'Article 48 alinéa 4 de la Constitution qui concentre le pouvoir d'élire la commission éléctorale au seul Grand Conseil.

En résumé, sur une question aussi importante où les experts essaient de se faire entendre, en l'absence de réel débat, avec cette brochure explicative qui ressemble au parfait manuel marketing d'une publicité, les citoyens ne pourront pas s'exprimer en connaissance de cause.

pc-casse.jpgC'est pourquoi, bien évidemment, je voterai NON si le report n'était pas avalisé par le TA, mais si le Tribunal Administratif décidait de reporter l'objet, j'invite les médias télévision et quotidien à s'emparer du sujet pour que nous puissions informer nos concitoyens afin qu'ils puissent décider en toute connaissance de cause.

Ce qui n'est pas le cas actuellement.

Les affirmations contenues dans la brochure n'ont pas été débattues auquel cas, nous pourrions affirmer qu'elle contient des contre vérités faciles à démentir.

D'ailleurs vous aurez sans doute remarqué que plusieurs professionnels, des spécialistes, des Universités de renom, des centres de recherche affirment tous que c'est une erreur et que le vote par Internet n'est pas fiable... seuls quelques amateurs et politiques mal informés s'en font les défenseurs...

Il est essentiel qu'il y ait un réel débat sur ce sujet qui dépasse largement du cadre du Canton.

Mesdames, Messieurs, si le Tribunal Administratif ne tranche pas pour un report et en l'absence d'un réel débat sur un sujet particulièrement important pour les générations futures, je vous invite à voter NON.

Pour celles et ceux qui ne me connaissent pas, je suis ingénieur systèmes certifié et, comme nombre de confrères tous opposés à ce mode de scrutin, j'ai donc l'avantage de savoir de quoi je parle, votez NON.

Vendons ce genre de système à des pays démocratiquement libre et socialement islamique... là bas, nul doute personne ne verrait la différence de scrutin... suivez mon regard... : 

TRIPOLIDAY S.A. vos vacances en méditerrannée :

OFFRE EXCEPTIONNELLE

180 jours à 0 .-

Vos réservations directement auprès du Ministère de l'Intérieur Libyen

Avec le personnel de l'Ambassade,

boycott_libya.jpgdont_forget_our_citizens.jpg180ème jour de captivité pour nos deux ressortissants

En attendant de devenir président

Des voix remontent de la cave...

-"C'est encore loin la Libye?"

-"Tais - toi et creuse !"

 

Bien à toutes et à tous,

Stéphane

16/01/2009

Le 8 février, modification de la Constitution

Bonjour à toutes et à tous,

vous_etes_prevenus.jpgderrière le vote par Internet, se cache l'alinéa 4 de l'Article 48 qui modifiera non seulement le mode de scrutin, mais portera aussi atteinte à vos droits démocratiques élémentaires !

Rappelons qu'aujourd'hui, tout parti par ses représentants, tout citoyen, peut assister au dépouillement et au décompte des votes.

C'est la base même de toute démocratie.

D'ailleurs l'OCDE envoie des contrôleurs dans certains pays, justement pour garantir ce point essentiel du processus démocratique.

Hors, que découvre t'on en page 6, de la brochure sur les votations cantonales ?

Article 48 , alinéa 4 :


.../...
Les opérations électorales sont contrôlées par une commission électorale centrale nommée par le Conseil d'Etat
.../...

Ecrit noir sur blanc ! La fin de vos droits démocratiques élémentaires.

 

Vous êtes prévenus !

Est-il à ce stade encore utile de vous inviter à voter NON

 

Après on vient nous dire que cette modification est un bienfait, une avancé pour la démocratie ?

Une loi c'est comme un contrat d'assurance, faut surtout lire ce qui y est écrit en petites lettres :o)

Il y a des pays où certainement ce genre de modification pourrait être acceptée le plus islamicosocialistement et librement, suivez mon regard :

TRIPOLIDAY S.A. vos vacances en méditerrannée :

OFFRE EXCEPTIONNELLE

176 jours à 0 .-

Vos réservations directement auprès du Ministère de l'Intérieur Libyen

Avec le personnel de l'Ambassade,

boycott_libya.jpgdont_forget_our_citizens.jpg176ème jour de captivité pour nos deux ressortissants

En attendant de devenir président

Des voix remontent de la cave...

-"C'est encore loin la Libye?"

-"Tais - toi et creuse !"

 

Bien à toutes et à tous,

Stéphane